Proche et Moyen-Orient

Iran-Israël : de futurs alliés?


(Article de 2013)
Pour l’avocat international*, les deux pays sont voués à se rapprocher face à la montée en puissance de l’islam djihadiste sunnite au moyen-Orient.


ARDAVAN AMIR-ASLANI
Dimanche 18 Octobre 2015

Iran-Israël : de futurs alliés?
A première vue, rien ne destine l’Iran et Israël à un rapprochement. La question du nucléaire iranien, au coeur des enjeux internationaux depuis une dizaine d’années, ne cesse d’exacerber les sentiments.

Etonnamment, l’échec de la rencontre d’Almaty, début avril, entre l’Iran et les membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU plus l’Allemagne, n’a pas remis au goût du jour la menace de frappe militaire contre les installations iraniennes. John Kerry a même déclaré que la voie diplomatique continuait d’être la voie à privilégier.

En fait, les protagonistes attendent le résultat de l’élection présidentielle iranienne du mois de juin prochain, qui mettra à la tête de l’Iran un nouveau visage plus présentable face à la communauté internationale. En Effet, l’isolement de l’Iran et la détresse économique du pays du fait des sanctions sont tels qu’à l’unanimité les élites du pays veulent en sortir. Tous savent que la voie vers Washington passe par Israël et un accord sur le nucléaire.

Or, dans ce ménage à trois entre Israël, les Etats-Unis et l’Iran, il y a eu l’irruption brutale de l’hiver islamiste arabe. Le regard que l’Iran porte sur son voisinage est le même regard inquiet que les Israéliens et les Américains portent sur l’évolution du monde arabo-musulman. Ces trois pays concentrent sur eux la haine des intégristes salafistes et des Frères musulmans. Il suffit aux Israéliens de regarder au-delà de leurs frontières pour voir la Syrie graduellement se transformer en un laboratoire d’al-Qaida, contrôlé par des mouvements comme le Jabhat al-Nosra, qualifié d’organisation terroriste par les Amériains. De regarder en direction de la Jordanie pour y voir la montée graduelle des Frères musulmans. D’ailleurs, les gardes frontières israéliens sont pris pour cibles par les rebelles islamistes sur le Golan. Les Américains ont reçu, eux, la réponse du discours d’Obama au Caire dans les balles ayant pris pour cible leur ambassadeur en Libye.

Les Iraniens contemplent avec une égale crainte l’évolution de leur voisinage. Certes, leur soutien à Damas est motivé par leur volonté de garder au pouvoir un de leurs rares alliés arabes, mais il n’y a pas que ça. Il est clair que le conflit syrien devient de plus en plus à caractère religieux. C’est ainsi que le mot d’ordre à Bagdad proclame que si le dictateur Assad devait tomber, les chiites devraient se battre pour leur survie devant les barricades des villes saintes chiites de Nadjaf et de Karbala. Le soutien sans faille apporté par les pétromonarchies du Golfe Persique aux rebelles islamistes en Syrie n’a échappé ni aux Iraniens ni aux Israéliens. Ces derniers, en effet, se souviennent tout particulièrement du soutien financier des 400 millions de dollars apportés par l’émir du Qatar au Hamas lors de sa visite d’il y a quelques mois à Gaza. Visite célébrée par le Hamas avec le lancement de 89 missiles Katioucha sur le territoire israélien. Le chef historique de ce mouvement, Khaled Mechaal, réélu à ses fonctions, a son siège à Doha, à l’instar des talibans, et non plus à Damas.

De même, Israël est en manque d’alliés dans la région. Il est difficile de considérer l’Egypte, avec l’avènement du Frère musulman Morsi, comme la continuité du soutien sans faille de Moubarak. La Turquie, pour sa part, poursuit la politique néo-ottomane de son ministre des affaires étrangères Davutoglu, avec comme résultat non pas la politique proclamée de “zéro voisin sans problème”. Alors que, sur l’insistance du président Obama, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a présenté ses excuses à Erdogan pour l’affaire de la flotille pour Gaza, ce dernier lui a réservé un accueil froid, contraignant John Kerry à faire escale à Ankara afin de tenter une nouvelle médiation.

L’Iran est sur le point d’enclencher son grand retour sur le devant de la scène internationale qui coïncide avec l’éruption d’un islam djihadiste sunnite. Cette expression d’un islam radical prend pour cible indifféremment tant Israël que l’Iran chiite. Il s’agit là d’un premier point de convergence qui ne manquera pas de marquer un rapprochement entre Iran et Israël…

* Dernier ouvrage : “Iran-Israël, Juifs et Perses”, Nouveau Monde, 2013
Posté le 8 mai 2013


Dimanche 18 Octobre 2015


Commentaires

1.Posté par Mila le 18/10/2015 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iran-Israël : de futurs alliés? Oui, je suis d'accord. Mais tout le reste est pathétique, pour un avocat international, c'est quand même du très faible niveau.
Il n'y a pas de djihadistes islamistes sunnites. Ensuite Al Qaida n'existe pas, c'est juste une invention israelo-americaine. Pareil pour ISIS, Al Nosra...toutes ces entités ne sont formées que de mercenaires occidentaux, iraniens, russes, israéliens ou de pays du Golfe, du Hezbollah, des militaires issus d'armées professionnelles. Dont l'objectif commun est le massacre des sunnites.
Donc rien à voir avec l'Islam.
Le dernier paragraphe est complètement ridicule. Ce sont justement Iran et Israël notamment qui sont responsables de la destruction de tous les pays arabo-musulmans alentours et vos "djihadistes sunnites", pures inventions israéliennes, n'existent que dans votre imaginaire.

Les avocats ne sont pas crédibles et sont très souvent des soutiens des élites et du sionisme, donc. C'est une propagande sioniste, cet avocat défend et victimise l'Iran et Israël en nous expliquant doctement que si ces deux pays agissent car ils n'ont pas le choix, ils doivent soi-disant se défendre contre les méchants djihadistes qui leur veulent du mal.
En clair, ou bien cet avocat est un naïf qui a fait des recherches bien indigentes sur le sujet, ou bien c'est une énième propagande sioniste délibérée. Je penche plutôt pour la deuxième possibilité.

2.Posté par Mila le 18/10/2015 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on cherche le nom de cet avocat sur Google on voit que c'est un iranien....donc il prend parti pour sa patrie qui est le pays allié d'Israel.
Donc ce mec est loin d'être credible.

Je vous mets quelques vidéos de vos frères chiites qui massacrent les sunnites et qui sont responsables des déstabilisations des pays arabes hostiles à Israël.

3.Posté par oh-daz le 18/10/2015 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mis a part quelques dirigeants neuneus, tout le monde _ dans le cas présent, l'iran aussi _a fini par
comprendre que les sionistes n'ont pas d'alliés...ces criminels n'ont que des valets, des larbins, des
paillassons, des essuies tout jetables....

4.Posté par Arthur Gohin le 18/10/2015 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que l'Iran et Israël s'allient est une impossibilité profonde, car leur mentalités sont radicalement opposées.

La fondation d'Israël repose historiquement sur l'association avec l'impérialisme raciste anglais, trahissant la parole donnée aux arabes (musulmans chrétiens et juifs). Ensuite l'association avec le nazisme pour que les juifs européens soient évacués en Palestine. Puis la corruption et le traffic d'influence à l'Onu, pour que cette organisation de l'espoir de paix dans le monde trahisse ses propres status et impose aux populations arabes une invasion raciste et violente dont ils ne veulent pas. Puis la violation de toutes les résolutions de ce même Onu au moyen de la corruption des polititiens américains (et de l'assassinat de Kennedy).

En résumé Israël est fondé sur l'association par la corruption le mensonge et la violence avec les pires mentalités de l'humanité. Cela pour imposer le droit supérieur de la race juive, invention nazie, sur les races déclarées inférieures.

L'Iran lui est une très ancienne civilisation établie depuis des millénaires qui ne doit rien à personne. Aujourd'hui de religion majoritaire musulmane elle donne scrupuleusement les mêmes droits à tous ses citoyens.
Objectivement en avance sur son temps elle n'a pas envahi ses voisins depuis deux siècles et demi.

Révoltée de longue date par le sort de la Palestine, la civilisation iranienne a élu Ahmadinedjad qui a haut porté la fiérté de l'Iran. Devant les conséquences de l'embargo américano sioniste l'Iran a dû mettre en sourdine ses convictions, mais celles-ci demeurent, et l'association avec le grand Satan et sa tête Israël ne pourra jamais être que très superficielle et purement conjecturelle.
En effet comment s'allier avec un pays qui l'a économiquement affaibli et l'a menacé de bombardement et même de bombardement nucléaire? Et cela sous le prétexte mensonger du soi-disant programme nucléaire militaire iranien, ce mensonge étant destiné d'une part à souder la population juive par la peur et d'autre part à casser un gouvernement qui ne lui est pas soumis.

Vous pensez bien que la soumission partielle de l'Iran n'est que reculer pour mieux sauter. Et de fait l'association réelle actuelle se fait avec la Russie et Obama, mais pas avec Israël. N'oublions pas la prophétie de l'ayatollah Khomeny : "Le régime qui est à Jérusalem disparaîtra de la page du temps". Les Usa eux changent, mais la mentalité d'Israël se durcit, signant ainsi sa disparition avec celle du régime d'apartheid.

5.Posté par Depositaire le 18/10/2015 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors, ici il faut rectifier deux ou trois choses.

Tout d'abord soyons très clairs et très fermes sur ce qu'il se passe en Syrie et Irak, pour ne prendre que ces deux pays. Les bandes de sauvages qui sévissent là bas ne sont pas et n'ont jamais été des "musulmans sunnites" plus ou moins fondamentalistes. Ce ne sont pas des musulmans du tout ! Il ne suffit pas de singer les pratiques des musulmans, de crier à tout bout de champ "Allahu akbar", tout en égorgeant des gens, etc. Pour être musulman. Il y a tout de même certains critères minimum en dessous desquels il n'est plus possible de parler d'Islam.

Quel est le premier fondement de l'Islam ? Il porte justement le nom d'islam et sa définition est : obéir à Dieu en ce qu'Il a ordonné, interdit et voulu ! Dieu a t-Il ordonné de massacrer les gens ? A t-Il ordonné et voulu que l'on égorge d'autres musulmans ? A t-Il ordonné et voulu que l'on détruise les moyens d'existence des peuples ? leurs écoles et universités? Que l'on pille les richesses d'un pays pour les revendre afin de profiter de cet argent pour commettre encore plus de violences ? Que l'on détruise les tombeaux des saints, les mosquées ? Que l'on viole les femmes et tue les enfants ?

Qu'est-de que ces horreurs peuvent bien avoir à faire avec l'Islam authentique ? Est-il écrit dans le Coran ou dans la Sunna qu'il fallait égorger les chrétiens ? Il est parfaitement clair que nous avons à faire avec de la sauvagerie totale. Non seulement ces horreurs ne sont pas compatibles avec l'islam et ceux qui les commettent ne peuvent en aucun cas se qualifier de musulmans, mais ce ne sont même pas des êtres humains. ce sont des shayatin à visage humain, des démons humains.

Ne parlons pas de "guerre de religions", parlons plutôt de la volonté de faire sombrer l'humanité dans l'inhumain, dans le chaos, pour mieux pouvoir la dominer. C'est là, et là seulement, ce que nous pouvons comprendre. tout le reste, problème politique, problème religieux, n'est qu'accessoire. L'essentiel est ailleurs.

Il est notoire de remarquer que précisément les monarchies pétrolières du Golfe qui soutiennent et qui ont collaborées à la création de cette sauvagerie sont toutes dominées par l'idéologie wahhabite/salafiste et les Frères Musulmans, ce qui en dit long sur la valeur de leurs doctrines qu'elles ont le toupet monstre de qualifier "d'Islam sunnite", alors que ce n'est que la pire des hérésies jamais apparue dans le monde de l'Islam.

Il est, de même particulièrement choquant et même répugnant de voir ces individus qui signent leurs commentaires avec leurs pseudos : yukof, Mila, idem, hamid, ATR, Pour info, et sans doute quelques autres, soutenir cette sauvagerie en qualifiant ces shayatin à visage humain de "sunnites".

Comme je l'ai dit à plusieurs reprises, ou ils ont conditionnés, ou ils sont complices et font partie de cette mouvance. A moins qu'ils ne soient payés pour répandre leurs insanités sur ce site. Ce ne serait pas une surprise pour certains.

Quoiqu'il en soit, la solution à ce problème de la montée de cette sauvagerie n'est pas politique économique ou religieuse, elle est d'ordre spirituel. Ce n'est que par la spiritualité, par les hautes valeurs spirituelles contenues dans toutes les religions, au cœur même de leurs messages trop souvent galvaudés et instrumentalisés par les hommes à des fins de pouvoir, valeurs de sagesse, d'unité, de fraternité universelle, de compassion, de noblesse de cœur, ,d'éveil de conscience qui fait que l'on est incapable de nuire à autrui car autrui c'est moi-même, de respect de l'autre dans sa différence, qu'elle soit raciale, religieuse, sociale ou autre, de bien vivre ensemble. Voilà ce qu'implique la spiritualité. Bien loin des discours de violence, de haine d'incitation au meurtre, d'intolérance.

Et, faut-il encore le préciser, dénoncer cette sauvagerie n'est pas faire preuve d'intolérance. Il faut appeler les choses par leur nom. Quand on prétend que la haine, la violence le meurtre et la destruction, en un mot, semer le chaos c'est de l'Islam et que l'on défend les valeurs de l'Islam, je me dresse avec véhémence pour en dénoncer la fausseté. Je peux comprendre que bien des jeunes se fassent séduire par les apparences dans une société qui n'offre plus guère de repères et d'espoir pour l'avenir, mais malheureusement ces jeunes qui connaissent fort mal l'Islam, quand même ils en ont une connaissance, se font de grosses illusions. Il faut leur enseigner le véritable Islam. Et les imams de mosquées au lieu de se préoccuper des cheveux des femmes et de l'alignement des doigts de pied lors de la prière collective, feraient mieux d'enseigner la vraie doctrine de l'Islam, l'enseignement profond de cette voie bénie !!!

Je rappelle que l'Arabie saoudite forme 45 000 "imams" pour 110 pays afin de répandre son poison wahhabite/salafiste dans le monde. Il faut dénoncer cette forfaiture et dire clairement la nature de cette pseudo doctrine satanique. C'est elle qui est derrière cette mentalité sauvage et elle est très bien en vue avec les puissances occidentales, c'est toujours la même "main" qui est derrière cela. Tant que l'on ne l'aura pas complètement débusquée son pouvoir de nuisance restera toujours important.

De sorte qu'il y a un double travail à faire : d'une part débusquer et dénoncer tous les pièges de cette infâme propagande qui à la fois veut faire prendre la pire hérésie existante pour l'"Islam véritable et en Occident, dresser les communautés religieuses les unes contre les autres, sur le fond précipiter l'humanité vers l'inhumain, et la recherche et l'approfondissement de la spiritualité seule solution pour sortir l'humanité de cette situation.

6.Posté par Olo le 18/10/2015 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Mahdi qu'attendent les chiites va diriger selon les "lois hébraïques". Le dajjal viendra d'Ispahan. Si avec ça, vous ne comprenez pas que les sunnites ne doivent compter que sur Allah et les croyants sincères, je ne peux plus rien pour vous.

Rappel : toujours regardé ce qui se passe dans cette région, d'un point eschatologique.

7.Posté par Mila le 18/10/2015 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un degré de naïveté dans les commentaires très surprenant. Israël. N'a que des alliés. Mettez vous bien ça dans la tête
En premier Iran et la Russie

Ça ne m'étonne pas que les sionistes détruisent tout les pays arabo-musulmans avec des arguments comme ceux de Dépositaire et de Oh-Daz

8.Posté par Mila le 18/10/2015 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les escadrons chiites irakiens-Alliance Judéo-Chi… : http://youtu.be/jODHKuldAIA

9.Posté par k le 18/10/2015 23:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@mila ..dépositaire analyse très bien les événements et l''actualité comme dans tous les articles qu''il a commenté . L''islam est bonté vérité et propreté .. vivement le jour où les arbres et les roches parleront et dénonceront les assassins sionistes

10.Posté par anti sion le 19/10/2015 00:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A dépositaire : comment peux tu critiquer l Arabie saoudite qui me semble sera isolée et va être le seul rempart face a l alliance sionisto-chiite?

11.Posté par ATR le 19/10/2015 02:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux chiens de garde soralisant

La convergence d'intérêt entre le sionisme et les chiite que vous essayez de discréditer par votre brassage dialectique a déjà eu lieu avec 1) La guerre Iran / Irak et l'Irangate , 2) Avec l'invasion de l'Irak par les armées occidentalo-sionistes avec la bénédiction et le soutient des ayatokhra chiites perses et arabes. Et on peut même remonter à la Perse Safavide et ses multiples alliances avec les puissances chrétiennes d'Europe contre le monde Musulman.
Alors il est vrai que les gens comme vous n'aime pas qu'ont leur rappelle l'Histoire, comme vos mentor "dissident" votre sophistique fait volontairement abstraction de toute contingence culturelle et historique afin de mieux vendre votre propagande "dissidente" aux plus crédules.

12.Posté par yukof le 19/10/2015 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Depositaire
Et toi tu devrais te renseigner sur ce qui arrivera aux gens comme toi qui lance de fausses accusations envers autrui ... juste bon à m'accuser d'etre pro-Daesh parce que je ne suis pas assez bete pour croire à la propagande de Assad ou de la Russie ...

ça résume l'etat d'esprit des gens comme toi qui veulent réformer l'islam , on refuse l'alcool ou de se positionner contre le voile ça y on ne peut etre que du coté de Daesh ... En fait , tu travail pas pour Caroline fourest par hasard ?

13.Posté par Arthur Gohin le 19/10/2015 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article le reconnait:"Israël manque d'alliés dans la région". Euphémisme assez comique. Mais comment une invasion raciste voleuse et criminelle pourrait avoir des alliés, si ce n'est quelques dirigeants cyniques, qui sont désavoués par leurs concitoyens?
Pour ce qui est des moeurs, comment une entité qui organise des rassemblements homosexuels quasi orgiaques, dont l'armée vante les qualités hosexuelles de ses soldats, qui pratique le trafic de femmes esclaves sexuelles, pourrait s'affilier avec un pays comme l'Iran qui met la pudeur féminine comme nécessité publique afin de protéger l'institution du mariage?
Non pas que l'un soit tout noir et l'autre tout blanc, mais quand même.
Je rappelle que cette pudeur, très forte en Iran, est générale au moyen orient toutes religions confondues. Mais pas chez les juifs israéliens, sauf pour la petite minorité religieuse.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires