Conspiration

Infiltrées en Russie et en Chine, les Cinquièmes colonnes de Washington


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 01:52 La Puissante Famille Rothschild (vidéo)



Paul Craig Roberts
Mardi 4 Août 2015

Infiltrées en Russie et en Chine, les Cinquièmes colonnes de Washington
Institute for Political Economy, Paul Craig Roberts, 3 août 2015
 

    Il a fallu deux décennies à la Russie et la Chine pour comprendre que les organisations en faveur de la démocratie et des droits de l’homme opérant dans leur pays sont des créations subversives financées par le Département d'État américain et une collection de fondations américaines privées, organisées par Washington. Le but réel de ces organisations non gouvernementales (ONG) est de mettre en avant l'hégémonie de Washington en déstabilisant les deux pays capables de résister à la domination étasunienne.
 

    Les Cinquièmes colonnes de Washington ont réussi des « révolutions colorées » dans les anciennes provinces russes, telle que la Géorgie, lieu de naissance de Joseph Staline, et l'Ukraine, province russe depuis des siècles.
 

    Lors de la dernière élection de Poutine, Washington a été capable d’envoyer dans les rues de Russie des milliers de manifestants de ses Cinquièmes colonnes, qui prétendaient que Poutine avait « volé l'élection ». Cette propagande américaine n'a eu aucun effet sur la Russie, où le citoyen soutient son président à 89%. Les autres 11% sont presque entièrement constitués de Russes qui pensent que Poutine est trop tendre à l’égard de l'agression de l'Occident. Cette minorité soutient aussi Poutine. Ils voudraient juste qu'il soit plus coriace. Le pourcentage réel de population que Washington a pu transformer en agents traîtres, se monte à quelque 2 à 3 pour cent. Ces judas sont des « Occidentaux », des « adeptes de l’atlantisme », qui veulent bien que leur pays devienne État vassal des USA contre des pépettes ; qui leurs soient payées à eux, bien entendu.
 

    Mais la capacité de Washington à mettre ses cinquièmes colonnes dans les rues de Moscou a eu un effet sur les Américains et les Européens insouciants. Beaucoup d'Occidentaux croient aujourd'hui que Poutine a volé son élection et a l'intention de consacrer son mandat à reconstruire l'empire soviétique et écraser l'Ouest. Ce n’est pas qu’il serait difficile d'écraser l'Ouest. L'Occident s’est déjà à peu près écrasé tout seul.
 

    La Chine, obsédée par l’idée de devenir riche, a été une cible facile pour Washington. La fondation Rockefeller soutient les professeurs chinois pro-américains dans les universités. Opérant en Chine, des multinationales américaines créent des « comités » superflus, dans lesquels des parents de la classe dirigeante sont nommés « administrateurs honoraires » et grassement payés. Cela compromet la loyauté de la classe dirigeante chinoise.
 

    Espérant avoir compromis la classe dirigeante chinoise avec ses dollars, Washington a alors lancé ses ONG de Hong Kong dans des manifestations, espérant qu’elles se propageraient en Chine et que la classe dirigeante, soudoyée par l'argent américain, mettrait du temps à comprendre le danger.
 

    Russie et Chine ont fini par piger. Il est étonnant que les gouvernements de ces deux pays, qui voient Washington comme une « menace », aient été si tolérants depuis autant de temps envers les ONG financés par l'étranger. La tolérance russe et chinoise à l’égard des cinquièmes colonnes de Washington doit avoir grandement encouragé les néocons US, qui ont donc entraîné le monde au bord du conflit.
 

    Mais, comme on dit, les bonnes choses ont toutes une fin. The Saker rapporte que la Chine a fini par agir pour se protéger de la subversion de Washington :
www.vineyardsaker.co.nz/2015/07/30/chinas-ngo-law-countering-western-soft-power-and-subversion-by-eric-draitser/

    La Russie a aussi réagi pour se défendre :
www.globalresearch.ca/kicked-out-of-russia-moscow-challenges-washingtons-orwellian-national-endowment-for-democracy/5466082

    Et aussi :
www.globalresearch.ca/why-russia-shut-down-national-endowment-for-democracy-ned-fronts/5466119
 

    Nous, Américains, avons besoin d’humilité, pas d’arrogance. Il nous faut reconnaître que le niveau de vie des Américains, à l'exception des Un Pour Cent favorisés, est en perpétuel déclin, et ce depuis deux décennies. Si la vie doit continuer sur terre, les Américains doivent comprendre que, pour eux, la menace n’est pas la Russie ou la Chine, pas plus que ce n’était Saddam Hussein, Kadhafi, Assad, le Yémen, le Pakistan ou la Somalie. Pour les États-Unis, la menace réside exclusivement dans la folle idéologie néoconservatrice de l'hégémonie de Washington au-dessus du monde et au-dessus du peuple américain.
 

    Cet arrogant dessein embringue l’Amérique et ses États vassaux dans la guerre nucléaire.
 

    Si les Américains se réveillaient, pourraient-ils faire quelque chose quant à leur gouvernement hors de contrôle ? Les Européens, après avoir connu les effets dévastateurs de la Première et de la Seconde guerre mondiale, sont-ils capables de comprendre que les incroyables dommages faits à l'Europe lors de ces guerres sont dérisoires comparés aux dégâts d’une guerre nucléaire ?
 

    Si l'UE avait un gouvernement intelligent et indépendant, il interdirait formellement à tout pays membre d’abriter des missiles antibalistiques et des bases militaires US près des frontières russes.
 

    À Washington, les groupes de pression de l’Est de l'Europe veulent se venger de l'Union soviétique, une entité qui n’existe plus. La haine se diffuse en Russie. La Russie n’a rien fait, sauf oublier de lire la doctrine Wolfowitz et réaliser que Washington a l'intention de régner sur le monde ; ce qui nécessite de prendre le dessus sur la Russie et la Chine.
  Original : www.paulcraigroberts.org/2015/08/03/washingtons-fifth-columns-inside-russia-china-paul-craig-roberts/
Traduction Petrus Lombard



Mardi 4 Août 2015


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires