Tribune libre

« Ils » utilisent le cancer pour nous prendre en otage



Stephen Coleman
Lundi 9 Décembre 2019

« Ils » utilisent le cancer pour nous prendre en otage



Le Dr Ryke Geerd Hamer (photo) découvrit que les maladies, et non pas uniquement le cancer, sont déclenchées par des chocs et des traumatismes psychologiques soudains. Des voyous arrivèrent et menacèrent que ça allait mal tourner s'il ne rétractait pas ses conclusions.


En 1978, Dirk, le fils du Dr Hamer, fut mortellement blessé par le tir accidentel du prince héritier d'Italie. Dirk décéda 4 mois plus tard.


Six mois après, le cancer des testicules fut diagnostiqué au Dr Hamer. Ce cancer lui fut retiré par ablation chirurgicale.


N'ayant jamais été gravement malade, le Dr Hamer se demanda si le choc soudain de la disparition de son fils avait pu déclencher chez lui le cancer. Exerçant à l’époque dans un grand centre anticancéreux, il visita le service pour patients atteints du cancer des testicules et commença à leur poser des questions. Il nota qu'avant le diagnostic, chaque patient avait connu un conflit grave ou la perte d'un être cher.


En visitant le service pour cancer de l'ovaire, il découvrit que les patientes avaient, elles aussi, perdu un être cher avant le diagnostic. Il avait appris à l'université que les testicules et les ovaires ont la même origine embryonnaire.


Le Dr Hamer remarqua ensuite sur les tomodensitogrammes cérébraux, que chaque patient atteint du cancer des testicules et des ovaires avait une tache sombre au même endroit. Il conclut que non seulement les cancers, mais toutes les maladies, sont déclenchés par des chocs et des traumatismes psychiques soudains. Plus tard, il en vint à conclure que plusieurs petits chocs émotionnels analogues peuvent s'accumuler au fil des ans, voire des décennies, pour se manifester sous forme de maladie.


En 1981, il présenta ses conclusions dans une thèse post-doctorale à l'université allemande de Tubingen. Dans les jours qui suivirent, deux voyous se pointèrent à son domicile. Ils menacèrent que ça tournerait mal s'il ne rétractait pas ses conclusions. Le Dr Hamer refusa. Il avait fait une découverte capitale et l'avait rigoureusement démontrée.


Entre temps, le Dr Hamer et son épouse faisaient l’objet de harcèlements constants de la part de la puissante famille italienne Savoy, qui était responsable de la mort de leur fils. Le Dr Hamer pensa que cette persécution constante finit par provoquer la mort de sa femme, en 1985.


Quelques mois plus tard, sans procédure d’évaluation ni examen sérieux, l'université de Tubingen rejeta sa thèse.


Ils refusaient d'admettre le lien entre la psyché et la maladie. Des années plus tard, le tribunal ordonna à l'université de vérifier les conclusions du Dr Hamer. Malgré cela, l'université n’obtempéra jamais.


En 1986, parce que le Dr Hamer avait refusé de rétracter ses découvertes, une action en justice fut intentée contre lui. Le tribunal lui retira son permis d'exercer la médecine, lui dit de pratiquer une autre activité et lui conseilla de n’entrer en contact avec aucun patient cancéreux.


Il animait pourtant un centre anticancéreux sous-financé, dont le succès était phénoménal, avec un taux de guérison de 92% sur plus de 20 000 cas. Le Dr Hamer maintenait que les traitements du cancer modernes sont cruels, barbares et inutiles. Il assura que s'il avait su la vérité au moment où il avait le cancer des testicules, il n'aurait jamais demandé son ablation chirurgicale.


Les persécutions devinrent insupportables au point qu’il s'enfuit en Espagne, où il continua à pratiquer. Par la suite, il fut arrêté et emprisonné injustement. La France le fit extrader pour encore le persécuter, et l'emprisonna pendant trois ans au motif de fausses accusations ridicules.


À sa libération, il se lia d'amitié avec un oncologue français, le Dr Claude Sabbah, et le forma à ce qui est appelé Nouvelle médecine germanique (NMG). Le Dr Sabbah se forma rapidement aux principes de la NMG et obtint le même taux de réussite que le Dr Hamer. Le Dr Sabbah enseigna à son tour cette médecine à beaucoup d’autres médecins ouverts.


De nombreux médecins juifs se mirent à traiter leurs clients juifs avec la NMG, mais continuèrent les thérapies modernes dangereuses et pratiquement inutiles sur leurs patients goyim. Le Dr Hamer protesta contre cette hypocrisie. C'est pourquoi la communauté juive le qualifia d'antisémite.


Cette diffamation fit que le Dr Hamer reçut les excuses officielles de plusieurs rabbins. Seulement, cette indignité est perpétuée sur les nombreux sites qu’« ils » sponsorisent pour calomnier et dénigrer le Dr Hamer.


Plusieurs individus et groupes plagient les découvertes du Dr Hamer sans lui en attribuer la paternité. Il y a même des groupes chrétiens qui altèrent son œuvre pour l'adapter aux écritures bibliques. D'après ce que j'ai pu en lire, ils sont aussi nuisibles que bénéfiques. Cela parce qu'ils n’ont pas pris la peine d’étudier la NMG pendant un seul jour, pour en avoir une compréhension claire.


Le complexe médical industriel a fait tout ce qu’il pouvait pour dissimuler les conclusions du Dr Hamer. Mais avec l’espace ouvert d'Internet, ils ne peuvent pas empêcher la vérité de se propager.


« Merci au Dr Ryke Geerd Hamer pour ses découvertes extraordinaires. Elles changeront la façon dont nous concevons la maladie. Si nous vivions dans un monde juste, le Dr Hamer aurait reçu le prix Nobel de médecine pour son oeuvre révolutionnaire ! » – Dr Gilbert Renaud


Au lieu du prix Nobel, il a fait de la prison. Il a fui de nation en nation pour éviter le harcèlement et la persécution incessants du complexe médical industriel. Le Dr Hamer a sacrifié loisirs et confort pour apporter la vérité au monde.


Aujourd'hui [avant sa mort le 2 juillet 2017, NdT], le Dr Hamer réside dans un endroit non divulgué dans une nation qui n'a pas de traité d'extradition avec l'Allemagne.



Wale, Stephen Coleman


Original :
www.whale.to/a/illuminati.html

Adaptation en français de Petrus Lombard





Pour tout comprendre sur le cancer et les maladies, et surtout se réconcilier avec les micro-organismes. Tout est sous contrôle de l’organisme, il suffit de ne pas interférer idiotement ou médicalement






Lundi 9 Décembre 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires