Proche et Moyen-Orient

Il y plus de solution pour les Arabes mais le terrorisme demeurera sous l’idéal sioniste au Moyen Orient.


A mon sens le moyen orient a plus de solution pour sortir de ses conflits quelques soient leurs natures dont la principale est le désespoir politique psycho institutionnel....
Quand à celui interconfessionnel est au fait la résultante de cet état d’esprit politique. C’est pourquoi il a dérivé en une fausse projection d’un certain passé perturbé sur un présent brumeux et totalement différent dans tous les domaines de la vie publique.
Aussi les problèmes attribués non seulement aux sunnites et aux chiites, mais aussi à toute les composantes du monde musulman … sont faux.
De ce fait, il serait logique d’admettre que le terrorisme n’est pas une continuité d’un vrai vécu Arabo musulman mais, une récidive due aux conséquences de vérités fictives montées de toutes pièces depuis l’annexion de la Palestine par laquelle la gouvernance occidentale continue à inventer un orient selon des préceptes qui s’inspirent des plus grandes écoles Anglo-saxonnes dominées actuellement par un certain idéal sioniste.


Boujemaa Kharraj
Lundi 31 Mars 2014

Il y plus de solution pour les Arabes mais le terrorisme demeurera sous l’idéal sioniste au Moyen Orient.

Cette donne qui conditionne le cours de la vie mondiale fait que le renversement des régimes dictatoriaux installés par les occidentaux soit un acte plutôt tumultueux qu’un acte mesuré visant le changement des us institutionnels.
Il ne peut apporter de solution car les leviers les plus déterminants dans la marche de l’état sont gouvernés par le favoritisme culture du système dictatorial qui a conditionné le fonctionnement des institutions.
Le printemps arabe a été juste une onde de choc d’éveil qui a déclenché un défoulement plutôt qu’un mouvement de rétablissement en fonction des références universelles…car incroyablement vrai. Ceci n’empêche qu’il peut être considérer comme un premier pas dans la marche civique vers la renaissance institutionnelle arabe en vue de résoudre les problèmes économiques et sociaux.

Les régimes sur place en ont profité pour se renforcer à travers des actes de reforme embellissant leur image qui été soutenue par un faux discours pragmatique prôné par les Etats-Unis. Un discours qui dérange aujourd’hui même l’occident inclus les USA.

Certes la question énergétique est l’une des plus épineuses car elle relève du structuraliste étatique Arabe. Mais si la chose est ainsi c’est parce que les régimes en place ne peuvent être autrement puisque ils ne sont ni populaires ni démocratiques.
Alors qu’au delà du problème du Qatar et Washington concernant le marché gazier européen, l’affirmation que le conflit en Syrie ne peut être que politique est une fausse note dans la symphonie de la Ligue Arabe qui est en vérité sans diapason unique.
La question ne revient pas uniquement aux Qataris !!! Il est donc possible de la résoudre au sein de l’enclave Arabe voir aussi Arabo-musulmane.
Je dis Arabo-musulmane pour des raisons de la macro- approche qui ne peut feindre les sanctions contre l’Iran visant en vérité le GAZODUC quadri étatique.
Mais il faut d’abord que la ligue Arabe soit restituée par l’élaboration du diapason su mentionner.
Toute la question est là. Il y a une désharmonie au sein de la Ligue Arabe qui soutenue par les conflits internes. Cette désharmonie concerne aussi l’international. C’est pourquoi la négociation concernant la Syrie été comme préméditée pour renforcer la dislocation de la ligue.
Ce ne sont pas les Arabes qui sont incapables de s’unir.
A noter que cette préméditation qui exprime plutôt l’éperdument OTANesque est de conséquences qui brouillerons les sens et feront perdre des acquis à commencer par perdre la qualité à la visite de MR barak Obama en Arabie saoudite dernièrement.
En fin rappelons que la conscience internationale vient de comprendre dans l’intimité de chaque état que la solution au terrorisme ne peut se réaliser tant que le culte des dominants si égocentriste cherche à se développer dans l’idéal néocolonialiste à coloration sioniste au Moyen Orient.
Ainsi je reviens sur l’annexion de la Palestine pour se poser la question si dans l’ivresse du chef Israélien et son équipe qui se soûlent de rêverie judaïsant la Palestine…la destruction de la Syrie, l’Irak et l’Iran… sera bénéfique à la l’existentielle même Israélite ou Juive !!
Il y a en cela une certaine folie de grandeur conditionnée qui ne servira ni l’occident ni l’orient.
Il est donc temps d’aider les Arabes à revenir légitimement sur la scène internationale par le biais d’une ligue Arabe qui a besoin de se restituer dans un idéal à références originelles et universalistes en vue d’appuyer la marche humaine vers un monde mieux humanisé.




Lundi 31 Mars 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires