insolite, humour, conspiration...

IL ETAIT UNE FOIS LE CAPITALISME


Dans la même rubrique:
< >

Les plus riches avaient rêvé d’un grand président… hélas, ils en n’ont eu qu’un tout petit ! Certes pour eux tout seuls qu’ils l’ont eu ce président, car le misérable nabot s’appliquait fort bien à gouverner contre les pauvres, pour leur donner toujours plus aux riches; -mais tout minus, rikiki, ridicule qu’il était leur président, les riches se sont alors dit que tout de même, ils ne sortiraient pas grandis de pareille aventure, car quand on est riche, c’est super important de faire voir qu’on est grands, beaux et surtout intelligents !


Philou Zoffe
Jeudi 9 Septembre 2010

COMPTINE: -LE CAPITALISME POUR LES TOUT PETITS NENFANTS

IL ETAIT UNE FOIS LE CAPITALISME
Alors comme ils sont très malins les riches, ils se sont dit : puisque
c’est comme çà, eh bien faisons donc la guerre, une jolie guerre toute
mondiale où l’on enverra tous les pauvres se battre et s’entretuer entre
eux. C’est facile, puisque les pauvres sont si bête de voter un président
pour nous les riches, tout pareil, il suffira alors de leur raconter à la
télé plein d’histoires de méchants qui veulent les dévorer, leur dire que
les méchants c’est les autres pauvres, comme les Roms, les immigrés, les
islamistes, les talibans, les noirs, les arabes, les palestiniens… enfin tout
ça quoi ; -en fait, il y a juste à leur expliquer gentiment que les pauvres,
c’est fait pour se battre contre d’autres pauvres, et comme çà ils seront
tout aussi content d’aller faire notre guerre que de voter pour notre
président !

Et puis quand les pauvres ils auront tué beaucoup d’autres pauvres,
qu’ils auront tout cassé et tout saccagé le monde, on vendra très cher à
ceux qui restent tout ce qu’il faut pour reconstruire tout ce qu’ils auront
cassé, et alors là, les pauvres ils seront encore plus contents car ils auront
tous du travail, et ils seront si contents qu’on aura même pas besoin de les
payer beaucoup, car pour les récompenser, on leur fera de jolis monuments où
l’on écrira dessus « Plus jamais çà » ou bien « La patrie reconnaissante
» et comme çà, les pauvres ils iront défiler et pleurnicher pendant 50 ou 60
ans devant leurs jolis monuments qu’on leur met à chaque fois tout partout,
et jusque dans les livres d’histoires (drôles) de leurs petits nenfants ; et
pendant ce temps-là, nous les riches, on devient encore plus riches, et les
pauvres toujours plus contents !

Alors, elle est pas belle la vie ? -Regarde comme c’est facile de choisir
ton camp, soit tu aimes bien qu’on te raconte des histoires, qu’on te fasse
prendre les messies pour des lanternes, et tu feras alors, un super pauvre tout
content; -soit tu préfères les raconter toi-même à tes copains, les
histoires, et si tu les enfumes bien pour les niquer profondément, alors toi
aussi, tu pourras travailler dans les médias, la pub…enfin tout çà quoi, et
si tu vends bien beaucoup de la mort qui tue, tu vas vite devenir très riche !


Exercice pratique: -Trouve parmi ces noms, lesquels dans l’histoire passée
ou récente auront été des bons petits présidents pour les riches ?

-Adolf Hitler
-Général De Gaulle
-J-F Kennedy
-Nicolas Sarkozy
-G.W Bush
-Roger Salengro
-Camembert président
-Franco
-Mussolini

Attention, ne choisis surtout pas la place de président des riches, parce que
çà, c’est la place du con, car quand ça va trop mal, les pauvres qui
avaient voté pour lui, tout d’un coup, ils disent que tout çà c’est de sa
faute au président, alors ils ne l’aiment plus et ils voudraient le changer
tout de suite. Alors les riches, dans leur télés, ils disent que : oui, oui,
bien sûr, si, si, c’est à cause de lui si on est devenus pauvres, et même
que des fois, les riches ils sont capables de le tuer le président pour pas
qu’on voie que c’est eux qu’ont tout volé à tout le monde; mais
d’autres fois, sans le tuer, quand ils l’ont fait sauter comme un vieux
fusible le président haï par les pauvres, alors les riches, ils continuent à
lui donner discrètement plein d’argent pour plus qu’on n’entende parler
de lui et qu’on l’oublie complètement le pauvre président déchu. Tu vois,
çà ce n’est vraiment pas drôle, car on pourrait alors croire que l’argent
çà rend très con, et çà les riches ils n’aiment pas du tout quand on dit
çà, et c’est pourquoi si tu veux devenir un bon capitaliste, il ne faut
surtout pas que toi non plus tu le répètes que l’argent çà rend vraiment
très con !


Jeudi 9 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par Philou Zoffe le 09/09/2010 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chapeau bas, et grand merci à la modé pour cette percutante illustration de texte !

Quand je pense que certains sont scotchés devant leur télé, ou que d'autres paient fort cher pour découvrir de nouveaux talents; -là, çà fait chaud au coeur de constater que tous les cerveaux ne sont pas encore lobotomisés !

2.Posté par benji le 10/09/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

même en employant ce " ton " qui donne l'impréssion que l'on s'adresse à des individus quelques peu perchés , il n'est pas sure que les ceusses visés comprenent l'ironie du texte ; il n'y a pas que l'argent qui rend con les riches , ceux qui ont mis le petit être mesquin , sournois et cupide à la tête de la france , ce sont des gens qui ont cru en ces mensonges , pas spécialement abruti par le fric mais plutôt par les médias ;en dehors de ça , trés bon texte , tellement vrai ! qu'ils le veuillent ou non , les riches sont des abrutis obnubilés par leur fric , en fin de compte plus à plaindre que ce que l'on croit , car toujours sur leur garde , des fois qu'ils perdraient quelques centimes ...pauvres gens va !

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires