Politique Nationale/Internationale

Hiver turc sur le Kurdistan


Pendant la guerre en Irak, lorsque Bush II a déclenché une campagne de Choc et effroi contre le pays dirigé par Saddam Hussein, soi-disant à la recherche d'armes de destruction massive, le territoire nord des Kurdes, maintenant une région autonome appelée Kurdistan, était le seul endroit où les USAméricains pouvaient se déplacer dans une paix relative.


Mumia Abu-Jamal
Lundi 21 Octobre 2019

Nouveau drapeau turc, par Marco De Angelis
Nouveau drapeau turc, par Marco De Angelis
L'invasion de l'Irak, aujourd'hui considérée comme la stupidité la plus scandaleuse de la politique étrangère US, a provoqué des vagues de désastre, de mécontentement et de désordre dans tout le Moyen-Orient en établissant essentiellement un État chiite, bien reçu par son voisin chiite, l'Iran.

Les Kurdes ont profité de la catastrophe pour consolider leur pouvoir dans le nord de l'Irak. Les Kurdes vivant dans d'autres régions, comme la Syrie et la Turquie, ont cherché à imiter leurs parents iraquiens en s'efforçant d'établir des régions autonomes dans le nord-est de la Syrie et dans l'est de la Turquie.

Mais la Turquie, un pays farouchement nationaliste, a automatiquement rejeté ces efforts. Elle a interdit les langues kurdes par la loi et arrêté des personnes pour avoir porté des vêtements kurdes distinctifs. Et elle qualifie les Kurdes de " terroristes ", en particulier les membres et sympathisants du Parti des travailleurs kurdes (PKK).

Aujourd'hui, le régime de Trump, en retirant les troupes usaméricaines de Syrie, a rendu les Kurdes vulnérables à la fureur turque pour avoir osé rechercher leur liberté et leur autonomie. Qualifiés d'"amis" du diable usaméricain, [pour avoir combattu avec beaucoup de succès contre leur ennemi commun, Daesh] ils sont confrontés à la puissance des forces armées turques, et peut-être à un massacre.

Les empires n'ont pas d'amis, ni d’alliés, en réalité. Ils ont des usages, ils ont des domestiques. Ils ont utilisé les Kurdes jusqu'à ce qu'ils n'en aient plus besoin. Aujourd'hui, les Kurdes font face à un désastre et sont seuls au monde.

De la nation emprisonnée, je suis Mumia Abu-Jamal

Traduit par Fausto Giudice
Merci à Tlaxcala
Source: https://www.prisonradio.org/media/audio/mumia/turkish-winter-over-kurdistan-245-mumia-abu-jamal
Date de parution de l'article original: 13/10/2019
URL de cette page: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=27248


Lundi 21 Octobre 2019


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires