insolite, humour, conspiration...

Histoire de la grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse qu'un boeuf


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



R-sistons.actu
Samedi 7 Août 2010

Histoire de la grenouille Sarkozy qui voulait être aussi grosse qu'un boeuf

Une Grenouille vit un Boeuf

Qui lui sembla de belle taille.

Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,

Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille,

Pour égaler l'animal en grosseur,

Disant : "Regardez bien, ma soeur ;

Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?

- Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?

- Vous n'en approchez point.". La chétive pécore

S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :

Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs, (..)




Jean De La Fontaine

 

http://www.cours.fse.ulaval.ca/ten-20727/sitesdescours/000_14ete2004/Poesie/Grenouille.htm

 

.

 

Il était une fois une grenouille qui s'appelait Sarkozy.  

Quelque chose de chétif et de pas bien intéressant.  

Envieuse à souhait,

verte de jalousie en voyant ceux qui avaient réussi.  

Elle se prit à vouloir enfler, enfler...

pour ressembler à ceux qu'elle jalousait,  

le porte-monnaie bien rempli
et l'arrogance à nulle autre pareille.  


La grenouille s'installa à Neuilly  

pour y faire de bonnes rencontres,  

pour y faire bonne fortune,  

elle y fit aussi grandir ses rejetons.

Elle joua au Shérif en narguant Humanbomb,  

bref elle se fit connaître,  

et  elle rafla tous les postes.
 

Et voilà que ses relations la poussèrent à l'Elysée,  

pour les y représenter.  

Ce qu'elle fit fort bien.
 

Elle cassa alors le modèle social français  

pour l'offrir à ses amis nantis,  

et puis la laïcité, la paix sociale,
 

les collectivités territoriales, le Droit du Travail,

les services publics, les droits de l'homme,
 

et même l'indépendance nationale  

pour soumettre le pays à l'Etranger.
 

La France d'En-Haut applaudissait.  

Mais la France d'En-Bas dépérissait.
 

Le roitelet n'en avait cure.  

Il se pavana à Versailles,  

oui lui le parvenu à la démarche plus proche de celle de la populace  

que de la majesté des rois ou des chefs d'Etat.
 

Partout en dehors des frontières,  

on se gaussait de la grenouille.  

Elle n'en avait cure,  

se servant de la France pour servir ses intérêts.
 

Tout lui était permis, croyait-elle.  

La France lui appartenait,

  elle pensait qu'elle pouvait en faire ce qu'elle voulait.
 

Mais la France d'En-Bas n'avait ni pain ni brioches.  

Pendant l'été, elle chanta au soleil.  

Mais quand l'automne arriva, elle se mit en colère.
 

Et voici comment la petite grenouille qui se croyait un boeuf,  

(oui même pas un beauf, ça aurait été mieux),  

enfla tant de dépit qu'elle éclata.
 

Petites gens, restez où vous êtes.  

Ne songez pas à imiter les grands

en prenant le vernis et en laissant les bonnes manières.
 

C'était la vilaine histoire du petit crapaud,  

pardon de la petite grenouille  

qui se croyait si grande, si grande,


qu'elle éclata.
 

Ainsi va la vie.  

Tant va la cruche qu'elle tombe à l'eau.
 

Celle-là finira dans les oubliettes  

de la petite histoire de France  

avec sa meuf.
 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons-actu.skynetblogs.be

 
 


http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/archive/2010/07/31/la-g



Samedi 7 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Luc le 07/08/2010 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une seule phrase lui sied bien :

" C'est la grenouille qui cherche à péter plus haut que son derrière".

2.Posté par pistache le 07/08/2010 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

perso , je ne comparerai sarkozy à aucun animal peuplant cette planête car dans chacun d'entre eux il y a de la noblesse ; sarkozy n'est comparables qu'à une immonde et puante bouche d'égout , ni plus ni moins ;quand à exploser , toutes ses saloperies sournoises lui pêteront en pleine gueule , et comme le dit si bien rocard tout ça , il le paiera ;

3.Posté par ange le 07/08/2010 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous oubliez une partie : la grenouille ambitionne de devenir reine du monde . Le monde étant devenu un marais de pestilence aviaire , de feux de vieux bois russes , de ruine et d'extinction des espèces , la tâche n'en est que plus facile . Cependant à quoi servira-t'il de devenir reine de la gente crapaude du marais boursier quand celui-ci s'assèchera tout de fût ?

4.Posté par eva R-sistons le 07/08/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, je plaide coupable, j'ai oublié qu'elle veut être reine du monde et même inter-planétaire. Le monde se gausse de cette chose-là !!!! Le comprend-elle, dans sa paranoïa ???

eva

5.Posté par ange le 07/08/2010 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

eva R-sistons, ce n'est pas sûr que le monde se gausse car il a perdu l'endroit et l'envers . En fait , à force de tirer le diable par la queue, il n'a plus ni queue , ni tête . je parle du diable , bien sûr mais aussi du monde qui cherche sa tête . Alors dans un accès de tourmente , dans la fournaise des flammes de ce monde , dans la douleur des corps malades , dans l'eau qui inonde , il choisirait n'importe quelle tête , le diable, même une tête de grenouille . Cela ferait l'affaire, après tout , dans ce monde vaseux de crapauds embourbés qui pataugent dans le marais boursier .

6.Posté par serggio le 07/08/2010 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

eva, c'est pas gentil pour la grenouille !!

7.Posté par eva R-sistons le 07/08/2010 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pardon, gentilles petites grenouilles, rien de commun avec la vilaine usurpatrice ! eva

8.Posté par ange le 07/08/2010 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le roi du monde : http://www.arhv.lhivic.org/index.php/2008/11/17/864-je-suis-le-roi-du-monde
Le pire , je crois, c'est que Dieu a peut-être un peu d'humour en laissant faire le diable .
Voilà qu'il deviendra "roi du G20" en novembre 2011 et cela risque bien d'être une date charnière, "ou pas" comme dirait , "mon oeil" .

9.Posté par Saber le 07/08/2010 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


ROI DU G-FAIM IL N'Y A PAS DE DOUTE LA DESSUS.

10.Posté par mammy le 11/08/2010 05:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Saber

excellent jeu de mot, +1!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires