ALTER INFO

HOMMAGE AU POETE EGYPTIEN AHMAD FOUAD NEGM (22 Mai 1929 - 3 Décembre 2013), voix des peuples contre les oppressions. PAR MUSTAPHA SAHA


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 11:00 La réalité des faits ne vaut plus un clou en Occident

Mercredi 19 Septembre 2018 - 02:10 Les États-Unis sont un cadavre en vadrouille…



Mustapha Saha
Mardi 27 Décembre 2016

Portrait du poète égyptien Ahmad Fouad Negm. Par Mustapha Saha. Acrylique sur toile. Dimensions : 100 x 81cm

LES MOTS NUS
Par Mustapha Saha

Que peuvent les mots nus quand sonnent les clairons
Quand s’éclipse la lune au rythme des alarmes
Quand s’endeuillent les clowns et les joyeux lurons
Quand s’abreuve l’amour aux collecteurs de larmes

Que peuvent les mots nus quand s’embrasent les tours
Quand voltigent les corps comme fétus de paille
Quand s’invite la bourse au festin des vautours
Quand s’unit la canaille aux funestes ripailles

Que peuvent les mots nus quand rodent les vampires
Quand traînent dans la boue les âmes sans ressort
Quand s’écroule d’un coup l’invulnérable empire
Quand s’arment les enfants pour conjurer le sort

Que peuvent les mots nus quand s’extirpent les lombes
Quand germe la guerre dans les mares d’or noir
Quand tombe au petit jour la dernière colombe
Quand spéculent sur l’art les affreux tamanoirs

Que peuvent les mots nus quand meurent les sirènes
Quand flambent les cités pour un bout d’oriflamme
Quand s’écrit la gloire dans le sang des arènes
Quand s’enfuient les serpents des ziggourats en flammes

Que peuvent les mots nus quand pleuvent les missiles
Quand s’ébattent les chiens dans les maisons sans porte
Quand crache la terre ses ténébreux fossiles
Que peuvent les mots nus que vent de sable emporte

Mustapha Saha,
sociologue, poète, artiste peintre.

QUAND LE SOLEIL SE NOIE...
Par Ahmad Fouad Negm

« Quand le soleil se noie dans une mer de brume,
Quand une vague de nuit déferle sur le monde,
Quand la vue s'est éteinte dans les yeux et les cœurs,
Quand ton chemin se perd comme dans un labyrinthe,
Toi qui erres et qui cherches et qui comprends,
Tu n'as plus d'autre guide que les yeux des mots. »

Ahmed Fouad Negm
(Traduction de l'arabe : Omar el Moustapha)


Mardi 27 Décembre 2016


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires