Sciences et croyances

Google projette de créer un "vaccin volant" pour lutter contre le paludisme



Vendredi 14 Août 2015

Un "vaccin volant" pour lutter contre le paludisme

© Wikipedia/ Muhammad Mahdi Karim
International
URL courte
0 28141

Google projette de créer des moustiques génétiquement modifiés chargés de lutter contre la dengue et le paludisme.

 
L'idée de créer ce "vaccin volant" capable de prévenir des infections virales telles que la dengue et le paludisme, n'est pas nouvelle, et Google n'est pas la première entreprise séduite par cet ambitieux projet. Le pionnier dans ce domaine é été la société britannique Oxitec, qui s'occupe de l'élevage d'insectes similaires depuis une dizaine d'années. Dans les expérimentations d'Oxitec, les moustiques impliqués appartiennent au principal vecteur de la dengue, Aedes aegypti. Les mâles subissent des modifications génétiques. Oxitec a commencé par l'élevage de mâles stériles qui ont été ensuite modifiés de manière à pouvoir transmettre aux femelles un gène spécial afin que leurs larves meurent avant de devenir pubères.
Désormais, l'idée a été reprise par Linus Upton, employé de Google qui avait participé à l'élaboration du navigateur Google Chrome. Dans les deux cas, l'objectif consiste à réduire les populations des moustiques-vecteurs des virus.
Pour la première fois, des moustiques génétiquement modifiés ont été lâchés dans la nature aux îles Caïmans en 2009. Au cours de l'expérimentation, la population de moustiques Aedes aegypti a été réduite de 75% en un an. L'expérimentation n'a pas eu d'influence considérable sur les autres espèces de l'écosystème, mais a en revanche permis de réduire la quantité des pesticides pulvérisés pour combattre les moustiques transportant les virus.


Vendredi 14 Août 2015


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 15/08/2015 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidemment : On prend vraiment les gens pour des débiles à moins qu’on cherche absolument à en faire des tarés chroniques inguérissables. George Bernard Shaw disait :
2% de la population réfléchit
3% croit qu’elle réfléchit
Et 95% préféreraient mourir plutôt que de réfléchir.

2.Posté par Peter le 09/12/2018 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est des moustiques connectés alors...
Et puis ils vont sortir des Firewall biologique alors ?
Et que sont devenus les moustiques devenus résistants ? Des mutations encore plus virulentes ?
Depuis le temps...ils n'en parlent plus , des effets génétiques adverses...

Byzarre quand méme l'apparition de bébés aux cerveaux atrophiés justement aprés épandage des ces
moustiques males modifiés ( Brésil )...

Jouer avec la Nature dans d'autres buts que la Santé en faisant croire au bon samaritin sa prend pas chez moi !

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires