insolite, humour, conspiration...

Gérard "Minablix" Depardieu


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Do-Zone Parody
Dimanche 16 Décembre 2012


Dimanche 16 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par setamir le 16/12/2012 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gérard Depardieu "rend son passeport" français, réprobation de ministres

L'acteur Gérard Depardieu, s'estimant "injurié" par les critiques sur son exil fiscal en Belgique, annonce qu'il "rend (son) passeport" français dans une lettre ouverte au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, provoquant la réprobation de plusieurs ministres.

"Je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! Tous ceux qui ont quitté la France n'ont pas été injuriés comme je le suis", écrit l'acteur dans sa lettre publiée par le Journal du dimanche (JDD).

M. Ayrault avait jugé "assez minable" son départ pour la Belgique.

C'est ce qualificatif qui reste en travers de la gorge de la vedette. Sa "Lettre ouverte à M. Ayrault Jean-Marc, Premier ministre de M. François Hollande" résonne comme une charge contre le Premier ministre et sa politique fiscale.

Premier à réagir parmi les membres du gouvernement, le ministre du Travail Michel Sapin a vu dans la décision de l'acteur "une forme de déchéance personnelle", une "attitude pas à la hauteur de l'acteur", lors du Grand rendez-vous Europe 1/iTélé/Le Parisien.

Le ministre des relations avec le parlement, Alain Vidalies, a lui jugé "très choquants" les propos de l'acteur. "Ce qui est à craindre avec cette déclaration-là, c'est que ce qu'il aimait dans la France, c'était le bouclier fiscal", a-t-il ajouté sur Radio J.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti s'est affirmée "tout à fait scandalisée" sur BFM-TV. "La citoyenneté française c'est un honneur, ce sont des droits et des devoirs aussi, parmi lesquels le fait de pouvoir payer l'impôt", a-t-elle insisté.

Tout en se disant "triste" de la décision de l'acteur avec qui elle avait travaillé contre l'illétrisme, l'ancienne ministre UMP Nadine Morano a surtout estimé qu'il était la victime du "matraquage fiscal" du gouvernement socialiste.

Gérard Depardieu commence ainsi sa lettre : "Minable, vous avez dit +minable+ ? Comme c'est minable !", référence à une réplique culte de Louis Jouvet dans "Drôle de drame" ("Bizarre... Vous avez dit bizarre ?...").

Rappelant avoir commencé à travailler "à 14 ans comme imprimeur, comme manutentionnaire puis comme artiste dramatique", il affirme avoir "toujours payé (ses) taxes et impôts". Il précise avoir payé "en 2012 85% d'impôts sur (ses) revenus".

"vrai Européen"

"Qui êtes-vous pour me juger ainsi, je vous le demande M. Ayrault, 1er Ministre de M. Hollande, je vous le demande, qui êtes-vous ?", lance M. Depardieu, l'un des acteurs les plus populaires et les mieux payés du cinéma hexagonal, qui a cumulé les récompenses mais aussi les frasques.

"Je n'ai jamais tué personne, je ne pense pas avoir démérité, j'ai payé 145 millions d'euros d'impôts en 45 ans, je fais travailler 80 personnes (...) Je ne suis ni à plaindre ni à vanter, mais je refuse le mot +minable+", insiste-t-il.

"Je pars parce que vous considérez que le succès, la création, le talent en fait la différence doit être sanctionnée", poursuit celui qui a acquis une propriété dans le village belge de Néchin, frontalier de la France, comme avant lui d'autres riches Français.

"Des personnages plus illustres que moi ont été expatriés ou ont quitté notre pays. Je n'ai malheureusement plus rien à faire ici, mais je continuerai à aimer les français et ce public avec lequel j'ai partagé tant d'émotions !"

"Je vous rends mon passeport et ma Sécurité sociale dont je ne me suis jamais servi. Nous n'avons plus la même patrie, je suis un vrai européen, un citoyen du monde, comme mon père me l'a toujours inculqué", assène encore Gérard Depardieu.

Le départ annoncé de l'acteur, concomitant avec la confirmation de la mise en vente de son hôtel particulier parisien, avait été dénoncé comme antipatriotique par la gauche, tandis que la droite y voyait le résultat de la politique du gouvernement.

"Je trouve cela assez minable (...). Tout cela pour ne pas payer d'impôt, pour ne pas en payer assez", avait déclaré mercredi Jean-Marc Ayrault.

Le président François Hollande a prôné une renégociation des conventions fiscales avec la Belgique.

Depardieu monopolisait Twitter dimanche matin: "quand rendra-t-il sa Légion d'Honneur", demandait un twitto, tandis qu'un autre suggérait que l'acteur, accusé de conduite en état d'ivresse, "rende plutôt son permis de conduire".

Au même moment, l'écrivain Michel Houellebecq, Goncourt 2010, annonçait son retour en France après plusieurs d'années d'exil en Irlande.

http://fr.news.yahoo.com/sestimant-injuri%C3%A9-g%C3%A9rard-depardieu-rend-passeport-fran%C3%A7ais-070442488.html

2.Posté par Sir Conflexe le 16/12/2012 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France qui pleure et la Belgique qui....rit !!! et puis les récompenses et les frasques ont toujours fait bon ménage......au propre comme au figuré !

3.Posté par do le 16/12/2012 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les hommes politiques eux se sont votés des indemnités dégrévées d'impôts, des caisses noires, des défraiements de toutes sortes, des jetons de présence, et mille avantages en nature, voitures, resto, voyages, cravates, nettoyage....etc...etc..etc... tout cela non imposable, de plus il sont un job qui ne risque pas dêtre délocalisé et quand ils ne sont pas ou plus élus, ils rentrent dans une commission bidon qui les entretient jusqu'à la retraite, elle aussi grassouillette, alors évidemment ils n'ont pas besoin d'aller en Belgique... Ils ont ici tous les privilèges possibles et inimaginables sur mesure "légalement"... C'est eux-mêmes que se les ont votés!

4.Posté par jesus christ le 17/12/2012 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

depardieu ne sera pas le dernier a partir, vu l état du peuple français, cette jalousie constante historique, y a des fois vous avez bien envie de fuir ce pays arrogant, surtout ces médias!!

quand on voit denisot et son grand journal carrément donner l adresse de depardieu en Belgique, zoomé par satellite, c est honteux!! la France sioniste jalouse coule, tant mieux dans un sens!

quand a ayrault, il peut parler, il est dans la liste des corrompus et ce depuis que le ps est aux ordres du crif!! quand on voit certaines injustices en France, aucuns de ces ministres n est respectable!

quand aux médias français, un vrai ménage s y impose, quand on voit qu ils protègent la pédophilie, qu ils protègent certains crimes et en amplifient d autres, il est temps qu une vraie relève impartiale s impose en France!! et ça se fera par la force des choses, le métissage va tout changer et la plate forme sioniste vocifère sur du sable mouvant!! depardieu leur met un beau pied de nez!! il a raison, moi même personnellement, j aurais de smillions et j aurais subit une humiliation, une persécution je leur dirais d aller se faire e....r et je leur mettrais dans le c.. violemment comme ils méritent de se faire mettre, pas plus pas moins! le respect ça vaut pour tout le monde, aucune assermentations n a plus de droit qu un autre, ni même le droit de remédier a des méthodes sales de monter un peuple contre quelqu un d isolé sans grands moyens de se défendre!

et depardieu ne sera pas le dernier a partir! tout les banlieusards qui réussissent s exilent des qu ils ont atteint un autre public, tout ceux qui font assez de fric fuient la France par ce qu il n y a pas que les impôts mais bien la jalousie ambiante française, ces manipulations d en haut pour diviser et faire du politique l être imposé, respectable de tous et les autres sont dessous m.... si ils sont pas aux ordres!! donc gerard depardieu , un des derniers vestiges français du talent leur met bien dans la face avec les mots qu il faut! y en a ils disent rien, se laisse faire et se faire dépouiller pour toute la corruption organisée par le haut, et y en a ils se barrent et leur disent, tu me salis, touches plus a mes sous, va te faire avec tes manies de s.....!

5.Posté par Sir Conflexe le 17/12/2012 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ayrault nie avoir traité Depardieu de "minable"...."je trouve cette attitude minable",avait-il dit,suite à l'exode fiscal de l'acteur......

6.Posté par Richard le 28/12/2012 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


On notera que, à aucun moment, Jean-Marc Ayrault n'a trouvé l'exil fiscal du multi-milliardaire Bernard Arnaud "assez minable"... LOL !

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires