International

Gaz: RosUkrEnergo a torpillé les négociations russo-ukrainiennes (Timochenko)



Mercredi 21 Janvier 2009

Gaz: RosUkrEnergo a torpillé les négociations russo-ukrainiennes (Timochenko)
La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a accusé mercredi le trader suisse RosUkrEnergo, intermédiaire dans les livraisons de gaz russe à l'Ukraine, d'avoir sapé les négociations gazières avec Moscou le 31 décembre dernier provoquant la coupure des robinets russes.

"RosUkrEnergo a torpillé les négociations le 31 décembre", a-t-elle déclaré en conseil des ministres.

L'intermédiaire gazier bénéficiait d'un fort soutien politique, a encore affirmé Mme Timochenko, sans toutefois préciser de qui émanait ce soutien. "La corruption ukrainienne qui règne au plus haut niveau politique a fait échouer les négociations", a-t-elle dit.

Plus tôt, le parti de Ioulia Timochenko avait rendu public un communiqué accusant RosUkrEnergo d'avoir des protecteurs au sein de la présidence et du Parti des régions (opposition).

Le secrétariat du président Viktor Iouchtchenko et le Parti des régions de Viktor Ianoukovitch avaient critiqué les nouveaux accords gaziers russo-ukrainiens qui ont permis, mardi, de relancer les livraisons de gaz à l'Ukraine et le transit de gaz via l'Ukraine pour le compte des consommateurs européens.

Le copropriétaire de RosUkrEnergo, Dmitri Firtach, et l'ex-patron de Naftgaz proche de Viktor Ianoukovitch, le député Iouri Boïko, "ont sans cesse télégraphié à Gazprom pour lui proposer un meilleur tarif que celui concerté entre Gazprom et Naftogaz dans le souci de conserver leur présence sur le marché gazier", affirmaient les proches de Ioulia Timochenko.

Fondée en juillet 2004 et enregistrée en Suisse, RosUkrEnergo est le fournisseur exclusif de gaz à l'Ukraine. Cette société est détenue à 50% par le géant gazier russe Gazprom et à 50% par deux particuliers ukrainiens. D'après le schéma de livraisons appliqué en 2008, le géant gazier russe Gazprom vendait du gaz à RosUkrEnergo qui le revendait au groupe public ukrainien Naftogaz, lequel en cédait une partie à la société Gazpromsbyt Ukraine, filiale à 100% de Gazprom, qui à son tour approvisionnait les entreprises industrielles ukrainiennes.


Mercredi 21 Janvier 2009


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires