Conflits et guerres actuelles

GEOPOLITIQUE / L’INTERVENTION FRANCO-BELGE DECRYPTEE : TIRER LES MARRONS DU FEU MALIEN POUR WASHINGTON


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 02:04 « ILS » la veulent leur sale guerre

Mardi 18 Septembre 2018 - 11:02 Les revendications occidentales sur la Syrie



Luc MICHEL
Mercredi 16 Janvier 2013

GEOPOLITIQUE / L’INTERVENTION FRANCO-BELGE DECRYPTEE : TIRER LES MARRONS DU FEU MALIEN POUR WASHINGTON
« Nous n'envisageons pas de mettre un pied américain sur le terrain »
(le secrétaire US à la Défense, Leon Panetta, Lisbonne, ce 13 janvier)

Luc MICHEL pour PCN-SPO :
Avec AFP – Reuters / 2013 01 15 /

Intervention française au Mali. Participation belge depuis ce mardi (*). Réunion des ministres de l’UE pour soutenir cette agression - nous n’avons aucune sympathie pour les islamistes d’AQMI, précisons-le, mais ils sont un prétexte instrumentalisé -, beaucoup d’explications ont été avancées …

Nostalgie coloniales de la Françafrique à Paris, qui se berce d’illusions sur la grandeur éteinte de la France. Ou aide à une ancienne colonie.
Contrôle de l’uranium et des ressources naturelles.
Sans oublier la fameuse « protection des populations » que nous ressert inlassablement l’Occident atlantiste à chaque fois que ses complots et interventions provoquent une catastrophe humanitaire.
Tout cela peut s’expliquer mais n’est pas la véritable raison de la nouvelle aventure néo-coloniale franco-belge.


GEOPOLITIQUE / L’INTERVENTION FRANCO-BELGE DECRYPTEE : TIRER LES MARRONS DU FEU MALIEN POUR WASHINGTON
FRANCE – BELGIQUE – UE – LES RAISONS DE L’INTERVENTION FRANCO-BELGE DECRYPTEES : TIRER LES MARRONS DU FEU MALIEN POUR WASHINGTON

Alors que la France, suivie ce mardi de la Belgique, s’engage au Mali, les ministres des Affaires étrangères des 27 pays de l'Union européenne tiendront pour leur part une réunion extraordinaire sur le Mali ce jeudi à Bruxelles.
Il s’agit en effet de tirer les marrons du feu malien pour servir les intérêts stratégiques des USA en Afrique sub-sahélienne. Une fois de plus, les pays de l’OTAN serviront d’infanterie coloniale au Pentagone. Pour préserver les précieuse vies des Boys d’outre-Atlantique.

« Les Etats-Unis sont disposés à fournir à la France toute l'aide nécessaire afin de rétablir la sécurité au Mali », a déclaré mardi à Lisbonne le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, « excluant tout déploiement de forces américaines sur le terrain. Notre espoir est de pouvoir travailler avec les Français pour fournir toute l'assistance que nous pouvons pour les aider dans leur efforts » (sic), a dit M. Panetta à l'issue d'une rencontre avec son homologue portugais, José Aguiar-Branco.

« Notre espoir est qu'ils parviennent à réussir et a établir une meilleure sécurité au Mali », a-t-il ajouté en précisant: « nous n'envisageons pas de mettre un pied américain sur le terrain. » Dans l'avion qui l'emmenait à Lisbonne, M. Panetta avait déclaré que les Etats-unis étaient disposés à fournir un "appui logistique" à la France et une aide en matière de renseignement contre les islamistes, dont ceux d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

UNE REMARQUE ET UN CONSTAT : MOURIR POUR WASHINGTON …

Une première remarque s’impose :
Ecoutons et décryptons le chef du State Department. « Nous avons toujours été préoccupés par les efforts d'Al-Qaïda d'établir des bases" » avait souligné Panetta. « Notre engagement depuis le 11 septembre a été de poursuivre Al-Qaïda où qu'il soit pour être sur qu'il n'ait nulle part où se cacher. Nos efforts pour affaiblir Al-Qaïda au Yémen ont été couronnés de succès » et « nous avons également réussi dans nos efforts pour le poursuivre en Somalie" » (sic) a-t-il souligné. « Le travail n'est pas terminé et nous devons continuer l'effort pour poursuivre Al-Qaïda là où il décidera de s'installer » car « Al-Qaïda demeure une menace », a-t-il ajouté. « Le fait est que la guerre contre le terrorisme continue et nous avons fait de réels progrès pour saper leur capacité à mener les attaques qu'ils souhaiteraient faire », a-t-il dit.

Ce qui en clair et décrypté veut dire : la France et la Belgique est là pour servir les intérêts de Washington. Et les rêves néo-coloniaux de Paris, qui semble encore croire à la Françafrique, ne sont que le prétexte pour vendre à l’establishment français la nouvelle guerre coloniale.

Une fois de plus les politiciens de l’OTAHN s’engagent dans une guerre contre les intérêts de la Grande-Europe (2). Une fois de plus de jeunes européens – et notre cœur saigne devant leur sacrifice inutile au service d’intérêts qui ne les concernent en rien – vont mourir pour Washington ! Et le nom de l’opération choisi par les généraux français de l’OTAN indique bien le niveau d’infection mentale des esprits européens par les USA au sen de l’OTAN : « opération serval », du nom d’un personnage de comics yankee, les X men …

SCHIZOPHRENIE ATLANTISTE : LA VERITABLE QUESTION

Vient ensuite une question, LA véritable question :
Celle qui devrait se poser aussi bien à Washington qu’à Paris ou Bruxelles.
Comment analyser la schizophrénie de l’OTAN ?
Comment expliquer cette stratégie démente qui conduit, au « Grand Moyen-Orient » et en Afrique à soutenir les mêmes djihadistes islamistes en Libye et en Syrie, à les installer au pouvoir puis à les combattre en Afghanistan, à s’allier à eux à Doha, Karachi ou Riad, mais à les combattre au Sahel ?

La réponse s’appelle la « stratégie du chaos », théorisée dans les plus récents ouvrages américains de géopolitique. Le Chaos comme en Libye. Qui a entraîné celui au Sahel et au Mali. Avant celui en Syrie. Sur le modèle de la Somalie, éclatée, divisée, ruinée.
Et si c’était cela une des options planifiée par Washington et son allié sioniste pour le « Grand Moyen-Orient » ? Une « Grande Somalie » où l’impérialisme américain en faillite économico-financière, peut encore à peu de frais dominer les routes commerciales et piller les ressources … C’est mon analyse dès les prémisses du soi-disant « printemps arabe », dont la crise au Sahel et au Mali n’est que la conséquence.

Le chaos comme avenir pour le Proche-Orient et l’Afique et non une impossible « démocratie libérale », le chaos et la « somalisation » à la fois comme moyen et comme objectif d’un projet de domination impérialiste : celui du XXIe « siècle américain » !

LM


 http://www.facebook.com/notes/pcn-ncp-press-office-service-de-presse-du-pcn/-pcn-spo-geopolitique-lintervention-franco-belge-decryptee-tirer-les-marrons-du-/4686792531970323197032"
--------------------------------

(1) Luc MICHEL, « TINTIN AU MALI » : LA BELGIQUE INTERVIENT AU MALI !,
sur LA REPUBLIQUE D'EUROPE :  HYPERLINK "http://www.facebook.com/notes/la-r%C3%A9publique-deurope/-la-republique-deurope-tintin-au-mali-la-belgique-intervient-au-mali-/499396756778032" http://www.facebook.com/notes/la-r%C3%A9publique-deurope/-la-republique-deurope-tintin-au-mali-la-belgique-intervient-au-mali-/499396756778032

(2) Les guerres contre la Jamahiriya libyenne, comme celles contre l’Afghanistan et l’Irak, sans oublier celle en cours contre la Syrie ba’athiste, sont avant tout des « guerres contre la Grande-Europe », pour reprendre les termes du Général Von Lohausen, le géopoliticien allemand ami de Jean Thiriart. Une guerre menée par les collaborateurs « européens » de Washington, les politiciens de l’OTAN et de son appendice politique, la pseudo UE. Une UE qui a échangé un projet pacifique pour un environnement géopolitique chaotique et déastabilisateur, qui ne profite qu’à Washington, Tel-Aviv, leurs alliés « arabes » et quelques multinationales.
Le général et géopolitologue autrichien Lohausen (1907-2002), ancien membre de l’Etat major du Maréchal Rommel, proche des patriotes anti-nazis du 20 juillet 1944, s’inscrit dans la suite des thèses géopolitiques de Jean Thiriart sur « l’Europe de Vladivostok à Dublin ». Le livre principal de géopolitique du général, MUT ZUR MACHT. DENKEN IN KONTINENTEN s’inscrit dans l’Ecole d’HAUSOFER, mais reprend aussi de nombreuses conceptions de THIRIART. LOHAUSEN parle notamment de « l’Europe de Madrid à Vladivostok ».



Mercredi 16 Janvier 2013


Commentaires

1.Posté par AS le 16/01/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous etes nos harkis au sol et de toute facon quand vous serez tellement faible ... on vous remplacera comme en syrie ou en libye... l'africom c'est pas la francafrique mais c'est son remplacant et y a pas de place pour 2 sur le fauteuil

des anes a Paris

2.Posté par BOB le 16/01/2013 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette intervention illustre le dévouement des sociaux-démocrates à servir les intérêts de la bourgeoisie française partout à travers le monde.
voir:

http://2ccr.unblog.fr/2012/06/22/le-ps-et-la-politique-exterieure-de-la-france/

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires