MONDE

Fumée Blanche sur le Vatican?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 31 Octobre 2018 - 02:26 Le discours enflammé de Kadhafi (Vidéo 08.02.1988)



perfidismodernis
Vendredi 15 Mars 2013

Fumée Blanche sur le Vatican?
"Habemus papam" ! Clameur venant du cœur de millions de fidèles catholiques à la vue de leur nouveau Guide.Les cris de joies ont remplacé l’incompréhension face à la "renonciation" brutale de Joseph Ratzinger. On oublie vite, on guette le nouveau pape , sa nouvelle tête, ses paroles , ses gestes. On dit souvent que c'est la première impression qui compte. Soit. Le nouvel élu du Conclave est un précurseur. D'abord son nom est une première: François (Franciscus), hommage à Saint François d'Assise. Il ne figurait pas parmi les favoris. On dit de lui que c'est un homme "très humble qui mène une vie discrète et modeste" n'aimant pas la vie mondaine et les hôtels luxueux. On le surnomme déjà "le pape des pauvres". Issu de "la Compagnie de Jésus", il désire un retour aux Evangiles donc à une "Eglise Pauvre pour les pauvres". Il est décrit comme étant un "progressiste social" et un "conservateur de la doctrine", qui fustige le néo-libéralisme. On dit aussi qu'il était terrorisé à l'idée de devenir pape. Un seul de ces prédécesseurs avait un portrait quasi-identique. Il s'agit de Albino Luciani, élu Pape en 1978 sous le nom de Jean-Paul Ier. Notons que la ressemblance entre les deux hommes est aussi frappante au niveau physique. Dès les premiers jours de son pontificat, Jean-Paul Ier avait décidé de purger le Vatican de ces "éléments perturbateurs" qui l'empêchaient de réaliser son projet d'Eglise des Pauvres. Notamment l'évêque Paul Marcinkus à la tête de l'IOR (Institut pour les œuvres de religion) ou " Banque du Vatican". C'était l'ami et l'associé de Roberto Calvi ("Le Banquier de Dieu"), un mafieux, franc-maçon affilié à la toute puissante loge P2 dont le grand maître était Licio Gelli, faiseur de dictateurs en Amérique Latine et semeur de terreur en Italie (Voir les réseaux Gladio de l'Otan). Ces personnes ont toutes été impliquées dans le scandale financier de la "Banco Ambrosiano" qui fit faillite en 1982 et dont la Banque du Vatican de Marcinkus était la principale actionnaire. Malheureusement, Jean-Paul Ier n'eut pas le temps de réaliser son noble dessein : il fut retrouvé mort dans sa chambre, 33 jours après son élection. Version officielle : infarctus du myocarde. Pourtant il n'avait pas d'antécédent cardiaque et son corps ne sera jamais autopsié. L'hypothèse d'un empoisonnement par digitaline, évoquée dans le livre de David Yallop-"Au nom de Dieu"-, est plus que probable. Ainsi, la mort d'Albino Luciano a permis à la franc-maçonnerie d'étendre son emprise sur le Vatican et de s'implanter définitivement dans ses affaires financières. Peu avant sa "démission", Benoît XIV avait nommé Ernst von Freyberg à la tête de la banque du Vatican. C'est un aristocrate allemand, membre de l’Ordre de Malte, une organisation dite "catholique" proche de la loge P2 (Licio Gelli est membre des "Chevaliers de Malte"), de la CIA et de l'OTAN. Y aurait-il un lien avec le départ soudain de Benoît XIV ? Avait-il des scrupules ? Est-ce un aveu de son impuissance face à ces organisations de malfaiteurs? Nul ne le saura jamais. Le nouveau pape François, en digne héritier de Jésus-Christ, osera-t-il chasser les Marchands du Temple ? Aura-t-il le courage et la force de s'opposer à la puissance de la franc-maçonnerie en prenant les mêmes décisions que Jean-Paul Ier? Seul l'avenir nous le dira... Ou pas. Il paraît que ce pape-ci a une santé fragile. A lire : le livre "Au Nom de Dieu" de David Yallop Pour en savoir plus sur l'Ordre de Malte : http://humanisme.blogspot.fr/2013/02/le-vatican-coiffe-de-lordre-de-malte.html


Vendredi 15 Mars 2013


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires