Propagande médiatique, politique, idéologique

Francophiles algériens au service de leur mère patrie ; LA FRANCE.


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 29 Mars 2020 - 00:54 Trump prend les commandes de la Fed

Samedi 28 Mars 2020 - 01:52 Mensonge des mots, vérités des actes


Un exemple : Amine Zaoui qui écrit des chroniques anti-Islam dans le journal Liberté Algérie.


Abdelkrim BADJADJA
Lundi 2 Janvier 2017

Francophiles algériens au service de leur mère patrie ; LA FRANCE.
Un exemple : Amine Zaoui qui écrit des chroniques anti-Islam dans le journal Liberté Algérie, le dit journal devrait changer de titre pour afficher ouvertement sa vraie casquette : « Liberté France ».
Les titres des chroniques d’Amine Zaoui affichent clairement ses opinion anti-Islam. J’avais écrit à deux reprises au dit-journal pour exprimer mes opinions. Rien à faire : mes écrits sont passés à la trappe, madame la France ou plutôt les nouveaux harkis au service de la France veillent. Voilà les derniers titres des chroniques anti-Islam d’Amine Zaoui. Je ne vois aucun inconvénient a ce que Amine Zaoui me réponde à condition que mes premiers écrits ainsi que ce dernier coup de gueule soient publiés aussi. C’est bien la règle dans votre mère patrie, non ? Les titres :
1- Quand la mosquée devient une caserne !

2- L’autoroute fluide du terrorisme, de la Kaâba jusqu’à Berlin !

3- En toute innocence diabolique ! « Où est-il le sang de la virginité de Maryame mère de Aïssa ? Dieu n’a pas de truc ! Mais Il féconde sa partenaire sans faire écouler du sang ! Ainsi j’ai adoré Dieu qui ne fait pas mal aux jeunes femmes nubiles. Et j’ai vénéré Maryame !”

4- L’athéisme en terre d’islam (islam ecrit sans majuscule a la premiere lettre ce qui en dit plus que mille discours).

Conclusion : A Amine Zaoui et au journal Liberté (France), vous pouvez m’accuser de tout ce que vous voulez, mais surtout pas de « militant islamiste radical supporter de Daech ». J’ai déjà écrit ailleurs que je considère Daech, Aqmi, Boko Haram, comme organisations criminelles contre l’Humanité.


 


Lundi 2 Janvier 2017


Commentaires

1.Posté par tarik le 02/01/2017 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Abdelkrim BADJADJA

Helas cher ami mille fois helas , au risque de me repeter pour la millieme fois je ne suis pas raciste , mais il faut le dire tant que ce probleme d' Amazighité nous colle . rien n'avancera en Algerie absolument rien
et voila que ces valais de frança veulent a present imposer au peuple algerien une autre couleuvre : rendre leur fameuse fete de yennayer en fete nationale rien moins que ça .
Liberté -Le soir -L'Expression-Al Watan etc etc tous sont entre des mains kabyles et c'est eux qui actuellement menent la danse , donc la francophilie a encore de beaux jours , puisque lorsque l'on interroge des almgeriens sur le pourquoi ils continuent d'utiliser le francais leur reponse a toujours été : GHANIMA un butin de guerre, faut vraiment etre imbecile pour croire a pareille sornette mais les francophiles felons ont reussi a faire rentrer ca dans la tete des algeriens et impossible de leur enlever ça , de sorte qu'aujourd'hui l'algerien se trouve malgré lui etre le vecteur de la propagation de la culture francaise au detriment de la sienne
triste constat s'il en fut ......

2.Posté par farida le 02/01/2017 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter de se justifier auprès de ces "barbares intellectuels " algériens que sont ces journaleux ivres de la vie à l'occidental. Liberté Algérie ne les concerne plus à mon avis. Je vois pas pourquoi ils ne dégagent pas d'une société à majorité musulmane, qu'ils aillent s'installer ailleurs , à berlin paris ou rome tiens.
Monsieur Badjadja ne donner pas d'importance à ces têtes brulées de la pensée ces tordus de l'esprit.

3.Posté par samir le 03/01/2017 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BADJADJA

pourquoi le "sauf un militant de deash ?? pour reprendre l'expression de amin zaoui, je dirais qu'à la lumière de ce qui se passe actuellement en europe, tu peux être cadre et encadreur chez deash tout en étant laïc !! LOL .... Ah, j'aai compris, la fameuse "condamnation publique", "avec nous, sinon contre nous !" .... en fait, j'ai lu sa chronique "quand la mosquéee devient une caserne" dans laquelle, il considère la mosquée comme un lieu sacré tant qu'elle est pas tenue par des bomboula-bougnolesques !, d'ailleurs, il préconise que l'on y enseigne la technologie pour la sortir de l'obscurité ! .... uen chose est sûre, Amin zaoui dont le personnage est absorbé par la frustration, a du mal avec les mots, quand il se sent xénophobe, quand il s'attaque à l'islam radical, le profil d'un égocentrique qu'il se cache derrière la novlangue ! ... par contre, il soulève un détail important, quand il parle de "charia islamque", il dit (en parlant de la charia), qu'elle est un espace de prise de position politique, jadis des princes (il voulait dire émir bien sûr !), et maintenant par les imams pour remplir les agendas !!! ..... des gens de Amin Azaoui, on en a, tout le temps, besoin

4.Posté par Abdelkrim BADJADJA le 03/01/2017 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Max Vega-Ritter: Nous ne parlons pas de la même chose. Moi je vise Amin Zaoui et sa posture anti-Islam et anti-Algérie alors qu’il est algérien s’exprimant dans un journal algérien. Si nous étions en pleine guerre d'Algérie, j'ignore ce que vous auriez pu être, du côté de l’Algérie française, de l’OAS, des chrétiens libéraux qui soutenaient la lutte pour l’indépendance, ou carrément du côté de Raymonde Peschard qui avait combattu le colonialisme et qui est tombée au champ d’honneur les armes à la main. En ce qui me concerne, à 15 ans je me trouvais le 11 décembre 1960 à Constantine face aux chars et mitraillettes de l’armée française, criant entre autres « Algérie musulmane » pour contrer le slogan trop entendu de « Algérie française ». Vous pouvez le vérifier dans un journal français de l’époque. Pensez-vous que nous voulions un Etat théocratique ? Pas du tout, nous voulions un Etat différent de la France avec comme langue principale l’Arabe, et comme religion l’Islam. Quant aux algériens type Amin Zaoui, ils se seraient trouvés au mieux aghas et bachaghas, et au pire comme supplétifs de l’armée française, les harkis, et la France pour les remercier les a soit abandonnés en Algérie pour les exposer aux représailles, soit parqués dans des cantonnements au sud de la France avec interdiction de sortir.
Aujourd’hui, la guerre est terminée et chacun rejoint son pays et son rôle sauf les francophiles algériens qui veulent se distinguer en défendant d’autres valeurs que celles du peuple algérien et exposer leurs vindictes en Algérie dans un journal algérien. Qu’il fasse comme Eric Zemour, rejoindre sa mère patrie La France, prendre la nationalité française, puis jeter son fiel sur les Algériens et les Musulmans à travers des médias français algérophobes. Pas question pour moi de polémiquer avec des français d’origine algérienne mais qui ont décidé de passer de l’autre côté. Cela dit, je préfère dialoguer ou polémiquer avec de vrais français, plutôt qu’avec leurs photocopies de mauvaise qualité. Quant au journal Liberté Algérie, il vaudrait mieux qu’il affiche ouvertement la couleur en devenant « Liberté France, filiale de Minute ».


5.Posté par YYY le 03/01/2017 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amine Zaoui un exemple de ces intellectuels " mounafiquin"qui avec de belles paroles "yamadouhou" égarent les gens.
Tout comme béni Israël, il insulte la Sainte Marie et pire l'écrit des insanités sur Allah !?
Il est à présent autorisé de dénigrer l' Islam et est interdit de critiquer un fauteuil roulant. C'est triste.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires