MONDE

François-Kirill Une rencontre belliciste


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 18 Août 2018 - 21:00 Le Complot se dessine !



Zeinab Abdelaziz
Jeudi 18 Février 2016

François-Kirill  Une rencontre belliciste
François-Kirill
Une rencontre belliciste



Déplorant la perte de l’unité, déterminés à surmonter les divergences historiques afin de mettre en pratique une des résolutions principales de Vatican II, François et Kirill ne peuvent rester inactifs face aux défis exigeant une réponse commune, disent-ils. C’est pourquoi ils se sont réunis le 12 février 2016 à Cuba, pour annoncer un besoin urgent de solidarité internationale pour les réfugiés, et assurer leur retour, dans leur pays d’origine, car, en vérité, ils ne veulent point une présence de l’Islam : « Nous mettons en garde contre une intégration qui ne serait pas respectueuse des identités religieuses (…) l’Europe doit rester fidèle à ses racines chrétiennes », oubliant qu’au fond elle ne l’a jamais été. Ils insistent sur la nécessité du dialogue interreligieux, le respect de ceux qui professent d’autres religions, et la condamnation des crimes commis « au nom de Dieu », sans préciser le nom de l’Islam qu’ils ont diabolisé.

Si ce duetto cacophonique énumère quelques problèmes concernant l’occident, tels la laïcité, l’injustice sociale, la crise de la famille, les mariages dévergondés selon la mode imposée du genre, les agressions contre la vie humaine, l’avortement, l’euthanasie ou les manipulations génétiques, cependant, cette rencontre est, sans doute, un pas qui se veut sérieux vers l’œcuménisme de toutes les églises, imposé par Vatican II, mais se fait en réalité pour éradiquer la présence de l’Islam en Europe et son éviction complète de par la terre ! Déjà le pape Jean-Paul II voyant que seul il ne pouvait le faire, avait déclaré clairement l’importance de l’œcuménisme en soulignant « la nécessité de s’unir pour faire face à la vague montante de l’Islam » (in la Géopolitique vaticane).

Si les différents sujets qu’ils traitèrent s’échelonnent sur 30 points, la visée principale de ce Traité, résultat d’un travail de vingt ans, concerne incontestablement l’éradication de l’Islam. La rencontre s’impose sous les auspices de la Trinité : Dieu le père ; le fils Jésus-Christ, Seigneur ; et le Saint-Esprit, Consolateur. Une triade qui clôt, en s’accaparant l’affaire Paraclet/Péryklitos, qui fait allusion à l’arrivé du Prophète Mohammad. « Il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir », précise l’évangile selon Jean (16 :13). C’est exactement le moyen de la Révélation annoncée au Prophète, par intuition : il l’entendait, puis il l’annonçait par la parole. Mettre la Trinité de la sorte, en insistant à éliminer toute allusion au Prophète Mohammad, à l’entête du traité, grouper catholiques et orthodoxes, cela veut dire c’est effacer toute trace de l’Islam, consolider davantage le poids de l’évangélisation du monde, qui bat son plein artificiellement, en graissant les pattes d’une jeunesse perdue et des mass-médias-liges. D’ailleurs ils le disent nettement dans ce Traité : « Orthodoxes et Catholiques sont unis par la mission de prêcher l’Evangile du Christ dans le monde contemporain » (24) ; « catholiques et orthodoxes sont appelés à collaborer en vue d’annoncer la Bonne Nouvelle du salut » (28).

* La persécution des chrétiens

Le prétexte-alibi que fait miroiter le père Bergoglio, grand pyromane, depuis son arrivée à la papauté, représente le thème majeur de ce traité. Ayant consolidé sa situation grâce à la présence -complice de Kirill, patriarche moscovite, ils appellent la communauté internationale à des actions urgentes pour empêcher que se poursuive « l’éviction des chrétiens du Moyen-Orient », surtout en Iraq, en Syrie, et au nord de l’Afrique. Oubliant tout deux que ce sont leurs Seigneurs et Maîtres USA sionistes qui créèrent, armèrent et financèrent Al-Qaeda, Daesh, ISIS et autres, pour se donner un prétexte de détruire ces pays à majorité musulmane. Oubliant que la guerre contre l’Iraq, la Libye, la Syrie et tant d’autres, ont été commises sous fausse bannière, oubliant que cette haine programmée contre Islam et musulmans commença à cause du fameux 9/11, Home made, qui a été réalisé sur commande du Concile Œcuménique des Eglises, en janvier 2001, lorsqu’elles ne sont pas arrivées à christianiser le monde, à la fin de la décade imposée par Vatican II, afin que le troisième millénaire commençât avec un monde tout christianisé !!

Le prétexte des minorités chrétiennes ou chrétiens du Moyen-Orient n’est qu’une médiocre astuce pour pouvoir intervenir dans les pays à majorité musulmanes, depuis Vatican II qui, pour la première fois au monde, imposât un décret à tous les chrétiens laïcs et à toutes les églises locales, de prendre part à l’évangélisation du monde. Ce qui fait de ces citoyens et de ces églises locales des « traitres » par rapport au pays où ils vivent en tant que minorités. Mais cette vérité ne les importe point. Déjà en novembre dernier, François a lui-même appelé « à une vaste mobilisation des consciences » de tous ceux « qui ont des responsabilités au niveau local ou internationale ». Récemment, ce pontife incendiaire reprochait à la communauté internationale de « vouloir cacher » les persécutions contre les chrétiens ! S’est-il jamais demandé sur la mort de quelques millions de musulmans à cause de ces mêmes guerres qui font fuir ces quelques centaines ou milliers de chrétiens par peur ou par lâcheté ?!

Donner une importance capitale au dialogue interreligieux, c’est aussi vouloir faciliter, consolider et imposer à tout prix l’évangélisation du monde. Car dans tous les documents de Vatican II, le dialogue interreligieux désigne : gagner du temps pour accomplir l’inculturation, cette insertion forcée du message chrétien dans la culture des pays musulmans, pour l’implantation de l’évangile, pour la christianisation du pays.

* La Palestine

Lancer un appel pour que usurpateurs et usurpés s’asseyent à la table de négociations est un autre crime double-face qui se trouve dans ce Traité impertinent et double-face. Le rouleau compresseur de ces colonisateurs a déjà détruit, nivelé, écrasé Palestine et Palestinien. Comment l’audace criminelle peut-elle aller jusqu’à oser parler de négociations après que ces colonisateurs se soient accaparés de 98 % de la Palestine et imposé un embargo génocidaire à ceux qui existent encore ?! Comment osent-ils parler, surtout ce Bergoglio, de négociations après avoir déclaré que la sécurité de ces sionistes, de ces frères aînés, prime en toute chose ou qu’elle est non négociable ?! La vraie paix s’obtient par la Justice, et la Justice exige que la Palestine soit rendue aux Palestiniens. Une coexistence fraternelle ne peut avoir lieu que si une inconditionnelle Justice soit appliquée à l’égard des Palestiniens.

Je passe en silence tout l’escamotage de l’Histoire de la chrétienté, des guerres internes, des siècles ensanglantés, des 349 églises séparées, que l’on remarque en parcourant ce Traité, que certains appellent justement : du « confusionnisme intéressé et des mensonges pieux », pour pointer encore une fois la lâche et malhonnête intention qui vise l’éradication de l’ISLAM.

Zeinab Abdelaziz
Le 17 février 2016



 


Jeudi 18 Février 2016


Commentaires

1.Posté par Mila le 18/02/2016 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent madame !

2.Posté par njama le 21/02/2016 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour consulter le texte intégral de cette déclaration commune :

http://fr.radiovaticana.va/news/2016/02/12/la_d%C3%A9claration_commune_du_pape_fran%C3%A7ois_et_du_patriarche_cyrille/1208119://

3.Posté par Mila le 21/02/2016 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

njama
Concernant les déclarations communes du pape François (juif) et de ce patriarche Kyrill, je ne vois pas comment je pourrais les écouter sachant qu'elles ne reflètent pas la réalité. Tout est mensonger...ils font des bénédictions soi-disant pour tout et rien, le bien commun du peuple etc. Pourtant ces deux soutiennent Israël, le pape s'est prosterné devant la tombe de Theodor Herzl et Kyrill lui soutient Poutine dans son programme d'extermination des musulmans au profit d'Israel...la réalité est bien plus sombre que vous ne le croyez. Mais ils sont obligés de mentir et de travestir la réalité devant les peuples et les millions de naïfs qui les écoutent. Ils feignent de soutenir les réfugiés, les peuples meurtris et d'attaquer les élites...un bon blabla qui plaît au peuple mais la réalité est bien différente. Le même blabla que font les hommes politiques à des fins électorales. En tous cas Kyrill est très lié à Poutine, le sanguinaire qui tue les musulmans. Poutine est lié à Israël et c'est justement lui et ses associés d'Israel qui est en train de faire plonger le monde dans l'horreur et c'est pas pour rien que Poutine garde le pouvoir depuis autant de temps. Kyrill est l'allié numéro un du juif loubavitch Vladimir Poutine. Il est très nationaliste, raciste et fervent partisan de la récupération de l'Ukraine....on voit d'ailleurs comment est devenu ce pays que Poutine et ses mercenaires juifs ont mis à feu et à sang.

Renseignez-vous sur ces gens que vous soutenez.

4.Posté par Mila le 22/02/2016 05:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce patriarche Kirill, a servi le KGB sous le pseudonyme de « Mikhailov », Vladimir Mikhailovich Gundyayev


. En 1965, Vladimir Gundyayev entre au séminaire de Leningrad et commence à représenter son Église à l’occasion de grandes rencontres internationales. En 1969, il devient prêtre et décide de prendre un nom qui ne doit rien au hasard, surtout à l’époque soviétique : Kirill en hommage à Saint Cyrille, l’évangélisateur des Slaves…



Le patriarche Kirill chante publiquement les louanges de l’action politique de Vladimir Poutine, jugeant son bilan comme un « miracle de Dieu ».

5.Posté par njama le 23/02/2016 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(2) dsl, le lien ne fonctionne pas :
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/02/12/la_d%C3%A9claration_commune_du_pape_fran%C3%A7ois_et_du_patriarche_cyrille/1208119
ou sur lla déclaration est reprise sur le Réseau Voltaire : http://www.voltairenet.org/article190252.html

@ Mila
ne vaut-il pas mieux connaître ses adversaires, au moins un peu ? c'est avant tout une déclaration politique.

le KGB, c'était dans le contexte de la guerre froide ... et depuis la perestroïka est passée par là, et beaucoup d'eau a coulé dans la Moscova.
"Car le patriarche est le prototype de l'Homo sovieticus . Fils et petit-fils de prêtre, Vladimir Goundaïev grandit à Leningrad et entre dans les ordres à 20 ans."C'était un étudiant brillant, raconte Vladimir Sorokine, son ancien professeur de théologie,il a accompli son cycle en deux ans au lieu de quatre." Nommé évêque à 30 ans, il tient les rênes de l'Académie de théologie de Leningrad pendant dix ans. Et sert le régime."Aucun moine ne pouvait devenir évêque sans appartenir au KGB", raconte Gleb Yakounine, un prêtre défroqué ayant eu accès aux archives du KGB à la fin de l'URSS."
source Wiki 32. ↑ a et b Le Point (29 novembre 2012) : Kirill, l'ange gardien de Poutine [archive]


ils sont sympas les russes, non ?

L’appel des russes aux peuples d’Europe : https://www.youtube.com/watch?v=VelRYSPYVIo

la même en version sous-titrée en anglais , The Russian's appeal to the people of Europe
https://www.youtube.com/watch?v=As89OKUAX3U

6.Posté par njama le 23/02/2016 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zeinab

Les églises orthodoxes sont autocéphales, il y a aussi les Patriarcats de Constantinople, d'Antioche, de Jérusalem, d'Alexandrie, ceux d'Orient, arméniens, syriaques, chaldéens, ... l'église russe ne représente pas au final toutes les orthodoxies, qui ne sont pas toutes "trinitaires".
Liste des Églises orthodoxes canoniques autocéphales, https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%89glises_orthodoxes_canoniques_autoc%C3%A9phales

Je ne comprends pas vraiment cette Déclaration commune comme un rapprochement entre catholiques et orthodoxes, d'un point de vue théologique. Peut-être l'est-il en partie au plan symbolique, d'afficher une unité, qui est de façade, car au plan dogmatique, il n'y a rien, c'est une coquille vide !
Rien ne l'indique dans le texte en dehors de déclaration d'intention de surmonter l'héritage de divergences historiques...
La querelle du «filioque» subsiste [note : Pour les chrétiens orthodoxes, l’Esprit Saint procède du Père ; pour les chrétiens catholiques, l’Esprit Saint procède du Père et du Fils].
Mais surtout, la communion eucharistique entre une conception monarchique de l'Église (catholique) adossée à l’Empire, aux rois et princes, avec son organisation hiérarchique quasi militaire, ... et à l'opposé total une organisation collégiale, conciliaire, d'églises indépendantes sur le plan juridique et administratif ... n'est pas près je crois d'être réalisée.
Sauf si le Vatican s'écroule.

Je situe le rapprochement dans un contexte européen, politique, les racines chrétiennes sont d'ailleurs évoquées au point (16). La déclaration est bien plus politique à l'évidence, qu’œcuménique. Y sont abordés dans cet appel à la paix les situations en Irak, Syrie, Ukraine ...

Sans surprise, on y retrouve l'antienne des "chrétiens persécutés", qui est un marronnier de la propagande belliciste, et, ce n'est pas la première fois dans l'histoire qu'il est utilisé pour justifier l'ingérence de l'Occident, mais au final c'est bien l'Occident qui vide l'Orient de ses chrétiens.


Assez symétriquement à votre article, celui de Chems Eddine Chitour sur ce rapprochement historique François-Kirill "Les schismes dans l’Eglise: Prélude à une réconciliation définitive entre les hommes?" le complète assez bien :
Extrait :
La réalité des ingérences génératrices du chaos

La réalité est l’ingérence continuelle dans les affaires de ce Moyen Orient compliqué . Cela commença il y a plus d’un siècle et demi avec les deux cavaliers de l’apocalypse que furent l’Angleterre et la France et à un degré moindre de la Russie. Le but du jeu est de fomenter des troubles à un Empire Ottoman sur le déclin avec des révoltes de ses marches chrétiennes (Grèce, Bulgarie..) pour atteindre Bilad Echam (la grande Syrie englobant la Syrie et le Liban qui fut créé après les accords Sykes –Picot) . Les troubles qui amenèrent à des émeutes et des contre les Chrétiens furent le début de la mainmise européenne : Un gouverneur chrétien fut imposé à l’Empire pour gérer les affaires des Chrétiens arabes, les détachant ainsi des autres arabes sunnites. Un Algérien s’illustra pendant ces émeutes : L’émir Abdelkader qui à la tête de ses hommes bravant les foules chauffées à blanc par une propagande européenne , recueilli plus d’un millier d’un chrétiens les soigna les logea, les nourrit et assurera leur sécurité pendant plus d’un mois. Comment est perçue cette tentative récurrente d’ingérence caractérisée depuis près de deux siècles dans les affaires arabes ? A leur façon, deux Arabes chrétiens répondent :

Hayat al Huwik Atia, journaliste libanaise de confession maronite interpellant le pape lors de son voyage en Israël :

« L’Eglise d’Orient refuse d’être entraînée dans le processus de judaïsation de l’Occident chrétien. (…) Nous, l’Orient arabe chrétien, nous ne voulons pas de ce néochristianisme judéo-chrétien et nous refusons que l’Occident chrétien utilise l’influence spirituelle occidentale des églises, catholiques et protestantes pour implanter en Orient et particulièrement dans le monde arabo-chrétien l’idée ou l’influence de judaïsation. Votre Sainteté le pape, sachez que je suis une chrétienne arabe ! (…) Par conséquent, cela ne m’empêche pas de vous rappeler ma fierté d’appartenir à cette terre arabe. Cette terre est le berceau de toutes les Religions et de toutes les Révélations monothéistes. (…) La deuxième raison, est que c’est l’Occident qui est le générateur historiquement du racisme et du sionisme avec tous les résultats connus et, notamment ceux que cet Occident exerce depuis des décades contre le Monde arabe pour saper cette cohésion sociale et religieuse dans le Monde arabe. (..) En conséquence, Votre Sainteté, sachez que nous – Arabes chrétiens – nous ne sommes une minorité en aucune façon, tout simplement parce que nous étions des Arabes chrétiens avant l’Islam, et que nous sommes toujours des Arabes chrétiens après l’Islam. La seule protection que nous cherchons est comment nous protéger du plan occidental qui vise à nous déraciner de nos terres et à nous envoyer mendier notre pain et notre dignité sur les trottoirs de l’Occident. » (…) (7)

Pour sa part, le docteur Rafiq Khoury, prêtre palestinien du Patriarcat latin de Jérusalem, écrit : « (…) les Chrétiens font partie de l’identité de la terre et la terre fait partie de leur identité, avec leurs concitoyens musulmans. (…) L’arabité et la palestinité des chrétiens de Palestine sont des faits acquis, que nous recevons avec le lait de notre mère, comme on dit en arabe. Les relations islamo-chrétiennes en Orient en général et en Palestine en particulier, s’inscrivent dans une longue histoire, qui a à son actif treize siècles de communauté de vie, où nous avons partagé « le pain et le sel », comme on dit en arabe aussi. » (8)

[.......]
Tout est dit, le sort des Chrétiens n’intéresse l’Occident que dans la mesure où il peut faire aboutir ses autres projets, à savoir la mainmise sur les ressources énergétiques mais aussi l’instauration d’une paix américaine qui ne se fera pas sans dégât durable. Les ingérences continuelles contribuent à créer cette tension permanente qui n’existait pas avant. Il est à craindre que cette boite de Pandore ouverte par un Occident dévastateur va détruire des “équilibres” culturels et religieux” que les sociétés du Moyen Orient ont mis des siècles à sédimenter. Pouvons nous rester indifférent à ce scandale d’une nouvelle fitna ( chaos) qui prolonge d’une certaine façon ,les guerres religieuses déclenchées par un certain Urbain II ? Nous devons témoigner et dire notre rejet de la violence d’où qu’elle vienne. Qu’on laisse ces sociétés “arabes harassées par tant de malheur retrouver dans les religions du Livre le secours spirituel qui manque de plus en plus à ces sociétés qui risquent une sécularisation au nom du « Money-théisme » seul Dieu qui s’impose par ces temps incertains.(10)

Paix sur Terre à tous les hommes quelles que soient leurs espérances, les chrétiens comme les juifs comme les musulmans.

Chems Eddine Chitour

http://www.mondialisation.ca/les-schismes-dans-leglise-prelude-a-une-reconciliation-definitive-entre-les-hommes/5508747

7.Posté par njama le 23/02/2016 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

* La persécution des chrétiens

Dans son MAGNIFIQUE article "LA CHRÉTIENTÉ, FILLE AUTHENTIQUE de BILAD EL CHAM" [ http://www.silviacattori.net/article4545.html ] le Dr Nadia Khost, écrivaine syrienne damascène — auteur de nombreux ouvrages, d’essais, et de nouvelles portant sur l’histoire, l’architecture, la conservation et la protection du patrimoine de la Civilisation Arabe, nous apporte cette précision historique qui remonte au XIX° siècle :

"L’Occident n’est donc pas laïque respectant le tissu humain qui accepte toutes les confessions et les ethnies ! Il n’est pas non plus chrétien soucieux du sort des chrétiens. Il revêt ce qui convient à son projet colonialiste : au 19eme siècle, il a prétexté la protection des chrétiens pour voiler son intervention colonialiste (18), ..."

(Cette affirmation est bien sûr étayée par de longues notes et liens qui peuvent permettre à chacun de vérifier ces faits.)

(18) intervention humanitaire en Syrie il y a 150 ans par Pascal Herren :
http://www.silviacattori.net/article4512.html

(19) Émeutes de 1860 : note de l’auteur :

Parmi les événements qui ont préparé l’intervention étrangère soi-disant pour la protection des chrétiens, des massacres qui ont eu lieu en juillet 1860, simultanément en Syrie et au Liban :

Dans le livre d’Elias Boulad, descendant de la famille Boulad, réputée dans la production des soieries de Damas « livre des arts et métiers damascènes » page 173 : « la famille Boulad a utilisé des procédés perfectionnés pour la confection du Jacquard »

L’effondrement de la sériculture en France, à cause de la maladie du ver a soie en 1860, ils se sont tournés vers la production de soie syrienne et libanaise, qui concurrençait la production lyonnaise. Les massacres des chrétiens qui travaillaient la soie ont été motivés par la mainmise sur la production de la soie, leurs habitations et leurs ateliers furent également détruits.

Le wali ottoman de Damas Ahmed Pacha fut complice de ces massacres en n’envoyant pas ses soldats pas pour protéger les chrétiens.

Le but donc était : 1) d’anéantir les producteurs et les plus habiles artisans de la soie.
2) de déporter ce qui restait des chrétiens vers la France et Beyrouth, chaque caravane comportait 3000 personnes.
(pages267- à 276)

Ainsi la France mit fin à la concurrence économique et s’appropria la production de soie brute syrienne et libanaise, et la chambre de commerce de Lyon était libre de fixer les prix mondiaux de la soie. Et ainsi fut détruite la renaissance industrielle damascène menée par les chrétiens.

Les chrétiens de Midane qui travaillent les céréales n’ont pas été concernés par ces massacres. alors que les chrétiens de Quemariye qui travaillaient la soie ont été visés.

Plus tard, la chambre de commerce de Lyon a accueilli Gouraud qui allait en Syrie et au Liban pour les mettre sous protectorat, elle lui a mis comme condition d’interdire de couper les muriers, car les paysans les coupaient pour planter des arbres fruitiers. Les producteurs et artisans damascènes ont résisté à l’occupation française car ils tissaient à l’orientale et exportaient vers l’Egypte, le Soudan, l’Irak et autres, et la France a mis la main sur la matière brute. En 1915, la Chambre Lyonnaise de Commerce a envoyé une lettre au Ministère français des Affaires étrangères, encourageant l’État français à dominer la Syrie (Syrie – Liban – Palestine…). Car la Syrie est un pays producteur de la soie et doit rester dépendante du marché de Lyon, qui importait chaque année (500 Tonnes) de soie syrienne.

Lire sur le même sujet :
- Syrie, mon amour. 1860, au cœur d’une guerre oubliée », roman historique de Christine Malgorn, paru chez l’Harmattan
http://www.lesclesdumoyenorient.com/Christine-Malgorn-Syrie-mon-amour.html

[Vidéo] (9'42) « Syrie, mon amour. 1860, au cœur d’une guerre oubliée »
Par Christine Malgorn
http://arretsurinfo.ch/video-syrie-mon-amour-1860-au-coeur-dune-guerre-oubliee/

La société du Mont Liban à l’époque de la Révolution industrielle. chapitre XIV, " La soie devant les techniques et les besoins de l’Europe". pages 210 à 242
- lettre d’Abdel Kader :
http://www.memoireetactualite.org/presse/01JOURNALAIN/PDF/1860/01JOURNALAIN-18600806-P-0002.pdf

8.Posté par JBL1960 le 23/02/2016 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'il commence par annuler les bulles pontifex et inter caetera, toujours en vigueur, légitimant ainsi la doctrine chrétienne de la découverte dont ce prévalent, encore aujourd'hui le Nouveau Monde "découvert" par le Cristophe Colomb. J'ai résumé dans ce billet de blog, en appui de la déclaration d'Indian Country Today Media Network par les Apaches, la déclaration de ces derniers au Pape, ici ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/23/francois-1er-en-terres-ameres-indiennes/
J'affirme cela, car encore en 2016 les Australiens de papier ont commémoré l'Australian Day et quand l'amérique des pères fondateurs, les Zuniens de papier, fêtent Thanksgiving ; ils ne font rien d'autre que monnayer les scalps. Tenez, c'est là ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/28/ni-australia-day-ni-thanksgiving/ et ici ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/06/monnayer-les-scalps/

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires