Lobbying et conséquences

France: le consistoire demande d'adapter le calendrier des examens aux fêtes juives


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante


Le président du Consistoire central israélite de France Joël Mergui a demandé au gouvernement de faire en sorte que les examens des étudiants ne tombent pas pendant les fêtes juives, lors d'une rencontre jeudi avec le Premier ministre.


AFP Paris
Jeudi 20 Septembre 2012

France: le consistoire demande d'adapter le calendrier des examens aux fêtes juives
"Nous voulons être sûr que les étudiants juifs pratiquants n'aient pas à choisir entre leur foi et leurs études", a-t-il dit à l'AFP à l'issue de son premier tête à tête avec Jean-Marc Ayrault.
"J'ai demandé qu'on trouve des dispositions pour qu'il n'y ait pas d'étudiants pénalisés par leurs pratiques religieuses", a-t-il ajouté à la veille de plusieurs fêtes juives. Les juifs vont célébrer du 16 au 18 septembre Roch Hachana (début de l'année juive), le 26 Yom Kippour (Grand pardon) et du 1er au 9 octobre Souccot ou "Fête des Cabanes".
Le consistoire central souhaite également pouvoir "suivre de près" les travaux de la commission interministérielle sur le racisme et l'antisémitisme. Selon M. Mergui, il ne s'agit pas seulement de questions sécuritaires, mais aussi de "maintenir en France une communauté juive vivante et active".
"Le Premier ministre a pleinement conscience qu'il faut continuer à rassurer la communauté juive", a-t-il poursuivi. Jean-Marc Ayrault a annoncé lundi qu'il réunirait "dans les prochaines semaines" un comité interministériel pour "adopter un plan d'action" contre l'antisémitisme et le racisme.


Jeudi 20 Septembre 2012


Commentaires

1.Posté par Al Damir le 20/09/2012 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la France a supprimé tout examen le Samedi dans l'hexagone, et l'ensemble des postes de rectorat des universités médicales sont attribués aux candidats français de confession juive.

2.Posté par Aigle le 20/09/2012 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez dit COMMUNAUTARISME ............................MUSULMAN ?? Jean Moulin doit se retourner dans sa tombe en constatant ce qu'on fait les descendants des Sionistonazis de Vichy de son pays et son peuple ...........

3.Posté par Serviteur le 20/09/2012 22:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis persuadé que dans les universités en France on cache les notes des examens pour pouvoir diplômer d' office les étudiants juifs de confession!

4.Posté par Sly le 21/09/2012 03:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Adieu pauvre France...

5.Posté par karimdz le 21/09/2012 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Force est de constater que quand il s agit de juifs, il n y a pas d atteinte à la laïcité, et curieusement, aucune réaction parmi ceux qui défendent bec et ongle la laïcité, mais où sont passé les laïcistes qui réagissent au quart de tour quand il s agit de l islam ?

Réponse : ces pseudo laics ne sont que des sionistes...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires