MONDE

Famine


Dans la même rubrique:
< >


fabien Fernandes
Lundi 1 Août 2011

Poésie critique

Famine
Décharnés aux yeux exorbités que la vie va quitter.
Code barre, bracelet au poignet, pour se fournir aux ONG.
Quinze jours de poudre de lait pour cet enfant, pour ne pas crever,
Un bidon d'eau toute polluée qui ne fera aucun quartier.
Retour de la famine après quelques biberons régurgités
Et minutes d'images qui font pitiés passées à la télé.
Ca ne nous empêche pas de manger, de gâcher à volonté,
Vu que c'est nous de très loin qui les affamons sans broncher.

Ils ont leur crise de la faim, on a la crise du billet vert,
Trop préoccupé à spéculer sur place financière.
Quelles sont les causes, les raisons de toute cet horrible enfer?
Répartition bancale des richesses, accaparement des terres,
Surement pas le changement de climat dans les années dernières.
Faute aux biocarburants qui chassent les cultures vivrières,
Faute bien sûr au FMI qui ne sème que de la misère,
Faute à nous tous de ne pas changer les choses et de nous taire.

Squelettes de nouveau-nés comme poupées au cuir noir sur les os
N'attendant plus qu'on les secoure, qu'on vienne jouer les héros.
Nous les gens du nord, douleur furtive au cœur devant l'info.
Nous les porcs bien élevés, à pitié chrétienne comme crédo,
Eduqués pour ne pas penser et bousculer l'ordre nouveau,
Plus pour se vautrer dans le lisier putride de la conso
Et laisser les problèmes des foules mal nourries, enfermés au cachot,
Avec les restes de ceux qui n'ont pas tiré le bon numéro.

Extrait de mon blog personnel : "cahier de décharge de chien savant" sur http://cadededechsa.over-blog.com/


Lundi 1 Août 2011


Commentaires

1.Posté par Illusion ! le 01/08/2011 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pensais qu'il décrivait les SDF qui logeait en bas de son immeuble, depuis qu'il était né...

2.Posté par MOSSINGUE_MOUTSINGA le 01/08/2011 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
"Lorsque nous aurions fini de régler quelques affaires juteuses, nous aurons plus de temps pour nous en occuper", disent certains "sages".

3.Posté par MOSSINGUE_MOUTSINGA le 01/08/2011 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
"When we'd finished adjusting a few juicy cases, we will have more time to deal with it," some say "wise".

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires