EUROPE

Est-ce que l'Italie peut se désintégrer ?



Niva Mirakian
Jeudi 29 Novembre 2012

Est-ce que l'Italie peut se désintégrer ?

Depuis le moment de l'unification « forcée » de l'Italie au XIXème siècle, la question sur la séparation de certaines régions du pays apparaît de temps en temps. « Le Mouvement pour l'indépendance de la Sicile » est un pionnier du front séparatiste.

Il est apparu en 1943 ayant existé juste huit ans avant de renaître en 2004. Les positons du parti indépendantiste « la Ligue du Nord » et du mouvement « l'Indépendance de la Vénétie » qui se prononcent activement pour la séparation de l'Italie, sont très fortes. Le Tyrol du Sud qui a fait partie de l'Italie après la fin de la Seconde Guerre mondiale ne perd pas l'espoir de devenir indépendant. Cette région a conservé une large autonomie et la possibilité de garder dans son trésor public jusqu'à 90 % des impôts en envoyant à Rome seulement 10 %.

Scalea Daniele, secrétaire scientifique de l'Institut d'études géopolitiques, directeur adjoint de la revue Géopolitique a analysé cette question délicate dans son interview accordée à La Voix de la Russie.

« La crise jette encore plus de l'huile sur le feu. Pendant les périodes économiques difficiles les humeurs pareilles sont en croissance et les mouvements indépendantistes deviennent plus influents. Le phénomène « la Ligue du Nord », le parti, dont le slogan principal est la séparation du Nord de l'Italie est apparue pendant la crise politique et morale des années 1990. Si l'on parle d'aujourd'hui, nous pouvons comparer l'Italie à l'Espagne. Avant tout, grâce à la crise, les humeurs indépendantistes sont devenues ces derniers temps très forts en Catalogne ».

Et qu'est-ce que vous pensez de l'initiative du Ministre de l’Économie de Tyrol Thomas Widmann qui avait proposé de racheter à Rome l'indépendance de la région pour 15 milliards d'euros ?

« Je pense que c'est une démarche bien réfléchie. Pour moi il est tout à fait évident que cela ne peut pas avoir lieu malgré que l'Italie traverse une période difficile du point de vue économique. La situation dans le pays n'est pas si mauvaise pour vendre ses terres. Il ne faut pas également oublier que le Tyrol du Sud est aujourd'hui une province très riche avant tout grâce aux investissements faits par le gouvernement italien dans son économie. Bien que l'industrie et le tourisme soient développés dans la région, le Tyrol du sud est quand-même un pays montagneux. Je suppose que cette proposition n'a pas été sérieuse. Probablement, c'est une simple provocation ».

C'était la correspondance de Rome de Marina Tantouchiyan.

french.ruvr.ru



Jeudi 29 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par Fwine le 30/11/2012 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est à souhaiter. La façon dont s'est formée l'Italie est tout simplement aussi scandaleuse que la façon dont s'est formée la France, délaissant cultures et traditions au profit de la pensée unique et du formatage étatique.

Il est grand temps que ces états illégitimes disparaissent et laissent place à ce qui a fait leur corps durant des décennies.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires