Reflexion

Entre la France et la Belgique :Déboussolement des intellectuels musulmans


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 25 Octobre 2018 - 11:16 La barbarie commence seulement

Jeudi 11 Octobre 2018 - 21:00 Le rêve du pape François


Quelle est la place de l’Islam en Europe ? Il s’agit d’un colloque qui sera organisé par l’institut Avicenne des sciences humaines le 29-31 Octobre 2010 à l’université d’Anvers.
A regarder le contenu du colloque il m’a semblé intéressant d’ouvrir un débat alternatif surtout que la conférence introductive titrée: « L’Apport de la Civilisation musulmane à la civilisation Européenne » et celle du samedi titrée : « Perception de l’Islam en l’Occident et les grandes questions contemporaines » m’ont semblé artisanales intellectuellement parlant et relèvent plutôt du prestige de l’art pour l’art.
De ma part je pense qu’en dehors du scolaire nous n’avons pas à nous expliquer les uns les autres ce que sont les civilisations et les religions monothéistes du fait que dans ce temps du fictif électronique où l’information est au bout du doit sur le clavier nous vivons déjà le future dans le présent. Nous n’avons pas donc à ruminer le passé, mais nous sommes invités à le projeter sur le futur pour lui donner sens dans l’universalité afin de permettre aux générations futurs d’en saisir le substantiel et en faire sien. Ceci ne peut se réaliser que d’un certain détachement du soi égo-narcisse théologique par l’émancipation de la pensée islamique à travers l’acte productif du bien et de la prospérité à commencer de l’intérieur par une pensée-outil momifiée sans âme devenu des fois comme sorte d’épouvantail dans un champs d’une civilisation en mal d’être dogmatiquement et surtout institutionnellement dans le contexte de la contemporanéité sus mentionnée dans la deuxième conférence alors le dicton arabe précise que ce qui n’a pas la chose ne peut la donner.


*Boujemaa Kharraj / Formateur/ Maroc
Dimanche 17 Octobre 2010

Entre la France et la Belgique :Déboussolement des intellectuels musulmans
Je ne crois pas qu’il s’agit de faire expliquer aux non musulmans que
l’islam avait joué un rôle positif dans la civilisation européenne car au
fait elle avait commencé avant celle de l’islam. D’ailleurs les occidentaux
continuent à évoluer civiquement et intelligemment dans leur espace
civilisationnel dont lequel ils bâtissent la prospérité de leur communauté
à base de valeurs universelles. Alors que paradoxalement les musulmans
s’embourbent dans la boue voir le sable mouvant de leur « New Jahilisme »
(sorte d’apostat et d’idolâtrie) gouvernance nous recevons des invitations
pour assister et participer à un colloque dont les objectifs spécifiques sont
l’Islam en Europe loin des lectures littéralistes.

Les occidentaux évoluent dans leurs héritage civilisationnel avec la
noblesse et l’équitablité concurrentielle ouverte entre eux avec à chacun
son référentiel (esprit et raison) bâtisseur quand à leurs orientations
idéologiques économiques scientifiques artistiques… Certains ont opté Rome
l’antique d’autres ont choisi la Grèce. Pour ce qui est a trait à la
raison de leur noblesse, on peut le voir clairement dans prend leur union et
coopération sur tous les plans économiques …voir militaires.
Dans ce sens et en considérant le progrès réalisé par les autres nations
du monde non musulmanes nous devons reconnaitre que nous sommes passés pour
être des corbeaux qui ont perdu leurs marches en voulant imiter celle du
pigeon. Nous n’avons pu nous engager       ni dans l’empirisme des us ni
dans le réductionnisme et déductionnisme des autres. Nous n’avons pu
adhérer ni à la francophonie descartésiennement pensant voir Platonicienne ni
au saxo- phonie allant à Aristote. Ce qui est pire c’est que nous avons perdu
les repères de notre esprit dont nous entretenant chaque jour sa momification.
Et encore nous travaillons sans repère identitaire civilisationnel les
cervelles de nos enfants scolarisés. C’est alors qu’au lieu de développer
des savoirs et compétences adaptés aux exigences du développement tel que
mondialisé nous réalisons en nos cerveaux des musées où s’accrochent dans
le meilleur des cas un savoir artisanal très arabesque et des compétences
déconnectées voir égarés du contexte de l’économie du savoir. Or les
occidentaux et les autres nations continuent à élaborer et construire dans le
vrai esprit «d’Iqra’a » qui veut dire « Lis ». Ce dernier est la
première parole - ordre adressée au prophète Mohamad il y a de cela quatorze
siècles alors que la moitié des citoyens musulmans est encore analphabète.
C’est pourquoi je suis trouvé face à moi-même pour écrire cet article
afin de vous poser la question suivante :
Croyons nous que les Européens attendent qu’on leur explique que c’est
grâce à nous peuples musulmans qui vivent toutes les détresses et toutes
sortes d’injustices qu’ils ont connu l’algèbre, ou que Newton c’est
inspiré d’Al Hazen ou que la double identité de la lumière était
appréhendé intuitivement par Chaykh Assahrawardi … ?!
C’est dire que nous sommes noyés dans l’égocentrisme et que nous
endurant pathologiquement de la science naïve.
Messieurs les organisateurs
Les Européens ont besoin d’acte créateur rénovateur originel en sciences
et en technologies. Ils ont besoins de gens capables de développement et de
progrès pour leur inspirer un savoir être dont la référence théologique
serai certainement convaincante puisque elle permet à celui qui la porte
identitaire ment d’être rentable productif ingénieux et intelligent ouvert
et humain capable d’intégrer les humains dans le progrès voir même de les
emballer pour la prospérité.
Et à propos nous devons plutôt avouer et reconnaître aux occidentaux
qu’ils sont plus Musulmans que nous au niveau relationnel, voir au niveau du
travail et celui du produire. Ils sont plus musulmans que nous au niveau du
respect de l’homme dans ses droits institutionnels et existentiels, dans son
enfance voir dans son troisième âge et aussi dans son masculin et féminin
…dans son droit à la vie digne et bénéficier de celle citoyenne avec ses
droits à la liberté instituée et naturelle et au partage des richesses dans
sa citoyenneté et dans la gouvernance participative. Ils sont plus musulmans
que nous au niveau de la raison même théologique dans leur Chrétienneté voir
de même chez les nations ayant d’autres croyances non monothéistes avec
comme exemple je site les respectueux Bouddhistes dans leur esprit gouvernance
et gérance de la chose publique. Certes il y a des imperfections mais pourtant
une Chine arrive à faire nourrir dans la dignité un milliard d’individus et
sa moitié. Elle passe même pour devenir une puissance mondiale…etc.
Cependant l’espace géographique Arabo-musulman contient les plus grandes
richesses naturelles du globe voir un potentiel humain extraordinaire… mais
voilà que grâce aux gouvernances de colorations Islamiques voilà nous
mendiions le développement humain dans le millenium Onusien,  
voilà nous sommes les plus déclassés en terme des droit de l’homme et des
libertés. Nos enfants reçoivent le plus déclassé des enseignements et
pourtant « Iqra’a » a plus de quatorze siècle.
Il faut avouer que le vrai Islam en terme comportemental est plutôt
Européen.
L’Islam n’est pas l’apparence caricaturale des uns ou l’apparence
décorativement artisanale des autres. L’Islam n’est pas dans l’apparence
des minarets ou dans les chants coraniques l’Islam n’est pas dans
l’entassement dans et autours des mosquées le vendredi …l’Islam est une
beauté de Dieu il est dans le cœur c'est-à-dire il est amour comme l’avait
dit Jésus et non haine. Aussi faut il le rappeler n’est ce pas Mahomet était
clair et simple en disant « Aucun de vous ne croira jusqu’à ce qu’il aime
pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ». Rappelons nous que frère ici
à un sens humain est non congénital ou raciste… A méditer cette parole
digne de sacralité j’avoue que ce sont nous qui caricaturassions le prophète
Mahomet par nos perroquets discours et Ahadites voir par nos apparences en mal
de goûts et tempéraments artistiques pourtant notre civilisation Islamique
avait bien été à base d’art dont manques nos programmes d’enseignement.
Programmes reconnus qu’ils sont les plus arriérés et les plus pauvres du
monde.
Messieurs les organisateurs  
Je ne vois pas de quel apport civilisationel voulez vous apporter quelque
chose d’utile aux européens pour participer à harmoniser le théologique des
humanoïdes.
L’Islam est clémence et abnégation et non brutalité comme l’avait dit
un prophète Mahomet qui débutait toutes interventions par « au nom de Dieu le
clément miséricordieux »
L’Islam est soumission au seigneur come l’avait dit Abraham à ses
enfants… Alors que soumission à Dieu ne veut pas dire esclavage ou
esclavagisme et non plus injustice … Et à ce propos dieu avait dit « … je
me suis interdit l’injustice et je l’ai fait interdire entre vous…. » Or
que dans le monde arabo musulman ça pu d’injustice et d’esclavagisme des
citoyens emprisonnés dans leurs patries sinon dans la patrie de leurs
gouvernants comme dans des réserves naturelles.  
De quel apport civilisationnel musulman allons-nous parler aux Européens ? Je
ne crois pas qu’il y a mieux que leur parler de l’algèbre ainsi que la
science d’avicenne d’alhazine et Assahraourdi .. Mais croyez moi ils en
savent mieux que nous avec comme preuve que ce sont eux qui les glorifient par
leur recherches scientifiques et technologique. Heureusement que les Européens
ont intercepté la science de ses éminents érudits scientifiques autrement ils
seraient déjà momifiés dans nos musées pensées.
Tout en écartant ceux qui continuent à pousser les citoyens à
l’extrémisme par leur gouvernance qui n’a rien à voir avec l’Islam il
est certes vrai que les musulmans dignes de cette appellation n’avaient pas
élus Al Qaaida pour participer au nom des musulmans au drame du 11septembre …
mais si aujourd’hui les différentes unions occidentales voir mondiales
passent pour devenir des clans dans un contexte de sectarisme économique
sécuritaire... n’oubliant pas que l’affaiblissement et la vulnérabilité
de nos esprits arabo musulmans (exceptés certains des notre relativement en
renaissance) avait été à l’origine de cette récidive intelligemment
entamée. Je dis intelligemment car j’ai aussi dit « participer au drame »
à propos d’Al Qaaida. Ceci dit je n’accuse pas Al qaaida de comploter avec
monsieur W.G.Bosch l’ex président républicain des états unis et son équipe
aussi de meme je n’accuse pas non plus Mr Bosch et son équipe de comploter
contre les leurs et leurs amis alliés voir contre le monde entier mais il est
vrai que le rapport du 11 septembre a besoin d’intervention ajustant le vrai
de l’événement car la fumée de sa remise en question commence à polluer sa
validité.
Ce qu’il faut donc aux intellectuels arabo-musulmans c’est de se libérer
de leur égocentrisme existentiel affectif et théologique pour voir
objectivement les faits réels et penser plutôt à trouver une meilleure issue
pour une vraie réconciliation inter-arabo- musulmane. Ce qu’il faut c’est
voir comment nous restitués en dehors de l’artisanale pensée qui nous
momifie pour entamer avec l’occident les grandes questions contemporaines. Ce
qu’il nous faut c’est de reprendre notre Islam depuis son début « Iqra’a
» pour élaborer des méthodologies dignes de la scolarisation de nos enfants
depuis le berceau à la tombe et non seulement aux universités car le savoir
est une affaire de toute une vie. D’ailleurs Dieu avait confirmé que nous
n’avons acquis de la science que très peu. Il est vrai que l’Islamophobie
fait défaut mais aussi la narcisso-islamité a tué l’Islam dans la
conscience constitutionnelle juridique et exécutive des nations prétendant
être musulmans dans leur constitutions or dans le réel vécu elle devrait
institutionnellement annoncer leur new jahilisme.
C'est-à-dire reconnaître que les païens sont mieux inspirés par leur
croyances puisqu’ils sont mieux classées que nous déontologiquement dans la
théorie pratique théologique et aussi en terme des droits des gens.

*Boujemaa Kharraj / Formateur/ Maroc


Dimanche 17 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par Abelkader DEHBI le 17/10/2010 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que l'auteur me pardonne, mais je trouve ce texte assez abscons, pour ne pas dire brouillon, en sentant par ailleurs, le "règlement de comptes" avec les organisateurs de tel ou tel Colloque....
1°) - Pour ce qui est du fond de l'article, je note seulement que l'auteur n'a aucun complexe ni scrupule, à faire l'apologie de l'Occident, sans la moindre allusion aux implications ni aux responsabilités historiques de ce même Occident - Croisades, colonisations, implantation du cancer sioniste en Palestine, en plein coeur de la région arabe, encouragement des pouvoirs illégitimes et corrompus, nouvelle Croisade cobntre l'Islam et les Musulmans ...etc..etc..- dans l'état de délabrement socio politique, économique et culturel, de la quasi totalité de nos pays arabo-musulmans.

2°) - Pour ce qui est de la forme, je voudrais m'indigner que l'auteur - par volonté ou par ignorance - ait cru reprendre telle quelle, la transcription péjorative du nom de notre Prophète Mouhammad (Le Salut soit sur Lui) en écrivant "Mahomet" qui signifie en arabe : مَــا حُــمِــدَ

"""Aussi faut il le rappeler n’est ce pas Mahomet était
clair et simple en disant « Aucun de vous ne croira jusqu’à ce qu’il aime
pour son frère ce qu’il aime pour lui-même."""

"""L’Islam est clémence et abnégation et non brutalité comme l’avait dit
un prophète Mahomet qui débutait toutes interventions par « au nom de Dieu le clément miséricordieux."""





2.Posté par dik le 17/10/2010 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai du abandonner la lecture de cet article dès les premières lignes, flairant l'inutilité, voire l'aberration de la suite. C'est ensuite que j'ai remarqué qu'il y avait un commentaire qui a suscité ma curiosité. Ce commentaire de M.Dehbi ci-dessus explique ce pourquoi j'ai boudé l'article et que j'ai eu la paresse d'exprimer moi-même. Je remercie M. Dehbi.

Soit dit en passant, j'estime que ce n'est pas poli de livrer aux lecteurs un article plein de fautes de toutes sortes!

3.Posté par Fatiha le 17/10/2010 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je demande à l'auteur combien il a été payé pour faire cet article qui fait l'apologie de ceux qui ont de tout temps stigmatisé l'islam et les musulmans, bien sûr je parle des occidentaux qui ont mis des tyrans arabes et africains au pouvoir, soutenus par eux contre les populations qui tirent le diable par la queue.

Je signale en passant que chaque musulman qui prononce le nom du prophète dit que la paix et le salut soit sur lui comme je viens de le faire, alors qu'à aucun moment il ne l'a fait mais en plus il l'écrit comme ces paires qui semblent le fasciner.

Sachez cher monsieur l'auteur que si les musulmans se trouvent dans la situation qui n'est pas tout à fait fausse, c'est en premier lieu d'avoir préféré la vie d'ici-bas pour l'au-delà et en deuxième lieu c'est un grand travail mediatico-politique exerce sur l'ensemble du monde qui a fait le se retrouve dans ce genre de critiques.
Cher monsieur l'auteur si vous pensez que ceux qui ont acquis de la technologie sont intelligents alors regarder la façon dont ils s’en servent et vous comprendrez.

4.Posté par LESEVENTIZ le 17/10/2010 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Va falloir que l'on m'explique un jour où est le problème avec l'Islam en Europe(pour ne pas dire Européen). Y'a pas plus de moquée que ça dans les villes, les églises ne sont pas rasés , les temples non plus. Les musulmans vivent le ^plus normalement du monde (c'est pas les 300burqa et les quelques polygames présumés) qui changent quoi que ce soit. Nos parents vivaient parqués dans les ghéttos créés pour eux. Maintenant la 3ème génération essaye de sortir de la cité. Ils sont un peu plus visibles , c'est vrai , mais pas parce qu'ils respectent pas les lois de la république , mais juste parce qu'ils arrivent à s'installer dans les quartiers de" Monsieur tout le monde". Ils n'étaient pas un problème , quand ils vivaient en communauté (les turcs avec les turcs , les noirs avec les noirs etc.. ) mais on nous disait qu'il fallait s'intégrer .Qui dit intégration , dit éducation et forcément son mot à dire après. Alors qu'on m'explique maintenant que les étrangers musulmans du passé, ont aidé à reconstruire nos pays occidentaux d'après guerre , quel est le problème. L'Europe nouvelle se compose d'athées , de chrétiens , de musulmans , de juifs, arrêtons de stigmatiser untel ou untel. Foutez la paix aux musulmans des pays occidentaux.

5.Posté par Manu le 17/10/2010 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai pas lu tout l'article et ne veux d'ailleurs répondre qu'à la première question: "Dehors!!!..."

6.Posté par Boujemaa kharraj (l'auteur) le 18/10/2010 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour les participants

Il est certes vrai que j’ai plutôt envoyé l’article dans sa première écriture esquisse dont laquelle souvent nous avons l’attention plutôt concentrée sur le fond plus que la forme (concepts ; idées…etc.) mais je suis sans complexe là-dessus cela m’arrive en écrivant avec d’autres langues.

En général les remarques visent plutôt la forme et à titre d’exemple je note chez Fatiha « …Je signale en passant que chaque musulman qui prononce le nom du prophète dit que la paix et le salut soit sur lui comme je viens de le faire,… » Personnellement je préfère dire ça par le cœur silencieusement.

Pour Mahomet il faut bien souligner que ce qu’a évoqué l’intervenant Abdelkader Eddahbi ne touche en rien ni la forme ni le sens surtout que l’article est écrit en français et donc il n’y a dans cette expressif qu’une inclinaison grapho-expressif car les Français ne sont pas à l’aise dans cette suite M-o-h-a-m-m-d-e.

Alors que pour les croisades … n’oublier pas l’expansionnisme je ne dirai pas de l’Islam en tant que religion mais des musulmans en tant que obsédés par la richesse…etc. C’est donc un autre débat surtout que la Palestine est le lieu berceau théologiquement Je parle donc du contemporain vu les thèmes abordés …

Non je ne fais pas l’apologie. Je dis ce qui est réel est vrai. Et ce n’est pas la peine de faire glisser l’Islam avec les musulmans.

Pour le règlement de compte je ne sais si tu fais parti de l’équipe concerné par mon article mais je t’invite à lire mes articles car j’affronte tous ceux qui touchent de prés ou de moins mon identitaire Islamique car il s’agit de toute l’humanité

Pour Manu
Dehors ! Oui mais il ne faut pas généraliser.

Récapitulant :
Vous êtes trop embourbés dans votre égocentrisme affectif.
Il est vrai que les occidentaux sont plus Musulmans que nous si l’Islam est aussi et surtout du relationnel ; du travail ; du droit et de l’équitabilité (wa anna al mizana hakoune).

7.Posté par Abelkader DEHBI le 18/10/2010 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maintenant nous savons clairement à qui nous avons affaire.... Je n 'ose même pas qualifier ce monsieur...

8.Posté par Omar Mazri le 18/10/2010 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le diction arabe dit " Robba 'odrine aqbahou min zenbin" autrement dit : " Souvent l'excuse (pour la justification d'une faute) est pire que la faute" et ceci s'applique à "mahomet".

Le francophone musulman ou non musulman connait le nom, la personnalité et la prononciation correcte de Mohamed ou Mohammed. Donc un Arabe se réclamant de l'Islam authentique ou d'un islam de convenance peut trouver justification à ses positions idéologiques mais il ne peut porter atteinte à l'intégrité du nom de l'ultime Prophète (Miséricorde et Bénédiction d'Allah sur lui). Il ne serait même pas crédible aux yeux de l'Islamophobe ou des faiseurs d'opinions qui cherche des Arabes raffinés pour prendre la relève des Orientalistes qui cultive le doute, l'amalgame et les erreurs de traductions.

Même si l'inspiration orientaliste peut ne pas être contestée par respect du choix culturel de l'auteur le recours à leur diabolisation subtile de l'Islam en déformant le Mohamed (Celui qui loue Allah Al Hamid le Loué) en mahomet celui qui ne loue pas ou pire encore le Mahond autre nom du diable est un vilain menteur ou un ignorant qui doit savoir qu'il a blasphémé et qu'il doit se repentir à Dieu et s'excuser dans ses colonnes. Il doit avoir la conscience morale et intellectuelle de savoir qu'il a heurté notre sensibilité, porté atteinte à nos valeurs et mal représenté notre religion.

Dhoul Noun al Masri le mystique andalou a laissé cette sentence d'actualité : " La sincérité est l'épée de Dieu, elle finit toujours par trancher..." Sur Mahomet et tous les présupposés idéologiques qui en découlent l'épée à tranché.

9.Posté par boujemaa kharraj (l'auteur) le 19/10/2010 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Omar Mazri avec respect

Et pourtant on se permet de dire Brahim au lieu d'Abraham ou Moussa au lieu de Moise Youssouf au lieu de Josef Daoud au lieu de David ... Aaissa au lieu de Jésus… puis égocentriquement on parle « …des Orientalistes qui cultive le doute, l'amalgame et les erreurs de traductions…. »

Alors Que Mohmad Ou Mohammad Ou Mahomet fait sujet très très très très voir trop trop .... important.

Que dire alors des Amazighes qui prononcent le nom du prophète Mouhammad et pourtant ils sont de très fideles musulmans

SVP ayez le courage de vous libérer de votre zèle. Ne mêler pas l’argot des voyous (Mahond) au discours académique des occidentaux. Mahomet n’a pas un sens Arabe c’est un nom propre exprimé selon le système biologique et phonétique des occidentaux.

Comme ça vous ne fait que caricaturiez plutôt le prophète Mahomet (Mohammad ou Mohamad)

Une petite remarque formelle : O ne dit pas du nom de l’ultime Prophète (Miséricorde et Bénédiction d’ Allah sur lui) mais Dieu sais que vous avez un bon sens. Dieu n’est pas protocolaire.Pour Abdelkader car le protocole c'est pour les snobes.

Il te faudra un savoir savant sans emportement pour qualifier les gens sages

Merci àtous les participans

10.Posté par Omar Mazri le 19/10/2010 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourtant on se permet de dire Brahim au lieu d'Abraham

En recourant à ce raccourci vous témoignez non pas du droit usurpé à porter atteinte à ce Prophète Miséricorde pour les Mondes mais de l'ignorance du drame des peuples maghrébin en l'occurence le recours au dialecte qui escamote les noms, les significations et les idées. Le dialecte n'est pas une langue qui fait référence. Il manipule des choses, des objets et il escamote les noms arabes et français. L'intellectuel peut patrler le dialecte de sa tribu mais il pense dans une langue qui véhicule des concepts, de l'histoire et du sens. Ibrahim ou Abraham c'est plus que Brahim.

Si nous donnions de l'importance à nos valeurs et à nos mots jamais un de nos enfants nommés Mohamed ou Mouhammad ne se ferait appeler Momo ni un ivrogne ne viendrait chanter Aicha car l'idée de confondre la mère des croyants avec une amourette lui serait insupportable.

Moise, David et Jésus sont des noms latinisés. Moussa et Aissa sont des noms proches de Moshé et Yassough. Ceci est un débat qui doit nous emmener à nous poser la question de l'occultation des noms par la latinisation ce que les règles logiques de la traduction n'autorisent pas mais ce que le désir de nier l'autre et de s'approprier de son patrimoine autorise par la culture ethnocentriste. A titre d'exemple : Ibn Sina qui devient Avicenne et Ibn Roshd qui devient Averroès?

Ce n'est pas une question de savoir mais une question d'éthique : Si tu n'as pas de pudeur fais ce que tu veux!

11.Posté par boujemaa kharraj le 19/10/2010 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà dévoiler l’art de parler pour parler comme cité dans mon article.

C’est trop dire pour tourner autour d’un chaos qui est le sado devenu l’art d’être de plusieurs musulmans tombés dans le conformisme et la science naive.

Brahim ou Ibrahim ou Abraham c’est pour designer la personne dans le discours.
Mohammad en Amazighe ou Mohammad en Arabe ou Mahomet en Français ne change rien.

Remarquez cette dérive qui mène au chaos loin du débat

Remarque: Je defend mieux le prophete Ibrahim ou Brahim ou Abraham avec un savoir savant et non avec les fausses emportements de zélés

Bon je vais essayer de polémiquer comme vous tout en m'excusant au pres des lecteurs :

Revenons à Mahomet

Ce n’est forcement une négation de homid (louer de laouange) . Il peut aussi désigner tous ce qui est homid كأن نقول وهو ما حمد أو كل ما حمد

C’est décevant que nous jazzons ainsi

Que dire alors de votre expression Miséricorde et Bénédiction d’ Allah sur lui en parlant du prophète ? Est ce que c’est un sacrilège….pourtant vous vies un bon sens en écrivant « ….du nom de l’ultime Prophète (Miséricorde et Bénédiction d’ Allah sur lui… »

Ce qu’il faut donc aux intellectuels arabo-musulmans c’est de se libérer
de leur égocentrisme existentiel affectif et théologique pour voir
objectivement les faits réels et penser plutôt à trouver une meilleure issue…

Ainsi je reviens à ce que j’ai noté en récapitulant :

Vous êtes trop embourbés dans votre égocentrisme affectif.

Il est vrai que les occidentaux sont plus Musulmans que nous si l’Islam est aussi et surtout du relationnel ; du travail ; du droit et de l’équitabilité (wa anna al mizana hakoune).

Excusez mon objectivité. Merci

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires