insolite, humour, conspiration...

En Bongabonie comme en Sarkozie, c’est au nom du père


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



LFDM
Mercredi 14 Octobre 2009

En Bongabonie comme en Sarkozie, c’est au nom du père

Le règne des Pères celui des Chiards

Oubliés Cleartsream, Polanski, Mitterrand, Finkielkraut… Aujourd’hui l’actualité est affaire de chiards, les projecteurs sont braqués sur les rejetons de Princes, au Gabon et en France. Deux successions réglées depuis les Palais. Deux pays dont le personnel politique semble partager le même sens de l’héritage, de la carrière et du succès politiques. Il fallait voir la sortie du chœur de l’UMP sur les media  pour voler au secours de Jean Sarkozy: «Elu»! Assorti à un tacle au PS via Martine Aubry, en référence à son père, Jacques Delors, les sicaires du parti godillot n’avaient que ce mot à la bouche. On aurait dit une de ces récitations savamment apprises et ânonnées par les niais du PDG (Parti Démocratique Gabonais). Décidément Paris ressemble de plus en plus à s’y méprendre à Libreville. Bien fait!

La question actuellement à la mode à Libreville et sur les bords de Seine est: «de qui es-tu le rejeton»? Affaire de couilles comme d’habitude en politique. Chirac ne disait-il pas l’essentiel en politique est d’en avoir ou pas? En tous cas, on peut constater que la question de la transmission du pouvoir se pose en termes identiques tant à l’Epad de la Défense que dans notre pré-carré françafricain chaque fois qu’un de nos dictateurs crève. Faut-il y voir une communauté testiculaire? Ce doit être cela le secret de la francophonie. Au fond, l’actualité donne raison aux postures de La Feuille De Manioc et nul ne nous reprochera un propos de circonstance.

Rappelons notre adage fondamental: «il n’existe que deux catégories d’individus: les farceurs qui ont travaillé très dur pour naître du bon côté du sort et se reproduire entre farceurs; les farcis qui en ont plein le derche des farceurs et cherchent à bourrer le mou d’autres farcis pour accéder à leur tour au rang de farceurs. C’est une règle sociale, pour dominer, le pouvoir recrute toujours au sein des farcis. […] Bienvenue au Bantoustan parisien, ses misérables, son tapin, sa rapine. Si tu veux un poste de porte maroquin au Bantoustan afroparisien et que tu as un frangin à vendre, rejoins vite le fan club de Minkoda Ba Nkozy sur…»


Egalité des chances la fin des études à Bac+2

Sarkoléon a salué aujourd’hui la naissance des lycées en 1802, un «geste fondateur de notre éducation nationale» qui «signifiait très concrètement la fin des privilèges de la naissance». Il se fout de nous ou il fait exprès? «Cela voulait dire, a poursuivi l’Empereur, désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n'est plus d'être bien né, c'est d'avoir travaillé dur et d'avoir fait la preuve par ses études de sa valeur». Encore un doigt? Non merci ça ira… On rappelle au passage que Jean est un double redoublard. Le cancre avait déjà redoublé sa 1ère année de droit, il a planté la seconde. Avec un petit effort il obtiendra son DEUG avec mention pitié. Selon nos informations le père n’avait d’ailleurs pas été fichu de se voir décerner le diplôme de Sciences-po qui est pourtant en option à la sortie, l’essentiel étant d’y accéder et non d’en sortir… Le mérite semble être une affaire de famille chez les Sarkozy.


En attendant, bienvenue au pays du doigt de l’homme livré à la Sarkozie. Nous sommes le 19 vendémiaire de l’an 220, le fait du Prince règne. On a voté comme des fachos, maintenant on déguste et on ferme son claque-merde. A la Feuille de Manioc on boit notre petit lait. On ne va pas en rajouter. Nous vivons une époque formidable! L’état de déliquescence de notre méritocratie s’étale au grand jour au point d’être la risée du monde entier, jusqu’aux des faces de citron qui raillent notre népotisme. Qui l’eût cru?

Qu’en est-il du côté de nos sous-développés? Bienvenue par exemple en Bongabonie. Ali Ondimba, le fils succède à son père. Si en France on lobotomise le Conseil général du 9.2 qui vote à l’unisson par peur du chef, au Gabon on ne s’embarrasse pas de telles manières. On ne bourre même pas les urnes, pourquoi se faire chier à faire si compliqué? On biffe les chiffres et on accommode les résultats pour faire oublier ses 10%. Ali Bongo a été proclamé Président du Gabon, ce pays ami qui abrite nos ressources, pétrole, manganèse, uranium, bois…

Pour le sous-ministre aux potentats africains, Joyandet, il conviendrait de lui «laisser le temps». Quelqu’un peut-il expliquer au ministre des colonies que les neurones ne repoussent pas et que le cas d’Ali-Ben est déjà entendu? «Le secrétaire d'Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, a déclaré mardi qu'il fallait «laisser le temps» pour démontrer qu'après le père, le fils peut être un président de rupture et répondre à l'attente des Gabonais». Source, le JDD.

Foutage de gueule… Paris qui s’était empressé de saluer la parodie d’élection au Gabon avait, on se souvient invité l’opposition à déposer des recours auprès de la Cour constitutionnelle, une assemblée de figurants. Selon AFP captée par l’ImMonde du soir,
«L'élection d'Ali Bongo, fils du président Omar Bongo Ondimba, mort en juin après quarante et un ans au pouvoir, a été confirmée lundi soir par la Cour constitutionnelle gabonaise, qui a rejeté ou déclaré irrecevables les onze recours en annulation du scrutin déposés par neuf candidats et une citoyenne. D'après la Cour, l'opposant Pierre Mamboundou arrive en deuxième position avec 25,64 % des voix devant l'ex-ministre de l'intérieur André Mba Obame, crédité de 25,33 % des suffrages.» Source Le Monde.fr.

A l’étranger et notamment en Angleterre, la presse a évoqué une «République bananière» en raillant la France. Et si finalement par un juste retour des choses, la corruption et le népotisme, ces marques de fabrique que nous avons exportées puis nourries en Afrique noire pour y exercer notre influence et en tirer profit nous revenaient en pleine tronche par ce biais équatorial inattendu? Le Bantoustan serait pour une fois un domaine d’expertise, et les noirs francs-maçons, félons, arrivistes et parvenus auraient alors autre chose à vendre aux blancs que leurs frangins et les richesses de leurs pays que nous pillons. Les métastases évoluent. Bonne décomposition. LFDM



Mercredi 14 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par farid le 14/10/2009 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien fait !!!!!en ce moment, les francais ne méritent pas mieux!!!!!!!!!!

2.Posté par cielétoilé le 14/10/2009 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En une semaine, on a eu la république des "passes et des passe-droits" , révélée dans ses plus grands excès .

3.Posté par H@ST21 le 14/10/2009 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HIER SOIR SUR LA TELE FORMATE ON NOUS A MONTRE UN JEAN SARKOZY RELOOKEE GOLDEN BOY CHEVEUX TAILLES COURTS ET LUNETTES FACON JULIEN COURBET POUR TENTER DE CONVAINCRE LA BONNE FRANCE LOBOTOMISEE QUE LE FISTON A UNE BONNE ALLURE POUR DIRIGER LE CENTRE D'AFFAIRES QUE PAPA POURRA CONTROLER EN COULISSE.

4.Posté par Habakuk le 14/10/2009 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farid, vous êtes vache, mais vous avez tellement raison... Je ne reconnais plus mes concitoyens... Déjà qu'avant c'était pas la joie mais au moins étaient-ils encore un peu cultivés et intéressants... Allez en trouver un maintenant... Ils ont atteint le fond du fond... Il ne me reste plus qu'à espérer qu'ils ressusciteront l'esprit français et son génie, car il en avait un... La France, si elle a parfois fait sa pute ou sa méchante, s'est toujours identifiée à un idéal dont elle s'est souvent écartée mais avec lequel elle a toujours renoué. Je ne désespère pas encore, mais il ne faudrait pas, par contre, les trahisons perdurent trop longtemps. Alors j’attends... J'attends... Et en attendant, de Gaulle doit vriller dans sa tombe...

5.Posté par Kathleen le 15/10/2009 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'oubliez pas ce que Cecilia a dit de lui "Il n'aime personne, meme pas ses enfants"
Il se sert probablement de son fils pour infiltrer graduellement les societes francaises et les mettre sous le controle de l'Etat.

6.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 01:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



VIVE LE ROI DE FRANCE!!!!!!!!

7.Posté par cass. le 15/10/2009 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas gentil farid, ne mettez pas tous les français dans le même sac S.V.P. MERCI

8.Posté par kamel le 15/10/2009 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ cass.

je crois que farid parle des 53% de gens qui ont voté pour lui,ce qui fait tout de meme un assez bon chiffre...Alors au lieu d'essayer "d'éduquer" farid,on balaye devant sa porte et on essaie de désabrutir son entourage au lieu de parler à des personnes qui ont déjà tout compris...Comme ici... Et si c'est la honte qui vous fait dire cela,va falloir prendre l'habitude,la honte est votre meilleur compagnie depuis Napoléon jusque maintenant...

9.Posté par sharaf le 15/10/2009 02:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Sages disent :
- "Nous n'avons, que ce que nous méritons ."
Hélas !

10.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 02:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ cass

effectivement , si tu ne fais pas partie du meme sac alors pourquoi répondre à farid .
En meme tant quand tu pose la question à un mec :> la plupart des gens te dirons que non comme si c'était la honte
mais ou sont passé les 53% ?????

11.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh la censure pas jolie tout ça
mon message ne veux plus rien dire

Modération : censure ?

12.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 02:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je comprends le bip mon message ne veut plus rien dire

13.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 02:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je reformule mon message (post 10)
effectivement , si tu ne fais pas partie du meme sac alors pourquoi répondre à farid .
En meme tant quand tu pose la question à un mec :as tu voté pour les 53%, la plupart des gens te dirons que non .c'est marrant.
mais ou sont passé les 53% ?????

14.Posté par Hugo le 15/10/2009 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui !
République bannanière.
On se croirait au 18 ème siècle ! Le roi, la cour et les bouffons du roi qui défendent cet acte.
Mais à quand donc la révolution !!!!!!!

15.Posté par SINOUHE le 15/10/2009 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est clair que dans les discours politiques actuel il faut toujours entendre le contraire de ce qui est dit, et voir derrière les images qui nous sont montrés où est la supercherie.

Les représentant des forces de l'ombre s'exprime toujours par le double langage.
Pour cela, plus rien n'a vraiment de sens, les femmes les hommes ne sont plus aptes à faire la différence entre un langage vrai et un simulacre de bonne parole qui se paye en valeur sur leurs espaces cérébral….Avec ou sans lunette, le contrôle est mental .

Les jeunes ne sont plus apte à entendre quoi que se soit, sinon des musiques virales produite spécialement pour leurs cerveaux en dé-construction. Il faut que jeunesse se passe, mais il faut surtout que jeunesse se taise .
Les parents sont lobotomisés devant les programmes TV RÉALITÉ ET JEUX IDIOT et pourtant ils vivent dans la peur que tous ce qu'ils voient au info ne soit finalement que la réalité là à leurs portes.

Ils ont peur très peur, alors ils deviennent résignés puis méchants très méchants entre eux, ils se bouffe comme ont dit …..
Il veulent faire payé à leurs proche à leurs voisins les frustrations qu'ils encaissent tous les jours, au boulot, dans le files d'attente des organismes plus très sociaux et dans les attentes des résultat médicaux….
La peur, tous les jours sur la route, le contrôle, la perte du permis, le passage a tabac, la perte des droits, le protocole, la surveillance tous les jours , la peur, la haine…tous les jours… les virus les grippes le sida…Ha ! le sida grâce à celui ci plus de contacts réel avec l'autre…. Le racisme Ha ! le racisme, voilà une belle idée pour qu'ils s'entre-tuent et il le font tous les jours ici ailleurs partout sur la planète, mais il n'oublient pas le tourisme sexuel qui lui se passe de la race mais privilégie la domination de l'autre….Les religions ha ! les religions encore et encore elle vous tuent à petit feu, hier sur les bûchers aujourd'hui par le flash des bombes des attentas des explosifs absurde…absurde….

Mais on vous dit qu'il y a de la place pour ceux qui se batte en vers et contre tous.
La valeurs n'est pas celle de la naissance, mais de votre travail et pourtant les caissière au bac +5, les ingénieurs du pôle emploi, les avocats commis d'office à perpétuité et les médecins sans cabinet voudraient bien avoir la reconnaissance de leurs de travail, mais ceux là sont t'ils bien nés ?
Les ouvriers nouveaux pauvres réduit chaque jours un peut plus à l'esclavage moderne d'une société qui ne sais pas comment leurs dire qu'elle n'a plus besoin d'eux.
Leurs enfants ont t'ils les mêmes chances que Monsieur Jean Sarkosy ?

Je ne parle pas de ceux pour qui ces paroles ne sont même pas compréhensible, ils sont la majorités dans l'attente d'un loto providentiel ou d'un RSA et bientôt d'une soupe populaire. Vous êtes désormais les « PLUS DEMUNIS “ et vous n'avez plus l'ombre de l'idée de qui va bien pouvoir vous sortir de ce cauchemar.
Alors vous buvez, fumer, vous droguez. Vous vous réfugiez dans la maladie ‘ LE MAL A DIT . La médicalisation c'est le dernier refuge. Là vous avez encore un rôle , celui d'enrichir les laboratoires pharmaceutiques. Puis le suicide, la démence, le sabordage. La retraite au flambeau des incinérateurs qui bientôt tournerons a plein régime.

Les bonnes place sont distribués d'avance et ce n'est pas une ex garde des sceaux qui fera la différence. L'exception qui confirme la règle d'or.

Cette règle ce confirme depuis des millénaires et ce n'est pas un discours de plus qui changera ce qui ne doit pas changé car les bonnes places ne sont transmissible que de père en fils dans cette densité où la fréquence baisse de jour en jour, alors que la vibration cosmique n'a jamais été aussi haute et nous appelle au réveil des consciences.
Le droit divin des sangs bleu d'hier sont toujours en poste aujourd'hui et vous êtes toujours les gueux, les gens, les intouchables….
Avant de finir, je voudrais vous dire que la seule bonne posture est celle de l'ouverture intérieure à lumière cosmique.
Chacun peut y accéder, pour cela pas besoin d'être le fil ou la fille de Monsieur machin, car nous sommes les uns et les autres des êtres enfants du divin.
L'heure est venu de reprendre notre liberté, acceptez de voir nos oppresseurs pour ceux qu'ils sont. Regardez les bien dans les yeux, vous verrez à quel point ils vous maintiennent dans l'illusion que vous êtes responsable de tous ce qui ne vas pas et qu'il sont les seul à avoir la réponse à nos problèmes. Normalement ils devrait être là pour cela mais chaque jours vous ne pouvez que constatés qu'ils nous abusent.
Il ont fait de vous des arbres aux branches coupés aux racines sortis de terre alimentés par des substrats nocif.
Les seul responsable de l'effondrement de nos vie se sont eux car leurs pouvoir ils le tienne de la peur qu'ils répandent autour de nous.
Grâce à leurs lieutenant ils agissent dans tous les domaines et servent tous la bête.
Cette mise en danger nous parasite, nous culpabilise et nous fait rentré dans les rangs qu'ils alignent pour servir leurs suprématies ou alors nous en écarte et la fatalité s'empare de ceux qui n'ont pas voulu marché dans la combine. Cela depuis des millénaires.
Ils sont seul responsable de notre chute, nous avons suivit les mauvais chefs.
Vous êtes entre les mains des vicaires de l'Ombre, sans votre réveil seule l'ombre ce lèvera car il en sera fini de la lumière pour votre densité . Alors vous comprendrez que l'enfer est là ou veut bien qu'il soit et vous y êtes.

Bien à vous

PS : Quel bon acteur ce petit Jean…….

16.Posté par Tango le 15/10/2009 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui a dit..........
Les gens n'ont pas ce qu'ils meritent.....
Mais ce qu'ils leur ressemble............

17.Posté par joe l'arnaque le 15/10/2009 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mille excuses en direction d'alterinfo
je pense qu'il a eu erreur , donc pas de problème concernant le message
que vous m'avez laissé: (modération : censure?) au post 11

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires