insolite, humour, conspiration...

Élisabeth Badinter En Séance Pénière


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …



Sébastien Fontenelle
Jeudi 6 Octobre 2011

Élisabeth Badinter En Séance Pénière
L’actionnaire de référence et présidente du conseil de surveillance du groupe Publicis, dont chacun(e) sait l’immense apport à l’épanouissement du genre humain.
Élisabeth Badinter, donc.
Que les journaleux préfèrent, dans 99,99 % des cas, présenter (sans rire) comme une « philosophe féministe » [1].
Et dont nous savions déjà, quant à nous, qu’elle a par exemple eu l’exceptionnel courage, dans une époque où l’islamophobie est (presque) partout, de signifier « à celles qui portent volontairement la burqa » que, la France, Fatima ?
Tu l’aimes - et tu m’enlèves promptement ce vilain bout de tissu.
Ou sinon tu ferais tout aussi bien de la quitter, pour « gagner les terres saoudiennes ou afghanes », où « nul ne » te demandera « de montrer » ton « visage », sale petite garce endoctrinée.
Élisabeth Badinter, disait-on.
Vient de calmement déclarer - non sans une véritable cohérence, qu’il faut du moins lui concéder - qu’« en dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité » , dans ce triste pays de lâches [2].
Commentaire d’une taquine camarade [3] : « Je trouve que ça clarifie les débats, quand les “féministes” anti-femmes-à-foulard affichent franchement la couleur... »
Et maintenant : on attend bien sûr, avec beauuucoup d’impatience, l’unanime pâmoison dans quoi les cours de sagesse de l’admirable Élisabeth plongent coutumièrement ses groupies de la presse dominante...
(PS1 : Merci, Pescade.
PS2 : Merci, Patrick, ça fait plaisir de voir qu’il y en a au moins un qui suit.)

Notes

[1] Sans doute parce que, platement rapportés à ses fonctions de business woman, ses médiatisés engagements pourraient parfois donner, qui sait, une impression d’inachevé.
[2] Reus’ment qu’on a l’FN pour tenir les remparts contre les hordes sarrasines, hein, mâme Dupont ?
[3] De chez the suiveur(s).

http://www.politis.fr/Elisabeth-Badinter-En-Seance,15406.html


Jeudi 6 Octobre 2011


Commentaires

1.Posté par Marion le 06/10/2011 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leur boulot au féministes d’Europe c'était le planning familiale, c'est à dire la pilule et l'avortement, en gros pour résumé veiller à freiner la démographie de ces peuples européens qui ne peuvent plus aujourd'hui inverser la machine ... de plus un autre phénomène à été installer "l'homosexualité" accroche toi pour la reproduction, donc, il n'y a plus que les africaines et musulmanes qui font des bébés d'où cette sensation d'une France envahit ...

Pour ça Mme Badinter a très bien travailler avec ses copines de l'époque "le manifeste des 343 salopes"

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires