MONDE

Egypte: le coup d'Etat militaro-Etats-unien a réussi.


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 13:06 Le trio de l’apocalypse



KPOGLI Komla
Vendredi 5 Juillet 2013

Egypte: le coup d'Etat militaro-Etats-unien a réussi.
C'est fait! Le coup d'état militaro-Etats-unien vient de réussir en Egypte. L'armée a démis Mohammed Morsi de la présidence et lui interdit de sortir du pays. Systématiquement diabolisé depuis les tous premiers jours de son arrivée au pouvoir après des élections transparentes, Mohammed Morsi a fini par être éjecté après que "l'opposition", pourtant battue aux élections en 2012, ait réussi à faire descendre des millions d'Egyptiens dans les rues. Morsi est accusé (de façon ridicule mais très efficacement puisque les accusations seront médiatiquement relayées et largement amplifiées) tour-à-tour de n'avoir pu régler, après un an d'exercice du pouvoir, les problèmes des Egyptiens, de s'accaparer de tous les pouvoirs et d'avoir fait pire sur le plan des libertés que Moubarak et tous les régimes précédents. Mais c'est de la Tanzanie que viendra le coup de grâce. Séjournant dans ce pays, dernière étape de son périple africain entamé depuis bientôt une semaine, le président des USA, Obama prononçait une phrase lourde de sens indiquant que le président "Morsi doit écouter la rue". Laurent Fabius a embrayé à son tour en disant: "Quand il y a une telle masse de problèmes et une telle masse de population qui exprime plus qu'un malaise, un refus, une angoisse, il faut que le gouvernement égyptien écoute le peuple. (...) Il faut que le président Morsi entende ce qui se passe", a-t-il expliqué sur la chaîne i-Télé." (Et si François Hollande et sa clique de socialistes qualifiés d'incompétents à longueur de journées écoutaient aussi les Français!?). Le premier ministre britannique a fait des déclarations allant dans le même sens aujourd'hui même. David Cameron a précisé d'ailleurs qu'un "message vraiment clair est envoyé à Morsi". Ce soir, c'est fait, cette armée qui a réprimé des Egyptiens depuis des dizaines d'années, et qui est formée, équipée et soutenue par les USA et qui a fait disparaître des dizaines de personnes lors des manifestations populaires contre Moubarak a repris la situation en main. Au fond, elle n'a jamais perdu la maîtrise de la situation sous le regard sûr de qui on sait.

Il faut dire que les Egyptiens viennent vraiment de commencer le "grand marathon démocratique" qui va les conduire en enfer, dans l'enthousiasme et l'avidité servile de certains de leurs propres frères, et parfois avec leur propre accord manipulé méthodiquement. Peut-être que les Egyptiens eux-mêmes comprendront un jour l'importance historico-géostratégique de leur pays et que pour ces raisons là, en aucun cas, les Occidentaux, Israël et leurs "amis arabes" ne leur permettront pas aussi facilement de décider, de l'intérieur, de l'avenir de l'Egypte. Nasser traité de Hitler par les mêmes qui acclament aujourd'hui "la deuxième phase de la Révolution en Egypte" n'avait pas été assassiné pour que 40 ans plus tard le peuple égyptien décide librement de son avenir.

Contrairement donc à certains commentaires qu'on entend ici ou là, Morsi n'a pas été placé au pouvoir par les Occidentaux. Il est faux de dire le contraire. Morsi a été élu et ce n'est qu'à contre-coeur qu'il a été toléré par les Occidentaux et Israël. Et, il faut le rappeler, dès les premiers jours de sa présidence, Morsi a subi la réalité du pouvoir dans un pays aussi important pour les Occidentaux et Israël comme l'Egypte. Non seulement l'Egypte a le Canal de Suez, un des nerfs de l'économie occidentale, mais il est le pays le plus peuplé de ce qu'on appelle "le monde arabe", sa proximité géographique avec Israël qui est en train d'éliminer totalement les Palestiniens font qu'on ne peut laisser n'importe qui le diriger. Dans le même temps, des cadres de l'armée, une institution véritablement américano-britannique dans le pays, et des dignitaires de l'ancien régime de Moubarak, qui n'ont nulle autre ambition pour leur pays si ce n'est qu'il reste un pays rentier et touristique, ont des intérêts économiques très forts (hôtels, compagnie de transport, magasins, agences de tourisme...), lesquels intérêts subissent les contrecoups de la campagne de diabolisation portant sur les "Frères Musulmans" au pouvoir en Egypte. Il fallait donc agir pour mettre au pouvoir des hommes plus lisses et plus obséquieux qualifiés de "modernistes" comme El Baradei, l'ancien président de l'AIEA (la fameuse Agence internationale de l'Energie atomique) ou Amr Moussa, l'ancien président de la Ligue Arabe. C'est ce qui est en train de se passer. 
Pour finir, disons que ce qui se passe là, en Egypte, n'est qu'un copier-coller parfait de ce qui s'est passé en Algérie dans les années 90 où le Front islamique du Salut avait remporté les élections avant d'être destitué par l'armée. La suite sera très sanglante. On a connu le même phénomène en Palestine où le Hamas avait gagné les élections alors que les Occidentaux et leurs amis ne le veulent pas au pouvoir.

Quelques minutes après le coup d'état, voici la réaction de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères de la France:

"Dans la situation très dégradée et d’extrême tension de l’Egypte, de nouvelles élections ont finalement été annoncées, après une période de transition. La France en prend acte. Elle souhaite que les échéances soient préparées dans le respect de la paix civile, du pluralisme, des libertés individuelles et des acquis de la transition démocratique, afin que le peuple égyptien puisse choisir librement ses dirigeants et son avenir."

Que celui qui a des oreilles entende!

http://lajuda.blogspot.ch/2013/07/egypte-le-coup-detat-militaro-etats.html

KPOGLI Komla


Vendredi 5 Juillet 2013


Commentaires

1.Posté par lafindumonde le 05/07/2013 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

eh oui le monde musulmman est confronter a des problemes interieurs comme exterieur
les mecreants ne dorment pas ils prennent des sibles les eduque a leur facon ensuite les places
ces ce que les freres musulmans non pas compris ils cherchent toujours le pouvoir en oubliant le peuple
l egypte est remplient d enemies de l islam regardez les laics les coptes sortie en masse contre les freros
il faut tous recommencer mais avec le coran et la sunna

OH LES FRERO EDUQUER VOTRE PEUPLES ENSEIGNER LE TAWHID LA AQUIDA LA SUNNA
AU LIEU DE VOUS CONSENTREZ QUE SUR LE GOUVERNEMENT

2.Posté par BD le 05/07/2013 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont ou les complotistes ,ceux qui denigraient les freres musulmans,ceux qui qualifiait les moujahidines d'agents du sionisme qui travaillent pour l'empire ,ceux qui aujourd'hui denigrent les moujjahidines en syrie,afghanistan etc ?????????
vous etes ou ?
ce qui est sur ,ce sont les chiites qui sont alliés des americanosionistes ...que ce soit bachar ,maliki d'irak et meme l'iran des mollahs ...qui sont les pires manipulateurs,menteurs ....
komeiny protégé pendant des mois par la france sioniste pour le placer au pouvoir en iran ..d'ailleurs le chah d'iran avait dit les etats unis m'ont trahi ,m'ont laché ......comprendra qui pourra

l'iran qui n' a pas subi de destabilsation reelle alors qu'il est facile de la faire mais non,on l'a laissé se renforcer,se doter du nucleaire etc

3.Posté par Abdelkader Dehbi le 05/07/2013 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Révolution égyptienne n'est pas finie. Le peuple égyptien est un peuple profondément musulman, au-delà de l'organisation des Frères Musulmans qui est une organisation respectable qui a subi courageusement la répression des pouvoirs militaro-laïques depuis Gamal Abdennasser déjà, puis avec Sadate, puis Moubarak. Sans jamais plier. Et ce sera la même chose, face à cette improbable cour des miracles, faite d'un ramassis de bric et de broc, englobant, le général d'opérette Sissi, le pope des Coptes, le leader des salafistes aux ordres des Saoudiens ou autre mufti défroqué d'Al-Azhar qui feront

4.Posté par Saber le 05/07/2013 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les esclaves ignorent tout de l'islam jusqu'au sens d'être soumis à la volonté divine qu'ils confondent avec la reptation devant les forces occultes qui les engrènent.

5.Posté par Merou le 06/07/2013 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Continuez à réclamer la religion des franc-maçons, leur laïcité, leur pseudo-démocratie (tromperie qui fait croire au peuple imbécile qu'il se gouverne) et toute l'idéologie matérialiste qui en découle, et vous ne récolterez qu'humiliation et dépravation.

« Nous sommes un peuple qu' Allah a honoré par l’Islam. Sitôt que nous rechercherons les honneurs par une autre voie, Allah nous humiliera. »

Omar Ibn Al Khattab, Radi'Allahu 3anhu.

6.Posté par Sir Conflexe le 06/07/2013 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui se passe en Egypte est d'une extrême gravité !! la situation risque de devenir inextricable si ce général sissi ne trouve pas,en urgence,une solution qui puisse atténuer les tensions.On sait que,depuis le premier jour de son investiture,Morsi trouvera moult difficultés à gérer le pays,on l'attendait à chaque virage ou tournant.Mais peut-on,au bout d'une année,d'un revers de main ,destituer un président élu?a mon avis son destin a été scellé dés lors son souhait (entre-autres) de se rapprocher de l' Iran,c'était "l'erreur "de trop qu'attendaient ceux qui guettaient le moindre faux pas.L'autre erreur ,et non des moindres,l'appel lancé à Bachar,celui où il lui avait "conseilé/exhorté"d'écouter la voix du peuple.
Les militaires et ceux qui les ont conseillés de choisir ce raccourci risquent de se prendre à leur propre piège.On sait que ,depuis le 26 juin, toutes les manifs anti-Morsi ont été orchestrées et gérées par les militaires,tout était sous leur contrôle.On remarquera ,cependant,que le début des manifestations a coïncidé avec l'abdication de l'émir du quatar,il peut y avoir un lien tout comme il peut y avoir aussi un lien avec ce qui se passe en Syrie.Je ne crois pas qu'il puisse y avoir un hasard, dans ce genre d'évènement,tout est calculs,manigances,tricheries,coups bas.....la façon dont a été destitué Morsi n'est pas digne et risque d'entrainer ce pays vers des lendemains incertains.Déjà pour ce soir,on dénombre une trentaine de morts et je ne sais combien de blessés,la situation risque d'échapper à tout contrôle,et sissi s'en mordra les doigts,s'il n'est pas en train de les mordre actuellement,car l'Egypte est en effervescence,de part et d'autre....
Wa salam.

7.Posté par reteneunower le 06/07/2013 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les "dirigeants "satanistes américano sionistes ne sont pas dupes...ils savaient pertinnement que la rue égyptienne allait réagir de la sorte après ce hold up politique ... croire qu'ils sont surpris par la réaction du peuple égyptien est plus qu'insultant envers leurs intelligence maléfique...meme un enfant aurait pu prédire tout cela

Non , je pense qu'il faut plutot voir les faits tels qu'ils sont et vers quoi on se dirige : à savoir une guerre civile orchestrée de A à Z dans un simple but d'embraser la région et de tuer un maximum de personne à l'instar de la syrie et d'ailleurs ...

meme notre pote le rabbin bougnoule nous explique ca très bien :
http://www.youtube.com/watch?v=Y7DHbydFfWk

8.Posté par KHIER le 06/07/2013 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut que nous musulmans oublions tous nos différents pour nous unir, nos ennemies jouent avec nous et nous manipulent car nous sommes désunies. Ils nous font sacrifier nos hommes et nos richesses, pour que l'on s'épuise en s'entre déchirant. Il ne fallait pas succomber aux chants des sirènes du printemps Arabe, pas comme cela et ni maintenant, surtout tant qu'on ne maitrise rien. Notre nation Arabe est réellement en danger, nous allons de nos propres mains et allons nous détruire, sans aucun gain pour toutes les parties.

9.Posté par Komla KPOGLI le 06/07/2013 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus intéressant encore à savoir, le général Abdul Fatah Al-Sissi, chef d'état-major de l'armée égyptienne, auteur direct du coup d'état a été en contact direct durant tout le processus de renversement du gouvernement avec Chuck Hagel, secrétaire à la défense des Etats-Unis d'Amérique. Christian Mallard, chef du service étranger de la télévision publique France 3 l'affirmait hier le 05 juillet sur France 24: "Al-Sissi fut en contact permanent avec Chuck Hagel".

10.Posté par archie le 06/07/2013 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en engineering ou en terme de process, l'on pourrait considérer ce qui se passe en Egypte comme un [retour arrière] -- la mise en oeuvre est souvent facile mais dans ce genre de situation, les risques sont souvent non-maitrisés, d'où le rôle de l'armée - la relation intime entre les Frères Musulmans et le pouvoir réel est ancienne.

11.Posté par Komla KPOGLI le 06/07/2013 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article mis à jour ici http://lajuda.blogspot.ch/2013/07/egypte-le-coup-detat-militaro-etats.html

12.Posté par BD le 06/07/2013 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce n'est pas une guerre civile ,ça sera une guerre entre les musulmans et les mecreants/apostats
il n' y aura pas la meme situation que celle en algerie apres le coup d'etat piloté par la france ....
ou l'armée algerienne a massacré 300000 algeriens ..

13.Posté par Ali le 06/07/2013 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BD
Les relations entre l'Egypte et l'Iran n'ont jamais été aussi bonne que depuis l'arrivée de Morsi au pouvoir preuve en est la visite de Morsi en Iran ainsi que la visite d'Ahmadinejad en Egypte, ceci n'était plus arrivée depuis plus de 30 ans.
Le problème ne sont pas les iraniens qui ont toujours tendu la main à leur amis sunnites (les premiers à soutenir les palestiniens) alors qu'ils ont été délaissé par la majorité des dictatures arabes.
Le problème est la division sunnite-chiite voulue et fomenté par les sionistes et attisées par les extrémistes facilement manipulables.
L'histoire est votre amie de plus elle se répète, étudiez là et vous comprendrez ce qu'il se passe aujourd'hui en Egypte. L'Iran a également connu son coup d'état: Voir Opération Ajax de la CIA. Le mal n'est pas là ou vous le croyez.

14.Posté par dikhal le 06/07/2013 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour éclaircir ce qui est dit dans l'article : en Algérie , avant les élections ou les frères ont été élus ,le pouvoir algérien ne les as jamais menaces ni même arrêter contrairement a tous les autres opposants
qui ont été arrêter et parfois même exécuter en exil .( le pouvoir as tout fait pour que seul les frères
Apparaissent la seulle alternative au mécontentement légitime du peuple contre eux )
Une fois ,les élections faites , les militaires qui tiennes réellement le pouvoir ont pu a fois se faire passer
Pour des démocrates et pour des sauveurs et des allies de la coalition anti islamique .
Donc être assurer du soutien des occidentaux quoique qu'il fassent ,ce qui explique la décennie noire
pour conserver le pouvoir.

En Égypte , il y a deux ans dans les rues tous le peuple était dans la rue donc il n'étais pas possible a l'armée de continuer a soutenir Moubarak qui est general ne l'oublions pas . Ils ont fait un pas en
arrière mais on bien préparer leur retour . Ils ont attendus la division du peuple ,ont fait le maximum
pour que morsi ne puisse jamais gouverner convenablement et ont fait ce coup d'État en passant eux aussi
pour des sauveurs . La suite seul Dieu le sait mais le scénario algérien se profile de plus en plus .
Si la guerre civile éclate ,il auront gagner car pour eux la division est bénéfique ,plus il y aura de victime
et plus les maîtres du monde les feliciterons . Le nombre de vies tombées ne compte pas pour eux .

15.Posté par Sir Conflexe le 06/07/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les guerres civiles,quel que soit leur élément déclencheur,sont synonymes de destruction,de déstabilisation,chaos,mort,exaction......les guerres n'ont jamais résolu les problèmes ou les conflits,surtout lorsqu'il s'agit de pays musulmans.Si un problème est politique ,il doit être géré et réglé politiquement,dégager une plate-forme ou un consensus à même d'éviter tout affrontement.Un pays comme l'Egypte,imposer la chariâa tout de suite est risqué,Morsi lui-même avait reconnu que le processus devait se déclencher graduellement et progressivement.On ne sait rien des tractations qui ont eu lieu envers la communauté copte,car il faut bien compter avec eux,on ne peut ignorer cette marge importante de la société égyptienne (on parle de 10 à 20% de la population globale).Autrefois ces problèmes n'existaient pas dans les sociétés musulmanes et de surcroît en Egypte,aujourd'hui le nouvel ordre mondial à imposé sa vision de la politique à venir,ce serait très long à expliquer le processus enclenché,nous avions déjà commenté ce sujet.Mais une chose est à retenir: ce processus ne pouvait avoir lieu sans les musulmans,car l'Islam est le dernier rempart et est le coeur du processus final et cela rentre dans l'ordre des choses.Est-ce qu'il y a manipulations?la réponse est oui! est-ce qu'il y a d'authentiques musulmans (djihadistes)?la réponse est encore oui ! mais comme on ne sait plus qui est qui ,la situation est un peu confuse.
Le grand questionnement sur ce qui se passe est le pourquoi ce qui a été "bon" pour la Tunisie,la Syrie et la Libye ne l'est plus ,soudainement,pour l'Egypte??il est quasi impossible de ne pas associer les concepteurs du Nouvel Ordre à ce revirement,est-ce une continuité dans l'agenda ou est-ce un plan "b"?l'avenir nous le dira.......

16.Posté par Saber le 06/07/2013 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mon avis, ce qui se passe en Égypte a pour but le dépeçage du pays après que les déclarations de certains sympathisants des frères musulmans qui déclaraient défendre le droit à l'eau du Nil bleu en cours de détournement par l’Éthiopie.
Rien ne justifie ces troubles dans le pays et surtout la destitution du président Mr Morsi élu en respectant le standard des élections de par le monde. C'est un complot contre le droit du peuple égyptien.

17.Posté par TBK le 08/07/2013 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore et toujours de la désinformations, ce ne sont pas les Etats-unis qui ont destitué Morsi mais les valets militaires a l'instigation d'Israel et des états sionistes européens.Le coup d'état est en train de "rater" car justement il y a une forte opposition, des Etats-Unis car jamais ces derniers n'accepteront que l'Egypte retombe dans le giron sioniste de plus il semble que c'est un coup d'état improvisé car Morsi allait non seulement destituer Sisi mais toute la fine "équipe" des militaires putschistes actuels. Et qui a informé Morsi des agissements de cette fine équipe ?

18.Posté par Komla KPOGLI le 08/07/2013 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TBK, les larmes de crocodile d'Obama vous font pleurer? "Forte opposition des Etats-Unis", ça c'est la meilleure.
Israël, les Etats sionistes européens et les Etats-Unis seraient donc stratégiquement opposés. Les liens d'alliance entre ces trois entités qui sont solidement liées les unes aux autres sont rompus au bord du Canal de Suez. Quelle histoire! Quel miracle!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires