VIDEOS

Égypte - la revelation des pyramides


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 5 Juin 2019 - 00:30 Anadarko Algérie le contrat du siècle



Samedi 27 Octobre 2012

Documentaire complet sur les mysteres et secrets qui nous intrigues depuis des siecles sur les Pharaons et dautres monuments Historiques du monde entier. (Pour ma part,je doi avouer avoir adorer ce documentaire pcq cest le 1er ou j'apprenait du nouveaux tandis que lesa autres documentaires du genre ne fait
que ce répété!! Vous allez apprécier garanti )


Mardi 30 Octobre 2012


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

118.Posté par job le 11/01/2014 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A voir ma proposition technique sur la manipulation des pierres de Khéops,, celle aussi de 60 tonnes.
A voir liens sur le journal internet en ligne gillespyramidekheops (20 lettres attachées)
jg

117.Posté par Columbo le 24/11/2012 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le lien , ils confirment ce que je disais plus bas .Les Pyramides ne sont pas des tombeaux .
Mais certainement , selon leur croyance , je dis bien selon leur croyance , un endroit pour l'élévation de l'ame vers une destination supposée connue , ou bien une préparation du corps pour une longue conservation citée dans l'expérience citée plus bas .

116.Posté par Milan le 24/11/2012 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Révélation des Pyramides, interview de Jacques Grimault et Patrice Pooyard.

http://youtu.be/1vdySv0YnG4

115.Posté par MAXDEGENNES le 04/11/2012 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fait de révélations, il y en avait effectivement, c'est rapportés par HERODOTE, et quelques écrivains arabes : les face étaient totalement gravées d'écritures anciennes et formes diverses! Dommage que certains n'aient pas pu s'empécher de voler le parement de calcaire fin où cela était gravé. D'après ces écrits, il y avait tellement de gravure que personne n'a eu le courage de les recopier, de toute façon à cette époque plus personne ne savaient lire ces langues (d'après HERODOTE). C'est rare qu' on parle de cela quand on aborde les pyramides Dommage ...

114.Posté par Columbo le 04/11/2012 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam , Salut à tous.

La construction des pyramides a bien été faites par la main de l'homme .Les ouvriers batisseurs étaient des égyptiens :""" L'Egypte a exposé lundi une série de tombes datant de plus de 4.000 ans et appartenant semble-t-il à des ouvriers engagés pour la construction des pyramides de Gizeh, contrairement au mythe populaire qui veut que ces monuments aient été bâtis par des esclaves. """

le mythe de "l'esclave juif " est balayé dans les preuves du documentaire que je vous propose .En effet """plusieurs siècles séparent la construction des pyramides de l'histoire des Juifs en Egypte, souligne Dieter Wildung, ancien directeur du Musée égyptien de Berlin. "Le monde ne pouvait tout simplement pas croire qu'on avait construit les pyramides sans avoir recours à l'oppression et au travail forcé, mais grâce à la loyauté envers les pharaons", explique-t-il."""""

Tous les égyptiens participaient à la construction des Pyramides , les croyances étant bien ancrées dzans leur traditions comme vous avez pu le constater dans le commentaire précédent , ou le Pharaon était considéré comme un dieu intercesseur , ayant droit de vie ou de mort ....meme dans l'au-delà .Ceci montre a quel degré les égyptiens avaient peur de Pharaon.
je vous laisse lire ce commentaire ....il n'est pas très long :

Le mythe des esclaves bâtisseurs de pyramides prend un nouveau ...
www.sangonet.com/hist/.../mythe-escl-bat-pyram-ouvriers.html

113.Posté par Kalix le 04/11/2012 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam à Tous !

Columbo ◄ : ) Oui c'est vrai, c'était aller vite en besogne..Dsl J'insinuais seulement que plus on élargit le champs des Hypothèses, plus la boussole perd en acuité.... en gros on perd le Cap,,, sur un sujet bien garni en supposition (sans preuves), même avec une équipe de choc... En tout cas respect à toi, comme de coutume tu approfondis un max, et à tous sur ce fil... la Paix.

112.Posté par Columbo le 03/11/2012 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


"Le Livre des Morts des anciens Égyptiens, également appelé « Livre pour Sortir au Jour » dans l’Égypte ancienne, désigne l’ensemble des formules funéraires qui étaient inscrites sur des rouleaux de papyrus placés à proximité de la momie, parfois même directement recopiés sur les bandelettes, pour accompagner l’âme du défunt – le Ba – dans sa périlleuse traversée des Enfers.

Dans ce domaine, les anciens Égyptiens avaient une imagination des plus fertiles. L’Enfer était une vaste région souterraine coupée de murailles et de portes fortifiées, jonchée de marais boueux, de lacs de feu, de chambres mystérieuses, de routes irrégulières, de portes défendues par des gardiens féroces, le tout grouillant de serpents, de monstres prêts à anéantir les âmes impures ou insuffisamment préparées à cette traversée périlleuse.

Pour en sortir indemne, l’âme avait donc besoin d’un « guide » ou d’une carte : le Livre des Morts remplissait ces deux fonctions, permettant, d’une part de connaître à l'avance le chemin à suivre pour ne pas s'égarer dans les labyrinthes des Enfers, et d’autre part de triompher magiquement des épreuves imposées par les différents gardiens. Mais l'épreuve la plus importante était, à coup sûr, le jugement du mort par le tribunal d’Osiris. Les morts qui échouaient à cet examen se voyaient interdire l’accès à son royaume souterrain, punition suprême car ils étaient alors condamnés à demeurer à tout jamais dans leur tombe, rongés par la faim et la soif.

Prenant comme protagoniste le pharaon Séthi 1er au moment de sa mort, ce docu-fiction retrace son périple à travers les enfers, dévoilant les épreuves et les pièges de ce monde souterrain aussi grandiose que terrifiant.

. Dernier voyage

12 siècles avant la naissance du Christ, le pharaon Séthi 1er rend son dernier souffle. Sa vie sur terre s’achève ; son âme s’envole pour livrer son dernier combat, qui se déroulera dans les Enfers. Mais le corps du pharaon doit être préparé en vue de ce voyage. Pour cela il va être confié aux embaumeurs chargés de le momifier.

La préservation du corps correspond à un besoin d'ordre religieux chez les anciens Égyptiens car elle garantit que l’âme saura le reconnaître dans l’Au-delà et pourra ainsi s’unir de nouveau à lui. C’est la condition nécessaire pour accéder à l’immortalité. En effet, la mort représente la séparation entre le support matériel et les éléments immatériels ; le ba qui correspond à l'âme et le ka qui représente l'énergie vitale. Il faut ainsi que le ba et le ka, au réveil dans la nouvelle vie, puissent réintégrer le corps, préalablement conservé.

Une fois les rites de momification achevés, Sethi est conduit jusqu’à la Vallée des Rois pour y être inhumé. Son combat pour l’immortalité peut commencer. Pour cela, il va devoir entreprendre un voyage à travers l’endroit le plus terrifiant des croyances Égyptiennes : le Monde Inférieur. Le plan dont il a besoin pour y accéder est gravé sur les murs de son tombeau : il s’agit du Livre des Portes.



. Les douze Portes du royaume des Morts

Le défunt est tout d’abord accueilli dans l’Au-delà par un cordon d’âmes mortes. Pour cheminer parmi elles, il a revêtu l’apparence de Ra, le dieu du soleil à tête de faucon. En effet, quand un pharaon meurt, il s’unit avec le soleil et ne forme plus qu’un avec lui, c’est pourquoi la bataille du dieu solaire pour vaincre les ténèbres du Monde Inférieur est aussi celle du pharaon.

Pour les anciens Égyptiens, le soleil est le pilier de leurs croyances religieuses. Il symbolise le recommencement éternel du monde, mourant tous les soirs et renaissant à l’est chaque matin après avoir triomphé du royaume des ténèbres. La symbolique du Monde Inférieur est ainsi calquée sur le trajet du soleil pendant la nuit.

C’est aussi une vision post-mortem du Nil, un fleuve de ténèbres sur lequel le Pharaon navigue dans sa barque funéraire. Son itinéraire va l’amener à franchir 12 portes, une pour chaque heure de la nuit. Chacune de ces portes est gardée par des serpents qui ont pour tâche d’interdire le passage à ceux qui ne sont pas assez purs ou n’ont pas les connaissances magiques nécessaires pour passer d’un niveau à un autre. Séthi ne peut en effet traverser les portes que s’il ne connaît les noms des serpents qui les gardent. En prononçant ces noms, le pharaon prouve aux gardiens qu’il est un initié habilité à poursuivre sa traversée du Monde Inférieur, c’est pourquoi ceux-ci figurent en bonne place dans le Livre des Morts.



. Machines de résurrection

D’une importance cruciale pour le défunt, ce livre est peint et gravé sur les murs du tombeau pour qu’il puisse en apprendre les formules et se remémorer les noms des gardiens des Portes avant de commencer son voyage dans le Monde Inférieur. Au fil des siècles, les Égyptiens élaborent des formules sophistiquées qui visent à rendre ce voyage vers la vie éternelle moins aléatoire.

Pour les puissants, cette quête mobilise des moyens humains et financiers énormes. Il faut nourrir des armées d’ouvriers, de sculpteurs, de peintres, de scribes, qui vont concevoir et décorer les tombeaux monumentaux où est censé débuter le voyage vers l’immortalité. Tout commence en effet dans la tombe, qui est une recréation miniature du cosmos. Les sépultures des anciens Égyptiens sont de véritables machines de résurrection qui permettent à l’esprit de renaître et de réintégrer son corps afin qu’il vive éternellement.

Celle de Séthi 1er a été conçue avec un zèle tout particulier. Les artisans ont passé des années à essayer d’y créer le parfait portail vers l’Au-delà. Chaque centimètre est couvert d’images ou de fresques vectrices de pouvoirs magiques dans le but d’aider le pharaon au cours de son voyage. C’est une véritable carte du Monde Inférieur qui contient des directions destinées à guider le Pharaon et le Dieu Soleil vers la résurrection.



. Épreuves et ennemis

Après avoir franchi sans encombre les deux premières portes du Monde Inférieur en prononçant les noms des gardiens, Séthi arrive en vue de la troisième porte. Il va devoir y affronter une menace bien connue des adeptes de nombreuses religions : les feux de l’Enfer. Pour le pharaon, c’est une épreuve de pureté. Le lac de feu des Égyptiens consume en effet les âmes damnées, seules celles qui sont vierges de toute souillure peuvent le traverser sans dommage. Comme Séthi ne fait qu’un avec le dieu Soleil, il vient à bout du lac de feu sans la moindre difficulté. Cette étape du voyage lui confère même le pouvoir de choisir, parmi les autres âmes qui cheminent à ses côtés, qui sera damné ou sauvé.

Mais la suite du voyage sera plus mouvementée pour le pharaon. Il est en effet guetté par Apophis, l’un des pires démons du Monde Inférieur, maître des forces mauvaises et de la nuit, personnification du chaos, du mal cherchant à anéantir la création divine. Représenté sous la forme d’un serpent gigantesque, il va tenter de faire chavirer la barque du pharaon pour l’empêcher d’atteindre l’issue de son voyage et d’accéder ainsi à l’immortalité.



. Textes millénaires

Heureusement, une fois de plus les inscriptions du Livre des Portes vont aider le pharaon à triompher de cet adversaire redoutable. La première ébauche de ces textes magiques apparaît environ mille ans avant le règne de Séthi, dans la tombe du pharaon Ounas, dernier souverain de la Ve dynastie égyptienne (-2350 avant J.-C.). Surnommés « les textes des pyramides », ce sont les plus anciens récits religieux d’Égypte. Ces écrits sont gravés en colonnes sur les murs des corridors, des antichambres et des chambres funéraires et sont destinés à protéger le voyage du pharaon dans l’Au-delà. Au moment de sa résurrection, le pharaon est censé se relever de son tombeau et recueillir le pouvoir magique de ces inscriptions disposées autour de lui. Il utilise alors cette magie pour sortir de la pyramide et s’unir aux étoiles pour l’éternité.

A l’époque de Séthi, les instructions sont devenues beaucoup plus sophistiquées. Couvrant la totalité des murs de la tombe, elles deviennent une sorte de « mode d’emploi » que le pharaon doit suivre à la lettre en vue d’accéder à la vie éternelle. D’une tombe à l’autre, ces instructions sont différentes car elles reflètent la façon dont chaque pharaon conçoit l’Au-delà et s’y projette pour son dernier voyage. Les conceptions de Séthi traduisent l’évolution sur plusieurs siècles et l’aboutissement du concept de la mort chez les anciens Égyptiens.



. Vie dans l’Au-delà

Les tombes d’Abydos, qui comptent parmi les plus anciennes d’Égypte, livrent de précieuses indications sur la façon dont les premiers pharaons imaginaient la vie dans l’Au-delà. On y découvre ainsi de fausses portes taillées dans le tombeau symbolisant les issues magiques que l’âme doit emprunter pour accéder au Monde Inférieur.

Le pharaon était déposé dans sa dernière demeure avec de la nourriture et des boissons destinés à subvenir à ses besoins tout au long de sa quête dans l’Au-delà. Des esclaves étaient également sacrifiés et enterrés dans des enclos tout autour du tombeau ; ils devenaient ainsi les serviteurs du pharaon au cours de son dernier voyage. Parfois, des proches ou des conseillers faisaient également partie de cette étrange procession d’âmes.

Dans des tombes plus tardives, les archéologues ont retrouvé de véritables villes souterraines, dédales de corridors et de salles creusées sous le tombeau principal et qui étaient censés recréer dans l’Au-delà l’univers familier du pharaon et de ses suivants. A cette époque, les sacrifices d’esclaves avaient été abandonnés. Les serviteurs du pharaon étaient figurés par des ouchebtis, des statuettes qui formaient une partie importante du mobilier funéraire. Ces statuettes désignaient les serviteurs qui devaient répondre à l’appel d’Osiris et remplacer le mort dans les travaux des champs de l’Au-delà.

A cette époque, on ne retrouve pas non plus dans les tombeaux les inscriptions complexes qui fleuriront par la suite et trouveront leur apogée dans le tombeau de Séthi. Pour accéder à l’Au-delà, le défunt se contente de franchir une porte magique figurée sur l’un des murs du tombeau. On retrouve pourtant dans ces rituels funéraires un concept qui sera repris par d’autres religions dans les siècles à venir : celui de la résurrection.



. Ennemi démoniaque

Après avoir laissé derrière lui le lac de feu, le pharaon atteint la quatrième porte et prononce les incantations destinées à lui ouvrir le chemin. Il est toujours suivi à la trace par Apophis, qui guette l’occasion de passer à l’attaque. Cette idée d’un affrontement dans l’Au-delà est très ancienne ; elle exprime la croyance en un jugement final après la mort.

Apophis, le démon principal de la religion de l’Égypte ancienne, présente d’ailleurs une ressemblance troublante avec le concept judéo-chrétien de Satan : un être mauvais qui cherche à détruire l’humanité. C’est l’ancêtre du Diable ; si le pharaon et le dieu Soleil ne peuvent pas le vaincre, alors le recommencement du monde ne pourra pas avoir lieu. Le soleil restera prisonnier de la nuit, marquant la fin du cosmos.

Il n’est pas étonnant qu’Apophis soit représenté sous la forme d’un serpent. Le Monde Inférieur des anciens Égyptiens est rempli de créatures qui s’inspirent de leur environnement naturel : hippopotames, lions, faucons, serpents, scorpions, etc. Transfigurés par l’imagination, ces animaux deviennent les démons polymorphes qui hantent l’Au-delà : hommes à têtes d’hippopotames, femmes serpents, êtres insectoïdes, etc. Apophis est la figure la plus puissante de ce panthéon démoniaque.



. Maître du royaume des morts

Le voyage infernal de Séthi doit se poursuivre tout au long des 12 heures de la nuit. A la quatrième heure de cette traversée du Monde Inférieur, Séthi ressuscite des momies qui attendaient son arrivée. A la cinquième heure, soutenu par une armée de dieux, il combat de nouveau Apophis et parvient à le ligoter. Mais le démon n’est pas vaincu définitivement et reviendra lui tendre une dernière embuscade. Au cours de cette même heure, le pharaon rencontre les quatre races humaines : les Nubiens, les Égyptiens, les Asiatiques, et les Lybiens. Ce cosmopolitisme de l’Au-delà Égyptien montre qu’il avait valeur de réalité universelle à leurs yeux. La totalité des êtres humains s’y retrouvait après la mort.

Séthi s’apprête ensuite à faire face au maître du royaume des morts : Osiris. Il est l’une des plus grandes divinités égyptiennes car il préside au jugement des âmes. Tué par son frère Seth et ressuscité par son épouse Isis, Osiris incarne l’idée du renouveau dans la mort ; lié au Nil, il est aussi le dieu des végétaux et de la nature, dont le cycle de renaissances infinies évoque sa propre destinée. Il est aussi considéré comme le tout premier pharaon d’Égypte, figure indissociable de la royauté et du pouvoir.

Séthi reconnaît ce pouvoir quand, juste avant la sixième heure de son voyage, il se présente dans la salle du tribunal d’Osiris. Là, il va subir l’épreuve que redoutent tous les défunts cheminant dans le Monde Inférieur. Celle-ci consiste à mettre son cœur en balance avec la plume de vérité. Si leur poids est identique, les voyageurs sont autorisés à poursuivre leur chemin. Mais s’il est plus lourd que la plume, il est jeté à Ammout, la dévoreuse des morts, représentée sous les traits d'une créature à tête de crocodile, à corps et pattes avant de lion et à l'arrière-train et pattes arrière d'hippopotame. Ce sort terrifiant réduisait à néant l’âme des malheureux ; pour les anciens Égyptiens, le cœur était en effet le réceptacle du Ba (âme). Mais Séthi n’a pas à subir cette épreuve ; son statut de pharaon lui a permis de fusionner avec Osiris, et c’est donc lui qui préside au jugement des autres défunts.



. Vers la lumière

Après cette étape, le pharaon atteint la sixième heure de son voyage, où il va subir un nouvel assaut d’Apophis. Toujours fusionné avec le dieu Soleil, Ra, il reçoit alors l’aide de nombreux autres dieux pour triompher du démon. Pendant que ceux-ci neutralisent Apophis, Séthi poursuit sa route vers ce qui est sans doute le moment le plus important de la nuit : le retour de son âme – le Ba – dans son corps.

Cette réunification marque une étape cruciale de ce voyage nocturne ; fortifié par son Ba, le pharaon reprend sa route vers l’aube naissante. Il passe alors une autre porte, pénétrant dans la septième heure. Là se trouve un groupe de démons auxquels le pharaon va ordonner de punir les damnés.

Vient ensuite la huitième heure, où les momies se retournent sur leur lit, une étape importante du processus d’immortalité. A la neuvième heure, les âmes des défunts se régénèrent dans les eaux primitives avant de renaître. Au cours de cette même heure, Séthi fait rassembler les ennemis du dieu Soleil et ordonne à un serpent qu’il tient en son pouvoir de les tourmenter en crachant son feu sur eux.



. Ultime combat

Le pharaon approche de la fin de son voyage, mais il va devoir livrer l’ultime combat contre Apophis. Il a en effet atteint la dixième heure de la nuit ; le soleil ne va pas tarder à se lever sur le Nil, mais seulement s’il réussit à échapper au démon qui veut sa perte. Apophis sait que c’est sa dernière chance de dévorer le pharaon, il va jeter toutes ses forces dans ce combat. Séthi fait de nouveau appel à une armée de dieux pour lui venir en aide ; ceux-ci brandissent des filets magiques qui tissent une toile autour du serpent, l’empêchant de s’en prendre à Séthi. Juste avant l’aube, celui-ci triomphe de son adversaire

Il peut alors franchir la onzième porte, accompagné d’un cortège de dieux et de déesses qui proclament sa résurrection sous la forme solaire. La sortie du Monde Inférieur est proche ; c’est aussi l’instant des transformations symboliques. Séthi va ainsi se métamorphoser en griffon, tandis que Ra, le dieu Soleil avec lequel il avait fusionné, va passer de l’apparence d’un faucon à celle d’un scarabée. Pour les anciens Égyptiens, le lever du soleil est une expérience mystique qui marque le recommencement de l’Univers et le renouveau de l’homme. Le roi s’est changé en dieu ; il vient d’acquérir son immortalité. Il a survécu aux ténèbres, aux monstres et aux flammes. Ce périple ce répète tous les soirs, quand le soleil disparaît, jusqu’à ce qu’il se lève à nouveau. Séthi, uni à Ra, traverse le ciel dans la barque solaire et répand sa lumière bienfaisante sur l’Égypte.

Il a pu déjouer toutes les embûches de son voyage dans l’Au-delà grâce aux connaissances et à la magie du Livre des Morts, qui nous décrit les pérégrinations de l'âme dans le Monde Inférieur, le jugement osirien, les dangers qui guettent le voyageur à chaque heure. A la fois clé et carte de ce royaume ténébreux, il contient les formules qui permettent de contourner ses pièges, de résoudre ses énigmes, de triompher de ses gardiens, pour revenir dans le monde des vivants sous une forme immortelle. En fait, s'il n'est pas le moins du monde une « Bible » des anciens Égyptiens, comme on l'a prétendu, et s'il n'a tenu que peu de place dans leur vie, il a en revanche été leur grand compagnon dans l'au-delà, consignant dans ses incantations le témoignage le plus complet sur ce monde des morts si étroitement imbriqué dans celui des vivants.



EN RÉSUMÉ : Reconstituer le périple d’une âme dans le Monde Inférieur des anciens Égyptiens sur la base des textes contenus dans le « Livre des Morts » : l’idée avait de quoi séduire. Elle s’éparpille malheureusement dans une succession d’investigations parallèles mélangeant, sans grand souci d’ordre et de cohérence, histoire, archéologie et mythologie égyptienne.

Sous prétexte d’élargir le sujet en retraçant l’évolution des rites funéraires des anciens Égyptiens, ces enquêtes finissent par perdre de vue le point de départ du film, s’égarant dans de laborieuses investigations, telle l’histoire de cette galerie située sous le tombeau du pharaon Séthi 1er, galerie dont on apprend finalement qu’elle ne mène… nulle part ! Dommage, car le temps consacré à ces séquences raccourcit d’autant les reconstitutions consacrées au périple du pharaon à travers le Monde Inférieur, le terrifiant royaume des morts des Égyptiens. Alors qu’elles auraient pu être le point d’orgue du film, celles-ci sont ravalées à des scènes satellites, s’enchaînant de plus en plus rapidement à mesure que l’on s’approche de la fin et se vidant progressivement de leur contenu.

Ce qu’elles nous disent de l’Au-delà tel qu’il était perçu par les anciens Égyptiens est assez fascinant, mais on ne peut s’empêcher d’éprouver de la frustration face au potentiel d’un tel sujet, qui est ici cruellement sous-exploité. Dommage, car il y avait matière à faire mille fois mieux.













2) La révélation des pyramides




HD on Vimeo by patrice pooyard





LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES HD on Vimeo by patrice pooyard, a photo by jeanmichel.thomasson on Flickr.

Cette vidéo complète bien les articles de mon blog http://monblogdereflexions.blogspot.com libellé "la grande hypothèse".



A voir aussi les vidéos:



mystere-tv.com -les-tresors-d-egypte-et-le-mythe-de-l-atlantidel



mystere-tv.com -et-si-l-homme-etait-a-la-base-d-un-prochain-cataclysme










Que sait-on réellement sur la grande pyramide de Gizeh ? Imaginez un film qui modifie à jamais votre vision du passé. Imaginez que l'on découvre un pan oublié de notre Histoire. Imaginez que cela puisse concerner notre avenir. Imaginez que ce ne soit pas une fiction… Voici tout ce qu'est LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES, l'enquête qui change le monde. Ce film français, qui va sortir dans un grand nombre de pays dans le monde, n'est à ce jour pas encore annoncé en France… J'ai travaillé sur ce sujet pendant près de 10 ans, et la découverte (qui n'est pas la mienne) est réellement extraordinaire. J'ai lu des tas d'articles, de livres, vu des dizaines de films, qui chaque fois promettaient des révélations à couper le souffle… j'imagine donc bien que la suspicion ou le scepticisme puissent vous traverser l'esprit. Une chose est cependant certaine : ce film changera à jamais votre perception du passé de notre planète. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez faire un tour sur la page facebook du film :www.facebook.com/pages/The-Revelation-of-the-Pyramids-the... Watch this video on Vimeo. Video created by patrice pooyard.


111.Posté par Columbo le 03/11/2012 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ps ,
une idée parmis tant d'autres , peut etre saugrenue , :)

si l'expérience du morceau de viande , est véridicte , et que l'on ne trouve aucune trace de dépouile , pourquoi ne pas penser à .....une fabrique de momie .La momie une fois désséchée , presque un amas de carbone , sans pourrir est amenée vers son tombeau , hors de la pyramide.
Peut etre meme + :)..............
le corps à l'agonie était placé dans cette chambre afin de guider la montée de l'ame vers un endroit précis.
là , nous sommes en pleine science fiction . Tout est possible , nous avons vu des tas de croyance dans le monde depuis des milliers d'années plus ou moins farfelues .

110.Posté par Columbo le 03/11/2012 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi , je vous prie , je voulais dire deux cents litres soit deux cents kg environ .Merci.

109.Posté par Columbo le 03/11/2012 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam , salut à tous :

Maxdegennes ,
j'ai déjà vu des tonneliers deplacer des barils de deux kg (deux litres ) avec deux doigts ou de la paume de la main , en effet il faut une certaine dextérité pour le faire rouler sur un seul bord .
les mystères des Pyramides , verra peut un semblant de vérité si le gouvernement égyptien laisse des scientifiques faire des perçages de dix à vingt mm aux murs qui seraient soupçonnés de cacher d'autres cavité ou vide afin d'envoyer de mini caméra .Aucuns gouverment successif égyptien n'a accepté jusqu'à l'heure acutelle d'autoriser les chercheurs pour une telle opération.

108.Posté par MAXDEGENNES le 03/11/2012 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La forme s'éxplique par la stabilité naturelle de la forme pyramidale. L'angle des pentes correspond à un équilibre rationnel entre la contrainte du matériau, l'esthétique etc... Ce qui fait de la pyramide un édifice "universel". Quand au pourquoi, à titre personnel,...je sais pas. Avant que HAWASS fasse retoucher de manière irresponsable l'intérieur de l'édifice, la chambre du "roi" me paraissait bien déguelasse pour un tombeau de roi. C est subjectif, assurément. Il me semble que beaucoup de tombes plus modestes avaient des déco intérieures nettement plus belles. Que la construction soit parfaitement rationnelle n'empêche pas qu'il y aient un ou plusieurs pièces cachées. Le plus humainement possible je dirais toutefois qu'il s'agit " principalement" d'un tombeau, accessoirement (et globalement)l'objet d'une politique dite "de grands travaux" pour occuper le peuple et assurer un minimum vital (le rsa local) à une partie du peuple, lequel était employé seuelment une partie de l'année au chantier !!! Un dernier point n'oubliez pas que le "mystère" des pyramides fait vivre un grand nombre de revue spécialisées (regardez donc le tirage des hors séries spécial égypte).

107.Posté par Sir Conflexe le 03/11/2012 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam à tous,sherazad,png,columbo,kalix....salut à MaxDeGennes.....
@sherazad,bravo pour ton exposé relayé par @png,@kalix et @columbo.......
Une question me trotte l'esprit,en dehors de la technique de construction,des matériaux utilisés,systèmes de transport et de soulèvement.....: Pourquoi donc a-t-on construit ces pyramides?est-ce qu'elles servaient de demeures,d'habitacles,de palais...ou juste des sanctuaires funéraires?
1)Si tel était le cas,on comprendrait mieux pourquoi les pharaons se faisaient momifier....car dans la mythologie,il est dit que la momification servait à conserver le corps (x temps) jusqu'à sa.......résurrection !
2)ces pyramides ont été construites dans des endroits choisis,comme l'ont expliqué sherazad et png ,c'est à dire des endroits à forte concentration d'énergie,dans un alignement (certainement) astral et cela ne pouvait être le fruit du hasard...
3)la forme et l'endroit choisi nous laissent penser qu'effectivement,les pharaons avaient un moyen de communication ou de connectivité,ce qui laisse supposer que ces pyramides étaient une sorte de "porte ouverte" ,sinon comment expliquer que les anciens égyptiens vouaient un culte à Râ,osiris,horus,etc....qu'ils considéraient comme "dieux"...pourquoi seuls les rois ou pharaons étaient momifiés,quelle promesses avaient-ils reçues,quand à leurs résurrections?
Conclusion:il est fort probable que de simples humains aient participé à la construction de ces pyramides (main d'oeuvre),mais ils ne pouvaient en être les maîtres d'oeuvre ou de l'ouvrage,autrement cela ferait longtemps que les chercheurs et scientifiques auraient percé ce mystère.

106.Posté par MAXDEGENNES le 03/11/2012 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

(Mon post vient de sauter je reprends en plus court) Une rampe en terre nécessite un volume énorme, ensuite il y a la tenue du matériau, dans la vraie vie la gravité n'est pas copain avec les rampes en terre. Ensuite une rampe c'est un seul accès pour monter les matériaux. Un après l'autre les blocs , ça va être dur de tenir le délais de 20 ans !
En ce qui concerne les blocs supposés être de 60 tonnes, rien ne dit qu'ils ont été hissés. Je suppose que l'architecte a pris le soin de réfléchir avant de commencer. Il serait nettement plus rationnel de les disposer au sol dès le début du chantier, et de les monter au fur et à mesure de l'avancée des gradins. Monter 2.5 tonnes à 1.5 m c'est pas un réel exploit à plusieurs avec des cales et des madriers !!! Regarde le film dans you tube sur la réplique de corral castle, tu verras ce que l'on peut bouger avec des cordes et des cales. As tu vu un tonnelier déplacer un tonneau plein, tout seul, c'est inpressionnant. La technique abordée par Hérodote est compatible avec une montée par cale et madriers. Au passage, les ouvriers égyptiens souffraient de carences alimentaires ET de tassements des vertèbres ! Dernier point : Sortir les obelisques du sol devait être nettement plus difficile que de monter des blocs de pierres calcaires. Les rampes ont pu exister pour faire descendre les ouvriers, ce point est jamais abordé, imagine toi descendre 200 fois 1.5 m, bonjour à l'arrivée ! En résume, les pyramides, c'est pas deu travail de précision, c'est de la manut.

105.Posté par Columbo le 03/11/2012 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maxdegènnes ,

Tu as des notions de physique élémentaire et c'est très bien .Il ne suffit pas seulement d'étudier des théories mais avoir quelques dons de la physique qui nous entourent s'accumulant avec l'expérience des chantiers et du travail, et je crois que nous sommes sur la meme longueur d'onde .Pour la montée des blocs , comme je l'ai proposé précédement , je pense que la solution la plus plausible était les rampes de terres avec des rails sous formes de poutres de bois ou de granit .A défaut de rondins , il est aussi possible d'enduire les poutres d'huile ou de graisse animale .Le contre poids du coté opposé servait de levier pour avoir le minimum d'effort de traction , ....le presque zéro .

104.Posté par MAXDEGENNES le 03/11/2012 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement, la différence avec les théoriciens, c'est que cette personne a expérimenté personnellement avec des blocs de bétons aux dimensions semblables aux blocs des pyramides (donc plus lourds) le déplacement au sol et sur faible rampe. Ensuite il est le seul (à ma connaissance ) à avoir compris l'utilisation de l'objet appelé improprement " berceau oscillant", ainsi que le point d'appui en granit. En ce qui concerne les échafaudages extérieurs, effectivement je partage ta réflexion, le site a été modifié je ne partage pas la conception de l'auteur. (autant pour moi). Il y a quelque temps l'auteur montrait de nombreuses photos de ses manipulations de blocs au sol (tout seul) là je ne les ai pas retrouvées. J'ai fait la remarque sur sa boite mail on va voir s'il remet ses photos...Tout ça pour dire que la manip de pierres en calcaire tendre n'est pas une affaire hors de l'action humaine loin de là. L'extraction du sol d'un obélisque devait être nettement plus ardu. Dernier point, un film sur youtube montre un américain en train de réaliser sur copie du corral castle en utilisant une technique ultrasimple pour lever des monolythes de grande masse. j'ai moi même utilisé cette technique que j'appelle "oscillation sur cale". Lorsqu'un mobile aussi lourd soit il est placé sur une cale près de son centre de gravité il suffit de peu de force sur ses extrémités pour le faire osciller , en plaçant des cales additionnelles lors des ocillations, on a la surprise de voir le monolythe prendre de la hauteur. CQFD pas besoin d'éléments mythiques : )

103.Posté par Columbo le 03/11/2012 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAXDEGENNES,
Le site que tu nous proposes , fait partie des dizaines voire des centaines de théories que l'on peut trouver sur le net .
Celui qui propose une telle théorie , la voit avec son conditionnement ,surement un architecte , ou un conducteur de travaux actuel.
A défaut d'etre pleins d' humour , le site que tu nous proposes comporte beaucoup d'erreurs .
je commence à peine à jetter un coup d'eil , je vois une multitude des coffrages qui ne pourront jamais supporter le levage des pierres de 60 tonnes et + et aussi des murs de soutiennement (supposés à l'intérieur ) pour éviter les éventrations latérales .Hors il n'y pas besoin de ces murs , l'espace intérieur est extremement mininimes, la largeur des pierres sont suffisantes.

Ce n'est qu'un début ...

102.Posté par MAXDEGENNES le 03/11/2012 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

101 post remplis d'humour, on ne perd jamais son temps à venir sur ce site, pour ceux qui sont restés dans la vrai vie, sans faire appel aux djins toniques et aux dimensions parallèles, etc je vous signale à toutes fins utiles le site constructiondepyramide.fr.( Je n'ai aucun intérêt personnel dans ce site !) Vous pourrez parfaire votre culture dans les (vrais) moyens de déplacer une masse de roche. Je vous rappelle humblement qu'il existe plusieurs pyramides non parfaitement terminées qui laissent voir une partie des techniques utilisées. Ca répond pas à la question du pourquoi bien entendu, seulement du comment. Pour finir je vous conseille de lire le texte d'Hérodote sur les pyramides dans son intégralité, pas dans la version light qu'on trouve habituellement. Ouais, c'est sur, après réflexion, adieu le merveilleux, mais faut choisir, ou la vérité ou le merveilleux !!!

101.Posté par Columbo le 03/11/2012 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salam Png ,

exact , l'expérience est démontrée dans le lien que j'ai proposé. l'expérience se fait dans deux pyramides en verre . un bout de viande à hauteur à l'échelle de la chambre du roi .l'autre au raz du sol de la pyramide .le premier de vient du carbone en s'asséchant .le deuxième pourrit et se remplit d'asticots .

100.Posté par Png le 03/11/2012 02:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Columbo ,

"La théorie de la centrale de Gizeh est essentiellement l'extraction d'énergie de la Terre à travers la Grande Pyramide, et la conversion de cette énergie en énergie micro-onde."


Y'aurai t il donc un lien avec cette expérience ?

« En 1930, un scientifique français nommé Bovis participe à une campagne d’étude sur le site de Khéops. Il constate tout de suite l’effrayante humidité qui règne à l’intérieur de la pyramide. Dans les couloirs domine une odeur pestilentielle provenant de rats en décomposition. Comment sont-ils entrés là et surtout pourquoi n’en sont-ils pas ressortis?

Mais Bovis s’étonne bien plus de l’absence d’odeur dans la chambre dite « du Roi », pourtant parsemée de rats morts. En y regardant de plus près, il s’aperçoit que non seulement les rats ne pourrissent pas, mais qu’ils semblent totalement desséchés. Il emporte quelques cadavres pour autopsie, et réalise qu'ils sont absolument momifiés.

Les jours suivants, il tente une expérience. Il dispose, dans la chambre royale, des morceaux de viande fraîche, donc de matière morte, détachée de toutes terminaisons nerveuses. La viande ne pourrit pas, elle se dessèche!

De retour en France, il construit dans son laboratoire une petite pyramide dans le rapport de taille de la pyramide de Kheops et l’installe en orientant ses faces comme dans la réalité. Il introduit au tiers de sa hauteur (hauteur reproduisant ainsi la Chambre du Roi) un petit morceau de viande. Ce dernier va miraculeusement se momifier, tandis que le morceau, resté à l’extérieur, juste à côté de la pyramide, pourrit. Il va renouveler l’expérience plusieurs fois sans jamais obtenir un autre résultat, et sans pour autant comprendre le comment de cette momification......

99.Posté par Png le 03/11/2012 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Kalix , Columbo , Shérazade , no war ,et à tous salam aleykoum ,

La soeur Shérazade vient de nous faire un brillant exposé et j'adhére du début à la fin masha Allah ma soeur Allah y chafik pour ton bras et te récompense pour ce travail , on sent vraiment que ce sujet te captive et tout est clair et cohérant dans ton analyse.Et tu répond parfaitement bien à l'objection de Kalix plus bas .

Il y'a tant à dire mais je retiens deux choses ;

- La mosquée d'AlAqsa de là ou le prophéte 'aleyhi salat wa salam a fait son mihraj est le vortex le plus puissant sur terre , alors on comprend aisément pourquoi les crypto-sionistes veulent absolement construire leur 3 éme temple maudit sur cette place qui doit servir de trone à l'antéchrist...

-Le Sphynx et concernant son âge personne n'est d'accord dans la communauté scientifique car en analysant l'erosion à la base de la structure on s'aperçoit que ce monument à plus de 10 000 ans et donc antérieur aux pharaons...Encore une créature mi-homme mi-animal...

La paix sur vous.


98.Posté par Columbo le 03/11/2012 02:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Puisque le lien est difficile à trouver pour certains voici le début .
je signale que depuis le début nous sommes que dans des hypothéses .Qui détient la vérité ?
C'est par un étalement du beurre des hypothèses que nous pourrons nous faire une idée .Je dis seulement une idée ....

L'expert en génie Christopher Dunn s'est fixé comme quête personnelle de découvrir les secrets de la Grande Pyramide depuis la fin des années 1970. Selon lui, il y a des indices spécifiques dans la conception et la construction de ce méga-monument qui peuvent aider à trouver la réponse au pourquoi de sa construction.

"Quand vous regardez la Grande Pyramide et examinez la civilisation qui l'a construite, ils étaient de brillants, mais vraiment brillants ingénieurs. En fait, beaucoup d'ingénieurs prétendent que nous ne pourrions pas construire la Grande Pyramide de nos jours. Et elle a été construite, soi-disant, il y a 4500 ans, et avec la précision d'une machine.

Quand j'ai commencé à faire des recherches et que j'ai examiné la Grande Pyramide d'un point de vue fonctionnel, je dirais qu'elle a été construite comme une machine. Peut-être a-t-elle fonctionné comme une machine.

La conception intérieure de la Grande Pyramide comporte quatre conduits d'aération inclinés provenant de la chambre du roi et de la chambre inférieure de la reine. Comme la Grande Pyramide elle-même, leur présence et leur but ne peuvent pas être facilement expliqués.

La difficulté pour construire ces conduits est incroyable. C'est un peu comme construire une cheminée sur un plan incliné dans une maison. Ce que je veux dire, en tant qu'ingénieur en construction, c'est que c'est un vrai cauchemar.

En 2002, une équipe d'ingénieurs et d'égyptologues ont envoyé un petit robot dans l'un des conduits d'aération reliée à la chambre de la reine. Après 65 mètres, une porte en pierre bloquait l'accès. Un trou a été percé à travers elle. De l'autre côté existe une petite chambre possédant encore une autre porte menant plus haut dans le conduit.

Depuis la découverte de la porte, nous avons eu toutes les universités, tous les archéologues, anthropologues, ingénieurs que vous pouvez imaginer - personne n'a été en mesure d'expliquer le but de ces conduits.

Mais ont-ils déjà été ouverts ? Et s'ils l'étaient, à quoi pouvaient-ils servir ?

Les premiers explorateurs qui sont entrés dans la chambre de la reine ont constaté que les murs étaient couverts d'une couche de sel. Cela collait à une théorie que j'avais développée. Vous aviez eu une solution d'acide chlorhydrique dilué qui descendait dans un conduit et du zinc hydraté dans un autre conduit, et quand ils se combinaient dans la chambre de la reine, ils créaient de l'hydrogène.

L'hydrogène est l'une des plus puissantes sources d'énergie dans l'univers. Au milieu du 19e siècle, c'est l'hydrogène gazeux qui a permis de faire décoller les premiers dirigeables humains, appelés zeppelins, dans le ciel. Aujourd'hui, il est utilisé comme combustible pour lancer des fusées dans l'espace. Et si, il y a des milliers d'années, la Grande Pyramide avait effectivement produit de l'hydrogène, qui en aurait fait l'une des premières centrales connues de l'homme.

La théorie de la centrale de Gizeh est essentiellement l'extraction d'énergie de la Terre à travers la Grande Pyramide, et la conversion de cette énergie en énergie micro-onde.

Donc, les produits chimiques arrivent par les conduits dans la chambre de la reine, puis se combinent et se mélangent, et l'hydrogène s'en dégage. L'hydrogène est alors plus léger que l'air et il va remplir toutes les chambres supérieures. L'énergie de la terre fait ensuite vibrer toute la pyramide. Les vibrations sont récupérées dans la Grande Galerie.




97.Posté par Columbo le 03/11/2012 02:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kalix ,salam.
""" pas la peine d'étaler le beurre des hypothèses,,, on sait .....""""

Ce ne serait pas aller trop vite en besogne ? Heureux pour toi de ....savoir ! :)

96.Posté par Kalix le 03/11/2012 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Columbo ◄ cher frère , pas la peine d'étaler le beurre des hypothèses,,, on sait qu'il y a une histoire d'alignement avec l'étoile de Sirius, pour une des Pyramides ( je sais plus laquelle, sherazad pourra confirmer), la source énergétique du rayonnement d'une étoile (vu de notre Terre), aligné (le 21 Décembre) ne permettrait même pas de frire un petit poisson.... On est loin de la technos de l’Énergie cristallin des Atantes... Mais bon une piste à voir,,, ( au passage ton lien n'est pas entiers)... Paix

95.Posté par Kalix le 03/11/2012 01:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam aleikum à Tous


Sherazad ◄ Barak Allahu fik ! très complet et approfondi,.. Certainement La complicité Hommes-Djinns est une affaire de longue date, seulement nous savons qu'il s'agit de deux mondes parallélisé et que eux nous voit d'où nous ne les voyons pas.. Et Allah sait mieux,,, la collaboration des 'djinns bâtisseurs' dans la mise en œuvre des Pyramides de Gizeh me semble finalement bien probable,,, Et peut être le 'pourquoi' ou objectif des pyramides était justement de normaliser la connectivité avec eux, certainement dans un but précis... les réponses se trouvent dans le Saint Coran, quand bien même Allah Subhanu nous permette de décoder... Pharaons, Templiers, Illuminatis, Sioniste Talmudique, mondialistes Dajjallien : que du combustible pour l'Enfer (qu'Allah nous en préserve), bien qu'ils comptent bien engager l'Humanité entière avec eux (dans leur High way to Hell A666 ►NWO), plutôt en passe de réussir, mais bon,... Dans l'Arche de Noé (sur lui la Paix), ils étaient à peine 80 individus, à une époque où il a prêché plus de 900 ans sa population (les Atlantes) d'un nombre d'individus certainement conséquent...fera t on la différence aujourd'hui ? je me le demande ? Allah yahafidzna !

94.Posté par Columbo le 03/11/2012 01:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les pyramides étaient-elles des centrales d'énergie ?www.planete-revelations.com/t5013-les-pyramides-etaient-elles-des-c...

93.Posté par Columbo le 03/11/2012 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam sherazad ,

autre point de vue original .J'ai vu aussi sur des sites internet , avec démonstration technique et mathématique qu'elles servaient à fabriquer de l'énergie pour des vaisseaux spatiaux .

92.Posté par sherazad le 02/11/2012 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salam à vous Columbo , Sir Conflexe , PNG, Kalix ...enchantée de faire ta connaissance :)

Et bien que de mystères et tout ce qui est mystère me passionne, vraiment captivant ce sujet ,
pour ma part , je l'avais précisé dans mon précédent post , je me situe dans la PNG TEAM ...la number one ….of course ^^

Bien que vos avis , chers amis ,soient intéressants , je reste dans l'idée que les pyramides de Gizeh
furent bâties par des djinns et cela bien avant l'ère égyptienne.

Tout d'abord, le fait qu'aucun mobiliers, momies, ou marques d'écriture n'aient été découverts dans la pyramides de Khéops. Cette pyramide ne servaient donc pas de monument funéraire comme on voudrait nous le faire CROIRE !
Elle devaient avoir une autre utilité. De plus, on peut voir que les pyramides qui suivront celles du plateau de Gizeh ( c'est mon avis ) n'auront plus la même perfection loin de là...

Et je me pose quelques questions " le Kan Ki Koi " 

Comment peut on dater un monument historique si la pierre ne peut pas être datée au carbone 14 ?

-L'âge de pyramides!! encore un mystère , il y a plusieurs thèses divergentes sur le sujet et pour la datation les égyptologues se basent sur les objets retrouvés autour et parfois dans la pyramide ( pour certaines), et non pas sur la pyramide elle même ..alors est-ce-que la datation d'une poterie ou d'une pièce de monnaie suffisent pour dater les pyramides !bien sur que NON !mais alors pourquoi aucun scientifique ne soulève le problème , trop lourd ^^ … bizarre..

Pourquoi n'as t’ont jamais égaler en perfection les pyramides de Gizeh ? et pourquoi parler d'évolution des pyramides … évolution par ci par là...comme c'est bizarre :)

--------Commençons par la pyramide à degrés : (d'où l'expression bien de chez nous.... "talhètli dégri " :)

La première pyramide à degrés fut construite pour le pharaon Djéser à Saqqarah par son architecte Imhotep ^^ (tiens je croyais qu'il était prêtre sorcier :) ah Hollywood quand tu nous tiens ^^)

Cette technique de construction se fait en plusieurs étapes : tout d'abord, un mastaba* classique comme celui de tous les pharaons de cette époque ; puis agrandissement de ce mastaba pour atteindre la taille actuelle de la base carrée de la pyramide ; enfin, superposition de plusieurs mastabas (quatre étages puis six étages) de plus en plus petite.

*Le mastaba est un édifice funéraire égyptien servant de sépulture aux pharaons ,c'est une construction rectangulaire aux murs de briques crues ou de pierres taillées, d'abord droits, puis progressivement légèrement inclinés vers l'intérieur comme la base d'une pyramide.

(En Mésopotamie il existe des édifices religieux en forme de pyramide à étages, dont la fonction demeure floue même s'il s'agirait plutôt d'un lieu de cultes et de sacrifices, nommées ziggourat.
Des exemples de pyramides à degrés se retrouvent également dans de nombreuses civilisations précolombiennes)
(Les pyramides de Saqqarah ont des écritures gravées)

-----Ensuite la pyramide rhomboïdale ( complétement foirée)

C'est une pyramide à deux plans inclinés, l’un partant du bas jusqu’au milieu de l’édifice (58° de pente), l’autre allant vers la pointe (43° 22’). Cette rupture de pente serait due à une erreur d’appréciation des architectes (les pauvres ...ils n'avaient pas la technique tout simplement.. ils ont du servir de nourriture aux crocodiles:)
Je pense que les égyptiens n'ont jamais maîtrisé cette perfection des pyramides de Gizeh, et qu'elles étaient là bien avant eux et que les pyramides qui ont suivies Gizeh ne sont que de pales copies .
( déjà de la contrefaçon :)

Nous avons vu le Kan ^^ , voyons le Ki et le Koi ^^

J'écarte l'hypothèse des géants , justement... trop grand pour la minutie du travail , comme par exemple les labyrinthes très étroits et complexes dans leur emplacement d'où ma vision de l'intervention de djinns bâtisseurs justement connus pour leur adresse , leur vitesse d'exécution , leurs connaissances et leurs capacités à changer de forme comme bon leur semble …

Pour la pyramide de Khéops, située à côté du Sphinx. Il aurait fallut à peine 20 ans pour déplacer environ 2,3 millions de blocs. Cela fait environ un bloc toute les 2 minutes (nous prenons en compte l'extraction, l'acheminement, et le placement) si les ouvriers travaillaient 365 jours sur 365. De plus, l'étoile du sud, le plus gros bloc de la pyramide (il pèse plus de 2 000 tonnes), est impossible à soulever actuellement même avec les engins les plus perfectionnés alors imaginez à l'époque !!!

Autre détail important, la précision des constructions. On retrouve sur les arêtes de cette pyramide une marge d'erreur inférieure à 0.015%. On peut donc qualifier cette construction comme étant parfaite ! Dernier détail : le placement des pyramides. Ce placement, représenté par trois pyramides rappelle, et avec la même proportionnalité des distances, la constellation d'Orion. Le Nil joue même son rôle puisqu'il représente la voie lactée....bizarre ...on a reproduit sur Terre ce qui se trouve dans le Ciel …pour parfaire une connexion ?

Pour le Koi , je partage l'avis de PNG, en les construisant à des endroits précis de la terre ou se croisent des champs de force, ces pyramides ne sont que des stargates ,
cette forme pyramidale est parfaite pour canaliser les invocations en énergie négative et monter vers le ciel lors des alignement d'étoiles ceci étant suffisant pour créer un "tunnel" ou "couloir" vers le monde des djinns situé en périphérie de notre monde.
Et cela les égyptiens l'avaient découvert et avaient pris ces djinns et démons comme divinités , tout comme les civilisations précolombiennes Maya , Aztèques , Incas ..etc , il y a juste à regarder la
tête de leurs « dieux » souvent mi-homme mi -animal comme certains djinns...

-------Un point sur les doctrines secrètes ésotériques :

On remarque que les illuminati sont très "attachés" à l'égyptologie et que s'ils attribuent autant d'importance à des symboles égyptiens comme l’œil d'Horus et la pyramide qu'ils associent ,et qu'on les retrouvent très souvent …..comme sur le billet de un dollar....et ce n'est pas par hasard .

La pyramide est une figure géométrique basée sur le chiffre 3, chiffre sacré dans les mystères religieux antiques. C'est ce chiffre 3, et non le chiffre 6, qui est considéré dans l'occultisme comme le chiffre le plus sacré. La pyramide est aussi une structure employée tout particulièrement pour invoquer des démons. C'est un point d'activité occulte.

L'œil représente l'œil d'Horus, "l'œil qui voit tout". Les Illuminati mettent beaucoup l'accent sur les pratiques magiques égyptiennes (le Livre des Morts, etc…) L'œil représente aussi le fait que personne ne peut échapper à la surveillance de la magie. Les Illuminati considèrent cet œil comme un œil démoniaque, ou l'œil de la divinité.

les Illuminati remontent aux antiques pratiques qui étaient connues dès le début des temps historiques, dès l'époque des Babyloniens, qui avaient érigé des ziggourats (lieu de cultes et de sacrifices,)pour leurs divinités, celles à qui les Illuminati rendent encore un culte. Ils sont fiers du fait qu'ils ont hérité d'une tradition soi-disant ininterrompue depuis cette époque. Les noms ont changé, mais le groupe de base est resté le même.

Les Illuminati remontent aussi aux pratiques mystérieuses des religions antiques de l’Égypte, avec toute leur magie noire, et le culte rendu à Set, Osiris, Horus et Râ. Les Illuminati croient aussi qu'ils descendent directement des pharaons de l’Égypte antique la fameuse lignée de sang.

Au cours du Moyen Age, les Templiers étaient aussi des Illuminati, de même que les Rose-Croix, ainsi que les Celtes et leurs druides ceux qui ont construit..... Stonehenge en Angleterre.

Ah , j'allais oublier l’île de Pâques avec ses fameuses statues et bien...... elle est en forme de ...triangle..

Voilà , les amis mon avis wa Allahou'Alam ,le sujet est très vaste et une chose m'interpelle , y-a-t-il un lien entre Gizeh et Salomon as ou précisément l'endroit précis ou se situait le temple,aujourd'hui Mosquée Al-Aqsa …un autre ...Vortex …

Salam à Mem 1 et à vous tous

PS j'ai une attelle à l'avant-bras droit , je vous raconte pas la galère pour taper sur le clavier et le temps que ça m'a prit :))




91.Posté par Columbo le 01/11/2012 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS .

je pense que le film Promethéus de 2012 , a repris quelques idées du commentaire précédent : un couloir en colimaçon à partir de la base jusqu'au sommet, jusqu'à la salle d'un tombeau d'une entité qu'il ne faudrait pas réveiller .les scénaristes ont toujours une imagination débordante souvent tirée de faits historiques plus ou moins réels

90.Posté par Sir Conflexe le 01/11/2012 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam à tous......Png,columbo,kalix,sherazad.....
Techniquement et matériellement il est fort possible qu'on ait découvert comment a-t-on pu construire ces pyramides,il reste le comment a-t-on pu acquérir cette science ou civilisation,en ces temps-là?on sait,d'après certains récits,que les djinns auraient habité la terre avant la venue de Adam (aleyhi essalam),et par conséquent,je crois que c'est en eux que la légende populaire identifie comme les extra-terrestres (ALLAHOU A3lam).
On sait aussi que les peuples de A'ad et Thamoud,décrits dans le Coran,étaient de grands bâtisseurs,tailleurs de pierre et ciseleurs.....ils arrivaient à tailler une bâtisse ou demeure à même le roc ! avec une précision et architecture inégalées...et comme l'a insinué nowar,un secret est fait pour être gardé...même si tout est explicité dans le Saint Coran,nous ne possédons ni la perspicacité ni les moyens de le décoder,nos connaissances étant très limitées...mais une choses est sûre,toutes les voies convergent et mènent au Règne de Souleymane -aleyhi essalam-,c'est ce qu'ont fait les franc-maçons et,avant eux,les rois de Babylone,et beaucoup d'autres...
DIEU -swt- Est plus Savant.
Salam.

89.Posté par Columbo le 01/11/2012 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 2005, Jean-Pierre Houdin ,architecte, et Bob Brier , égyptologue américain,démontrent que tous les processus décrits dans leur modèle sont plausibles et permettraient de reconstruire avec les contraintes de l’époque (hommes, matériaux, outils) une pyramide identique (volume, parement en pierre de Tourah, chambre du roi avec sa série de poutres monumentales allant jusqu’à 60 tonnes) en une vingtaine d'années. Ils sont soutenus par les ingénieurs de la société Dassault Systèmes qui réalisent une visualisation 3D numérique de l'ensemble de leur théorie.


Mesures de micro-gravimétrie :
Les mesures micro-gravimétriques effectuées par EDF en 1986 lors de l'étude de l'architecte français Gilles Dormion ont révélé des différences de densité dans l'infrastructure. Ce dernier interprète ces mesures comme l'évidence de la présence de gradins dans le corps de la pyramide. Ces gradins ont déjà été constatés dans d'autres pyramides dans un état de ruine plus avancé, mais pas dans les grandes pyramides lisses de la IVe dynastie. Jean-Pierre Houdin, quant à lui, voit dans les sous-densités détectées plutôt le signe de la présence d'une structure interne évidée en colimaçon.


88.Posté par Kalix le 01/11/2012 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Columbo, (le plaisir est réciproque), Png,

Png ◄ La preuve que Pharaon n'a pas utilisé une maîtrise d’œuvre accomplis par des Djinns se trouve dans ton raisonnement même sur la question ; en effet pourquoi les pharaons auraient construit des Pyramides dans le but de se ' connecter' au monde des Djinns (Star Gate...) si ils avaient déjà un moyens, et de communiquer avec eux, et de les asservir ( à la façon de Soliman sur lui la Paix) ? Le fait que Pharaons contrôlait les Djinns n'est pas indiqué dans le Saint Coran,, il semblerait par contre que ce derniers avait recours a des Magiciens noirs (comme interface) pour obtenir quelques passe-passe des Djinns-Démons... c'est un peu léger (comme niveau de contrôle et asservissement) pour faire faire construire des monuments comme les pyramides par des Djinns... y a peut-être eu des pactes conclu avec leur divinités isis, osiris... ? C'est des autres hypothèses spéculatives ! A voir....

87.Posté par Columbo le 01/11/2012 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nowar ,

Tout est possible .Les Pyramides ont été pillées depuis 150 à 1500 ans .On ne sait pas par qui.
Il n'a été trouvé que les sarcophages vides .
Depuis 100 ans , la science a fait un bond prodigieux , alors qu'elle végétait depuis des milliers d'années.

86.Posté par nowar le 01/11/2012 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je pense que les grands de ce monde qui nous dirige ont découvert les secrets des pyramides mais qu'ils ne veulent tout simplement pas le révéler au public car je pense que ce qu'ils ont découvert ça doit être quelque chose de surréalistes comme une sorte de pouvoir et qu'ils s'en sont servis plus tard pour découvrir d'autres choses qui ont fait avancer le monde moderne et qu'il leur permet aussi de garder ce pouvoir de diriger le monde. Je pense cela car si vous remarquer le symbole des franc maçons c'est la pyramide avec souvent on voit la lumière en haut, donc je pense que ce n'est pas un hasard s'ils ont pris comme symbole la pyramide et qu'ils ont rajouté la lumière ou des fois un oeil qui voit tout en haut. Et comme vous le savez les francs macons dirigent la quasi totalité des pays du monde si vous revoyer l'histoire. Vous avez vu le gard du CNRS qui essaie de faire croire que c'est accidentel la construction de la pyramide en rapport avec l'équinoxe, je pense qu'ils ont recu ordre de ne rien dire et rien révéler, le secret ils l'ont gardé car c'est un secret qui vaut de l'or !

85.Posté par Columbo le 31/10/2012 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Png .
" toutes ces théories ont été réfutées"
non , je pene que celle que j'ai proposé est faisable .Mais tu poses une question pertinente ; a quoi ça sert ?
Bien qu'il y ait des chambres funéraires , je ne pense pas que ce soit la seule raison , déployer au moins 40 mille hommes sur dix ans fait poser beaucoup de questions .
je disais plus bas qu'il fallait 5200 hommes rien que pour la préparation des rampes .il faudra aussi compter les tailleurs de pierre , les transposteurs , les soldats , la maintenance en nourriture , les architectes , etc..
dans les liens proposés , on parle d'autres pièces cachées , ou il pourrait bien y avoir les éléments techniques de la construction.

84.Posté par Columbo le 31/10/2012 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

certains écrivains , chercheurs , scientifiques , architectes , sont formels , il existe d'autres chambres dans les pyramides .....
Que cache la pyramide de Khéops ? - LeMonde.frwww.lemonde.fr/.../que-cache-la-pyramide-de-cheops_1352_3244.h...

Grande Pyramide de Gizeh : Découverte de mystérieux symboles ...fr.sott.net/.../3926-Grande-Pyramide-de-Gizeh-Decouverte-de-myster...

83.Posté par Png le 31/10/2012 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Columbo ,

Même avec les moyens dont on dispose aujourd'hui on ne pourrait reproduire un tel monument , toutes ces théories ont été réfutées en longueur et avec des tests grandeur nature . Ici nous avons des explications académiques et modernes et pas un mot sur l'electro-magnétisme par exemple qui peut expliquer bien des choses --------Nicolas Tesla CQFD.

82.Posté par Png le 31/10/2012 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salam Kalix , Columbo , Shérazade , Sir Conflexe et à tous.

A mon humble avis c'est une erreur que de ne se focaliser que sur l'architecture de ces monuments , que l'homme fasse 2 métres ou 15 ça ne répond pas à la question du " à quoi ça sert" ?

Aprés de trés longues recherches il m'est impossible d'écarter l'hypothése des jinns et j'en arrivé à la conclusion que ce sont des stargates au même titre que les pierres de Stonhenge . Un vortex ou une porte sur l'autre monde , le monde des "dieux"...

Vous le remarquerez en analysant leurs idoles ,ces créatures peintes étaient ce qu'ils voyaient réellement devant eux et n'étaient pas de simples images métaphoriques...

Pour eux il s'agissait de : osiris , isis , horus , anubis etc... rien d'autres que des démons comme ceux qui avaient été soumis ou enchainés du temps du prophète Salomon et qui étaient désignés dans les écrits comme "les bâtisseurs" .

Ces corps humains à têtes de bêtes ne sont que des démons et d'ailleurs toutes la littérature occidentale greco-romaine et moderne en regorge : fées , trolls , centaures , gnomes, sylvidre , extra-terrestres etc...Ce ne sont que des jinns .

L'architecture est étroitement liée à l'énergie et les pyramides ne sont qu'une porte d'entrée vers le monde parallèle . Preuve en est c'est le symbole même des franmac satanistes et on ne peut comprendre le sens des pyramides sans une analyse ésotérique .




81.Posté par Columbo le 31/10/2012 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai calculé approximativement la longueur de la rampe de terre qu'il fallait pour arriver finalement à 145 mètres de hauteur :

pour une pente de 5° ; environ 1666 mètres de long .soit environ 19 millions de mètres cube de terre.
pour une pente de 10° : environ 822 mètres de long. Soit environ 10 millions de mètres cube de terre .

Si nous prenons le chantier pour 10 ans par exemple , et qu'un ouvrier peut déplacer un m3 de terre par jour
soit 365 par an x 10 = 3650 pour 10ans.Soit 5200 ouvriers pour les 19 millions de mètres cube .Tout ceci est à multiplier par 4 pour les quatres cotés .

Pour monter les énormes bloc , pour une force d'homme normal , nous pouvons nous aider avec un contre poids presque identique sur le versant opposé .je pense à dénorme réservoir ou cylindre à remplir d'eau .....ou de sable .

Ceci enlève en partie , un des mystères .C'est faisable .

80.Posté par Columbo le 31/10/2012 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam kalix .content de te relire .

voilà la théorie la plus sérieuse (pour le moment) sur la construction des pyramides .


La construction des pyramides d'Egypte, hypothèses modernes
3 mai 2010
Sébastien Polet
Giza - Sébastien Polet
Les théories concernant la construction des pyramides sont l'utilisation de machines, de rampes enveloppantes internes ou externes et de rampes frontales. Une multitude de théories existent à ce sujet. Seules les hypothèses sérieuses seront présentées. Il ne sera donc pas question de «blocs moulés», de pyramides de 10 000 ans à Giza, ou encore d’Atlantes… Enfin, l'étude de la construction des pyramides doit être globale. Il est indispensanle d'étudier l'ensemble de ces constructions et de ne surtout pas se limiter à la grande pyramide.

Les machines
Suite à une interprétation à la lettre des textes des historiens grecs Hérodote et Diodore de Sicile, de nombreux chercheurs imaginèrent que des machines étaient employées pour monter les pierres sur les pyramides. Ces engins étant totalement anachroniques pour l’Ancien Empire, ces théories sont aujourd’hui abandonnées. Parmi celles-ci, il y avait celle de l’architecte français Jean-Pierre Adam. En 1976, il imagina un ascenseur oscillant, basé sur le système des chadoufs. L’ingénieur allemand Ludwig Croon proposa, quelques années plus tard, un autre modèle basé sur le même principe. La théorie la plus invraisemblable fut celle de l’architecte italien A.C. Carpiceci (1980). Il imagina d’immense machine de plusieurs dizaines de mètres de hauteur! En 1981, Eric Guerrier, architecte français et professeur à l’école d’architecture de Marseille, imagina l'utilisation du mécanisme des contrepoids. Si en théorie ceci est possible, les pyramides n'ont pas été pas construites avec un noyau central permettant d’utiliser ce système. Jean-Philippe Lauer, égyptologue et architecte français, critiqua cette idée: «pareil procédé aurait nécessité des longueurs de cordages considérables; en particulier pour le pyramidion, on ne voit pas très bien ce bloc de granit ou de diorite, d’un poids de 5 à 6 tonnes, quasiment suspendu dans le vide, au bout de cordages interminables pour être hissé jusqu’à 145 mètres de hauteur!»

Archimède
En 1985, Manuel Minguez, technicien du Génie civil, proposa une idée, certes originale, mais irréalisable en pratique. Il imagina la construction de dizaines d’écluses pour utiliser la poussée d’Archimède afin de soulever les blocs. Cette force était encore inconnue en Egypte durant l’Ancien Empire et les travaux de constructions des écluses auraient été plus importants que ceux de la pyramide…

Les rampes
Les rampes sont aujourd’hui l’hypothèse de travail la plus sérieuse. De nombreuses traces archéologiques existent. Des restes de rampes destinées à la construction de pyramides ou de temples solaires furent retrouvées à Meidum, Abou Gorab, Giza et Sinki (Abydos). La rampe de Chéfren mesurait plus de 1,5 km de long. Si cela peut sembler gigantesque, dans certaines carrières égyptiennes, elles peuvent atteindre 12 km! Notons qu’à Karnak, la rampe, qui servit à construire le premier pylône, est partiellement conservée.

À lire aussi
Les ports des pyramides d'Egypte Niouserré, un roi d'Egypte adoré pendant plus de 2000 ans La région d'Abydos sous la IIIe dynastie Deux idées vont alors s’opposer: rampes frontales (énormes) et rampes périphériques à faible volume. En 1912, l’Allemand U. Hölscher imagina des rampes en lacets le long des pyramides. Mais des angles à 180° sont difficiles pour les attelages de traineaux. De plus, elles sont étroites et si un traineau se renverse, tout le chantier est bloqué. L’égyptologue français G. Goyon proposa alors une rampe enveloppante tournant tout autour de la pyramide. De nouveau, le problème des angles et de l’étroitesse du chemin se posaient. L’arrivée au sommet était pratiquement impossible avec une telle méthode. En 2007, J.-P. Houdin proposa une nouvelle rampe enveloppante. Elle ne s’accrochait plus tout au tour de la pyramide mais était située à l’intérieur de celle-ci. Dans un documentaire télévisé et un livre il exposa ses idées.

Rampes frontales
Il faut donc préférer la théorie des rampes frontales. Elle n’est pas neuve. Elle fut présentée, pour la première fois par l’archéologue anglais Flinders Petrie, en 1930. Elle fut acceptée par l’école allemande et par la grande majorité des égyptologues francophones. La meilleure contribution concernant cette hypothèse fut l’article de Jean-Philippe Lauer dans le tome 111 de la Revue d’Egyptologie de 1989 (p. 91-111).

Les géologues étudiant le plateau de Giza ont démontré que d’immenses quantités de terres avaient été déplacées en ce lieu. Il s’agit très probablement des vestiges des rampes démontées quand les pyramides étaient achevées.

Tous droits réservés Sébastien Polet.

79.Posté par Kalix le 31/10/2012 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Png, et tous ( Sir Conflex, Columbo,...)

En fait , je me situe dans les groupes d’hypothèse 2 et 3, à savoir, je me répète:,

La Maîtrise d'ouvrage : (cad l'intelligence de conception, donneurs d'ordre,...etc) qui sont les sous-Hommes de Pharaon et notamment Aman (son fameux architecte dont le non est mentionné dans le Saint Coran), c'est pas rien !
ET
La maitrise d’œuvre : (cad à les moyens d’exécution, ouvriers,...etc) qui serait le Peuple de 'Aad (les Géants) sous asservissement de Pharaon...

Et Allah sait mieux !

PS : je me penche sur l'éventualité des Djinns (Png, groupe 1) pour la maîtrise d’œuvre,, mais les arguments me semble pas solide, les preuves moins consistent que ceux des géants 'Aad...

78.Posté par Al-muriid le 30/10/2012 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

Le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Ach-Chariif ^Abdu l-Làh As-Sanuuciyy At-Tleemthàniyy a développé ce thème dans son éminent livre " ’Ummu l-Baràhin " (la Source des Preuves) connu également sous le nom de "As-Sanuuciyyah "que le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Sëriñ Tuuba- sous le titre "Mawàhibu L-Quduus "(Les dons du Très Généreux et Du Très Pure) - l’a embelli en le mettant en vers (style poétique).

Le Savant (Al-^Àlim) , le Saint(Al-Waliyy), le Mujaddid de ce siècle Ach-Chaykh ^Abdu l-Làh Al-Harariyy lui aussi , tout comme ses deux éminents prédécesseurs, a abordé ce thème dans ses livres "Aç-Çiràtu l-Mustaqiim " et " Çariix al -bayàn "

Que Allàh honore ces trois savants(Al-^ulamà’) de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah !

Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée!

Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants(^Ulamà’) des Saints (Al-‘Awliyà’ qui est le pluriel de Al-Waliyy) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.


Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf).

Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (wahhabites, les soi-disant salafistes de Al-Qà’idah, du MUJAO, , ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, Xizbu t –Takfiir, Xizbu t -Taxriir, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.), des mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.


Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées, Zawiyah, Dàrah et Centres ‘Ahlu Sunnah et /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà. Et c’est cela LE DROIT CHEMIN(AÇ-ÇIRÀTU L-MUSTAQIIM).


Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes. Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal !

Cette vie est faite d’épreuves ; provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !

Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints(Al-‘Awliyà’) ! Àmiin !

Al-xamdu lil -Làhi Rabbi l-^àlamiin, wa ç-çalàtu wa s-salàm ^alà Muxammad. Wa bàraka l-Làhu fiikum !

77.Posté par Al-muriid le 30/10/2012 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À PROPOS DES STATUES

Dieu dit dans Le Coran Honoré

• [V.56 ; S. n°51] ce qui signifie : « Je n’ai créé les jinns et les humains que pour leur ordonner de M’adorer.»



• [V.19 ; S. n°3] ce qui signifie : « Certes, la religion que Allàh agrée, c’est l’Islam. »


• [V.3 ; S . n°85] ce qui signifie : «Quiconque choisit autre chose que l’Islàm, elle ne sera pas acceptée de lui, et il fera partie des perdants au Jour dernier.»



Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie :

« La meilleure parole que j’ai dite, moi ainsi que les Prophètes avant moi est : il n’est de dieu que Allàh.»


QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?

Au lieu de rendre grâce à Dieu pour tous les bienfaits qu’Il a octroyés à l’Homme, et L’adorer tel qu’Il nous a ordonne de faire ; d’aucuns se sont mis à Lui trouver des soi-disant semblables. Et pourtant, Dieu a dit dans le Coran Honoré :


• [V.11 ; S. n°42] ce qui signifie : « Rien n’est tel que Lui. »


• [V.16 ; S. n°60 ] ce qui signifie: «Et à Allàh appartient les attributs de perfection qui sont dignes de Lui et qui sont sans pareils. » ?!


• [V.74 ; S.n°16] ce qui signifie : « N'attribuez pas des semblables à Allàh ! »


• [V.90 ; S. n°5] ce qui signifie: « Ô croyants ! le vin, les jeux de hasard, les statues et les flèches de divination sont une abomination inventée par Satan ; abstenez-vous-en afin que vous réussissiez ! »


^Abdu l -Làh Ibn ^Umar rapporte la parole prophétique qui signifie : « Ceux qui fabriquent ces images seront tourmentés le jour de la résurrection. On leur dira :"Faites vivre ce que vous avez créé !" »

Les statues (xërëm) ont été à l’origine de l’apparition de la mécréance. En effet, jusqu’à l’époque de notre maître ‘Idriis ^alayhi s-salàm, il n’y avait pas de mécréance. Avant l’arrivée de notre maître Nuux ^alayhi s-salàm, parmi ceux qui qui avaient ‘Idriis ^alayhi s-salàm, il y avait cinq hommes vertueux : Wadd, Suwa^, Yàghuuth, Ya^uuq et Naçr.

À leur décès, Ibliis (Satan le maudit) est apparu aux gens sous la forme d’un être humain, pour les dévier de l’Islàm. Ainsi, Ibliis leur a ordonné de fabriquer des statues à l’effigie de ces cinq pieux. Ensuite, bien plus tard, Satan leur est apparu de nouveau, à une époque marquée par l’ignorance et la corruption sur terre ; et il leur ordonna d’adorer les idoles. Les gens lui obéirent et considérèrent ces statues comme des dieux. Cela est du chirk- " bokkàlé ak Allàh ". Que Dieu nous en préserve ! Et ces gens-là sont devenus des associateurs à la divinité (muchrikiin).

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

76.Posté par Al-muriid le 30/10/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’HUMANITÉ EST LA PROGÉNITURE DE ‘ÀDAM ET DE SON ÉPOUSE XAWWÀ’(ÈVE).

L’être humain ne descend pas du singe, comme le prétendent beaucoup de gens. C’est une idée fausse que les athées ont répandue. Dieu nous enseigne dans le Coran honoré que l’humanité est la progéniture de notre Maître ‘Àdam et de son épouse Xawwà’. Tous deux avaient une forme humaine parfaite et très belle. Ils n’étaient ni poilus ni courbés, pas plus qu’un autre humain ordinaire. Ils savaient parler et écrire. Ils s’habillaient décemment et savaient parfaitement comment vivre, cultiver la terre, allumer le feu, cuisiner et faire de l’élevage. DIEU NE SE TROMPE PAS, ET CES ATHÉES-LÀ NE SONT PAS PLUS SAVANTS QUE DIEU !

Ces athées-là disent que l’espèce animale a évolué pour se transformer en homme, et que l’homme vient du singe. Nous Musulmans, nous leur disons que si cela était vrai, puisqu’il y a évolution -selon eux- du singe qui a donné l’Homme, comment se fait-il qu’il reste toujours des singes ?

En outre, d’où viennent l’intelligence et la raison humaines ? Est-ce que se sont les singes qui nous les auraient transmises ?! Évidemment, cela est absurde ! Nous savons pertinemment que les singes n’ont pas la raison, et personne ne peut prétendre le contraire ! Il y a un fossé entre l’Homme et le singe ; et la théorie de l’évolution prônée par Darwin est totalement fausse. Dieu a créé le premier homme qui est ‘Àdam à partir de la terre, ‘Àdam est le premier prophète-messager de Dieu. Xawwà’ a été créée au Paradis à partir d’une côte de ‘Àdam

TOUT CE QUI EXISTE RÉSULTE DE LA PRÉDESTINATION DE DIEU.

Dieu dit dans le Coran honoré [V9;S. n°36] (( Wa kulla chay’in ‘axchaynàhu fii ‘imàmin m-mubiin))ce qui signifie : «…Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite .»

Ainsi donc, nous devons croire en la Prédestination de Dieu. À savoir que tout ce Dieu, Lui Qui a les Attributs de la Volonté et de la Toute- Puissance, entre autres, a décrété dans le Coran et dans la Sunnah honorés qu’il aura lieu, cela se produira inéluctablement et inévitablement. Que cela concerne la vie d’ici -bas que l’Au-delà.
Toutefois, l’Homme est doté d’un libre -arbitre qui n’est pas absolu.
C’est ainsi que l’Imàm ^Aliyy , que Dieu l’agrée, a dit la parole dont le sens est :«La Prédestination, ce n’est ni la contrainte absolue, ni le libre-arbitre absolu. »

Interrogé par l’Ange Jibriil ^alayhi s-salàm sur ce qu’est la Foi (Al-’Iimàn), le Prophète Prophète Muxammad ^alayhi salàm a répondu ce qui signifie:

« La Foi est que tu croies en Dieu, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour du Jugement et à la Prédestination du bien et du mal.» Xadiith rapporté par Muslim


Certes, le premier devoir pour la personne responsable, c'est de connaître Allàh ta^àlà Il est certes Celui Qui crée la totalité des choses qui existent, Celui Qui destine tous ces êtres. En effet, si nous observons l'ensemble des choses et que nous y réfléchissons sainement, nous saurons qu'elles ont un Créateur Qui les a créées.


C’est à la lumière de ces enseignements de droiture qui précèdent que les multiples écrits relatifs aux découvertes scientifiques doivent lus et perçus.

À PROPOS DES STATUES

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

75.Posté par Al-muriid le 30/10/2012 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismi l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim

Après avoir visionné cette vidéo sur les pyramides, la parole qui s’impose est : « Louanges à Dieu, Lui Qui a tout créé à partir du néant ! »

Tout ce qui existe résulte de la création de Dieu ; l’être humain ne crée pas, il ne fait que découvrir ce dont l’existence a déjà été décrété par Dieu, Le Créateur de toute chose.

Par conséquent,la grande merveille architecturale que constitue ces constructions pyramidales ne doit pas occulter le fait que Celui Qui a tout créé à partir du néant est Le plus Savant de tous !

RAPPEL : L’EAU EST LA PREMIÈRE CHOSE CRÉÉE PAR DIEU.

Dieu dit dans le Coran honoré [V30;S. n°21] ce qui signifie: «…Et Nous avons créé, à partir de l'eau, toute chose vivante. »

Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie: « Allah est de toute éternité, et rien n’est de toute éternité autre que Lui. Son Trône (Al-^Arch) était sur l’eau, et il a fait écrire toute chose sur la Table Préservée (Al-Lawxin Maxfuudh), puis Il a créé les cieux et la terre. »


Autrement dit, avant que l’eau ne soit créée par Dieu, il n’y avait rien ; même pas la lumière, l’obscurité, l’espace et le temps. C’est par Sa Volonté et par Sa Science que l’eau a été créée.

À partir de l’eau, Dieu a créé toute chose ;

• Le Trône
• Al- Qalam
• La Table Préservée (Al-Lawxin Maxfuudh),
• Les cieux et la terre
• ‘Adam ^alayhi s-salàm, le premier homme et le premier prophète-messager.

L’HUMANITÉ EST LA PROGÉNITURE DE ‘ÀDAM ET DE SON ÉPOUSE XAWWÀ’(ÈVE).

À SUIVRE 'IN CHÀ’ ALLÀH

74.Posté par RedFaction le 30/10/2012 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui ont construit les pyramides ? Des humains comme nous, héritiers d’un savoir antique antédiluvien, il n’y a pas que les pyramides d’Égypte qui restent problématique mais il y a d’innombrable élément dans l’archéologie qui ne correspondent pas aux paradigmes actuelle.

Puma Pumku, un site situé prés du Lac de Ticaca est aussi ancien que les pyramides de Gizeh, sa construction reste un mystère encore plus entier puisque personne ne peut expliquer la construction du site à plus de 4000 mètres de hauteurs, avec des blocs de plus de centaine de tonnes gravés et stylés dans du Granite, l’une des pierres les plus dure qui soit, et c’est un site qui date de plus de 12 000 ans. Selon les légendes locales, Puma Pumku était la prolongation d’une cité portuaire encore plus vaste situé dans le lac de Ticaca mais du fait du comportement de l’Homme, Dieu est venu en personne pour la détruire ce qui donna l’aspect du lac actuellement. Une étude Russe a déclaré que seul un choc aussi puissant qu’une explosion nucléaire pouvait ravager un lieu d’une telle nature.

Les traces d’érosion du à l’eau sur le Sphinx prouveraient qu’il existait alors que tout le delta et le plateau de Gizeh étaient encore sous les eaux, un fait historique attesté par les anciens grecs, ce qui montre que le Sphinx a plus de 10 000 ans minimum d’existence. ET des dossiers comme celui-ci, il y en a plein a travers le monde, le Mohenjo Daro est une civilisation disparue au abord de l’indus au nord de l’Inde, on a retrouvé des traces de radioactivité dans un sol quasiment vitrifié où des restes humains ont été découvert complètement carbonisé, selon les experts seule une arme nucléaire pourrait provoquer un tel phénomène.

Dans le mahabarata, pour ceux qui l’ont lue on peut lire des récits de guerre entre des clans royaux où les armes utilisés ressembleraient à s’y méprendre à ce que nous connaissons et bien plus encore, par exemple dans « Le Samarangana Sutradhara » , un recueil d’anciens manuscrits décrivant des pages entiers de la science de la guerre d’une nature étrange, ainsi que l’art de construire les vimanas des engins volants. Le Samar raconte que des villes entières furent détruites par 2 astronefs dénommés « Astra » et « Brahma ». Les armes « Astra » ou « Soposamhara » étaient de véritables projectiles à jets.

Mentionnons aussi :

• Les bombes sphériques « sikharastra », qui répandaient des jets enflammés analogues aux bombes au napalm, et dont le lancement se faisait grâce à une espèce de catapulte montée sur une plate-forme.
• L’arme « Avidyastra », qui agissait sur le système nerveux de l’ennemi par un pouvoir de suggestion.
• Le « Prasvapana » ou « flèche du sommeil », qui était un projectile à gaz toxique.
• Le « Samvarta », qui répandait des rideaux fumigènes.
• Le « Saura » ou « bombe du dieu Soleil », qui dégageait des flammes et un bruit de tonnerre.
• Le « Dard d’Indra », qui avait la forme d’une longue flèche aux empennages triangulaires, pouvait tuer 10.000 ennemis en une seule fois, et était lancé grâce à une gigantesque catapulte.
• L’« Agniratha » (char de feu), qui était un engin à réaction transporté par un astronef et capable de réduire en cendres 100.000 hommes avec la rapidité de la foudre.
• Le « Kapilaksha » ou « œil de Kapila » (inventé par le sage Kapila), qui a transformé en un instant, dit-on, 60.000 sujets du roi Sagara en autant de petits tas de cendres.
• L’arme circulaire ou « œil rond », ayant la forme d’un objectif parabolique, « la seule susceptible de concentrer des ondes supersoniques ».

On parle de char, blindé, qui comportait une grande plate-forme montée sur 8 paires de roues avec un gros tube massif - devant ressembler à un canon primitif - qui lançait un énorme obus explosif. C’était une espèce de gros char blindé ou plutôt un gros calibre sur affût automoteur avec des blindages latéraux pour protéger les servants.

On mentionne aussi une arme pouvant être lancée des vimanas ou du sol. 100, 500 et 1000 sont les nombres indiquant les guerriers que l’engin tuait selon la charge employée. Voici, en outre, une description extraite du Drona Parva :


« Un énorme projectile flamboyant, brûlant d’un feu sans fumée, fut lancé. Une obscurité profonde enveloppa les troupes et les objets. Un vent terrible commença à souffler, d’épais nuages couleur de sang descendirent presque sur la terre, la nature semblait affolée et le soleil tournait sur lui-même. Les ennemis tombaient comme des arbustes détruits par les flammes, l’eau des fleuves devenait bouillonnante, et les êtres qui essayaient de s’y réfugier périssaient misérablement. Les forêts n’étaient plus qu’un seul flamboiement, et des milliers d’éléphants et de chevaux atrocement brûlés remplissaient l’air de barrissements et de hennissements, tandis qu’ils couraient affolés parmi les flammes. Après toute cette terrible confusion, une brise forte et fraîche dissipa la fumée et éclaircit l’horizon. Nous contemplâmes un spectacle terrifiant : sur le champ de bataille, brûlés par une arme épouvantable dont nous n’avions jamais entendu parler, des milliers de tués étaient réduits presque en cendres. Ce projectile puissant et terrible était dénommé l’Arme d’Agneya. Il ressemblait à un long fuseau pointu et était introduit dans un gros tube de guidage, dont la portée pouvait être réglée. »


Bref tout cela pour dire que l’humain est bien plus vieux que nous le croyons, nos anciens venaient d’un passé oublié de nos mémoires du fait d’un cataclysme comme le déluge par exemple, nous avons survécut mais nous avons tout oublié malgré les traces des vestiges. Certains civilisations ont gardé des souvenirs de ce passé antédiluvien et d’autre non, avant que ces derniers surpassent par le déclin de ces premiers. Des prêtes égyptiens expliquaient aux Grecs que le savoir inscrit sur des supports comme le papyrus pouvaient disparaitre à la suite de plusieurs cataclysmes qui ont détruit bien des peuples avant eux, si bien que des monuments en pierre sont suffisamment solide pour endurer et survivre jusqu’à la destruction de leur propre civilisation, si bien que les descendant en les lisant peuvent retrouver le savoir antique.


Les Égyptiens anciens étaient suffisament procédurier et notaient tout et jamais ils n’ont fait mention de quelconques géants, mammouth ou djinn bâtisseur de pyramide, de même que les Aztèques ou autre.

73.Posté par Columbo le 30/10/2012 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Png , salam à tous .

Je fais parti de la trois .(3)

72.Posté par Sir Conflexe le 30/10/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

67.Posté par MAXDEGENNES le 30/10/2012 13:17

Et il a pas un nom ce pharaon ???
_________________________________________________________________________________________

Ramsés II

71.Posté par Sir Conflexe le 30/10/2012 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam mon frère PNG,je ne savais pas que tu étais dans les parages (lol)........
C'est ce que nous essayons d'expliquer,nous ne possédons guère la vérité absolue,ni la vérité,tout court....
Nous tentons,seulement, de faire une approche sur les sujets qui intriguent,et nous nous référons à une source intarissable envoyée par le Maître des Cieux et de la Terre aux croyants !!!
Je ne sais,mon frère,si je dois me considérer du 1er groupe,mais toujours est-il que ceux qui ont construit les pyramides n'ont pas acquis leur science ni de chez wikipédia,ni chez larousse;,ni une quelconque encyclopédie ..sinon comment expliquer que des chercheurs,savants,scientifiques,égyptologues...ne sont toujours pas encore arrivés à percer ce mystère et,d'ailleurs,beaucoup d'autres mystères?tu sais pourquoi?LEUR ARROGANCE vis-à-vis du CREATEUR ! depuis qu'ils ont placé l'homme au centre de toute chose,ils veulent l'en éloigner de ses croyances et de sa foi...n'ont-ils pas décrété que l'expansion de l'univers n'était pas infinie et qu'ensuite ils se rétractent?idem pour la rondeur de la terre,avant qu'ils ne "découvrent" que les pôles sont aplatis..n'ont-ils pas aussi "découvert" que la lune s'était fendue ou fissurée?alors que ces choses là ou "découvertes" ont été divulguées,il y a plus de....... 1400 ans!!!!par le MAITRE DE L' UNIVERS !Celui qui Dit à toute Chose "SOIT" pour qu'elle soit !ALLAH....que Ton NOM soit Glorifié et Exalté !!!

70.Posté par Png le 30/10/2012 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

67.Posté par MAXDEGENNES le 30/10/2012 13:17 | Alerter

Et il a pas un nom ce pharaon ???

________________________________________

Yul Brynner.

69.Posté par Png le 30/10/2012 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kalix , Aleykoum salam wa barak Allah oufik wa aidek mabrouk.

Quelle joie de te lire enfin khouya :) j'éspére que tu te portes bien ainsi que les tiens , tes interventions manquent beaucoup Kalix et j'éspére qu'on aura tous le plaisir de te lire plus souvent .

Oui c'est un sujet passionnant pour preuve le nombre de réponses à ce reportage et ça fait du bien de sortir un peu de la triste géopolitique actuelle...

Pour faire une synthése de cette discussion ; quatres groupes s'affrontent :

1/ Les Djinns
2/ Les géants
3/ Des connaissances techniques et scientifiques perdues
4/ Version Hollywoodienne du prophéte Charlton Eston

Donc le débat est toujours ouvert . Je fais parti donc du premier groupe tout comme le frére Sir Conflexe ( salam khouya) qui résume bien cette discussion par Allah (swt) est plus savant.

La paix sur vous mes fréres.

1 2 3
Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires