MONDE

Egypte: la police disperse les manifestants dans la capitale


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 3 Septembre 2018 - 01:26 COMPLICITÉ ?

Jeudi 23 Août 2018 - 19:30 LA LETTRE DU PAPE AU PEUPLE DE DIEU



Ria Novosti
Vendredi 28 Janvier 2011

Egypte: la police disperse les manifestants dans la capitale
La police et les forces de sécurité égyptiennes ont commencé vendredi, au quatrième jour d'un mouvement de contestation inédit contre le régime, à disperser des manifestants au Caire et dans d'autres grandes villes du pays, rapporte le correspondant de RIA Novosti. Immédiatement après les prières du vendredi, des centaines de manifestants se sont rassemblés sur les grandes places et artères des villes égyptiennes. Des foules de gens affluent vers la place Tahrir, dans le centre du Caire, beaucoup à bord de cars. Pour les disperser, la police tire des gaz lacrymogènes et fait usage de canons à eau. Depuis mardi dernier L'Egypte est en proie à un mouvement de contestation dénommé "Journées de colère". Ces débordements s'inscrivent dans le cadre d'une vague de mécontentement qui déferle sur plusieurs pays arabes, dont l'Algérie, la Mauritanie et le Maroc, après le succès de la révolution de jasmin en Tunisie.

* * Société * Gastronomie * Voyage * Énergie * Bourse * Actu économique * Football * Tennis * Sports d'hiver * Autres * Tribune libre * Opinions * Interviews * Zoom sur la presse russe *

EgypteEgypte

De nouveaux accrochages entre les forces de l'ordre égyptiennes et les manifestants réclamant la chute du régime du président Moubarak ont éclaté vendredi dans plusieurs villes du pays, notamment au Caire.
Malgré l'interdiction de toute marche collective, plusieurs centaines de personnes ont participé à une manifestation antigouvernementale au Caire. La foule réclame l'abdication du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis près de 30 ans, et des réformes d'envergure.
La police a bloqué la place Tahrir en plein centre de la capitale et fait usage de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc pour répondre aux manifestants qui lancent des pierres sur les gardiens de l'ordre.
L'Egypte est en proie depuis mardi dernier à un mouvement de contestation dénommé "Journées de colère". Ces débordements s'inscrivent dans le cadre d'une vague de mécontentement qui déferle sur plusieurs pays arabes, dont l'Algérie, la Mauritanie et le Maroc, après le succès de la révolution de jasmin en Tunisie.


Vendredi 28 Janvier 2011


Commentaires

1.Posté par hadi le 28/01/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

youyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyouyou
j'en reviens pas en est entrain de vivre des evenements historiques , l'occident n'a plus le vent en poupe , le vent change de direction , je me demande ques qui doit bien se tramé a tel avive et la maison blanche ( cellule de crise ) je suppose .

2.Posté par le kabylien le 28/01/2011 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


VIVE LA REVOLUTION EGYPTIENNE INCHALLAH!

3.Posté par ACERI le 28/01/2011 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que la femme du Pharaon va bientôt prendre l'avion avec beaucoup d'or dans ses bagages ....

4.Posté par Houda le 28/01/2011 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça y est, le dictateur sioniste assassin Hosni Moubarak a étendu vendredi le couvre-feu à toute l'Egypte, près de deux heures après un premier décret imposant le couvre-feu dans les villes du Caire, Alexandrie et Suez, a indiqué la télévision d'Etat.


5.Posté par hadi le 28/01/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les donneurs de leçon sont bien silencieux

6.Posté par Abdulrahim le 28/01/2011 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La situation aujourd'hui en Egypte est semblable de l'Iran en 1979 à une exception près qu'il manque un grand leader.
A l'époque Imam khomeini rahmatollah disait aux gens que le Roi sioniste d'Iran est un tigre en papier,Bougez, bougez et avec l'aide d'Allah on va réussir à établir une république islamique.
Bougez, bougez, n'ayez pas peur, mort ou vivant vous êtes gagnants.

7.Posté par dawud le 28/01/2011 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

INCHALLAH apres le tour de bouteflika et ses sbires a moustaches etc....... et apres la tete de M6 le roi de paille du maroc et l'autre dinguos de khadafien lybie

et vive le califatttttt inchALLAH

8.Posté par Aslan le 29/01/2011 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande quel type de gaz lacrymogènes ont utilisé ?
c'est très fort d'après ce qu'on a vu
il faut attention a cette phrase : la révolution de jasmin ( cette ne convient pas )

9.Posté par romano le 29/01/2011 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dissoudre le gouvernement est une poudre de perlimpinpin bien ridicule , puisqu'on va déplacer les mêmes malfrats du gang qui gère et digère le pays ,par d'autres malfrats du même gang....le peuple n'est pas dupe ,les despotes le prennent trop souvent, pour un ramassis d'imbéciles taillables et corvéables ....le vrai programme d'un dictateur, c'est , avant tout, servir ses proches et ses sbires, engrosser à coup de milliards de dollars les banques suisses et autres et asservir tout un peuple en usant de slogans ressassés: révolution,martyrs,devoirs patriotiques .....et patati et patata....tout ce qui lève l'échine est qualifié de terroriste,d'islamiste,d'agent à la solde de l'étranger,etc,etc,...enfin la rengaine habituelle...dont usent les despotes.La recette habituelle du dictateur : s'entourer de forces de répression massives,chichement payées et aguerries à réprimer avec férocité de toute opposition populaire.....sinon dites moi à quoi sert une armée en Arabie saoudite ,au yemen ou aux Emirats....si ce n'est pour mater toute contestation populaire...." au nom de Dieu clément et miséricordieux"

10.Posté par Aigle le 29/01/2011 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HIER DANT LA NUIT , LES REVOLTES EGYPTIENS SE SONT CONSTITUES EN GROUPES DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE PUBLIC ET PRIVE , A L'IMAGE DE CE QU'ONT FAIT LES TUNISIENS , ET DEVINEZ CE QU'ILS ONT EU COMME CADEAUX ??? ..ILS ONT ARRETE 40 POLICIERS ET AUTRES CRIMINELS DES MOKHABARAT EN TRAIN DE PILLER LE MUSEE DU CAIRE .....ILS LES ONT REMIS AUX OFFICIERS DE L'ARMEE QUI ONT CONSTATE LE STATUT EFFECTIF ET REEL DE CES SALOPARDS !!!! Exactement ce que voulait faire Seriati et benali en tunisie ......................

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires