Actualité nationale

EXCELLENT SIGNE ! UNE « BOULE PUANTE » CONTRE FRANCOIS ASSELINEAU PUBLIÉE PAR LE FIGARO.


Dans la même rubrique:
< >

Il n’aura pas fallu 72 heures entre une attaque interne, aussi violente que soudaine, menée par quelques cadres de l’Union populaire républicaine (UPR) contre son Président, et la publication de ces mêmes attaques dans Le Figaro.


UPR
Mercredi 22 Avril 2020

Au terme d’une opération rondement menée par des taupes au sein de l’UPR, travaillant pour d’autres partis politiques ou pour leur intérêt personnel, le journaliste Charles Sapin a quasiment proclamé ce mardi soir… l’enterrement politique de François Asselineau et de l’UPR.

Depuis plusieurs semaines, ce même journaliste refusait par des manœuvres dilatoires notre demande d’entretien de François Asselineau sur la gestion du coronavirus par le gouvernement et sur l’impact de cette crise sur la « construction européenne » et la mondialisation.

Ces sujets essentiels, qui font ressortir plus que jamais la justesse des analyses de François Asselineau et de l’UPR depuis treize ans, n’intéressaient pas, semble-t-il, Le Figaro.

En revanche, ce journal européiste et pro-Macron n’a eu aucune difficulté à ouvrir immédiatement ses colonnes au tissu de mensonges transmis sous le manteau par une poignée de cadres de l’UPR contre son président et fondateur.

https://www.lefigaro.fr/politique/l-upr-veut-debarquer-son-chef-francois-asselineau-20200421

Il va sans dire que François Asselineau dément catégoriquement les allégations infamantes de l’article du Figaro, attentatoires à son honneur, à sa probité et à la préservation de sa vie privée et familiale. Il note d’ailleurs que ni dépôt de plainte, ni procédure prud’homale ne viennent les étayer.

Le processus d’échanges en interne, entamé lundi 20 avril par François Asselineau en réponse aux accusations dont il est l’objet, va se poursuivre, comme prévu et conformément aux statuts de notre mouvement, par une réunion du Bureau national à l’issue du confinement.

D’ores et déjà, plusieurs des signataires du message mettant en cause François Asselineau ont fait savoir à ce dernier, au vu de ses explications et d’informations nouvelles, qu’ils se désolidarisaient de cette cabale politique et médiatique.

——

En conclusion, aussi odieuse que soit cette opération « boule puante », probablement pilotée par une officine, elle n’en constitue pas moins un excellent signe : le signe indubitable que François Asselineau, parce qu’il est Monsieur Frexit, est un homme à abattre pour les européistes.

François Asselineau appelle les adhérents de l’UPR, qualifiés avec mépris de « gouroutisés » dans l’article du Figaro, et au-delà d’eux, tous les sympathisants, à ne pas se laisser intimider par cette opération classique de la politicaillerie.

Il faut au contraire déjouer cette manœuvre grossière en se mobilisant toujours plus au service de nos convictions.

François Asselineau remercie les nombreux messages de soutien qui lui sont d’ores et déjà parvenus.



Mercredi 22 Avril 2020


Commentaires

1.Posté par Philippe BOULARAND le 22/04/2020 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jusqu'à preuve indéniable du contraire de je ne sais quel comportement malsain prêté à M. Asselineau vis-à-vis de je ne sais qui, quoi ou qu'elle, de son entourage politique ou non,
J'assure M. ASSELINEAU de ma plus parfaite loyauté politique parce qu'il a été le SEUL, depuis plus d'une décennie et qu'il est encore toujours le SEUL en capacité de montrer la voie à suivre comme il est le SEUL à avoir une vision politique pour la France nous permettant encore un peu de conserver l'espoir de retrouver notre identité dans le concert des nations sans toujours courir derrière les européistes mondialistes ''dieu euro - dettes et intérêts sans fin'' nous conduisant à la servitude mondialiste sous l'emprise de leur religion mortifère.
Du reste, avant lui, De Gaulle, qui connaissait lui aussi l'histoire des nations, comme la lâcheté et la cupidité des hommes, avait fixé l'équilibre de notre indépendance en peu de mots :
- OUI à l'Europe des Nations, NON à la supranationalité (1957) du SS Walter Hallstein et des traîtres CIA Monnet et Schuman.
- OUI aux plans d'aménagement du territoire : auto-routes, trains à grande vitesse, indépendance nucléaire, le Concorde et + pour l'aviation, Le France pour la marine et les sous-marins comme ''le Redoutable'' etc.. etc..
- OUI à la fin des guerres coloniales socialistes (aujourd'hui reprises par Sarkozy depuis l'Afghanistan jusqu'à tous les terrains du moyen-orient et même à participer à l'encerclement de la Russie, après nous avoir replacé dans un système d’alliances nous ayant conduit à 2 guerres mondiales
- OUI à l'Union nationale, NON à la chienlit soixante-huitarde
- OUI à l'immigration contrôlée utile au pays et encadrée, comme elle l'était jusqu'en 1983, avec des employeurs contrôlés, des contrats de travail vérifiés par les services de police spécialisés pour sanctionner les crimes de faux et usage comme les trafics humains, et non une immigration abandonnée à la veulerie ou au calcul d'élus à la surenchère d'une la délivrance automatique d'une identité française non réclamée constitutive d'un rejet haineux par de jeunes populations moins respectueuses que celles de leurs parents etc..
Pour le reste je dis OUI à M. ASSELINEAU pour :
- une réforme ENM - ENA - grandes écoles, toutes fabriques, dans un même moule, de médiocres répétiteurs
sans idéal autre que celui de satisfaire leur égo dominateur ou leur convoitise à s'enrichir sur le dos du trimardeur.
- NON à la corruption pantouflarde des Énarques parasites qui doivent choisir.
- OUI à la réintégration dans la constitution des crimes de ''forfaiture'' et de Haute Trahison'' (avec effet rétroactif comme pour les lois de la Shoa) que De Gaulle avait pressenti par une possible trahison de ses successeurs à diviser l'UNITÉ du pays pour le dissoudre dans le ''machin'' fédéral conduisant à un génocide civilisationnel. (Valérie : les civilisations elles aussi peuvent mourir .. mais ceux qui en sont les bourreaux - comme le petit moustachu l'a été - doivent en répondre devant des juridictions d'exception).
- OUI à la refonte totale de notre constitution et à la disparition, entre autres, de son article 27 en particulier, en plaçant le mensonge des politiques après serment fait de vérité devant les Assemblées, dans une échelle de peine allant de l'indignité nationale à la confiscation de tous les biens du criminel.

etc.. etc... etc.. en total accord avec son programme et surtout de placer dans la loi suprême à venir, à tous les niveaux, un contrôle de la Nation avec des garde-fous judiciaires dissuasifs - surtout en ce qui concerne les nouvelles technologies et leur immense criminalité - seule garantie de nos libertés individuelles comme des groupes.
JE VAIS RENOUVELER MON ADHÉSION

2.Posté par Veni vidi le 23/04/2020 08:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Révélateur de l’importance acquise par François Asselineau ce genre de basses manœuvres doivent constituer un encouragement pour tous les adhérents militants sympathisants

3.Posté par Dan Martin le 23/04/2020 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’était à prévoir. François Asselineau et l’UPR - depuis plusieurs mois - font très peur à certains qui tremblent sur leur socle. Enfin la preuve que le peuple de France se réveille. C'est une première attaque; il y en aura d'autres et peut-être des pires. l'Etat-Major de l'UPR doit se tenir prêt à faire front derrière son Capitaine. La tempête approche. Le bateau est solide et son équipage robuste; il doit se mettre en position de combat. On est avec vous. TENEZ BON.

4.Posté par jehaislescookies le 25/04/2020 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est ça ou un accident malencontreux ...
Mais Asslineau ne fait pas de moto.
une crise cardiaque à vélo dans une rue déserte ça marcherait pas non plus.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires