EUROPE

EN BELGIQUE LE POISSON BELGICAIN POURRIT PAR LA TETE : ENCORE UN HAUT MAGISTRAT DANS LA TOURMENTE !


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 00:35 La course à la domination de l’Espace



Jeudi 16 Mars 2017

# LA REPUBLIQUE D’EUROPE/ EN BELGIQUE LE POISSON BELGICAIN POURRIT PAR LA TETE : ENCORE UN HAUT MAGISTRAT DANS LA TOURMENTE !
 
LM pour LA REPUBLIQUE D’EUROPE/ 2017 03 15/
 
Après l'avocat général près la Cour d'appel de Bruxelles Jean-François Godbille (proche de la Cour belge et dirigeant d’un réseau de scouts d’extrême-droite, il était au milieu des années 90 proche de l’ex juge néofasciste Bastien, devenue député du FN), soupçonnés  début mars 2017de complicité de corruption dans l’Affaire internationale de corruption dite KAZAKHGATE, voici encore un de ces magistrats belgicains dans la tourmente …
 
Voici des « soupçons d'escroquerie autour de la prétendue agression de Karin Gérard par trois hommes à Bruxelles » ! Le parquet général compterait poursuivre Karin Gerard, présidente de Cour d'assises, pour faux et usage de faux et tentative d'escroquerie, expliquent nos confrères de Sudpresse. Le 5 janvier 2016, la présidente de chambre à la Cour d'appel de Bruxelles sortait le nez cassé et la lèvre éclatée des urgences de l’hôpital Saint-Pierre. Elle expliquait avoir été agressée et dépouillée de ses bijoux par trois individus, de type slave, à la sortie du Palais de Justice.
 
LE PARQUET DE BRUXELLES SERAIT AUJOURD'HUI ARRIVE A LA CONCLUSION QU'IL Y A TENTATIVE D'ESCROQUERIE
 
L'affaire avait déclenché une polémique autour de la « sécurité des magistrats » (sic).
Le parquet de Bruxelles avait en réaction mené une enquête et en serait aujourd'hui arrivé à la conclusion qu'il y a tentative d'escroquerie.
 
Le parquet général de Bruxelles avait ouvert une enquête à la suite des déclarations qu'a faites la présidente à la cour d'appel, Karin Gérard, une des plus hautes magistrates belges, au sujet de l'agression et du vol dont elle affirme avoir été victime le 5 janvier dernier, confirmant ainsi une information parue sur le site de la VRT et de la "Dernière Heure". L'enquête sur cette agression supposée avait soulevé quelques doutes sur la véracité des déclarations de Karin Gérard et le parquet général devra à présent déterminer si une infraction a été ou non commise. Karin Gérard avait déclaré avoir été victime d'une agression le mardi 5 janvier dernier à la sortie du Palais de Justice. Elle avait décrit les auteurs présumés comme « trois individus de type slave ». Elle avait fait état de blessures - un nez fracturé et une commotion cérébrale - et du vol de ses bijoux. Le parquet de Bruxelles avait ouvert une enquête à la suite de ces déclarations mais avait indiqué « qu'aucun élément de l'enquête n'avait pu, à ce stade, confirmer les déclarations de la présidente à la cour d'appel ». Le parquet de Bruxelles a ensuite transmis une copie du dossier au parquet général, qui avait décidé d'ouvrir une enquête sur Karin Gérard elle-même.
 
Cette dernière a notamment déclaré le vol auprès de son assurance pour un montant de quelques milliers d'euros. « Les enquêteurs pensent que Karin Gérard a fait une fausse déclaration pour se couvrir au niveau de son assurance… sachant que la valeur des bijoux déclarés volés oscille entre 50.000 et 60.000 € ! À ce stade de l’enquête, leur hypothèse privilégiée pour expliquer les blessures de la magistrate ne serait autre qu’une mauvaise chute sous l’influence de l’alcool suivie ou non d’un vol », écrivait la DH.NET dès le 27 janvier. Des fuites ayant été visiblement organisées au Parquet général, « un conflit opposant, à la cour appel, la magistrature assise à la magistrature debout » (dit 7SUR7) …
 
Karin Gérard a conservé sa fonction et avait fait savoir via ses avocats « qu'elle maintenait ses déclarations et entreprendrait des poursuites judiciaires à l'encontre de quiconque avait porté atteinte à sa réputation » (sic). Selon la VRT, « Karin Gérard aurait à deux reprises au moins déposé plainte pour des faits de violences. Il s'agit à chaque fois d'enquêtes qui ont été classées sans suite ».
 
Comme le veut la procédure, le dossier a été transmis  au ministre de la Justice, Koen Geens et sera transmis dans les prochains jours à la  Cour de cassation. Celle-ci aura trois options: le non-lieu, une demande d'éléments complémentaires ou le renvoi à un juge de fond. Dans ce dernier cas, Karin Gérard risquerait la radiation à vie et la perte de sa pension.
 
LA « BARONNE » GERARD VITRINE MEDIATIQUE DE LA MAGISTRATURE BELGICAINE …
 
Magistrate depuis 1983, Karin Gerard est sans doute l’une des figures les plus médiatiques de la magistrature belge. « Elle est bien plus connue que les procureurs du Roi et autres procureurs généraux », dit la DH.NET. L’affaire Dutroux avait surgi et fait d’elle une vedette : « Tout le monde a encore en mémoire les interminables débats du dimanche où on refaisait le monde autour des dysfonctionnements de la justice et de la police. Karin Gérard est vraiment devenue une figure emblématique en expliquant, décrivant, vulgarisant le travail de ses collègues. Cette position lui vaut entre autres de devenir la première présidente du Conseil supérieur de la justice dont la mission était d’œuvrer notamment à la dépolitisation de la magistrature. Elle est considérée comme une véritable experte dans son domaine. Elle a été anoblie en 2004 et porte le titre de baronne ».
 
* Sur l’Affaire Gérard, lire sur LLB :
Soupçons d'escroquerie autour de la prétendue agression de Karin Gerard par trois hommes à Bruxelles
sur http://www.lalibre.be/actu/belgique/soupcons-d-escroquerie-autour-de-la-pretendue-agression-de-karin-gerard-par-trois-hommes-a-bruxelles-58c8e9aecd705cd98df3f8a0
et :
sur http://www.lalibre.be/actu/belgique/le-parquet-general-ouvre-une-enquete-a-charge-de-madame-karin-gerard-56b0e5f03570fdebf5ac04e4
 
* Sur l’Affaire Godbille lire sur LUCMICHEL. NET :
En complement de mon edito de ce matin sur les nouveaux rebondissements du Kazakhgate en Belgique (il y a aussi une instruction a Paris) …
sur http://www.lucmichel.net/2017/01/27/lucmichel-net-en-complement-de-mon-edito-de-ce-matin-sur-les-nouveaux-rebondissements-du-kazakhgate-en-belgique-il-y-a-aussi-une-instruction-a-paris/
 
LA REPUBLIQUE D’EUROPE/
PCN Wallonie-Bruxelles
 
* Venez liker la page officielle de
LA REPUBLIQUE D’EUROPE, la page officielle d’information
du PCN Wallonie-Bruxelles …
https://www.facebook.com/la.Republique.d.Europe/  
 


Jeudi 16 Mars 2017


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires