Conflits et guerres actuelles

ELAC & ALAC Committees / 2003-2012 : LA DESTRUCTION DE LA JAMAHIRIYA LIBYENNE


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 02:04 « ILS » la veulent leur sale guerre

Mardi 18 Septembre 2018 - 11:02 Les revendications occidentales sur la Syrie



Luc MICHEL
Jeudi 10 Janvier 2013

ELAC & ALAC Committees / 2003-2012 : LA DESTRUCTION DE LA JAMAHIRIYA LIBYENNE
« La Libye renonce au nom de Grande Jamahiriya arabe » (Agences)
Luc MICHEL pour ELAC & ALAC Committees /
avec PCN-SPO – Website ELAC – Reuters /  2013 01 10 /

« La Libye a renoncé au nom de Grande Jamahiriya arabe ("Etat des masses") qu'elle a porté à l'époque de Mouammar Kadhafi, conformément à une résolution adoptée mercredi par le parlement du pays », rapportent diverses agences ce 9 janvier. Lisez : le parlement fantoche libyen mis en place par les USA et l’OTAN a mis un terme à l’expérience politique révolutionnaire initiée par Moammar Kadhafi.

Les parlementaires fantoches ont opté pour le nom de « l'Etat de Libye » (sic), « qui sera utilisé jusqu'à l'adoption de la nouvelle Constitution libyenne (…) Cette décision doit permettre au gouvernement d'apporter des changements à tous les documents officiels contenant l'ancien nom de notre pays ».

Le Guide libyen Mouammar Kadhafi avait changé le nom du pays en « Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire socialiste » en 1977, lorsqu’avait été mises en place les institutions de la Démocratie Directe libyenne. Ce nom figure dans la « Déclaration sur l'instauration du pouvoir du peuple » adoptée à Sebha le 2 mars 1977, abolissant le poste de président et dissolvant le gouvernement, les partis politiques – y compris le parti créé par Kadhafi lors de la Révolution du Fateh du 1er septembre 1969, l’Union Socialiste Arabe, version libyenne du parti égyptien de Nasser - et le parlement. Selon la volonté de Kadhafi, le pouvoir en Libye appartenait désormais aux congrès et comités populaires ainsi qu'aux syndicats. Au sommet : le Congrès Populaire Général, dont le nouveau parlement fantoche de Tripoli usurpe le nom …

LA REGRESSION GENERALE PAR RAPPORT A LA LIBYE DE KADHAFI

Depuis l’invasion et l’occupation de la Libye en 2011, on a écrit beaucoup de stupidités sur la Jamahiriya. Réduite, pour justifier l’agression occidentale, à un non-état reposant sur des bases tribales. C’est confondre le résultat de l’invasion de l’OTAN et la somalisation de la Libye avec le régime mis en place par Kadhafi de 1969-1977 à 2011.

Les bases idéologiques de la Jamahiriya, des institutions de la Démocratie Directe libyenne, ce ne sont pas comme l’a écrit la revue en 1985 GEO « Marx et Allah ». Mais on est déjà là bien loin du non-état tribalisé des médias de l’OTAN ! Ces bases, c’est le Jacobinisme français. Celui révolutionnaire de Robespierre et de la Première Commune de Paris, celle de 1792-94.   La Démocratie directe libyenne s’inspire largement de l’expérience de Démocratie directe de la Première Commune de Paris (1792-1794) et du Comité de Salut Public. Les références sont publiques et nombreuses au gouvernement révolutionnaire de Robespierre (1).

Le rôle joué par Moammar KADHAFI au sein du système institutionnel libyen correspondait étroitement – ce que personne n’a semblé voir – à celui que jouait ROBESPIERRE entre la Commune et ses sections, la Convention, le peuple de Paris, le Club des Jacobins et le Comité de Salut Public. A la fois inspirateur et idéologue, porte-parole et arbitre suprême.

La Jamahiriya était un état idéologique (2), avec une vie politique organisée autour d’une expérience avancée de Démocratie Directe, avec des assemblées et des débats à tous les niveaux – des quartiers au « Congrès populaire général » (qui remplaçait le Parlement), en passant par les 30 municipalités, les SABHIAHS – avec des cadres politiques organisés, les « Comités Révolutionnaires ». Une expérience-pilote suivie dans d’autres pays, au Venezuela de Chavez par exemple (3).
 
Ceci en plus d’une économie socialiste, et d’un état social protecteur et redistributif et d’une économie dirigée. De tout cela, il ne reste rien !

LA DESTRUCTION DE LA JAMAHIRIYA 2003-2012 : UN PROCESSUS ORGANISE

C’est un processus similaire à celui qui a détruit la Yougoslavie de 1985 à 2001 qui a déstabilisé, puis détruit la Jamahiriya libyenne de Kadhafi. Détruite sur un scénario, un « processus de transition » – le nom du CNT s’en inspire directement -  qui rappelle étroitement la Yougoslavie (4) et ce n’est pas un hasard.

La Libye aussi, depuis 2003, avait une aile libérale, opposée à celle des socialistes patriotes. Celle rassemblée derrière Saïf Al Islam, qui a amené libéraux et islamistes (comme le président du pseudo CNT Abdel Jalil) au pouvoir. Il faut lire les pages révélatrices de Bernard-Henry Levy sur Saïf dans son dernier livre d’auto-propagande personnelle « LA GUERRE SANS L’AIMER », où il pose la question qui choque : « comment celui qui était des nôtres (l’expression est de lui) a-t-il pu rejoindre son père ? »…

Le régime libyen a été déstabilisé et attaqué de l’intérieur, d§s 2003. Avant que les bombes, les armées et les mercenaires de l’OTAN et des USA ne viennent finir le travail. J’ai vécu de l’intérieur cette prise de la Libye, aux côtés de nos camarades socialistes du MCR. J’ai vu comment les illusions de Tripoli sur la coexistence pacifique et l’économie globalisée ont permis aux libéraux libyens de se constituer en Cheval de Troie et de préparer l’assaut extérieur. Tous ces libéraux, à l’exception du fils de Kadhafi qui a choisi la fidélité à son père et à sa patrie, se sont retrouvés dans la junte de Benghazi, puis aujourd’hui dans les institutions fantoches de la Libye recolonisée.

LOIN DE LA « DEMOCRATIE LIBERALE » : LA SOMALISATION DE LA LIBYE
 
La destruction de la Jamahiriya et de son système social développé va de pair avec la destruction du pays : c’est la « somalisation » de la Libye. Le Chaos en Libye. Qui a entrainé celui au Sahel, au Mali. Avant celui en Syrie. Sur le modèle de la Somalie, éclatée, divisée, ruinée.
 
Et si c’était cela une des options planifiée par Washington et son allié sioniste pour le « Grand Moyen-Orient » ? Une « Grande Somalie » où l’impérialisme américain en faillite économico-financière, peut encore à peu de frais dominer les routes commerciales et piller les ressources … C’est mon analyse dès les prémisses du soi-disant « printemps arabe ».
Contrairement à la plupart des analystes, je l’ai vu arriver et annoncé depuis Tripoli précisément (5), et bien avant (6). Le chaos comme avenir pour la Libye et non une impossible « démocratie libérale », le chaos et la « somalisation » à la fois comme moyen et comme objectif !

LA DESTRUCTION POLITIQUE SUIT LA DESTRUCTION MATERIELLE PAR LES BOMBES DE L’OTAN

La destruction politique de la Jamahirya a été précédée de sa destruction matérielle, au sens physique premier du terme. L'OTAN a « libéré la Libye » …et l'a détruite ! C'est ce qu'ils ont fait de la prospère Jamahiriya de Khadafi. Qui avait le plus haut taux de développement humain et le plus haut niveau de vie de toute l’Afrique (et d’une bonne partie de la Méditerranée) selon les critères et la qualification de l’ONU.

Tous sont coupables : Obama, Sarkozy, BHL, Cameron, les politiciens fantoches de l'UE, les généraux de l'OTAN, les Presstitutes des médias de l'OTAN, les ONG occidentales …
L'un de ceux qui ont organisé la destruction de libye a déjà payé : l'ambassadeur américain Stevens, "organisateur caché" de la soi-disant "Révolution libyenne", suivant l'infâme lobbyiste sioniste BHL dans le quotidien français LE FIGARO. Lynché à Benghazi par ses ex-alliés djihadistes d’hier …

Nous n'oublions pas, nous ne pardonnons pas !
 
LM

__________________

(1) Pour qui est un familier du système libyen jamahiriyen et de son fonctionnement réel, l’exposé que fait François FURET du rôle de Robespierre au pouvoir, de 1793 à Thermidor, fait immanquablement penser à celui que jouait KADHAFI, le Guide de la Révolution, en Libye : « Il est porteur d’un extraordinaire syncrétisme entre les deux légitimités démocratiques. Idole des Jacobins (…) C’est que lui seul a mystiquement réconcilié la démocratie directe et le principe de représentatif, en s’installant tout en haut d’une pyramide d’équivalences dont sa parole garantit, jour après jour, le maintien. Il est le peuple dans les sections, le peuple aux Jacobins, le peuple dans la représentation nationale ; et c’est cette transparence entre le peuple et tous les lieux où l’on parle en son nom – à commencer par la Convention – qu’il faut constamment instituer, contrôler, établir, comme la condition de légitimité du pouvoir, mais aussi comme son premier devoir ».

(2) Cfr. Luc MICHEL, PENSER EN CONTINENTS ! POUR UNE PHILOSOPHIE DE L’ACTION ! POUR UNE MISE EN ACTION DE LA PHILOSOPHIE : CHANGEONS LE MONDE !, Discours au nom des Délégations du Continent européen, au Meeting d’ouverture de la Première Assemblée mondiale de l’ « Association Internationale des Partisans du Livre Vert » (ASIPALV), Tripoli, Libye, 25 octobre 2009.
Consultable sur le site du MEDD-MCR :  HYPERLINK "http://midd.free.fr/accueil.htm" http://midd.free.fr/accueil.htm

(3) Pour une vision complète de l’expérience libyenne de Démocratie Directe (1977-2010), de ses origines et de son influence dans le monde :
cfr. Interview de Luc MICHEL (en français et en arabe), à l’occasion du « Symposium international de Sebha » pour les 30 ans de la Démocratie Directe libyenne, à la Radio internationale « LA VOIX DE L'AFRIQUE », Tripoli, Libye, 1er  mars 2007.
A écouter en streaming sur :  HYPERLINK "http://midd.free.fr/accueil.htm" http://midd.free.fr/accueil.htm

(4) Sur le processus de transition, au Belarus (où le président Lukashenko l’a arrêté), en Yougoslavie et en Libye notamment, j’ai donné récemment une longue analyse intitulée “Le Modèle du Belarus comme alternative à la Globalisation”, à Minsk, le 5 mai 2011, à l’occasion de la Conférence internationale “THE PROSPECTS OF THE EASTERN PARTNERSHIP”. Elle a été filmée pour PCN-TV et est disponible sur son site.
 
Cfr. International conference “The prospects of the Eastern partnership” – Minsk 5.05.2011 :
Conférence de Luc MICHEL (PART.1 – 2 – 3) reprise sur PCN-NCP-TV,
sur “Le Modèle du Belarus comme alternative à la Globalisation”
 HYPERLINK "http://www.dailymotion.com/video/xjjkaz_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-1_news" http://www.dailymotion.com/video/xjjkaz_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-1_news
 HYPERLINK "http://www.dailymotion.com/video/xjjlfo_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-2_news" http://www.dailymotion.com/video/xjjlfo_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-2_news
 HYPERLINK "http://www.dailymotion.com/video/xjjmbi_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-3-conclusion_news" http://www.dailymotion.com/video/xjjmbi_the-prospects-of-the-eastern-partnership-conference-de-luc-michel-part-3-conclusion_news

(5) La seule et unique analyse annonçant les événements de Libye (coup d’état les 15-17 février 2011) et de Syrie (Mars 2011) avant leur déclenchement par les USA et l’OTAN :
PCN-TV / 6 FEVRIER 2011 : LUC MICHEL ANNONCE DEPUIS TRIPOLI L’AGRESSION OCCIDENTALE CONTRE LA LIBYE ET LA SYRIE !
 HYPERLINK "http://www.elac-committees.org/2011/08/03/6-fevrier-2011-luc-michel-annonce-depuis-tripoli-l%e2%80%99agression-occidentale-contre-la-libye-et-la-syrie/" http://www.elac-committees.org/2011/08/03/6-fevrier-2011-luc-michel-annonce-depuis-tripoli-l%e2%80%99agression-occidentale-contre-la-libye-et-la-syrie/
et sur le Website de PCN-TV :  HYPERLINK "http://vimeo.com/26435385" http://vimeo.com/26435385
 
(6) Mon analyse dès 2003 …
L'AGRESSION AMERICANO-SIONISTE EST UNE GUERRE IDEOLOGIQUE CONTRE LE NATIONALISME ARABE : APRES BAGDAD, DAMAS ET TRIPOLI SONT EN LIGNE DE MIRE !
sur :  http://www.pcn-ncp.com/editos/fr/ed-031007.htm" http://www.pcn-ncp.com/editos/fr/ed-031007.htm
 



Jeudi 10 Janvier 2013


Commentaires

1.Posté par joszik le 10/01/2013 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les larmes des abrutis de France livrant aux vendus de Libye femelles et enfants sur la couche de leur fantasme libéral me donnent, clairement, envie de gerber

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires