Lobbying et conséquences

Durban II : les défections sont une gifle aux victimes de l’apartheid


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 02:00 Produire la dépression suivante


De plus en plus de pays occidentaux annoncent leur boycott ou menacent de boycotter Durban II, la Conférence des Nations-Unies programmée en avril prochain à Genève pour examiner les progrès réalisés depuis la Conférence Mondiale contre le Racisme (CMCR) qui s’était tenue à Durban, Afrique du Sud, en 2001, communément appelée Durban I.

Arjan El Fassed - The Electronic Intifada


Vendredi 20 Mars 2009

Israël a convaincu ses alliés de boycotter la prochaine Conférence anti-raciste qui, dans le passé, a critiqué le traitement des Palestiniens par Israël dans les territoires occupés (Wissam Nassar/MaanImages)
Israël a convaincu ses alliés de boycotter la prochaine Conférence anti-raciste qui, dans le passé, a critiqué le traitement des Palestiniens par Israël dans les territoires occupés (Wissam Nassar/MaanImages)

Au début de ce mois, l’Italie a été le premier état-membre de l’UE à faire défection, déclarant qu’elle ne pouvait approuver l’avant-projet d’ordre du jour qui critique Israël. L’Italie emboîtait le pas à Israël, au Canada et aux USA. La France et les Pays-Bas menacent par ailleurs de boycotter. Maxime Verhagen, le ministre néerlandais des Affaires étrangères expliquait récemment que « Les Pays-Bas ne seront pas complices d’un cirque de propagande ». En décembre 2008, Verhagen déclarait que le sommet de 2001 avait été « une chasse aux sorcières antisémite ».

En septembre 2001, le monde n’était peut-être pas encore prêt à accepter l’idée qu’Israël pratique de fait l’apartheid. Mais de plus en plus d’observateurs en arrivent précisément à cette conclusion. Thomas Friedman, chroniqueur du New York Times, avertissait il y a quatre ans que « si Israël ne renonce pas à la Cisjordanie et à Gaza, les Palestiniens seront bientôt plus nombreux que les juifs et Israël deviendra soit un état d’apartheid soit un état non-juif ».

Quatre ans plus tard, Friedman écrivait : « Eh bien, ayant fait un petit tour à travers une partie de la Cisjordanie, comme je le fais toujours quand je suis en visite, ce qui me frappe plus que jamais c’est que non seulement il est minuit cinq, mais qu’il est minuit cinq plus une semaine ».

L’organisation israélienne Peace Now déclarait début mars que le Ministre israélien du Logement avait des plans qui doubleraient pratiquement le nombre de colons en Cisjordanie, rendant impossible la solution des deux états. Selon ce mouvement, Israël a prévu 73.000 nouvelles unités de logement en Cisjordanie occupée, dont 15.000 auraient déjà été approuvées. En outre, le premier ministre désigné Benyamin Netanyahou a annoncé qu’un gouvernement qu’il dirige étendrait les colonies de peuplement.

Israël a travaillé dur pour influencer ses alliés afin qu’ils ne participent pas à la prochaine Conférence de suivi. Ce n’est pourtant pas une première. Les deux premières Conférences de 1978 et 1983 avaient pris des positions fermes contre l’apartheid en Afrique du Sud et les observateurs leur attribuent un grand rôle dans la fin de l’apartheid en Afrique du Sud. En 1978 les Etats-Unis avaient mené un boycott de la CMCR, suivis par un certain nombre de pays européens, parce que le document de cette Conférence, qui faisait référence à l’ère de l’apartheid en Afrique du Sud, contenait également une condamnation des violations systématiques des droits palestiniens par Israël.

En 1983, la CMCR déclarait : « l’apartheid en tant que forme institutionnalisée de racisme est un affront délibéré et totalement répugnant à la conscience et à la dignité humaines, un crime contre l’humanité et une menace contre la paix et la sécurité internationales ». En septembre 2001, les Etats-Unis et Israël quittaient Durban I. Cette année-là, avant la Conférence des Nations Unies, le Congrès National Africain (ANC) affirmait qu’ayant mis en échec l’apartheid, l’Afrique du Sud était directement concernée par l’éradication des pratiques d’apartheid à une échelle mondiale et en particulier par rapport à la détresse du peuple palestinien.

Depuis Durban I, un nombre croissant d’observateurs distingués ont témoigné de la réalité de la vie palestinienne sous l’occupation. Parmi eux, les plus prestigieux sont les lauréats du Nobel de la Paix, l’archevêque Desmond Tutu et l’ancien Président étatsunien Jimmy Carter, ainsi que des vétérans ANC du combat anti-apartheid.

Même le premier ministre sortant Ehud Olmert avait reconnu la véracité de l’analogie avec l’apartheid, quoique sans l’endosser, quand il mettait en garde, en novembre 2007, contre le fait que les Palestiniens, déjà égaux en nombre aux juifs israéliens dans les frontières de la Palestine historique, pourraient bientôt exiger des droits politiques dans un état unique. Olmert avertissait qu’Israël aurait à « affronter une lutte dans le style Afrique du Sud pour l’égalité du droit de vote, et dès que cela arriverait, c’en serait fini de l’état d’Israël ».

Plus récemment, Avigdor Lieberman, le dirigeant d’Israël Beiténou, proposait que des centaines de milliers de Palestiniens des villes du nord d’Israël soient privés de leur citoyenneté israélienne et transférés vers une future entité palestinienne.

L’an dernier, le Président de l’Assemblée Générale des Nations Unies, l’ambassadeur Miguel d’Escoto Brockmann du Nicaragua, déclarait : « bien que différent, ce qui est en train d’être commis contre le peuple palestinien me semble être une version de la hideuse politique d’apartheid. Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas permettre que cela continue ».

Il faudra sans doute du temps pour que ces dures vérités soient complètement absorbées, mais de plus en plus d’individus qui font l’effort de comprendre le conflit israélo-palestinien et recherchent des solutions créatives sont convaincus que l’occupation doit cesser et que les peuples ont besoin de vivre libres et d’être respectés sur la base d’une pleine égalité, où qu’ils vivent.

* Arjan El Fassed est cofondateur de The Electronic Intifada et auteur de « Niet iedereen kan stenen gooien » [« Tout le monde ne peut pas lancer des pierres »] (éditions Uitgeverij Nieuwland, 2008). En 2001 il faisait partie de la délégation non-gouvernementale à la Conférence Mondiale Contre le Racisme à Durban, Afrique du Sud.

18 mars 2009 - The Electronic Intifada - Vous pouvez consulter cet article à :
http://electronicintifada.net/v2/ar...
Traduction de l’anglais : Marie Meert

http://www.info-palestine.net



Vendredi 20 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par Guy le 20/03/2009 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle justice les hommes possèdent dans leurs cœurs?

Tous les pères des hommes, sont les pères de tous les enfants du monde!

Mon cœur tremble de voir des frères humains agir de la sorte.

Un homme qui perd son "HUMANITÉ" n'a plus rien à faire dans l'humanité.

2.Posté par cham's le 20/03/2009 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NUANCE,Ce n'est pas leur humanité qu'il ont perdu, c'est juste leur humanité envers tout ce qui est arabe ou musulman, par contre si vous abatté un chien dans la rue, vous verrez le résultat.

3.Posté par Roland le 20/03/2009 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les israeliens ont fait tout ce qu'ils ont pu pour rendre impossible la solution à deux Etats; résultat ils vont avoir la solution à un Etat, comme en Afrique du Sud, c'est à dire Bargouti comme président d'un Etat laïc unitaire de Palestine ! Bien fait pour eux !

4.Posté par rachi le 20/03/2009 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rachi
Oui Roland, c'est exactement ce qui se passera. Ils ont loupé le coche en 1988 quand Arafat a déclaré caduque la charte de l'OLP et accepté la création de l'Etat Palestinien sur les frontière de 1967.
Ils n'en ont pas voulu espérant gratter encore un peu plus de territoires (ils ont accaparé 78% de la Palestine et ce n'était pas suffisant, ils en voulaient toujours plus...). Il y aura in fine un seul état et ce sera la résultat de leur cupidité!

5.Posté par ROGSIM le 20/03/2009 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réponse au message 3 "Roland"
Oslo a reconnu l'Etat d'Israël, pas le Hamas. Comment négocier avec quelqu'un qui ne vous reconnait pas et veut votre destruction?

Un seul Etat, certainement pas, mais 2 Etats côte à côte dans des frontières sûres et reconnues. Les 1,5 millions d'Arabes israéliens se trouvent très bien en Israël et sont même représentés par 11 députés au parlement.


"La réponse la plus appropriée à ce qui s'annonce comme une nouvelle rencontre de la haine est celle de la chaise vide. Il faut boycotter Durban II"

6.Posté par ROGSIM le 20/03/2009 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis concernant les comparaisons avec l'Afrique du sud, les Arabes ne sont pas discriminés en Isarël. Souvenez-vous en 2001, salah Tarif était un ministre arabe au gouvernement.
Il est remarquable qu'après 60 ans d'hostilité, il n'y ait aucun "apartheid" et que les Arabes israéliens puissent résider n'importe où, accéder à tous les sevices publics et exercer toutes les professions, en respectant les lois comme tout citoyen.
Des améliorations des conditions de vie des Arabes sont néanmoins encore possible.

7.Posté par hamad le 20/03/2009 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décidément il y en a qui aime les ghettos, alors que beaucoup compare la vie des Palestiniens comme vivant dans des camp de concentrations .
certains croient qu'ils peuvent nous faire oublier le racisme et la haine viscérale des sionistes...

Dans tous les gouvernements d'occupation il y a eu des collabos et en Palestine comme ailleurs.

la non participation des sionistes à Durban II et de leurs amis attestent qu'ils ont peur de la vérité, d'ailleurs les Européens et Américains ont toujours soutenus aveuglément tous les crimes sionistes et aucun d'eux n'a critiqué le crime contre l'humanité à Gazza

8.Posté par ROGSIM le 20/03/2009 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au message 7

Monsieur Hamad, qu'a fait le Hamas depuis qu'il a pris le pouvoir à Gaza ?

A-t-il essayé de rebâtir, ne serait-ce que symboliquement des institutions ?

Le Hamas ne se bat pas pour la construction d'un Etat, la Palestine, mais pour la destruction d'un pays, Israël. Il a mis des milices dans la rue et a fait arrêter les journalistes et les opposants.
Il ne lutte pas pour que tous les Arabes vivent en paix, mais pour que tous les Juifs meurent. L'argent qu'il reçoit est utilisé à acheter des armes plutôt que le nécessaire vital pour le peuple. Pendant ce temps, ses dirigeants vivent dans l'oppulence, de somptueuses habitations.

Et pour revenir aux Arabes israéliens demandez-leur s'ils on envie de vivre ailleurs ? Ne plus aller à l'université pour certains ? d'abandonner leur niveau de vie ?



9.Posté par anti sion le 20/03/2009 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et revoila la puanteur ambulante rogsim avec son cortège de conneries qui nous dis qu on ne peut négocier avec le Hamas car ils ne reconnaisent pas la colonie israel (ils ne sont pas les seul ) et veulent sa destruction ( la aussi nous sommes des millions a souhaiter la dispartion de cette colonie incha ALLAH)
d ailleurs aux passages la chartre des fascistes du likoud ne reconnait nullementl la palestine et ne souhaite pas reconnaitre le futur etat palestinien pourtant tous vos alliés collabos ne pipe mots a ce sujet toujours le deux poids deux mesures vis a vis des muslims
le faux est voué a la disparition ma chere ordure de rogsim
VIVE LA RESISTANCE ET VIVE LA PALESTINE LIBRE AMPUTEE DE CE CANCER SIONSITE !!!!!!!!

10.Posté par une mamy le 20/03/2009 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on s'en fou que les sionistes soient sanctionnés ou non à durban ou ailleurs .ce qui m'inquiète pour eux ce n'est pas que les pays boycottent durban, car ils ne leur rendent pas service au contraire ils sont en train de les enfoncer encore plus dans leur déchéance et par leur descente aux enfers où ils constitueraient le combustible de ceux-ci s'ils ne se repentent pas et n'arrêtent de commettre des atrocités.Moi je pense que vraiment tous ces pays qui soutiennent israel ne lui rende pas service au contraire ils sont en train de l'enfoncer encore plus dans la déchéance, car toute les personnes qui commettent des crimes tôt au tard viendra la fin et quelle fin pour les criminels consultez le CORAN et vous verrez la fin des criminels Que DIEU nous guide dans le bon chemin et ne nous permet pas de commettre les mêmes choses que ces criminels de sionistes.

11.Posté par Aigle le 20/03/2009 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh les gars laissez aboyer le Rogsim , l'alter ego de Macias enrico pour les intimes . Il ne fait que vomir ce qu'il lit a longueur de journee dans la charte du likoud et autres organisation criminelle assermentee par les mossad et autres shin beit ......C a le fait jouir ...alors autant le laisser prendre son pied ......La feuille morte finie par disparaitre

12.Posté par mourad le 20/03/2009 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@rogsim
la palestine appartient aux palestiniens vous n avez rien faire la bas retournez d ou vous etes venus.

13.Posté par ROGSIM le 20/03/2009 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez raison, la Palestine appartiendra quand les Palestiniens auront leur Etat; le plus tôt sera le mieux pour tous: 2 Etats dans des frontières sûres et reconnues.

Les vociférations haineuses par manque d'arguments ou d'ignorance en géopolitique ne font rien avancer !


14.Posté par Un passant le 20/03/2009 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a que ceux qui veulent la guerre qui déclarent que le Hamas n'a qu'un but, de détruire Israël. Si c'était le seul but du Hamas, comment expliquer qu'il ait dépassé le Fatah en termes de popularité? La pourriture intrinsèque qui serait présente dans le coeur de chaque Palestinien?

La solution de Deux Etats est une chimère. Vous pouvez parler des Palestiniens, mais balancer quelques pétards sur Sdérot est sans commune mesure que de voler par des "colonies" les Territoires palestiniens, balancer ses déchets partout sur son passage, et piller les richesses de la Cisjordanie en les important en Israël? Comment négocier avec ces gens-là?

15.Posté par Un passant le 20/03/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah oui, j'oubliais: la plupart des députés palestiniens élus croupissent dans des cellules israéliennes. C'est pour montrer à quel point ces derniers aiment la paix et la démocratie.

16.Posté par Kalix le 21/03/2009 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La règle suivante est valable pour les sionistes : Bien mal acquis, ne profite jamais ! Il semble bien que cela va se confirmer dans un avenir proche. Et pour le boycott de Durban, quoi de plus normal comme hatitude que celle de voleurs qui se défilent devant la dénonciation de leurs actes... les autres qui suivent ( Italie, France,...) deviennent des complices tout naturellement.

17.Posté par Bakou le 21/03/2009 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les premiers à crier leur effroi face au crimes sur la population sémite de Gaza, ont été les juifs non sionistes de plus en plus nombreux a s'exprimer par le monde. En effet Israël représente la plus grande menace, non seulement pour la Paix, mais pour la tranquillité de millions de juifs par le monde, qui ne veulent endosser la responsabilité des crimes perpétrés au quotidien, par les tenants ce régime d'apartheid ,colonialiste et criminel sioniste.

http://www.nkusa.org/Foreign_Language/French/pamphlet3French.cfm

18.Posté par mimoun le 21/03/2009 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

reponse a rogsim
soit tu est naif est tu gobe la propagande sioniste soit tu est un sioniste
tu estime qu israel ne fait pas de difference entre palestiniens et israeliens juif
tu te trompe QUI A CHASSER L AUTRE POUR Y METTRE UN COLLON JUIF DONC DISCRIMINATION OUI VOUs vOULEZ OCCUPER UNE TERRE QUI N EST PAS A VOUS VOUS
ISRAEL EST UN ETAT RACISTE comment croire qu israel veut du bien a ses voisins de puis 60 ans il regulierement en guerre a chaque il se defend avant l' arrive des sioniste c etait la paix en palestine
il faut voir le film LA TERRE PARLE ARABE
rogsim ouvre tes yeux ou bien netoye les biens et lit un livre comme survivre a gaza

19.Posté par anna le 22/04/2009 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour que les Palestiniens aient leur etat il faut d'abord que les israliens partent.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires