International

Dossier nucléaire iranien: l'AIEA ne dispose d'aucune preuve contre l'Iran (ElBaradei)



RIA-Novosti
Lundi 29 Octobre 2007

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Mohamed ElBaradei a radicalement réfuté dimanche sur la chaîne de télévision CNN la position officielle de l'administration de George W. Bush selon laquelle l'Iran s'efforcerait de mettre au point en secret des armes nucléaires.

"Nous n'avons aucune preuve concrète [de l'existence du programme nucléaire militaire iranien]", a déclaré M. ElBaradei.

"Je n'ai reçu aucune information selon laquelle, à l'heure actuelle, un tel programme de mise au point de l'arme nucléaire serait en cours de réalisation active", a indiqué le directeur de l'AIEA.

Selon lui, l'organisation qu'il dirige s'efforce pour l'heure d'obtenir des garanties afin que les autorités iraniennes ne se livrent pas à de telles activités dans le futur.

"Nous n'affirmons pas que l'Iran possède la bombe atomique, nous essayons de nous assurer des intentions pacifiques de Téhéran à l'avenir", a souligné M. ElBaradei.

Celui-ci a rappelé que la partie iranienne avait à plusieurs reprises par le passé omis d'informer l'AIEA d'une série "d'achats et d'expériences déterminées", ce qui avait fait naître "de nombreuses questions" au sein de l'organisation.

"Nous possédons des informations selon lesquelles certains travaux de recherche en cours de réalisation pourraient être menés en prévision d'une éventuelle utilisation militaire, et nous vérifions actuellement ces informations auprès de l'Iran ", a-t-il indiqué.

M. ElBaradei a cependant affirmé ne posséder aucune information concernant la création de l'arme nucléaire par l'Iran.

"Observons-nous que l'Iran possède des matériaux nucléaires prêts à être employés dans la fabrication d'armements? Non. Observons-nous l'existence d'un programme actif de production d'armes nucléaires? La réponse est non", a ajouté le directeur de l'AIEA, avant de se prononcer en faveur de négociations avec l'Iran et d'appeler la communauté internationale à s'abstenir de toute rhétorique dangereuse sur ce dossier.

"Nous devons éviter de mettre de l'huile sur le feu", a déclaré M. ElBaradei.

L'administration américaine soutient quant à elle que l'Iran s'efforce activement d'entrer en possession de l'arme atomique.

"Ils (les Iraniens) travaillent de manière agressive à développer leur capacité d'enrichissement d'uranium, et le terme de ce processus sera la production d'armements nucléaires", a déclaré samedi 26 octobre le vice-président américain Dick Cheney sur la chaîne de télévision CNBC.

"Je considère que les Iraniens veulent acquérir le potentiel et les connaissances nécessaires à la création de l'arme nucléaire", avait affirmé George W. Bush le 17 octobre dernier au cours d'une conférence de presse à la Maison Blanche.


Lundi 29 Octobre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires