Proche et Moyen-Orient

Donnie Mains d'Enfant joue de la Trumpette de Jericho...


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie


Car c'est au pied du Mur qu'on voit le mieux... Le Mur...


JBL1960
Vendredi 8 Décembre 2017

Donnie Mains d'Enfant joue de la Trumpette de Jericho...

Car c'est au pied du Mur qu'on voit le mieux... Le Mur...

~~~~►◄~~~~

Guerre impérialiste au Moyen-Orient : L’entité sioniste morfle… On lui donne un sucre d’orge… empoisonné ?…

Les sionistes perdent du terrain et vite, la manœuvre de Donnie « mains d’enfant » pour reconnaître Jérusalem comme « capitale d’Israël » est-elle un enfumage de plus pour compenser la perte de vitesse croissante de l’empire ?…. Possible, probable… A suivre.

~ Résistance 71 ~

Syrie : Israël le mauvais perdant

Press TV | 5 décembre 2017 | URL source en français ► http://www.presstv.com/DetailFr/2017/12/05/544530/Syrie-Isral-le-mauvais-perdant
Pour la deuxième fois en l’espace de trois jours, Israël fait profil bas : trois des six missiles tirés cette fois contre Jamraya à l’ouest de Damas ont été interceptés. Samedi, une autre localité dans la périphérie de la capitale avait été prise pour cible et là aussi, deux des cinq missiles tirés, avaient été détruits.

Alors que le journal israélien Yediot Aharonot présentait dans un récent article « ces tirs de missiles » illégaux comme étant « un carton rouge » brandi à l’adresse de l’Iran, les analystes y voient surtout « une alerte » : les batteries de défense anti-aériennes Pantsir S1 qui protègent la capitale, fonctionnent visiblement de mieux en mieux au grand dam d’Israël qui devrait sans doute revoir son système de feu.

Car il ne s’agissait pas de n’importe quel missile israélien! Tel-Aviv a utilisé les » LORA », un système de missiles tactiques sol-sol qui « atteignent leurs cibles à plus de 400 kilomètres, avec une précision de 10 mètres » ! Les israéliens disent que le système peut se camoufler sur des navires commerciaux, et peut tirer jusqu’à 16 missiles avant détection. Or les Pantsir syriens ont eu raison de trois des six LORA.
Rai al-Youm revient d’ailleurs sur cet énorme progrès à portée à la fois politique et militaire qui prouve que « la stratégie de Damas reste toujours la même, et ce, après sept ans de guerre : l’État repoussera toute agression étrangère même s’il vient de sortir de sept années de guerre acharnée contre les terroristes et leurs sponsors. Dans ces attaques hystériques qu’Israël lance contre la Syrie, un point retient particulièrement l’attention : qu’elles visent ou non les cibles syriennes, iraniennes ou le Hezbollah, aucune partie proche de Tel-Aviv ne réagit : pas un seul mot n’est prononcé par Washington pourtant si prompt à soutenir Israël à chaque fois qu’il commet un crime. Idem du côté des Européens qui ne soufflent mot comme si de rien n’était. Et à ce silence, il y a une raison: Israël est parfaitement seul dans ce nouvel aventurisme qui vise à provoquer l’Iran et le Hezbollah voire la Russie. Ni les Américains ni les Européens ne croient au discours maladivement alarmiste de Netanyahu quant à l’existence d’un danger iranien en Syrie, un discours qui, tout compte fait, est tenu dans l’objectif entre autres d’édulcorer les effets des problèmes domestiques de Netanyahu, le corrompu. Et puis, les Américains et leurs alliés occidentaux n’ont nullement envie d’avoir à faire face à un Hezbollah particulièrement aguerri à la sortie de son expérience guerrière en Syrie. Les seules parties qui soutiennent à demi-mot Tel Aviv restent les régimes arabes du golfe Persique, eux-mêmes bien empêtrés dans des crises multiples. S’il y a une chose que les Israéliens ont intérêt à ne pas commettre, c’est de vouloir mettre à l’épreuve la patience de l’axe de la Résistance : après sa victoire quasi acquise en Syrie et en Irak, cet axe, bien revigoré, ne souhaite vraisemblablement pas ouvrir un nouveau front. En d’autres termes, des « feux d’artifices » que Netanyahu fait tirer au dessus de Damas, ne l’impressionne guère. Maintenant cela dépend d’Israël : s’il veut réellement aller jusqu’au bout et provoquer une confrontation, qu’il le fasse, au risque évidemment de voir, comme le disait le défunt commandant Al Kuntar (tué en 2015 en Syrie, NDLR), débarquer par centaine les commandos du Hezbollah dans la Galilée. Ce jour là, Israël sera encore plus seul. Il ne peut compter ni sur les Américains ni sur les Saoudiens, encore moins sur les Russes dont les officiers ont été bien à l’œuvre au QG des unités de la DCA syrienne, ces trois derniers jours.

~~~~►◄~~~~

 
Outre que dès 2011, un certain Jacques Attali affirmait dans cette vidéo YT de 2:24 qu'il est nécessaire de visionner, que Jérusalem deviendra un jour la capitale d'un Gouvernement Mondial. Mais il ne dit pas que cela...
 
Et nous savons aujourd'hui que Macron /Zupiter est un cheval de Troie américain placé à l'Élysée par les Zélites qui sont principalement Zuniennes, même si pour le moment la Communauté Internationale semble ne pas être d'accord avec la décision de Trump de reconnaitre Jérusalem capitale d'Israël. Il y a toujours eu des gesticulations de façade et ce que l'on nous montre est là pour influencer nos esprits et nous manipuler et surtout nous enfumer...

Cependant nous n'ignorons rien de la falsification historique des récits bibliques et mythologiques ;

“ Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions du patriarche sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Égypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler.” ► Professeur Ze’ev Herzog : chef du département d’archéologie et d’études de l’ancien Proche-Orient à l’université de Tel-Aviv, dans un entretien avec le magazine Ha’aretz le 29 octobre 1999 ~

◄►
Ilan Pappé a dit ceci : « Jusqu’à l’occupation de la Palestine par la Grande-Bretagne en 1918, le sionisme n’était qu’un mélange d’idéologie nationaliste et de pratique coloniale. » Un autre historien israélien Shlomo Sand, professeur d’histoire à l’université de Tel Aviv lui a dit : « La bible est la justification suprême de la colonisation des temps modernes, chaque bataille est l’écho d’une action ancienne.. » Puis, à l’instar du Dr Ashraf Ezzat* dont R71 et moi traduisons les recherches, il dit ceci : « Les Égyptiens antiques conservaient des archives méticuleuses et très complètes de chaque évènement et il y a énormément de documentation au sujet de la vie politique et militaire du royaume. Il y a même des documents au sujet de l’incursion de groupes nomades sur le territoire. Et pourtant, il n’y a absolument aucune mention nulle part de ces « enfants d’Israël » qui quittèrent l’Égypte ou qui se seraient rebellés contre elle, ou auraient émigré, à quelque moment de son histoire… Aucunes traces en quoi que ce soit ne furent trouvées de leur errance dans le désert du Sinaï à cette époque et la véritable géolocalisation du Mont Sinaï doit toujours être découverte.. » (« The Invention of the Jewish People », 2009). Il conclut ainsi : « Pourtant, les mythes historiques qui furent avancés et crus avec une bonne dose d’imagination et qui conduisirent à la création de la société israélienne sont maintenant devenus une force dont la puissance émet la possibilité de sa destruction. » Ce qui nous permet de proposer aux croyants de tous poils comme aux non-croyants de tous poils également, et quelque soit notre couleur de peau de se rejoindre tous sur la même ligne pour avancer côte à côte, épaule contre épaule ;

Personne devant, personne derrière et donc personne au-dessus et logiquement, personne en-dessous…
Que chacun pratique sa spiritualité en son for intérieur et nous n’aurons rien à redire, notre seule exigence, ce sur quoi il ne sera pas possible de transiger, c’est que ce nouveau paradigme que nous enclencherons n’admettra aucun présupposé raciste ou eugéniste que ce soit comme celui qui prévaut encore aujourd’hui que l’homme qui n’est pas blanc est inférieur ou que les races dites supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures… L’avenir de l’humanité passera par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents, nos frères et sœurs, pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL1960

Illustration : Les sept trompettes de Jéricho, gouache de James Jacques Joseph Tissot (1836-1902, France)

 


Vendredi 8 Décembre 2017


Commentaires

1.Posté par Kader le 09/12/2017 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Juifs refusent de voir que Dieu ait rejeté le peuple juif par d’autres enseignements et que la Torah a été remplacée par une nouvelle loi et de nouvelles révélations.
C’est par la main des scribes Massorètes que la Bible est truffée de mensonges, de légendes, de contes, d’histoires récit de mythes et d’auto glorification du peuple Juif, qui s'est créé une histoire sur mesure pour exister au milieu des autres civilisations l'entourant qui le dépassaient et ignoraient carrément son existence tellement il était insignifiant.

[ http://kadertahri.canalblog.com/

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires