Proche et Moyen-Orient

Document : la déclaration du Califat islamique (extraits)


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie



Lundi 30 Juin 2014

Document : la déclaration du Califat islamique (extraits)
L’appellation Etat islamique en Irak et au Levant (ou pays de Cham) disparaît. Dans un communiqué lu hier, premier jour du mois de Ramadan, le cheikh Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’EIIL (ou Daash), a annoncé le rétablissement du califat sous le nom d’Etat islamique et la désignation d’Abou Bakr al-Baghdadi comme calife, c’est-à-dire chef de la communauté musulmane au plan mondial. Extraits* :
« Ceci est la promesse d’Allah »
« Il est venu le temps pour des générations, qui ont été noyés dans les mers de l’humiliation, abreuvé de déshonneur, attaqué par les plus viles créatures, après un long sommeil dans les ténèbres de l’insouciance, le temps est venu pour la Oummah de Muhammad (Sallalahou ‘alayhi wa sallam) de se réveiller de son sommeil, d’arracher les oripeaux de l’infamie, de se débarrasser des habits de l’humiliation et de l’ignominie. Le temps des lamentations des plaintes est fini et l’aube de la puissance est en train de se lever. Le soleil du Djihâd brille, les lumières du bien annoncent la bonne nouvelle et à l’horizon apparait le triomphe et nous voyons les signes de la Victoire. La bannière de l’Etat Islamique, la bannière du Tawhîd flotte et étend son ombre d’Alep à Diyala, les remparts des Tawâghît ont été enfoncés, leurs bannières ont été mis à bas, leurs frontières détruites, leurs armées sont soient morts, soient prisonniers, soient vaincus ou défaits. Les musulmans ont la puissance et les mécréants l’humiliation, les gens de la Sounnah sont des maitres anoblis et les gens de l’Innovation sont humiliés et avilis. Les peines Prescrites sont appliquées, toutes les lois. Les tranchées ont été creusées, les croix ont été brisées, les tombes ont été détruites, les prisonniers ont été libérés par le tranchant de l’épée et les gens partout dans l’Etat Islamique sont en sécurité dans leurs biens et leurs personnes. Les détenteurs de l’Autorité ont été nommé ainsi que les juges, la djiziyyah a été imposé, les biens de la Zakât, du butin, et l’impôt terrien ont été récoltés. Les tribunaux islamiques ont été établis pour trancher entre les désaccords, montrer les injustices, les péchés apparents ont été éliminé. Dans les mosquées, des cours et des cercles de science ont été organisé.
Et la religion, grâce à Allâh, est purement pour Lui, il ne reste plus qu’une seule chose, une obligation collective qui plonge la communauté dans le péché si elle la délaisse, une obligation oubliée depuis que la communauté a délaissé la puissance mais qui est présente dans le coeur de tout mouslim, croyant, comme un espoir qui flotte dans le coeur de tout Moudjâhid et Mouwahhid : Le Khilâfah (Califat).
Le Khilâfah, l’obligation délaissé de notre temps, Allâh le Très Haut a dit : Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: «Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa» » [2 : 30].
Al-Qourtoubî a dit, dans son tafsîr, « ce verset est une preuve de l’obligation de nommer un Imâm et un Calife qu’on écoute et à qui on obéit, que les gens se rassemblent et que les règes du Calife soit appliquées. Il n’y a pas de divergence sur cela dans la communauté ni entres les imâms sauf ce qui l’est rapporté de Assam et il était au sujet de la loi d’Allâh « Assam » (Sourd). »
En se basant sur cela le conseil consultatif (shoûra) de l’Etat Islamique c’est rassemblé et ont discuté de cette question. Ils ont vu que grâce, à Allâh, l’Etat Islamique possède toutes les conditions du Khilâfah, que les musulmans sont dans le péché s’ils délaissent cette obligation et qu’il n’y a aucun empêchement ou excuse légiférée qui nous protégerait de ce péché si nous retardions l’établissement du Khilâfah.
L’Etat Islamique a donc décidé, représenté en cela par les gens d’autorité et de noblesse, parmi les dirigeants, les chefs militaires et le conseil consultatif, de proclamer le Califat. De proclamer l’établissement du Califat Islamique, de nommer le Calife des musulmans et de prêter serment d’allégeance au Cheïkh, au Moudjâhid, à l’Adorateur, l’Imâm, le Dévoué, au Moudjaddid (revificateur) descendant de la ligné prophétique, le serviteur d’Allâh : Ibrâhîm Ibn ‘Iwâd, Ibn Ibrâhîm, Ibn ‘Alî, Ibn Muhammad Al-Badrî Al-Hâchimî Al-Housaynî Al-Qourachî par sa lignée, As-Sâmourrâ-î par sa naissance, Al-Baghdâdî pour l’endroit où il a fait ses études et où il a habité. Il a accepté le Bay‘ah et il est devenu par cela Imâm et Calife de tous les musulmans partout dans le monde. L’Etat Islamique supprime de son nom « en Irak et au Châm » dans toutes les questions administratives et officielles et son nom devient « l’Etat Islamique » à partir de la date de cette déclaration.
Nous attirons l’attention des musulmans qu’à partir de la proclamation du Califat il devient une obligation pour tous les musulmans de faire serment d’allégeance et de secourir le Calife Ibrâhîm, qu’Allâh le préserve, et tous les émirats, groupes, autorités et organisations qui peuvent être atteint par son pouvoir ou son armée son vain et nul. L’Imâm Ahmad (qu’Allâh lui fasse miséricorde) a dit, dans la version de ‘Abdous Ibn Mâlik Al-‘Attâr : « Celui qui a pris le pouvoir par l’épée, qui est devenu calife et a été nommé Amîr Al-Mou’minîn (Chef des croyants), il est interdit à celui qui croit en Allâh de passer une seule nuit sans le considéré comme Imâm, qu’il soit pieux ou pervers. » Le Calife Ibrâhîm, qu’Allâh le préserve, regroupe toutes les conditions du Khilâfah (Califat) qui ont été citées par les gens de science. Les gens de l’autorité et de la noblesse lui ont fait serment d’allégeance en Irak et il a succédé à Aboû ‘Omar Al-Baghdâdî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, son pouvoir s’est étendu sur de grandes contrées de l’Irak et du Châm. Et la Terre, aujourd’hui est soumise à son autorité et à son ordre, de Alep jusqu’à Diyala. Alors craignez Allâh, Ô serviteurs d’Allâh, obéissez à votre Calife et secourrez votre Etat (Dawlah) qui augmente de jour en jour en puissance et en nombre pendant que ses ennemis sont assiégés et brisés. »…(...)…
« Et pour finir nous annonçons aux musulmans la bonne nouvelle du mois de Ramadân béni et nous demandons à Allah Tabâraka Wa Ta‘âla d’en faire un mois de Victoire, de Puissance pour les musulmans et qu’Il fasse de ses jours et de ses nuits un châtiment pour les rawâfid, les Sahawât et les apostats (mourtadîn) ».

http://www.france-irak-actualite.com/2014/06/document-la-declaration-du-califat-islamique-extraits.html
Photo: Abou Bakr al-Baghdadi
*Texte intégral :
https://ia902505.us.archive.org/28/items/poa_25984/FR.pdf


Lundi 30 Juin 2014


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 01/07/2014 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce serait vraiment amusant si ce n'était aussi tragique ! Voilà un soi-disant "califat" qui prétend vouloir être à la tête de l'Islam mondial et son "calife", qui s'appelle Abu Bakr al Baghdadi en serait le chef. Étant donné qu'il y a environ près d'un milliard et demi de musulmans dans le monde, toutes tendances confondues, cet individu serait à la tête de la plus grande force de tous les temps ! Attention, Occident ! Ton hégémonie tremble et va être balayée...

Soyons un peu sérieux ! C'est tout simplement grotesque au point d'en être caricatural. On dit, d'ailleurs, que le diable peut imiter jusqu'aux Anges, mais il se trahit toujours par une sottise. Dans ce cas de figure, c'est flagrant.

Car enfin que voyons-nous ? Une bande d'individus dont le nombre est estimé à environ 25000 animés d'une violence extrême et d'une intolérance fanatique, qui massacre, égorge, détruit tout sur son passage, pille, financée par l'Arabie saoudite et le Qatar, armée, entrainée et organisée par les USA l'Angleterre et la France, et dirigée par un individu qui est de notoriété publique un terroriste notoire et qui a de nombreux crimes sur la conscience. Et c'est "ça" que l'on veut imposer au monde musulman. En plus, bien sur, les chiites, les alaouites, et tous les courants de l'islam qui n'adhèrent pas à leur idéologie mortifère sont exclus de cette mouvance, et devront être combattus à mort !

Franchement, c'est plus que grotesque. Et dire qu'il y a plein d'individus qui applaudissent à cette déclaration et qu'il est même question, en tout cas c'est une rumeur qui circule et j'ignore si elle est fondée, que ce prétendu "califat" serait reconnu par l'Onu. Si tel est le cas, c'est la démonstration évidente de la main occidentale derrière ce mouvement.

En tout cas, nous n'allons pas lui accorder plus d'importance qu'il n'en a. En l'occurrence, aucune. Il ne représente rien du tout et certainement pas la communauté musulmane mondiale. Ce n'est qu'un mouvement terroriste, violent, sectaire, véritable caricature grotesque et violente de l'Islam.

2.Posté par Fwine le 01/07/2014 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas...

Les USA envahissent l'Irak (pour les ressources)
Les USA mettent en place un gouvernement fantoche en Irak et à leur solde
Et là les USA armeraient l'EEIL afin de déstabiliser le régime qu'ils ont mis en place et avec lequel ils ont toujours de bonnes relations ?

Dans ce cas, pourquoi les USA ne détruisent-ils pas leurs propres puits de forage afin qu'ils puissent de nouveau envahir l'Irak, y mettre un nouveau gouvernement et construire de nouveau puits, que leurs mercenaires s'empresseront de détruire ?

3.Posté par njama le 01/07/2014 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ fwine

il y a déjà pas mal de temps que l'EIIL travaille pour les US / OTAN
Peut-être s'imaginent-ils être un jour récompensés et recevoir un royaume "islamique" comme celui des Saoud qui fut créé non pas par la Grâce d'Allah, mais avec l'appui des anglais
ceux qui s'imaginent que les takfiris de l'EIIL c'est de l'islam pur sucre se foutent le doigt dans l'oeil !

Qui est Abou Bakr al-Baghdadi ?
est un terroriste de longue date ...

[...]
L’Émirat islamique en Irak et au Levant est commandé par Abou Bakr al-Baghdadi pour le compte du prince Abdul Rahman al-Faiçal (frère du ministre saoudien des Affaires étrangères et de l’ambassadeur saoudien à Washington). Il est co-financé et encadré par des officiers états-uniens, français et saoudiens. Depuis un mois, il dispose d’armement nouveau en provenance d’Ukraine, où l’Arabie saoudite a acquis une usine d’armement, et via la Turquie, qui a installé une ligne spéciale de chemin de fer à proximité d’un aéroport militaire pour approvisionner l’ÉIIL.

Abou Bakr al-Baghdadi est un Irakien qui rejoignit Al-Qaïda pour lutter contre le président Hussein. Durant l’invasion états-unienne, il se distingua par plusieurs actions contre les chiites et les chrétiens (notamment la prise de la cathédrale de Bagdad) et par l’instauration d’une terreur islamique (il présidait un Tribunal islamique qui condamna de nombreux Irakiens à être égorgés en public). Après le départ de Paul Bremer III, il fut arrêté et incarcéré à Bucca de 2005 à 2009. Durant cette période, Al-Qaïda en Irak est dissous et ses combattants sont intégrés à un groupe de résistance tribal, l’Émirat islamique en Irak.

Le 16 mai 2010, Abou Bakr al-Baghdadi est nommé émir de l’ÉII, alors en pleine décomposition. Après le départ des troupes états-uniennes, il organise des opérations contre le gouvernement al-Maliki accusé d’être au service de l’Iran. En 2013, après avoir fait allégeance à Al-Qaïda, il part avec son groupe poursuivre le jihad en Syrie et le renomme Émirat islamique en Irak et au Levant, ce faisant, il contrevient à la franchise accordée en Syrie, par Ayman el-Zawahiri au nom d’Al-Qaïda, au Front al-Nosra qui n’était à l’origine qu’une extension de l’ÉII.

L’ÉIIL est implanté en Syrie où il occupe la ville de Raqqa, la seule ville dont la population n’a pas pu participer à l’élection présidentielle du 3 juin (avec les Syriens résidant en France et en Allemagne).

http://www.voltairenet.org/article184202.html

La famille royale saoudienne est derrière les crimes de l’EIIL en Syrie

http://globalepresse.com/2014/02/07/la-famille-royale-saoudienne-est-derriere-les-crimes-de-leiil-en-syrie/

Meeting international en faveur de l’ÉIIL en France
30 juin 2014
http://www.voltairenet.org/article184501.html

Ce nouveau calife auto-proclamé n'a pas d'autre projet que de faire les poches des Séfévides (chiites tous assimilés aux iraniens)
Wikipédia
i["La dynastie des Séfévides ou Safavides (en persan : صفویان, Safaviān) régna sur l’Iran de 1501 à 1736. Succédant aux Timourides, ils sont la première dynastie iranienne totalement indépendante à régner sur l’Iran depuis près de 1000 ans[1]. Les Safavides sont issus d’un ordre religieux soufi militant…"]i

(*) Commentaire du traducteur.
Il s’agit du bulletin numéro 34, daté du 12 juin de cette année, adressé par l’Etat Islamique du Cham et de l’Irak (Cham c’est plus que la Syrie) à la région de Ninive. Rien de nouveau dans la rhétorique habituelle des djihadistes sauf ceci :

Ses auteurs se définissent comme les combattants contre le serpent SAFAWIDE (Séféfides) c’est à dire les Persans (1) ! C’est l’éternelle guerre contre les Persans

- L’argent et tout ce qui est récupéré du régime SAFAWIDE revient à l’imam des musulmans et c’est lui qui en dispose au profit des musulmans.


http://silviacattori.net/spip.php?article5741

document original en arabe : Source : https://twitter.com/SamiRamadani1/status/481723794323947520

4.Posté par Mohamed J. le 01/07/2014 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On utilise es vérités pour bâtir du faux. S'il est vrai que le califat islamique lorsqu'il est fondé sur la justice et les règles de droit musulman engendre l'obligation de le reconnaître et de s'y soumettre pour tout musulman, car l'unité de la nation musulmane entraîne son renforcement et travailler à cet effet est un devoir religieux, est il vrai que ce califat qu'on vient d'annoncer repose sur les critères de justice et de droit musulman ?

5.Posté par TheTruth le 02/07/2014 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fait que les medias occidentaux donnent du crédit à l'EEIL et cherchent à montrer qu'ils ne sont pas affiliés à Al Qaeda est tres revelateur. La place qu'ils leur donnent à la TV et le fait qu'ils insistent pour dire que leur richesse et puissance viennent des territoires qu'ils ont conquis et de genereux donateurs.... cela afin de nous faire croire que l'EEIL n'est pas financé par le Qtar, l'Arabie Saoudite et les USA....car sinon, les gens verrait tout de suite la vrai nature de l'EEIL.

Ceci ressemble à une enorme duperie, cherchant a impliquer les musulmans du monde avec ce groupe de criminels crée de tout piece par les partisans du nouvel ordre mondial. Rappelez vous qu'Albert Pike parlait d'une crise emanant du moyen orient impliquant un conflit confessionnel... tout ceci afin de provoquer une guerre mondiale blamée sur les religions...ce qui poussera les gens a accepter la fausse religion oecumenique de lucifer. Les ennemis de Dieu cherchent à impliquer les musulmans dans ce pseudo califat afin d'avoir le bon pretexte pour les détruire une bonne fois pour toute.

6.Posté par oh-daz le 03/07/2014 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore le même style de photo utilisé par les services occidentaux dans le but de mettre un des "leurs" en avant..
encore un de leur plan malsain contre la communauté...un piège pour les naïfs; ne nous laissons pas prendre..

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires