Néolibéralisme et conséquences

Dette américaine: l'accord pourrait provoquer une nouvelle crise (expert)


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 02:00 AMLO : « Privatiser, c’est du vol »



Ria Novosti
Mercredi 3 Août 2011

Dette américaine: l'accord pourrait provoquer une nouvelle crise (expert)
Le compromis sur la dette souveraine atteint entre démocrates et républicains américains pourrait provoquer une nouvelle récession mondiale, estime le professeur de l'Université d'Athènes, Yanis Varoufakis.
"J'estime qu'il s'agit d'une des pires défaites du président Obama", a annoncé l'expert grec à RIA Novosti. "La boîte de Pandore est désormais ouverte, et l'économie mondiale va faire face à de nouveaux problèmes".
Les 1 et 2 août, le Congrès américain a approuvé un projet de loi prévoyant la réduction des dépenses budgétaires de 2.400 milliards USD au cours des dix prochaines années en échange d'un relèvement du plafond de la dette publique du pays à hauteur de 2.100 milliards.
"Les Etats-Unis se trouvent depuis longtemps au seuil d'une nouvelle crise similaire à celle qui a frappé le pays en 2008. L'accord actuel qui oblige le gouvernement fédéral à réduire les dépenses budgétaires de façon permanente sans augmenter les impôts pour les plus riches est susceptible de provoquer une nouvelle récession aux Etats-Unis comme dans le monde entier", a annoncé M.Varoufakis.


Mercredi 3 Août 2011


Commentaires

1.Posté par cengizkan le 03/08/2011 22:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout a fait raison
Depuis la crise la speculation va de plus belle,exemple le prix du sucre qui flambe ...pk?
Le petrole qui grimpe doucement mais surement...
bonne nuit et bon ramadan a tous les musulmans

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires