International

Des évolutions nucléaires iraniennes


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 14 Mars 2020 - 00:05 Coronavirus au Maroc



Irib
Mercredi 1 Août 2007

La nouvelle stratégie américaine consistant à déstabiliser le Moyen-Orient dans le cadre du projet de vente des milliards de dollars d'armements au régime sioniste et à quelques pays arabes alliés de Washington, est assortie d'un scénario mis au point autour des activités nucléaires iraniennes. Pour justifier leur tentative de créer des tensions au Moyen-Orient, les autorités de la Maison Blanche ont prétendu que l'objectif de la signature d'un contrat d'armements avec certains pays arabes de la région était de faire face au programme nucléaire iranien. Le quotidien américain, le New York Times, citant les autorités américaines a écrit que l'envoi d'une grande quantité d'armes dans la région était d'empêcher l'Iran d'atteindre ses objectifs nucléaires. Les Etats-Unis prétendent que la signature d'un contrat d'armements d'une valeur de 63 milliards de dollars avec l'Arabie Saoudite, les 5 pays arabes du Golfe persique, plus l'Egypte et le régime sioniste, était destinée à armer leurs alliés face à l'Iran. Cette action états-unienne a suscité de vives critiques et protestations.

Pour le Ministre iranien des Affaires étrangères, cette action américaine vise à créer une guerre psychologique et à affecter les relations entre l'Iran et les pays arabes de la région. Selon une autre dépêche, l'affaire nucléaire iranienne a été abordée, à la réunion ministérielle du Charm El-Cheick, où étaient présents, la Secrétaire d'Etat américaine et les chefs de la diplomatie arabe des 8 pays arabes. Les participants à cette réunion ont souligné les efforts diplomatiques pour résoudre l'affaire nucléaire iranienne, tout en demandent l'engagement envers le TNP, et ce alors que l'Iran mène, dans une totale transparence, une étroite coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique, l'AIEA, dont les inspecteurs ont confirmé, dans leurs rapports, la non dérive des activités nucléaires iraniennes. En même, le Président du régime sioniste, Shimon Perez a présenté, dans un entretien avec la voix de l'Amérique, le programme nucléaire civil iranien, comme une menace à la sécurité mondiale. Et ce alors que le régime sioniste qui dispose de plus de 200 ogives nucléaires, représente le plus grand danger pour la région du Moyen-Orient, sans pourtant oublier le fait que ce régime, fort du soutien des Etats-Unis, continue, toujours, de développer son redoutable arsenal nucléaire. Et l'ironie de l'histoire, un tel régime appelle la communauté internationale à s'unir contre l'Iran et à décréter contre ce pays des sanctions les plus dures.


Mercredi 1 Août 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires