MONDE

Des étudiants s'attaquent à la voiture du prince Charles après le vote de la réforme universitaire


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE


Shocking! Des étudiants britanniques en colères s'en sont pris à la limousine royale, jeudi soir, qui transportait le prince Charles et son épouse Camilla Parker-Bowles. Leur Bentley a été touchée par des jets de peinture près d'Oxford Circus, un quartier animé du centre de la capitale. Une des vitres arrière du véhicule a été endommagée mais le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles n'ont pas été blessés et ont pu assister comme prévu à un spectacle dans un théâtre londonien.


Vendredi 10 Décembre 2010

La voiture du prince Charles, attaquées par des étudiants en colère, le 9 décembre 2010 AP/SIPA/M.DUNHAM
La voiture du prince Charles, attaquées par des étudiants en colère, le 9 décembre 2010 AP/SIPA/M.DUNHAM

La situation dans le centre de Londres n'était toujours pas sous contrôle dans la soirée. Les manifestants ont allumé des feux en divers endroits, selon des images de télévision.
Ces incidents sont parmi les pires violences politiques qu'ait vécues la capitale britannique depuis les émeutes de 1990 contre un projet de taxe local, dont le rejet avait contribué à la chute de Margaret Thatcher.
«A l'évidence, une minorité de manifestants est venue avec l'intention de provoquer des violences, d'agresser la police et de causer le plus de dégâts possibles», a condamné le Premier ministre, David Cameron. «Il est choquant et regrettable que la limousine transportant le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ait été prise dans ces violences», a-t-il ajouté.
Des arrestations et des blessés
Les manifestations ont commencé en milieu d'après-midi, quelques heures avant le vote de la réforme. Des dizaines de milliers de personnes y ont participé, selon la police britannique, parmi lesquels des groupes de jeunes cagoulés.
Le centre de Londres a été le théâtre de scènes de chaos, la police montée tentant de disperser des groupes d'étudiants qui lançaient fusées éclairantes et boules de billards selon les forces de l'ordre.
Jeudi soir, les autorités avançaient un bilan de 22 manifestants arrêtés et de dix policiers blessés. Touché au visage par une pierre, un photographe de l'agence Reuters a dû être hospitalisé.
Certains manifestants ont critiqué l'attitude hostile de la poli ... lire la suite de l'article sur 20minutes.fr



Vendredi 10 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par manipadmehum le 10/12/2010 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

""Simple effet résonance"" envers les grand(es) de ce monde qui sème la merde, ils récoltent la tempête.

2.Posté par Mohamed le 10/12/2010 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont aussi leurs Saoud

3.Posté par BD le 10/12/2010 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut que les anglais se debarrasse de cette monarchie et de cette classe politique aux ordres de tel aviv et il faut que ce sont les elites anglaises qui ont semé le desordre dans le monde en donnant la palestine aux sionistes et en divisant le moyen orient avec la mise en place de monarchies corrompus traitres comme les saouds!!!
j'espere que l'angleterre sionisé ,imperialiste sera demantelé

4.Posté par serggio le 10/12/2010 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je trouve les anglais beaucoups plus courageux que les français !

5.Posté par Freedom for humanity le 10/12/2010 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Solidary between all studient in World . We are the world .

6.Posté par Julien le 11/12/2010 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ehh bien nos soit disant démocraties ne sentent plus trop la démocratie...

7.Posté par nabs le 11/12/2010 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'aime cette revolte etudiante contre la vulgarité des decisions dégueulasse et selective des conditions d'entrée
en université....la noblesse n'est certainement pas du coté de la monarchie britannique...!

8.Posté par Ravachol le 11/12/2010 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste des éraflures sur la Bentley...

Pas un vrai lynchage public avec coup de pied, de talon, crachats et griffures, bof alors!

Ras-le-sac de ces nantis, dont on ne comprend pas le rôle précis en dehors du fait qu'ils prennent du blé à la pelleteuse et nous faire chier à la télé dés qu'ils ont un pet de travers!

N'oublions pas que les fortunes de ces consanguins s'est faite sur le dos des peuple, des petits, des gueux et des manants !

Et puis arrêtons les conneries, il n'y a que les autres nantis, et une classe moyenne débile pour donner du crédit à ces débiles royaux, le peuple qui crève, lui en à rien à foutre...


9.Posté par killuminatis le 11/12/2010 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

consequences de la reforme:seul les descendants des grandes familles (aristo)pourront payer leur droit d inscriptions aux universités.comme a la bonne epoque......

10.Posté par Ravachol le 11/12/2010 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le peuple se fait enculer parce qu'il se laisse faire.

Ils ne sont qu'une petite poignée de salauds à nous diriger, épaulés par d'autres salauds issus de nos rangs, du peuple, des traîtres qui se sont mis au service des puissants et des nantis, je veux dire, l'armée, les flics et les gendarmes, qui cautionnent et protègent ces bandits, leur permettant de continuer leurs exactions contre nous.

La première chose étant de bien identifier qui sont les ennemis du peuple, et en premier ceux qui vivent parmi nous, ceux qui sont issus du même milieux que nous :

-Flics
-Gendarmes
-Militaires

Car si au cours d'une révoltes contre les salauds qui nous gouvernent, les salauds demandent à ces catégories d'êtres humains de nous tirer dessus, ils tireront, et se planqueront derrière les "ordres", comme d'habitude ce sera de la faute à "l'ordre" !

Renseignez vous sur la commune de Paris pour savoir comment ces "professions" se comportent avec le peuple!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires