MONDE

Des étudiants britanniques manifestent violemment à Londres


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



Vendredi 10 Décembre 2010

Des étudiants britanniques manifestent violemment à Londres
De violentes manifestations ont éclaté à Londres après l’adoption au parlement britannique du projet de loi sur la hausse des droits d’inscription à l’université. Le résultat du vote final montre que le projet a été adopté de justesse, par 323 voix pour contre 302.

Les parlementaires ont débattu puis voté pendant qu‘à l’extérieur des manifestations violentes ont eu lieu tout l’après-midi.

Des dizaines de milliers de jeunes se sont rassemblés dans le centre de la capitale britannique tout autour du parlement.

De violents incidents ont éclaté entre policiers et étudiants, et Scotland Yard rapporte que plusieurs de ses hommes sont blessés. Plusieurs jeunes ont été vu sortant de la cohue avec le visage ensanglanté.

Le centre de Londres a été le théâtre de scènes de chaos jeudi, la police montée tentant de disperser des groupes d'étudiants qui lançaient fusées éclairantes et boules de billards selon les forces de l'ordre. Celles-ci ont arrêté sept personnes et trois policiers ont été transportés à l'hôpital.

Toutes les manifestations d'opposition à la réforme ont donné lieu à des échauffourées dans le centre de la capitale, offrant aux télévisions l'image spectaculaire de la mise à sac, début novembre, du siège du Parti conservateur.

La police montée est intervenue, pratiquant une technique d’encerclement fortement critiquées ces derniers temps.

C’est la quatrième grande manifestation à Londres en un peu plus d’un mois contre ce projet d’augmentation des droits d’inscription.

Aujourd’hui à 3.000 livres par an, ils pourraient passer à 9.000 livres d’ici deux ans.

On comprend dès lors la colère des étudiants, il n’est déjà pas rare en Grande Bretagne que les étudiants finissent leur cursus criblés de dettes.

Le nouveau budget de rigueur, annoncé en octobre, a coupé de 40% le financement public de l'éducation, qui normalement supporte 35% des coûts universitaires.




Vendredi 10 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par Freedom for humanity le 10/12/2010 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pendant ce temps le gouvernemet britannique vient d'annoncer qu'il prendra en charge TOUTES les écoles juives de Grande Bretagne .

Nous payons pour eux . C'en est assez resistons étudiants du monde entier

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires