RELIGIONS ET CROYANCES

Démolition de la maison du Prophète par le régime barbare de l'Arabie Saoudite


La plus importante destruction de sites a commencé en 1806 lorsque l’armée wahabite a occupé Médine. Les armées wahabites ont rasé le Baqi’, ou cimetière qui contenait les restes des figures centrales de l’Islam des débuts. Les mosquées ont également été visées et la tombe du Prophète Mohamed (sws) a failli être démolie.


Jeudi 9 Février 2012

Démolition de la maison du Prophète par le régime barbare de l'Arabie Saoudite
Mais, suite aux protestations des musulmans non-wahabites dans le monde, l’Empire Ottoman envoya une armée et en 1818 Mohammed Ali Pacha reprit le Hedjaz aux islamistes puristes et ces monuments furent reconstruits pour un coût de 700 000 Livres de l’époque.

Le 21 avril 1925, les compagnons d’Abdelaziz Ibn Saoud, ou Ikhwan suite à la reprise du Hedjaz débarrassèrent ces lieux de tous monuments en rapport avec des saints ou des imams, comme ce fut le cas à La Mecque pour les tombes de la famille du prophète Mohamed (sws). Alors que certains mausolées détruits à Médine comprenaient ceux des premiers chefs chiites, ceux-ci commémorent annuellement cette destruction.

En 1994 le fameux Abdelaziz ben Baz, mufti, plus haute autorité religieuse du Royaume Wahhabite, lança une fatwa stipulant "qu’ il n’est pas permis de glorifier les bâtiments et les sites historiques, de telles actions mènent au polythéisme". Entre 500 et 600 mausolées et autres structures de l’Islam des origines ont été démolies pour empêcher les populations de pratiquer des commémorations contraires aux valeurs du wahhabisme. Il a été estimé que 95 % des bâtiments âgés de plus de 1000 ans ont été rasés ces 20 dernières années. Toutefois les populations du Hedjaz semblent être moins convaincues de cette politique que ceux du Nejd, des voix se sont élevées pour protester contre la destruction de ces sites religieux, en particulier avec les futurs développements des mosquées de Médine et de La Mecque.

Parmi les croyances contre lesquelles le wahhabisme lutte, il y a notamment le tawassoul, une forme d’invocation qui consiste à demander l’intercession d’un prophète ou d’un saint pour se rapprocher d’avantage d’Allah. Sans interdire complètement la pratique dont ils considèrent une partie comme étant conforme à la tradition islamique, ils préfèrent détruire tout lieu de culte qui pourrait éventuellement amener les adeptes à commettre des actes de polythéisme (chirk). Ceux-ci se comptent désormais par centaines. Sites détruits:

Mosquées

La mosquée de la tombe de Hamza ibn `Abd al-Muttalib
La mosquée de Fatima Zahra
La mosquée d’al-Manaratain
La mosquée et la tombe de `Ali al-Ouraydhi ibn Ja`far as-Sadiq, détruite le 13 août 2002
Quatre Mosquées de la Bataille du fossé à Médine
La mosquée d’Abou Rashid
La mosquée Salman al-Farsi à Médine
La mosquée Raj’at ash-Shams à Médine

Cimetières et tombeaux

Jannat al-Baqi à Médine qui aurait été entièrement rasé
Jannat al Mu’alla, l’ancien cimetière de La Mecque
Tombeau de Hamida al-Barbariyya, la mère de l’Imam Musa al-Kazim ;
Tombeau d’Amina bint Wahb, la mère de Mohamed(sws), qui fut détruit et brûlé en 1998
Tombeau des Banu Hashim à La Mecque
Tombeaux de Hamza et d’autres martyrs de la bataille d’Uhud
Tombeau d’Eve à Djeddah, scellée avec du béton en 1975
La tombe de `Abdullah ibn `Abd al-Muttalib, le père de Mohamed (sws) à Médine.

Sites religieux historiques

La maison de Mohamed (sws) où il serait né en 570. Au départ devenue un marché d’animaux. Un bâtiment a ensuite été construit par dessus au début du xxie siècle suite à un compromis ;
La maison de Khadija, première femme de Mohamed ( sws ). Les musulmans pensent qu’il aurait reçu la plupart de ses premières révélations en ce lieu. Après sa redécouverte pendant les travaux d’extension de la Mecque en 1989, elle fut recouverte par des toilettes publiques.
La maison de Mohamed (sws) à Medine où il vécut après son départ.
La première école islamique (Dar al-Arqam) où Mohamed enseigna sa religion. Elle est maintenant sous l’extension de la Mecque.

Démolition en projet:

Concernant la mosquée de Médine où est enterré Mohamed (sws), Abou Bakr et Omar ibn al-Khattâb. Le ministère saoudien des affaires islamiques a publié en 2007 un rapport soutenu par Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, le mufti d’Arabie Saoudite, qui statue que "le dôme vert doit être démoli et les trois tombes doivent être aplanies dans la mosquée du Prophète". Ce point de vue a fait écho lors d’un discours du défunt Ibn ‘Uthaymîn, l’un des religieux wahhabites les plus illustres d’Arabie saoudite, décédé en 2001 : "nous espérons qu’un jour nous serons en mesure de détruire le dôme vert du prophète Mohamed [...]".

AUCUNE JUSTIFICATION IDÉOLOGIQUE OU RELIGIEUSE NE POURRA JUSTIFIER CES DESTRUCTIONS, ALORS A MON TOUR DE POSER UNE QUESTION A CE REGIME :

VOUS QUI VOUS VANTEZ D’AVOIR LUTTE CONTRE L’ADORATION DES TOMBEAUX ET AUTRES LIEUX HISTORIQUES DE L’ISLAM ( SHIRK ), AUJOURD’HUI AVEZ VOUS UNE JUSTIFICATION POUR TOUS CES GRATTES CIELS CONSTRUITS A COUPS DE MILLIARDS DE DOLLARS ?

http://youtu.be/3g9hjXp31JM


Jeudi 9 Février 2012


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

103.Posté par Al-muriid le 07/05/2013 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

Donc, il faut en être conscient et apprendre à vivre avec cette réalité-là ; nous sommes dans une période aussi sombre que la noirceur d’une nuit obscure non éclairée par la lune, comme nous l'a appris le meilleur parmi les créatures de Dieu, notre bien -aimé le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Avec ces "démocrates" frans-maçons, sionistes et ces politiciens anti- musulmans, ces sheiks, émirs, dirigeants et roitelets idiots, pervers, manipulés et traitres, sans oublier les islamistes et les intégristes (les Wahhabites, les soi-disant salafistes d’Al-Qà’idah -A.Q.M.I.- MUJAO, Ançaru d- Diin, Hizbut- Taxriir, Hizbu t -Takfiir, Le Front al-Nosra, et ceux qui se font appeler Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.) collabos ; il nous faut patienter en attendant le dernier petit signe - avant les dix grands signes qui précèdent la fin du monde- qui est la venue de l’Imàm Al-Mahdiyy ^alayhi s-salàm.

Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées,Daràh Zawiyah et Centres ‘Ahlu Sunnah /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà. Et c’est cela LE DROIT CHEMIN(AÇ-ÇIRÀTU L-MUSTAQIIM).

Al-xamdu li l-Làh ! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants (^Ulamà)’ des Saints et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables, fiables et généreux qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam sur qui nous pouvons compter.

Al-xamdu li l-Làh ! Le Prophète Muxammad, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée, nous permettant de distinguer- jusqu’à la fin des temps- le vrai du faux, et de pouvoir dénicher les suppôts de Satan !

Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !!!

Al-xamdu li l -Làhi Rabbi l-^àlamiin, wa ç-çalàtu wa s-salàm ^alà Muxammad. Bàraka l-Làhu fiikum !




102.Posté par Al-muriid le 07/05/2013 03:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?


Les Wahhabites et les soi-disant salafistes sont kiif kiif. Ils ont des falsificateurs, des menteurs, des dissimulateurs de vérité et des perturbateurs. Ils ont l’habitude d’éditer des livres de savants connus, tout en supprimant quelques passages par ci par là quand cela les dérange. En fait, lorsqu’ils trouvent dans le livre, des paroles qui les blâment, qui contrent leur fausse croyance ou par exemple qui les mentionnent comme étant un groupe dévié de la Sunnah, ils les retirent, les changent et souvent les modulent à leur convenance.




Pour isoler et endoctriner les gens, les wahhabites et les soi-disant salafistes ont une tactique qui consiste à propager l'idée selon laquelle, que chaque personne doit se forger ses propres interprétations des textes de la Charii^ah sans obéir en cela à aucun homme aussi érudit soit-il. Selon eux, il n’est pas besoin d'apprendre la science de la Religion en suivant les quatre Écoles de jurisprudence sunnites, c'est-à-dire des quatre Madhahib : l'École xanafiyy, l'École màlikiyy, l'École chafi^iyy et l'École xanbaliyy.

Ainsi, ils disent qu’ils sont des « Sans École(là madh- habiyy) ». Mais, quand cela les arrange, ils n’hésitent pas par fourberie à dire qu’il s suivent l’École( madh- hab) de l’Imàm Axmad Ibn Xanbal, que Dieu l’agrée.

À ce sujet, leurs slogans bien connus sont du genre :

* Nous ne sommes pas appelés à suivre les hommes, mais uniquement le Qur'an et la Sunnah.
• Pourquoi suivre les ^Ulama' ? Ils sont des hommes et nous aussi, nous sommes des hommes.

Et pourtant, Allàh nous ordonne de nous conformer à l'enseignement de dans Sa sainte parole[V. 43 ; S . n° 16] : qui signifie : « Demandez à ceux qui détiennent le savoir si vous ne savez pas ».

Nous trouvons dans le Qur'àn honoré d'autres versets dans le même sens ainsi que beaucoup de paroles prophétiques. Il existe aussi beaucoup de textes qui exaltent le degré des ^Ulamà'.

Est-il besoin de rappeler que le monde islamique dans sa quasi-totalité suit les quatre Madhàhib(Écoles de Jurisprudence), à l'exception des sectes et des hérétiques tels que les wahhabites et les soi -disant salafistes.

Lorsqu'ils se définissent comme étant en dehors des quatre Madhàhib(Écoles de Jurisprudence), ils se déclarent explicitement déviés de l'ensemble des musulmans ; or le Messager ^alayhi s-salàm , en parlant du salut lors des grandes déviations, a dit ce qui signifie :

« ... Si vous voyez des divergences avec des polémiques, il vous incombe de vous attacher aux préceptes suivis par la grande majorité. »



Les ^Ulama' que nous prenons comme références pour confirmer ces explications sont, entre autres : Ibnu ^Abbàs, les Imàms : Abuu Xaniifah, Màlik, Ach-Chàfi^iy, AXmad, Al-Bukhàriy, Abuu Xamiid Al-Ghazàliy, Al-Qàdi ^Iyàd, An-Nawawiy, etc. que Dieu les agrée.

Les wahhabites et les soi -disant salafistes tout comme les ^Iibadu r-Raxmàm et d’autres sectes hérétiques, interdisent aux gens de fêter Al-Mawlid qui est la commémoration de la naissance honorée du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, alors qu’ils fêtent la naissance de leur chef Bin ^Abdi l-Wahhàb et la fondation de leur royaume wahhabite.
Ils considèrent toute innovation(bid^ah) comme mauvaise, et ne se gênent pas d’en faire par hérésie.

Selon l’ Encyclopédie de la Maçonnerie relative et absolue ( cf. www. Leotaxil.com), le Wahhabisme c’est : n.c.m.; Doctrine inspirée d'une secte musulmane (les Wahhabites), pratiquée par la Grande Loge Régulière de Belgique et la Grande Loge Nationale Française.

C’est hallucinant !


De nombreux xadiith du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam ont annoncé de façon claire cette discorde, comme sa parole qui signifie :

« Des gens sortiront de l’Est, ils lisent le Qur’àn alors que leur lecture ne dépasse pas leurs gorges. Ils sortent de la Religion aussi vite que la flèche traverse la cible ; leur signe est qu’ils se rasent le crâne. »

Ibn ^Umar, que Allàh l’agrée, rapporte que le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit ce qui signifie :

« "Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine) ! Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen ! "

Les gens (présents) dirent alors : - " Et notre Najd ? "

Il reprit:" Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine)! Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen!"

Ils dirent : - " Et notre Najd ? "

Il reprit:" Ô Allàh, bénis pour nous Ach-Chàm(Syrie, Jordanie, Liban et Palestine)!
Ô Allàh, bénis pour nous le Yémen!"
Ils dirent : - " Et notre Najd ? "

et le Prophète dit :

"C’est à cet endroit que se lèvera la corne du diable (qarn al-chaytàn)." »
(Çaxiix de Al-Bukhàriyy Tome4, n° 7094, page 722)


De nos jours, les lugubres hérétiques les Wahhabites les soi-disant salafistes et cie manifestent encore une fois leur haine aveugle et hystérique en détruisant allègrement non sans délectation les vestiges laissés par les honorables Compagnons du Prophète, la meilleure créature de Dieu, ^alayhi s-salàm ; rien n’est épargné (mosquées, maisons, traces, etc. ). Vous vous rendez compte, la maison où est né ^alayhi ç-çalàtu wa s-salàm a été transformée en toilettes publique, que Dieu maudisse ceux qui ont fait cet acte ignoble et barbare !

En vérité, ils détestent le Prophète Muxammad çalla l -Làhu ^alayhi wa sallam ainsi que ses honorables Compagnons et Épouses, les Savants(Al-^Ulamà’) Salaf et Khalaf, les Saints(al-‘Awliyà’), les Çuufiyy véridiques et les Musulmans. Cette haine envers le Prophète Muxammad çalla l -Làhou ^alayhi wa sallam est tellement pathologique et viscérale qu’un jour, un musulman de ‘ahlu s-Sunnah a demandé à un wahhabite :

« Pourquoi tu détestes le Prophète Muxammad ? » Eh bien, le wahhabite lui a répondu : « C’est lui qui a commencé…»

Voilà la réalité des Wahhabites et soi- disant salafistes. Évitez -les ; ils corrompent la Croyance des gens et les endoctrinent sur l’idéologie du désordre et de la violence ! L’actualité est là pour nous le rappeler…

QUE DIRE POUR CONCLURE ?


À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH


101.Posté par Al-muriid le 07/05/2013 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismi l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim


LA RÉALITÉ SUR LES WAHHABITES ET SUR LES SOI-DISANT SALAFISTES.

Il est plus que jamais indispensable de souligner la grande supercherie et l’ usurpation éhontée qui consiste, de la part de certains wahhabites, à se faire appeler salafistes. En effet, il ya quelques années, des wahhabites ont usurpé l’appellation de salafistes afin de mieux masquer aux Musulmans à leur vraie nature d’ intégristes hérétiques. C’est ainsi qu’ils se sont fait appeler injustement et à tort salafistes par dérivation du mot Salaf. Le cas des wahhabites qui se font appeler « salafistes » est à celui d’un commerçant criminel, malhonnête et véreux qui utilise l’emballage d’un produit excellent pour emballer un produit nuisible voire mortel enrobé de miel.

Bien entendu, celui qui n’a pas provoqué les causes afin d’être préservé par la miséricorde de Dieu Le Tout -Puissant, court à sa perte sur terre(fid-dunyà) tout comme dans l’Au-delà(al-‘akhirah).

QUI SONT LES SALAF ?

Les Salaf vertueux , que Dieu les agrée, sont les savants de l’Islàm qui ont vécu au cours des trois premiers siècles de l’Hégire.

Dieu, en faisant l’éloge de ces savants, dit dans le Coran honoré [V. 100; S. n° 9] :

(Wa s-sàbiquuna l-‘awwaluun mina l-muuhàjiriin wa l-‘ançàr wa l-ladhiina t-taba^uuhum bi ‘ixsàn radia l-Làhu ^anhum wa raduu ^anh )

ce qui signifie : «Les premiers Prédécesseurs parmi les Émigrants et les Partisans ainsi que ceux qui les ont suivis correctement sont agréés par Allàh et ils sont satisfaits de Lui. »

Ce sont eux que le Messager de Allàh çalla l -Làhu ^alayhi wa sallam a a visés par sa parole : (Khayru quruuni qarniyy thumma l-Ladhiina yaluunahum thumma l-Ladhiina yaluunahum ) qui signifie : « Les meilleures gens sont les gens du siècle dans lequel j’ai vécu, ensuite ceux qui viendront après eux, ensuite ceux qui viendront après ces derniers ». Xadiith rapporté par l’Imàm Al- Bukhàriyy

Les Salaf avaient la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sounnites).

C’est ainsi qu’il nous est parvenu du Prophète çalla l -Làhu ^alayhi wa sallam :

( ^Alaykumu sawàdu l-‘A^dham man chadh-dha chadh-dha ‘ila n-nàr ) ce qui signifie : « Attachez-vous à la grande majorité, celui qui se singularise se retrouvera en enfer ! ».

Allàh ta^àlà dit : [V.81; S. n°17] ce qui signifie : «Et dis : ″ la vérité est apparue et le faux fut vaincu, certes le faux ne perdure pas. ″ »

QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?


À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

100.Posté par AMAROUCHE le 06/05/2013 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour !

Nous disons HALTE au fasho capitalisme sans contrôle du pouvoir par des contre-pouvoirs par souci d'équlibre dans le fonctionnement des institutions !

99.Posté par special le 06/03/2012 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

farouk

place toute ta confiance en Allah et ne suis pas les gens par leur inteligence ou par leurr nombre
ne suis pas ton coeur se ne sont que té sentiment
ne suis pas le diable il veut que t'égarer il vous embelli vos action.

si non tu suis té passion, alors place la religion au dessus de tout, ton confort, té plaisir et desir craint Allah et tu pose des question le mawlid les compagnons l'on fait stu croit tu est meilleur tu as mécru

98.Posté par special le 22/02/2012 04:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

celui qui goute a la peau des savants a gouter au poison et celui qui en mange est mort, les savant nous explique la religion ce que notre raison ne peut pas suivre sans les sanvants. Allah nous dit demander au gens de science si vous ne savez pas. A l'époque les compagnons qu'Allah les agrées avaient une science profonde or maintenant il faut l'etudie et meme se spécialisé pour mieux en tirai profit comme le fiqh, al hadith etc sinon se comparer a eux serai du kofr alor sesson d'insulter les savants de ce du palais ou du siege laisson leur place afin de guider la ouma et remercion-les.

97.Posté par special le 22/02/2012 03:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne parler pas sans science si non vous enviendrez a dire et qui a créé dieu comme vous savez que le monde est corrompu alors pourquoi pas les wahabittes c çà; Maintenant, je vais vous cité quelques ahadith très connu en rapport avec la jama'a:

Mughirah ibn Chu'ba rapporte que le Prophète a dit:
« Il y aura toujours un groupe de ma communauté, apparent sur la vérité, jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont apparents. »
[Rapporté par Bukhari et Muslim]

Mu'awiya rapporte que le Prophète a dit:
« Il y aura toujours un groupe de ma communauté, soutenant l’affaire d'Allah, ne leur nuiront pas ceux qui cherchent à les induire en erreur, ni ceux qui s'opposent à eux, jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont sur cela. »
[Rapporté par Bukhari et Muslim]

'Abdullah ibn Jabir rapporte que le Prophète a dit:
« Il restera toujours un groupe de ma communauté se battant sur la vérité, jusqu'au jour du jugement. »
[Rapporté par Muslim]

D’après Qurah ibn Iyas al Muzani le Prophète a dit:
« Quand les gens du Sham seront corrompus, alors il n’y aura plus de bien en vous. Restera toujours un groupe de ma communauté, victorieux, ceux qui les abandonnent ne leur nuiront pas, jusqu’à ce que l'Heure ne vienne. »
[Rapporté par at Tirmidhi, Ahmad et Ali ibn ul Ja'l dans son musnad, il est authentique]

D’après 'Imran ibn Husayn le Prophète a dit:
« Restera toujours un groupe de ma communauté se battant sur la vérité, apparent sur ceux qui les chargent, jusqu’à ce que le dernier d'entre eux ne combattent le Massih ud Dajjal(Le faux messie). »
[Rapporté par Abu Dawud, Ahmad et al Hakim, il est authentique]

Nous savons avec la Sunnah, que le jeune homme pieu qui va combattre le massih ud dajjal sera un habitant de Médine et le Prophète a dit:
« La foi retournera a Médine comme le serpent retourne dans son trou. »

A Médine la très grande majorité des musulmans sont de dogme salafi athari wa al hamdulillah! C'est surement la capital du minhaj salafi d'ailleurs!
Il y a de forte chance et Allah sait mieux que cette homme cité dans le hadith soit salafi athari comme la majorité des musulmans de Médine!
Non pas ashari ou d'une autre secte!

Utbah Ibn Ghazwan rapporte que le Prophète a dit:
« En vérité viendront à vous des jours de patience. Celui qui tient fermement en ces jours à ce sur quoi vous êtes aura la récompense de cinquante d'entre vous. »
Les compagnons radhi Allahu 'anhum ont dit: O Prophète d'Allah, de nous ou d'eux?
Il a dit: « Oui, de vous. »
[Rapporté par ibn Nasr al Mazwazi dans as Sunna, hadith hassan(bon)]

"Suivez la voie du plus large groupe de musulmans! Car celui qui s'écarte de ce groupe sera envoyé en enfer!"
[rapporté par Ibn Maja]

"Le diable poursuit les hommes sans relache comme un loup poursuit des moutons. Le loup ose seulement attaquer les moutons qui se sont séparé du reste du troupeau et qui sont seuls. Et donc, mes suivants et dévoués , préservez-vous de vous laisser prendre dans les pièges de l'égarement et demeurez fermement avec le groupe de musulmans le plus large et le plus connu!"
[rapporté par Ahmad]

"Allah ne permettra jamais que ma communauté s'unisse sur l'égarement et les croyances incorrectes. La miséricorde d'Allah, Ses bienfaits et Sa protection sont avec le groupe le plus large de musulmans. Et celui qui dévie de ce large groupe sera envoyé en enfer"
[rapporté par Tirmidhi]

Cheikh Ibn Taymiya confirme les hadiths de notre bien aimé prophète pbsl.
Les savants et la masse des musulmans acharite ont toujours représenté l'immense majorité.


Une fois, un juif dit à ‘Omar (radhia allahou anhou) : « Si le verset « Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’islam comme religion pour vous.1 » nous avait été révélé à nous (les juifs), nous aurions fait du jour de sa révélation un Eid (un jour de célébration) ». ‘Omar lui répondit : « Je connais le jour où ce verset a été révélé : il a été révélé le jour de Arafah, un vendredi. » (Boukhari)LE GROUPE VICTORIEUX :



D'après Mughirah Ibn Shu'ba (radiyallahu ' anhu) le prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « il y aura toujours un groupe de ma umma, apparent sur la vérité, jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont apparents. » [9]



Mu'awiya (radiyallahu ' anhu) a dit : j'ai entendu la parole du prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam): « il y aura toujours un groupe de ma umma, soutenant l’affaire d'Allah, ne leur nuiront pas ceux qui cherchent à les induire en erreur, ni ceux qui s'opposent à eux, jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont sur cela. » [10]



D’après Thawban (radiyallahu ' anhu) le messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « il y aura toujours un groupe de ma umma apparent sur la vérité. Ne leur nuiront pas ceux qui les abandonnent jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont ainsi. » [11]



'Abdullah Ibn Jabir (radiyallahu ' anhu) a dit : j'ai entendu la parole du messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam): « il restera toujours un groupe de ma umma se battant sur la vérité, jusqu'au jour du jugement. » [12]



D’après 'Imran Ibn Husayn (radiyallahu ' anhu) le messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « restera toujours un groupe de ma umma se battant sur la vérité, apparent sur ceux qui les chargent, jusqu’à ce que le dernier d'entre eux ne combattent le Masihud-Dajjal (Le faux messie). » [13]



D’après Qurah Ibn Iyas Al-Muzani (radiyallahu ' anhu) le messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « quand les gens du Sham seront corrompus, alors il n’y aura plus de bien en vous. Restera toujours un groupe de ma umma, victorieux, ceux qui les abandonnent ne leur nuiront pas, jusqu’à ce que l'Heure ne vienne. » [14]



Les Ahadith touchant à ce sujet ont été rapportés par Jabir Ibn Samura, Sa'd Ibn Abi Waqas, ' Uqbah Ibn ' Amir, ' Abdullah Ibn ' Umar Ibnul-'As, Zayd Ibn Arqam, Abou Hurayra, ' Umar Ibnul-Khattab, Salama Ibn Nufayl Al-Kandi, Nuwas Ibn Sam'an, Abi Umama Al-Bahili, Mura Ibn Ka'b Al-Fahri, Sharahil Ibnus-Samt, Mu'adh Ibn Jabal et Abi ' Unba Al-Khawlani – qu’Allah les agrée. [15]



Les ahadith du groupe victorieux informent que la persévérance du bien dans la umma de l'islam vient de l’attachement à la Sunna du messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) et de ses compagnons. Cela est confirmé de divers angles:



Premièrement : le groupe victorieux est la secte sauvée, il n'y a aucune différence parce qu'ils consistent en une réalité.



L’imam Al-Ajurri (d.360H) a dit :

« Ainsi sa parole: ' et il redeviendra quelque chose d’étrange … ' [16] Sa signification - et Allah est plus savant- est qu’il y aura beaucoup de passions égarées, si bien que les gens seront égarés par elles. Resteront des gens sur la vérité qui seront sur la Shari'a (la Loi Divine révélée) de l’islam, des étrangers parmi les gens. N’avez-vous pas entendu la parole du prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) : ' ma Umma se divisera en soixante-treize sectes, toutes dans le Feu sauf une. 'On a demandé : qui est sauvé ? Il a dit : ' ceux qui sont sur quoi je suis aujourd'hui et mes compagnons. '» [17]



Al-Hafidh Ibn Rajab (d.751H) a dit :



« Quant aux fitna ( épreuves/tourments) du doute et des passions égarées, alors la raison de cela est la division des musulmans et qu’ils sont devenus des sectes et qu’ils se déclarent les uns les autres mécréants et ils sont devenus des sectes, groupes et partis après avoir été des frères dans leurs coeurs sur le coeur d'un homme. Donc aucune de ces sectes ne sera sauvée sauf une et ils sont ceux mentionnés dans sa parole (sallallahu ' alayhi wa sallam): ' restera toujours un groupe de ma umma apparent sur la vérité. Ceux qui les abandonnent ne leur nuiront pas, jusqu’à ce que vienne l’ordre d'Allah et ils sont sur cela. ' Et dans les temps derniers, ils sont les étrangers mentionnés dans ces ahadith. » [18]



Shaykhul-Islam Ibn Taymiya (d.728H) dit dans l'introduction de son livre al-'Aqidatul-Wasitya : « Voici le credo (I'tiqad) du groupe victorieux sauvé, Ahlus-Sunna wal-Jama'a. » [19]



Et il dit dans la conclusion du même livre :



« Cependant, quand le prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) a informé que cette umma se diviserait en soixante-treize sectes, toutes étant dans le Feu sauf une et c'est la Jama'a; vient ensuite dans un hadith où il dit (sallallahu ' alayhi wa sallam) : « ils sont sur quoi je suis aujourd'hui et mes compagnons. » Il se réfère à ceux qui s’accrochent fermement à l’islam, préservés de la souillure. Ils sont Ahlus-Sunna wal-Jama'a et parmi eux sont les Sadiqin (véridiques) et les Shuhada (martyrs) et les Salihun (justes). Et parmi eux sont ceux qui connaissent la guidée et qui illuminent les ténèbres et ceux dont les grands actes ont été relatés et dont les vertus ont été mentionnées. Et parmi eux sont les abdal, [20] et parmi eux sont les savants de la religion et ils sont le groupe victorieux de qui le prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « restera toujours un groupe de ma umma, victorieux sur la vérité. Ceux qui les abandonnent ou s’opposent à eux ne leur nuiront pas, jusqu’à ce que l'Heure ne vienne. » Nous demandons à Allah de nous mettre parmi eux et de ne pas permettre à nos coeurs de dévier après qu'Il nous ait guidés. » [21]



L’imam Al-Lalaka'i (d.418H) a dit :



« Voici le groupe victorieux, la secte sauvée, la secte guidée, la Jama'a digne de confiance qui s’accroche fermement à la Sunna. » [22]



C'est ce qui est devenu clair aux gens de connaissance des Salafs et si l’on réfléchit, les descriptions du groupe victorieux et de la secte sauvée ne sont contradictoires ou différentes entre eux. En effet les narrations authentiques rapportées du messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) spécifient les descriptions du groupe victorieux et la secte sauvée dans la méthodologie (manhaj) et les conditions (hal) et la réalité (waqi') et dans les conséquences résultantes (mal). Quant à la méthodologie et aux conditions, alors trois expressions ont été mentionnées pour éclairer sa définition :



a. "sur quoi je suis aujourd'hui et mes compagnons."

b. "La Jama'a."

c. "La grande majorité (as-Suwadul-A'dtham)."



Donc ces expressions prophétiques sont en accord, non différentes, elles sont harmonieuses, pas en opposition, elles sont les mêmes, inchangées, comme Al-Ajurri l’a expliqué. Donc il a dit : « alors on lui a demandé (sallallahu ' alayhi wa sallam): qui est la secte sauvée ? Donc il (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit dans le hadith :" ce sur quoi je suis aujourd'hui et mes compagnons. "Et il a dit dans un hadith :" la grande majorité (as-Suwadul-A'dtham). "Et il a dit dans un hadith :" une est dans le Paradis et c'est la Jama'a. " Donc je dis leur signification en un, si Allah le Glorifié le veut." [23] Ce Groupe Victorieux est la Jama'a, parce que la Jama'a est ce qui est en accord avec la vérité, même si c'est une personne. »



'Umar Ibn Maymun Al-Awdi a dit : « Mu'adh Ibn Jabal est venu à nous à l’époque du messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam), ainsi mon amour pour lui a grandi dans mon coeur. Donc je me suis accroché à lui jusqu’à ce qu'il soit enterré dans le sable du Sham, puis je me suis accroché au plus savant des gens après lui : 'Abdullah Ibn Mas'ud. Ainsi un jour, on lui a mentionné le retardement de la prière de son temps, alors il a dit : "priez dans vos maisons et faites de votre prière avec eux, une prière surérogatoire." Donc je lui ai dit : Alors comment serons-nous dans la Jama'a ? Donc il m'a dit : "ô 'Umar Ibn Maymun! En vérité la majorité des gens sont ceux qui se sont séparés de la Jama'a. La Jama'a est seulement celle qui est en accord avec l'obéissance à Allah, même si tu es seul. » [24]



L’imam Abou Shama (d.665H) a dit :


« Quand vient l’ordre de s'accrocher à la Jama'a, alors la signification est d’adhérer à la vérité et de la suivre, même si ceux qui s'y tiennent sont peu et que les adversaires sont nombreux. Ceci parce que la vérité est ce sur quoi était la première Jama'a du prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) et ses compagnons (radiyallahu ' anhum). Et ne regardez pas le grand nombre des gens du mensonge après eux. » [25]

Ainsi avec cela, il devient clair que le groupe victorieux et la secte sauvée est le Suwadul-A'dtham.


Ishaq Ibn Rahawayh (d.238H) a dit :


« Si vous interrogez les gens ignorants à propos du Suwadul-A'dtham, ils diront que c'est la majorité des gens. Ils ne savent pas que le Jama'a est le savant qui s'accroche aux narrations du prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) et à son chemin. Ainsi quiconque est avec lui et le suit, alors il est la Jama'a. » [26]


L’imam As-Shatibi (d.790H) a dit :


« Regardez si ce qu'il (Ishaq Ibn Rahawayh) mentionne dans l'explication de l'erreur de celui qui pense que la Jama'a est la majorité des gens, même s'il n'y a aucun savant parmi eux; et c'est la compréhension des gens commun, pas la compréhension des savants. Ainsi laissez la personne qui est d'accord planter ses pieds en ces lieux où les erreurs arrivent, pour qu'il ne dévie pas du chemin correct et il n'y a de succès qu’en Allah » [27]


Ibn Hiban (d.354H) a dit :


« L’ordre d’adhérer à la Jama'a est général dans la formulation et sa signification est spécifique. Parce que la Jama'a est le consensus (ijma') des compagnons du messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam). Ainsi quiconque s'accroche à ce sur quoi ils étaient et laisse ce qui est arrivé après eux, alors il ne s'est pas coupé de la Jama'a, ni ne s'en est séparé. Quiconque se coupe d'eux et suit ceux qui sont venus après eux, il s'est séparé de la Jama'a. La Jama'a après eux est les gens qui sont unis sur la religion, l'intelligence et la connaissance et ils adhèrent au délaissement des passions, même s'ils sont peu dans le nombre. Ils ne sont pas la racaille (awbash) des gens, même s'ils sont nombreux. » [28]


Il n'y a aucun doute que le groupe victorieux est sur quoi étaient le messager d'Allah (sallallahu ' alayhi wa sallam) et ses compagnons. Ainsi avec cela il devient clair que le signe de distinction de la voie de la secte sauvée et du groupe victorieux est le Livre et la Sunna avec la compréhension des Salafs de la umma; Muhammad (sallallahu ' alayhi wa sallam) et ceux qui étaient avec lui et ceux qui les ont suivis dans la bonté, jusqu'au jour du jugement.


Quant à la réalité (waqi ') et la conséquence résultante (mal), alors il a été mentionné que ce groupe est sauvé et victorieux, sans faute ou erreur. Ainsi dans ce monde, il est sauvé de la différence et des innovations et il est sauvé du Feu dans l’autre. Il est victorieux dans ce monde car il est apparent sur la vérité et il est victorieux dans l’autre en raison de ce qu’ils ont accomplis, qui les place dans les jardins du Paradis, sur la chaise de véracité avec le Roi du Pouvoir.

CLARIFICATION D'UNE IDÉE FAUSSE :

En effet certains des prêcheurs de nos jours pensent que la victoire ne peut exister que pour ceux qui se battent. C’est pourquoi ils prétendent que le groupe victorieux est différent de la secte sauvée et c'est l'aveuglement qui les a rattrapés, cela n'est pas établi sur la vérité, cela n'a pas non plus aucune preuve. Allah le Glorifié dit :

« En effet, Notre parole a déjà été donnée à Nos serviteurs, les messagers, que ce sont eux qui seront secourus, et que Nos soldats auront le dessus. » [Sourate As-Saffat 37:171-173]





96.Posté par BOBBY le 18/02/2012 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assalamu 'aleykum

On va faire court: qui parmis les savants ancien ont autorisé de surélever les tombes, de les décorer .. ? sur quelles preuves authentiques se sont-ils basé ? en vous rappelant que le suivi aveugle est interdit dans les questions liées à la croyance !

J'attends vos réponses

95.Posté par Farouk le 14/02/2012 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira (93.Posté par samira le 14/02/2012 11:12)

salam'alaykoum

A votre place je serai très heureuse d’avoir trouver ici des gents qui m’ont ouvert les yeux sur les égarements des wahhabites.

Je sais que vous voulez suivre les salafs véridiques, c’est à dire ceux des trois premier siècles.

Je vous conseil vivement de vous éloignez des wahhabites et de suivre l’écoles Hanafite, Malikite, Chafi’ite ou Hanbalite car c’est bien eux qui suivent les salafs veridiques.

INFORMATIOS UTILES :

Abou Hanifah al-Nou’man ibn Thabit al-Koufi (80-150 AH)
Abou Abdoullah Malik ibn Anas ibn Malik ibn Amr ibn Harith (93-179 AH)
Mouhammad ibn Idriss al-Chafi’i(150-204 AH)
Imam Abou Abdoullah Ahmad ibn Mouhammad ibn Hanbal ach-Chaybani (164-241 AH)

Sont tous des Savants de l’époque du Salaf (le Salaf = les trois premiers siècles de l’Hegire)

94.Posté par Ahl ul bayt le 14/02/2012 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

As-salam alaykom wa-rahmatulah wa-barakatuhu

Frère Farouk,

Tu as dit concernant le sermon de l'Imam Ahmad al Hassan al Yamani (as) (video jointe au poste précédent) qu'il y avait de la mécréance.
Alors dis-moi à propos de quel point as-tu trouvé de telle mécréance.

Barak Allaho Fik

http://www.youtube.com/user/BasraYamani?feature=mhee#p/c/28597952E45CA41E/1/tIhGvrzmm-A

93.Posté par samira le 14/02/2012 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam'alaykoum

J' invite mes frères et mes soeurs à faire leur propre recherche inchaAllah, Allah 'azawazal nous a donné un cerveau il faut s'en servir ce n'est pas sur un site comme celui là que l'on peut discuter d'un tel sujet car il y a des personnes qui vont mal interpréter ou voir ne pas comprendre mes propos( ce qui n'est pas du tout évident et ceux ci fait partis du comportement de nos pieux prédécésseurs qui eux ne parlaient qu'avec science et preuve, contrairement à certains ici) je laisse la réponse à nos éminent savant de la sunna et je M'ARRETE LA incha'Allah.
je vous invite à lire ceux-ci :

http://minhaj-sunnite.over-blog.com/article-al-mawlid-du-prophete-67369041.html

92.Posté par Al-muriid le 14/02/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAINTENANT VENONS-EN À IBN BÀZ !


Avant de parler d’Ibn Bàz, il convient de faire quelques rappels relatifs à la Science (Al-^Ilm) et aux savants (Al-^Ulamà’) .

Le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam nous apprend les paroles du Prophète ^Içà ^alayhi s-salàm (Jésus fils de Marie) concernant la ‘Ummah, en des termes qui signifient :
« Des savants indulgents, bienfaisants et pieux, comme s’ils étaient des prophètes ; et ce grâce à leur connaissance approfondie des lois révélées. »



En outre, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie:

« Les Savants sont les héritiers des Prophètes, les Prophètes n’ont légué ni dinars ni dirhams. Ils ont seulement laissé la Science en héritage ; celui qui s’en saisit en prend une part importante.»

QUELQUES RAPPELS DE TAWXIID ET DE TANZIIH

Dieu dit dans Le Coran Honoré

• [V.11 ; S. n°42] ce qui signifie : « Rien n’est tel que Lui. »


• [V.16 ; S. n°60 ] ce dont l’exégèse est : «Et à Allàh appartient les attributs de perfection qui sont dignes de Lui et qui sont sans pareils. » ?!


• [V.74 ; S.n°16] ce qui signifie : « N'attribuez pas des semblables à Allàh ! »



Ibn Bàz, avec sa croyance wahhabite anthropomorphiste, refuse de faire le ta’wiil des versets mutachàbihah(équivoques). Au sujet de Allàh, le résultat en est qu’il leur donne des sens apparente et indignes de Lui, Qui est exempt d’imperfections. De la sorte, il en arrive à localiser Dieu dans le ciel, à Lui donner des membres ou des organes (mains, yeux, oreilles, etc.) et même à Lui donner la position assise et la mobilité. Ce qui est bien entendu de la mécréance.

C’est ainsi qu’un jour, un musulman a posé une qustion à Ibn Bàz, ancien mufti du royaume wahhabite et qui était aveugle de son vivant.

Il a demandé à Ibn Bàz : « Si le sens du verset 72 de la Suurat Al-Isrà’n° 17 :

﴾ ﴿
( waman kàna fii hàdhihi a^mà fahuwa fii al-àkhirati a^ma wa-adallu sabiilan )

était le sens apparent : "Celui qui était aveugle dans le bas monde sera dans l’au-delà aveugle et perdant " .

Alors toi-même tu seras aveugle en enfer, » Sur ce, Ibn Bàz n’a rien trouvé à lui répondre qu’en disant : “ On ne fait pas le ta’wiil sauf pour ça…ˮ

• Est-ce que quelqu’un qui répond de la sorte, mérite le titre de « skeikh ou un savant de l'islam » ? Certainement pas !

• Est-ce que Ibn Bàz mérite le titre de « skeikh ou un savant de l'islam » alors que sa haine envers le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam est tellement chronique qu’il a du mal à sortir de sa bouche l’invocation en faveur du Prophète : صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم.
Certainement pas !

• Est-ce que Ibn Bàz mérite le titre « skeikh ou un savant de l'islam » alors que, lors de la guerre de Golfe, il a publié une fatwah(avis religieux) autorisant le déploiement de troupes non-musulmanes sur le sol de l'Arabie Saoudite pour aller tuer des musulmans irakiens et détruire leurs biens ? Certainement pas !


Pour finir, j’aurais bien aimé un petit commentaire de votre part sur le discours du roi wahhabite ^Abda l-Làh concernant « la nouvelle religion mondiale » que veulent les Illuminati.

Je redonne le lien : http://youtu.be/mDtSjqoJXlI

Ayant comme souci de préserver l’Islàm que nous laissé le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi sallam, je compte sur votre érudition pour m’éclairer. Naturellement, je suis conscient que cette tâche ne saurait vous poser problème, étant donné que vous nous avez montré un attachement pathologique à l’hérésie wahhabite, à son fondateur, et à son garant Ibn Bàz. J’imagine qu’il en est de même pour ce qui est le roi wahhabite qui finance à coups de millions de dollars la propagation de l’hérésie wahhabite.

Par conséquent, je ne doute point que cette mission d'utilité religieuse soit largement à votre portée, puisque vous avez sans doute l'expérience en la matière.

Pour ne pas abuser de votre temps, je me contenterai d'un petit commentaire des paroles du roi wahhabite, à la lumière des versets ci-dessous :

Dieu dit dans le Coran honoré

• [V.56 ; S. n°51] ce qui signifie : « Je n’ai créé les jinns et les humains que pour leur ordonner de M’adorer.»

• [V.19 ; S. n°3] ce qui signifie: « Certes, la religion que Allàh agrée c’est l’Islàm. »

• [V.67;S. n°3] ce qui signifie: « ‘Ibrahiim(Abraham) n’était ni juif, ni chrétien, mais il était plutôt musulman. Il n’était pas associateur à la divinité. »

• [V.3 ; S . n°85] ce qui signifie: «Quiconque choisit autre chose que l’Islàm, elle ne sera pas acceptée de lui, et il fera partie des perdants au Jour dernier.»


Avec le sens de la répartie, votre érudition et le sens de la formule qui vous caractérisent, je suis loin d’être pessimiste et, je suis raisonnablement loin de penser que mon attente sera longue.






91.Posté par Al-muriid le 14/02/2012 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismil l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim


@Samira

Dans votre réponse à Farouk vous dites :

(( "celui qui instaure en Islam une bonne tradition" (rapporté par l’imam Muslim dans son "sahih" (705-2/704) signife en fait :"celui qui a revivifié une sunna"))

Maintenant, je vous propose de regarder de prés les verbes « instaurer » et « revivifier »

1) le verbe « instaurer » : LINTERNAUTE ENCYCLOPÉDIE dit :
Instaurer, verbe transitif. Sens : établir .

Et il nous donne huit synonymes : constituer, créer, établir, fonder, implanter, inaugurer, instituer, introniser.

2) le verbe « revivifier » : il est composé du préfixe « re » veut dire: de nouveau, encore une fois ; donc il indique une répétion. Par conséquent, comme le verbe transitif « vivifier » signifie rendre tonique, donner de la vivacité ; le sens du verbe revivifier sera logiquement : rendre tonique de nouveau, redonner de la vivacité.

Synonymes de « vivifier » : activer, animer, encourager, exalter, exciter, fortifier, nourrir, ragaillardir, ranimer, ravigoter, ressusciter, réveiller, revigorer, stimuler, tonifier .

QUE DIRE À PARTIR DELÀ ?

Au cas où vous l’ignoreriez, ce dont je doute, la règle élémentaire en sémantique veut qu’on explique un mot en utilisant un symonyme et pas un mot dont le sens lui est sémantiquement éloigné ; cela va de soi quand même, à moins que…

En l’occurrence, le verbe « instaurer » n’a aucune proximié sémantique avec le verbe « revivifier ». Par conséquent vouloir expliquer que "celui qui instaure en Islam une bonne tradition" veut dire "celui qui a revivifié une sunna", relève manifestement de la malhonnêteté intellectuelle et la roublardise linguistique sans vergogne.


Dès lors, ne venez surtout pas nous dire à propos de l’innovation : « ña ña ña ña ña , il s’agit en fait de l’innovation dans son sens linguistique et non dans son sens religieux. » Car, ici lorsque notre maître ^Umar , que Allàh l’agrée, parle d’innovation , il en parle en tant que Calife et savant (^àlim) musulman qui aborde un sujet qui concerne la religion musulmane. Est-il besoin de te rappeler que la langue arabe , entre autres, est un outil de communication au service de la Religion.


En outre, selon Wikipédia, l 'innovation est le résultat de l'action d'innover. C'est un changement dans le processus de pensée visant à exécuter une action nouvelle. Donc, cette définition n’est en rien contradictoire avec celle que Farouk a mentionnée et qui est la suivante :

« L’innovation (bid^ah) dans la langue arabe c'est ce qui a été innové sans avoir eu de semblable auparavant et dans la Loi de l'Islam c'est la nouveauté qui n'a pas fait l'objet d'un texte du Qour'an ni du hadith du Messager de Allah. »



MAINTENANT VENONS-EN À IBN BÀZ !



À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH


90.Posté par Farouk le 14/02/2012 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira ( 86.Posté par samira le 13/02/2012 15:51)

Assalamou alaykom

JE VOUS CITE :

Quant à la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée : "que cet acte est une bonne innovation", il s’agit en fait de l’innovation dans son sens linguistique et non dans son sens religieux.

REPONSE

Comme à leur habitude les wahhabites disent tantôt une chose et tantôt ils disent une autre chose. Fawzan le wahhabite dit que c'est une innovation dans le sens linguistique?!!!!

Du n'importe quoi comme si 3Oumar donnait un cours de langue aux compagnons, non seulement il ne leur donnait pas un cours de langue mais en plus il a décrit la prière qui est une ensemble de gestes et de mouvements et si maintenant les gestes et les mouvements sont linguistiques alors c'est dire n'importe quoi.

D'autre part est-ce 3Oumar qui leur a dit "C'est une bonne innovation mais je le dis dans le sens linguistique" ou bien c'est eux qui ont apporté cette mauvaise innovation. Il est claire ici que les wahhabites comme à leur habitude détournent les propos des compagnons par une compréhension erronée.

Ce qui est sûr c'est que l'autre wahhabite 3Outhaymine lui n'affirme pas cela : voici ce qu'il dit :"

JE CITE:

« Nous savons d'une science certaine que al-Amir al-Mou-minîn 'Umar Ibn il-Khattâb (radhiallahu 'anhu) était parmi les meilleurs gens dans le fait de respecter et de purifier les paroles d'Allah l'Exalté de Son Messager (sallallahu alayhi wa sallam). Il était connu pour respecter les limites d'Allâh (hudûd-Allâh) l'Exalté à un tel point qu'il fut décrit comme étant le gardien de la Parole d'Allâh Ta'âla. 'Omar n'a jamais transgressé les limites d'Allâh et ainsi il ne lui convient pas (radhiallahu 'anhu) de s'opposer et de diverger des paroles du leader de cette humanité, Muhammad (sallallahu alayhi wa sallam), ni qu'il dise à propos d'une innovation : « quelle bonne innovation que cela ! », Cette innovation étant la même dont le Messager d'Allâh (sallallahu alayhi wa sallam) désignait dans son propos : « toute innovation est égarement ». Plutôt, il est nécessaire que cette innovation à propos de laquelle 'Omar a dit : « Quelle excellent innovation que cela » soit placé avec le type d'innovation qui ne tombe pas sous ce que désignait le Prophète (sallallahu alayhi wa sallam) dans sa parole : « toute innovation est égarement ». FIN DE CITATION

Dans ces propos ce chaykh wahhabite 3Outhaymine ne parle pas d'innovation linguistique (!!!!!) mais il reconnait que 3Oumar a dit "quelle excellente innovation que cela" et qu'il ne faut pas la placé avec le type d'innovation qui tombe sous les mauvaises innovations.

En claire 3Outhaymine affirme clairement sans le citer une autre classification que l'innovation d'égarement donc qu'il existe bien une classification des innovations en bonnes et mauvaises.

C'est cela le wahhabisme celui qui suit ce mouvement sectaire sera emporté de tous les côtés comme une feuille balayée par le vent à gauche et à droite.

En réalité ces gens là ne suivent pas les salafs vertueux et ils ont usurpé leurs noms tout comme ils ont usurpé le nom de sunnite.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

HISTOIRE DE L’EMERGENCE DE LA SECTE WAHHABITE AU PAYS DU HEJAZ

تاريخ نشأة الحركة الوهابية في أرض الحجاز




89.Posté par Farouk le 14/02/2012 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira ( 86.Posté par samira le 13/02/2012 15:51)

Assalamou alaykom

JE VOUS CITE :

toutes les innovations sont mauvaises comme il a été rapporté par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam :
"Toute innovation est un égarement et tout égarement est voué au feu"

REPONSE:

L'interprétation que vous citez du hadith est une interprétation wahhabite et elle n'est pas acceptée par les savants sunnites. Dans ce hadith les wahhabites ont interprété le mot "Koull" dans le sens de "tous" alors que c'est faux pour ce hadith.

Dans le Coran le mot "koull" est employé dans plusieurs endroits et parmi ceux-là le verset 23 de la Sourate 27 au sujet de Balkiss la reine de Saba : "l'ai trouvé qu'ils avaient pour roi une femme, qu'elle avait reçu "koull" chose".
Par conséquent celui qui veut interpréter comme les wahhabites le mot "koull" va prétendre que Blakiss a reçu toute chose or elle n'a pas reçu la prophétie, ni le langage des oiseaux ou autre chose de ce genre mais elle a reçu des choses précises qui lui ont permis de gouverner. Les savants ont dit, ici et dans le hadith précité, que le mot "koull" est employé dans un sens restreint et non pas dans la globalité.

Ainsi le hadith précité a le sens de :"car toute nouveauté est une innovation et beaucoup d'innovation sont un égarement et tout égarement est au feu".






88.Posté par Farouk le 13/02/2012 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira ( 86.Posté par samira le 13/02/2012 15:51) JE VOUS CITE :

« Je n'ai jamais dis que toutes les innovations sont mauvaises, il y des bonnes et des mauvaises innovations »

JE VOUS CITE :

« Celui qui se permet de distinguer entre bonne et mauvaise innovation ne se base sur aucune preuve en ce sens que toutes les innovations sont mauvaises comme il a été rapporté par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam :
"Toute innovation est un égarement et tout égarement est voué au feu"
(rapporté par An-nassaï dans son "sunan" (189-3/188) et par l’imam Muslim dans son "sahih" (2/592) mais sans la partie : "et tout égarement est voué au feu"). »

REPONSE :

Il y a CONTRADICTION d’un côté vous dite que les innovations NE SONT PAS TOUTES mauvaises ET de l’autre côté vous dite queTOUTES les innovations sont mauvaises.

C’EST GRAVE !!!

87.Posté par Farouk le 13/02/2012 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira ( 86.Posté par samira le 13/02/2012 15:51)

salam'alaykoum


JE VOUS CITE :

« et le mawlid fait parti des mauvaises bid'as qu'on le veuille ou non »

REPONSE :

Donc de votre tête vous avez décidé que le mawlid est une mauvaise innovation et vous ne tenez même pas de l’avis

1) De votre référence Ibn taymiyyah qui a dit clairement dans son livre qu’il a intitulé « Iqtida’ as-Sirat al-Moustaqim » que ceux qui célèbrent le Mawlid obtiennent une grande récompense, c’est à dire que la célébration du mawlid est une BONNE INNOVATION.

2) Ou des milliers de savants musulmans qui ont dit que le mawlid est une très BONNE INNOVATION.

Par exemple L’IMAM AS-SOUYOUTI a dit que:

« la commémoration de la naissance (Mawlid) à l’origine consiste en le rassemblement des gens, la récitation de ce qu’il est possible de réciter du Qour’an, la narration des nouvelles rapportées au sujet du début de l’histoire du Prophète et ce qui est advenu comme signes à sa naissance, à la suite de quoi il leur est présenté de la nourriture qu’ils consomment puis partent sans rien ajouter à cela. Ceci compte parmi les BONNES INNOVATIONS pour laquelle celui qui la fait sera récompensé, et ce, pour ce que cela comporte comme glorification du degré du Prophète (salla l-Lahou 3alayhi wa sallam), et comme manifestation de joie et de réjouissance pour sa noble naissance. »

QUESTION:

A ce point l’endoctrinement wahhabite vous a rendu aveugle ???

86.Posté par samira le 13/02/2012 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam'alaykoum

à Al-muriid
alhamdouliAllah ma voie à moi est claire comme l'eau et c'est nouveau maintenant le sheikh ibnbaz (rahimahuAllah) est un gouroux je ne l'ai jamais entendu celle-là, depuis quand nous employons ce mot en islam pour désigner un skeikh ou un savant de l'islam? vraiment aucun respect meme pour les morts.

à Farouk
Je n'ai jamais dis que toutes les innovations sont mauvaises, il y des bonnes et des mauvaises innovations et le mawlid fait parti des mauvaises bid'as qu'on le veuille ou non


Celui qui se permet de distinguer entre bonne et mauvaise innovation ne se base sur aucune preuve en ce sens que toutes les innovations sont mauvaises comme il a été rapporté par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam :
"Toute innovation est un égarement et tout égarement est voué au feu"
(rapporté par An-nassaï dans son "sunan" (189-3/188) et par l’imam Muslim dans son "sahih" (2/592) mais sans la partie : "et tout égarement est voué au feu").

Quant à la parole du messager, sala Allah ’alayhi wa salam, "celui qui instaure en Islam une bonne tradition" (rapporté par l’imam Muslim dans son "sahih" (705-2/704) signife en fait :"celui qui a revivifié une sunna" car le messager, sala Allah ’alayhi wa salam, à dit cette parole lorsqu’un compagnon apporta une aumône pendant une période de crise, de telle sorte qu’il fut pris en exemple par les autres compagnons qui, à leur tour, apportèrent des aumônes.

Quant à la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée : "que cet acte est une bonne innovation", il s’agit en fait de l’innovation dans son sens linguistique et non dans son sens religieux.
’Omar, qu’Allah soit satisfait de lui, dit cette parole après avoir réuni les compagnons derrière un seul imam pendant la prière de "tarawih", prière en groupe qui avait été légiférée par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam.
Il, sala Allah ’alayhi wa salam, l’avait effectuée avec ses compagnons quelques nuits puis s’arrêta de crainte qu’elle ne soit considérée comme une obligation.
Les gens continuèrent à la prier ("tarawih"), pour certaines, seules, pour d’autres, en plusieurs groupes réparties dans la mosquée,
c’est alors que ’Omar, qu’Allah l’agrée décida de les réunir derrière un seul imam comme c’était le cas à l’époque du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, lors de ces nuits pendant lesquelles il, sala Allah ’alayhi wa salam, fut imam pour les compagnons lors de la prière de "tarawih".
’Omar, qu’Allah l’agrée, a en fait revivifié cette sunna, il a redémarré une action qui s’était arrêtée.
Cette innovation est à considérer, donc, dans son sens linguistique et non dans son sens religieux, en ce sens que l’innovation en religion est strictement interdite et il ne sied, ni à ’Omar, qu’Allah l’agrée, ni à d’autres de la faire d’autant plus qu’ils étaient au courant de la mise en garde du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, contre les innovations.

Al-muntaqa min fatâwa, Tome 1, question 94 de As-sheikh Al-Fawzan.




85.Posté par Farouk le 12/02/2012 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira (68.Posté par samira le 11/02/2012 18:51)

La prochaine foi je vous donne des exemples de bonnes innovations qui sont conforment au Qor'an et la Sounna,
que même les wahhabites les font.

84.Posté par Farouk le 12/02/2012 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira (68.Posté par samira le 11/02/2012 18:51)

L’innovation (bid^ah) dans la langue arabe c'est ce qui a été innové sans avoir eu de semblable auparavant et dans la Loi de l'Islam c'est la nouveauté qui n'a pas fait l'objet d'un texte du Qour'an ni du hadith du Messager de Allah.

Al-bid^ah se classe en deux catégories :

1) La bonne innovation (bid^ah haçanah) ou bonne tradition (sounnah haçanah) : c'est une nouveauté qui est en accord avec le Qour'an et la sounnah.

2)La mauvaise innovation (bid^ah sayyi'ah) ou mauvaise tradition (sounnah sayyi'ah) : c’est une nouveauté qui contredit le Qour'an et la sounnah.

LA PREUVE A PARTIR DU QOUR'AN QU'IL Y A UNE BONNE INNOVATION

Allah ta^ala dit :

وَجَعَلْنَا فِي قُلُوبِ الَّذِينَ اتَّبَعُوهُ

رَأْفَةً وَرَحْمَةً وَرَهْبَانِيَّةً ابْتَدَعُوهَا

مَا كَتَبْنَاهَا عَلَيْهِمْ إِلاَّ ابْتِغَاء رِضْوَانِ اللهِ

(wa ja^alna fi qouloubi l-ladhina t-taba^ouhou ra'fatan wa rahmatan wa rahbaniyyatan ibtada^ouha ma katabnaha ^alayhim il-la btigha'a ridwani l-Lah) [sourat Al-Hadid / 'ayah 27]

ce qui signifie : « Nous avons créé dans les cœurs de ceux qui l'ont suivi une bienveillance, une miséricorde et un monachisme qu'ils ont innové. Nous ne le leur avions pas ordonné, ils ne l'ont fait que par recherche de l'agrément de Allah ».

Dans cette 'ayah, il y a un éloge pour des musulmans de la communauté de ^Iça, en raison de leur bienfaisance et de leur miséricorde, et également parce qu'ils avaient innové un monachisme, c'est-à-dire qu'ils se détachaient des plaisirs de la vie du bas monde, des mets délicieux et des vêtements luxueux, et ils se consacraient à l'au-delà d'une manière complète en s'isolant dans des ermittages faits de pierre ou d'argile.

Le terme qui est cité dans le Qour'an est le terme :

ابْتَدَعُوهَا (ibtada^ouha) qui est de la même racine que le mot بِدْعَة (bid^ah).

Ainsi, Allah a mentionné dans le Qour'an, l'innovation que ces croyants avaient fait, et Il a fait l'éloge de ce qu'ils avaient fait.

La parole de Allah ta^ala :

مَا كَتَبْنَاهَا عَلَيْهِمْ إِلاَّ ابْتِغَاء رِضْوَانِ اللهِ

qui signifie : « Nous ne le leur avions pas ordonné » signifie que ce monachisme n'était pas une chose que Allah leur avait ordonné. Mais Allah ta^ala a tout de même fait leur éloge pour ce qu'ils avaient innové et qui ne leur avait pourtant pas été énoncé dans Al-'Injil et que ^Iça ne leur avait pas dit par un énoncé de sa part.

LES PREUVES DU HADITH QU'IL Y A PARMI LES INNOVATIONS CE QUI EST BON

1) Al-Boukhariyy et Mouslim ont rapporté d’après ^A'ichah, que Allah l'agrée qu’elle a dit : « Le messager de Allah a dit :

من أحدَثَ في أمرِنا هذا ما ليسَ منهُ فهوَ رد

(man 'ahdatha fi 'amrina hadha ma layça minhou fahouwa radd)

ce qui signifie : « Celui qui innove dans notre religion une chose qui n'en fait pas partie, elle est rejetée ».

Dans ce hadith, il y a un sens qui est prononcé (mantouq) et un sens qui en est déduit (mafhoum), cela veut dire que s'il y a une innovation qui est conforme, alors elle est acceptée.

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam par sa parole : ما ليسَ منهُ (ma layça minh)

qui signifie : « qui n'en fait pas partie » a ainsi expliqué que la nouveauté est rejetée lorsqu'elle va à l'encontre de la Loi Islamique. Par conséquent, la nouveauté qui est en accord avec la Loi n'est donc pas rejetée.

2) Mouslim a également rapporté dans son sahih le hadith de Jarir Ibnou ^Abdi l-Lah Al-Bajaliyy, qui a dit que le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit :

مَنْ سَنَّ في الإسلام سُنَّةً حسَنَةً فَلَهُ أجرُها
وأجرُ مَن عَمِلَ بها بعدَهُ
مِن غير أن يَنْقُصَ من أجُورِهم شَىءٌ
ومَن سَنَّ في الإسْلامِ سُنَّةً سَيّئةً
كانَ عليه وِزْرُها ووِزْرُ مَن عَمِلَ بِها مِنْ بَعْدِه
مِن غَيرِ أن يَنْقُصَ مِن أَوزَارِهم شَىءٌ

(man sanna fi l-'islami sounnatan haçanah falahou 'ajrouha wa 'ajrou man ^amila biha ba^dah min ghayri 'an yanqousa min 'oujourihim chay', wa man sanna fi l-'islami sounnatan sayyi'ah kan ^alayhi wizrouha wa wizrou man ^amila biha min ba^dih min ghayri 'an yanqousa min 'awzarihim chay')

ce qui signifie : « Celui qui instaure dans l’Islam une bonne sounnah aura une récompense et une récompense chaque fois que quelqu'un après lui l'accomplira, sans qu'il leur soit diminué quoi que ce soit de leurs récompenses ; et celui qui instaure dans l'Islam une mauvaise tradition se chargera d’un péché et d'un péché chaque fois que quelqu'un après l'accomplira, sans que leurs péchés ne soient diminués en rien ».

83.Posté par Al-muriid le 12/02/2012 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?

Je tiens à dire aux internautes : samira, med31, abouibrahim, abouobeid, hamad, sasa, muslima, Zaheer, monalisa, farouk (avec f minuscule).

Il est vrai que dans leur quête spirituelle, il arrive que d’aucuns, issus de familles musulmanes ou non muslmanes, fassent de mauvaises rencontres. Et ces mauvaises rencontres-là les poussent à tomber dans l’engrenage dangereux voire suicidaire de gourous( Ibn Bàz, Yuusuf al-Qaradàwiyy et Tariq Ramadan, entre autres.) et des groupes qui sont à la marge de l’Islàm.

Al-xamdou li l-làh, Farouk a enrichi ce débat par d’ éminentes contributions qui s’inscrivent dans la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah( Majorité des Musulmans Sunnites) . Mà chà’ Allàh, c’est vraiment du lourd !

Au sortir de ce débat, les internautes sauront distinguer qui est qui ? À savoir, qui sont les défenseurs de la Croyance islamique telle que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm nous l’a laissée et qui sont les groupes qui sont à la marge de la ‘Ummah (Communauté) qui appellent aux portes de Al- jahannam (l’Enfer)

Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée!

Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants(^Ulamà)’ des Saints (Al-‘Awliyà’ qui est le pluriel de Al-Waliyy) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.


Donc, tout musulman doit suivre et préserver l’Islam que le Prophète Muxammad ^alayhi salàm a enseigné et qui est arrivé jusqu’à nous par une chaîne de transmission ininterrompue ; depuis les Compagnons (Çaxàbah) en passant par leurs disciples (Tàbi^iin), les Savants des trois premiers siècles de l’Hégire(Salaf) et ceux des siècles suivants(Khalaf).

Cela revient à adorer Dieu tout en se gardant de tous les extrémismes (wahhabito-salafiste, takfiir, ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.), les mauvaises innovations(bid^ah sayyi’ah) des faux çuufiyy et du laxisme.


Raison pour laquelle, j’exhorte tous ceux qui ont fait le bon CHOIX tout comme ceux qui ne l’ont pas encore fait, d’aller apprendre dans les Mosquées et Centres ‘Ahlu Sunnah /ou de s’attacher davantage à la Croyance (Al-^Aqiidah) de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) qui la seule à même de nous garantir le viatique pour l’Au-delà.

Quand on voit la fitnah(guerres meurtrières, humiliations, crises financières, alimentaires et sanitaires) que nous concoctent, jour après jour et qui va crescendo, les héritiers illuminati de Nimrod (An-Nimruud), potentiels suppôts de faux-messie Ad-Dajjal le borgne, tireurs de ficèles et adeptes de la sinistre logique maçonnique « Ordo Ab Chao » ou « chaos constructeur », il n'y a plus que la miséricorde de Dieu - Le Tout-Puissant- pour nous sauver.


Donc, il faut en être conscient et apprendre à vivre avec cette réalité-là ; nous sommes dans une période aussi sombre qu'une nuit noire comme l'a dit le meilleur des créatures, notre bien -aimé le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Avec ces "démocrates" frans-maçons et sionistes anti- musulmans, ces sheikh, émirs, dirigeants et roitelets idiots, pervers, manipulés et traitres, sans oublier les islamistes et les intégristes(wahhabito-salafistes et ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, etc.) collabos ; il nous faut patienter en attendant le dernier petit signe -avant les dix grands signes qui précèdent la fin du monde- qui est la venue de l’Imàm Al-Mahdiyy ^alayhi s-salàm.

Louanges à Allah, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des saints(al-‘awliyà’)! Àmiin !

Mawlid mubàrak !



82.Posté par Al-muriid le 12/02/2012 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismil l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim


@Abdulrahim, àmiin wa fiik

En dénonçant les suppôts de Satan(Chaytàn), nous ne faisons que notre devoir : suivre les recommandations du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam qui a dit ce qui signifie :


• « Jusqu’à quand vous abstiendrez-vous de mettre en garde contre le pervers ? Citez-le par ce qui est en lui afin que les gens s’en écartent ! »



• « Si tu vois ma Communauté redouter de dire à l’injuste "Ô injuste ! ", alors s’en est finie pour elle ! »


• « Celui d’entre vous qui assiste à une chose blâmable, qu’il l’arrête de sa main ; s’il n’en est pas capable, qu’il l’arrête par sa langue ; et s’il n’en est pas capable, qu’il le rejette par son cœur : c’est le minimum qu’exige la Foi en cas d’incapacité ! » Xadiith rapporté par l’Imàm Muslim.


• « ((Ordonne le bien et interdis le mal jusqu’à ce que tu aperçoives de la complaisance dans l’avarice, de l’obéissance aux passions, de la prédilection de cette vie d’ici-bas où chacun est satisfait de son avis ! Alors, prends garde et abandonne les sottes gens, car il viendra après vous une période où ceux qui s’attacheront à ce que vous détenez (l’application de la Loi) recevront cinquante (50) récompenses ! ))
"Nous avons dit Yà Raçuulu l-Làh, cette récompense sera en comparaison à nous ou à eux ? " Il répondit : (( en comparaison à vous. )) »
Xadiith rapporté et authentifié de sûr ( çaxiix ) par At-Tirmidhiyy dans son livre "Al-Jàmi^"

D’autres personnes plus éminentes que nous l’ont fait avant nous et continuent à le faire dans des conditions très difficiles, et avec peu de moyens. Seulement, ils avaient une Foi ferme et inébranlable en Dieu, et avaient comme référence les Textes honorés (un Coran clair et une Sunnah bien établie). Que Dieu les agrée !

QUE DIRE À PARTIR DE CE QUI PRÉCÈDE ?

À SUIVRE IN CHÀ’ ALLÀH

81.Posté par abdou le 12/02/2012 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la maison est fabrique de materiaux de cette et doit appartenir a ce monde et surtout il ne faut pas qu elle concurrence la Kaaba

De toute facon le tout sera detruit yawm alquiyamah

ce que font les saouds, on s en fout c est eux qui serontr juges pour leurs actes.

Et si le prophete a une place importante chez chaque musulman ...c est juste son souvenir avec sallah allahou alyhi wa salam.

Faites le bien autour de vous et arreter de nous emnmerder a vouloir resoudre l e probleme de tt le monde

80.Posté par Farouk le 12/02/2012 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samira (75.Posté par samira le 12/02/2012 09:15)

Salam'alaykoum

Relisez mon poste : 64.Posté par Farouk le 11/02/2012 16:04

Vous avez la réponse sur l’origine du mot wahhabite. Les chefs Wahhabites reconnaissent qu’ils sont wahhabites et les savants musulmans les ont appelés wahhabites. Donc ce n’est pas comme vous prétendez que les ennemis de l’islam qui ont inventé le mot wahhabite.

ET

Relisez mon poste : 50.Posté par Farouk le 10/02/2012 22:51

Ibn Taymiyya a dit que celebrer le mawlid apporte une grande récompense parceque c'est une bonne innovation.. Donc Sâlih al fawzân rend sa référence Ibn Taymiyya égaré sans se rendre compte.



LA SUITE VIENDRA IN CHÀ’ ALLÀH

79.Posté par Farouk le 12/02/2012 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Ahl ul bayt ( 75.Posté par Ahl ul bayt le 12/02/2012 00:51)

Votre secte est aussi dangereuse, comme la secte wahhabite, pour la communauté musulmane.

La vidéo que vous avez posté est rempli de mécréances et de mensonges.

78.Posté par Sham le 12/02/2012 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam,

Ne soyez pas aveugles ! C'est flagrant ! Ce que l'on a fait du Hedjaz n'a rien à voir avec l'enseignement du Prophète, PSSL, et des sahabas et des tabi"ines. L'Islam n'est pas contre le progrès mais l'Islam est contre l'utilisation frénétique des richesses et de leur ostentation. ça, vous ne pouvez nier et renier que l'enseignement du Prophète renfermenent ces principes. Remplacer des bâtisses par des gratte-ciel innombrables, par des palais, des centres commerciaux à l'occidentale, ça n'a rien à voir avec la voie des salafs. Ils sont loin de l'exemple qu'ils sont censés suivre. Relisez les hadiths et récits sur les compagnons du Prophète et leurs successeurs. Du vivant du Prophète et après sa mort, le "trésor public" d'alors commençaient à prendre de l'importance. Mais ils ne l'ont pas utilisé pour vivre dans le luxe. Les gens de cette époque et parfois des étrangers ont été choqués par le train de vie des Ahl al Bayt, Sahabas et tabi'îns qui était plus que modeste. Pourquoi ? Parce que l'un des principes de l'application des préceptes du Prophète PSSL est le détachement des biens de ce monde, en ne prenant que le nécessaire et le minimum. Voilà normalement vers quoi doivent tendre les musulmans, tel fut l'enseignement et la vie de Jésus, que le Salut soit sur lui, et également la pratique religieuse de sa mère Marie, que le Salut soit sur elle.

77.Posté par f le 12/02/2012 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils confondent l'honneur que l'ont fait à ses ancêtres, parents et toutes personnes que l'on respecte avec la vénération et glorification de Dieu. Honorer la mémoire d'un prophète, d'un parent décédé...en allant visiter sa tombe ou son ancienne demeure n'a strictement rien à voir avec de la vénération.
Quelle est la prochaine étape? Interdire l'amour que l'on doit à ses parents? Ne pas pleurer leur mort ni honorer leur mémoire?
Ces gens sont fous!

76.Posté par samira le 12/02/2012 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam'alaykoum

Excusez moi mais qui ressemble et qui met le plus en pratique le comportement de note prophète salahou 'alayhi salam les "salafs" comme vous dites, que se soit dans la parole, comportement vestimentaires ect..., après vous prétendez qu'ils n'ont aucun respect pour son tombeau (après tout ce n'est que de la pierre ) d'après vous comment les premières idoles ont elles commencé? Dans tous les cas les " salafs" l'aime plus que tout donc pour moi je ne vois pas le problème s'ils (les savants wahabites) comme vous les appellez veulent préserver la oumma de tomber dans le plus grand des péchés qui est le polytéisme et qui fait sortir de l'islam. Quand on voit les chrétiens comment ils sont venus a adorer Aissa(jésus) paix sur lui, ils vont jusqu'a se prosterner devant sa statue Allah mousta'an, aussi quand on voit les soufis se prosterner devant leur sheikh et demander par l 'intermédiaire des morts ( les saints) et j'en passe, alors les vrais savants de l'islam comme Mohammed ibn abdelwab rahimahou Allah ( je vous pris d'avoir un minimun de respect en tant que musulman meme si vous n'etes pas d'accord avec lui) et ceux qui l'ont suivi jusqu'a nos jours ne font que combattre le shirk C'EST MAL tout comme tous les prophètes car la nature de l'homme est faible et shaytane est toujours là au agué et si Allah ne nous met pas de limite l 'homme ne s'est pas s'arreter on commence par feter son anniverssaire, aprés on se prosterne devant son tombeau et on fini par lui demander si les savants se comportent ainsi c'est pour préserver la futur génération incha'Allah Franchement ne vous étonnez pas si tous les pays musulmans sont dans cet état d' humiliation quand on va dans ces pays là on comprends pourquoi, ils n'ont rien compris à l'islam , et tant qu'ils ne reviendront pas à l'islam authentique coran sunna du prophète et pieux prédécésseur ( salaf sahih) je sais que ca va irrité plus d'un Allah ne nous donnera pas la victoire sur nos énnemis justement c 'est le vrai islam qui leur fait peur car ils veulent l'éradiquer donc, ils ont inventé le mot WAHABISME qui ne veut rien dire d'ailleurs le but c'est d'embrouiller les musulmans et pointer du doigt les SALAFS alors renseignez vous bien car on vit dans un monde ou le vrai et melé au faux( qui est d'ailleurs voulu par nos énnemis cela fait parti de leur plan) et cela fait aussi parti des signes de la fin des temps tout ce que j'ai à vous dire c'est de faire des recherches par vous meme, ne pas écouter pierre paul ou jacques, revenez au coran et la sunna de notre prophète bien aimé , aussi de demander à Allah de nous guider car vraiment plus on approchera la fin des temps et plus il faudra s'accrocher sa religion (islam) qu'Allah puisse nous guider dans le vrai et nous maintenir dans le droit chemin amine

75.Posté par Ahl ul bayt le 12/02/2012 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

As-salam alaykom wa-rahmatulah wa-barakatuhu

Ne rentrez pas dans ce jeu de Fitna préparé par les idoles de la Fin des temps Oulémas inactifs qu'ils soient sunnites ou chiites, ils sont partout tout autour de nous...Dans les deux côtés on trouve des innovations à cause justemenbt de ces savants hypocrites et inactifs avides de ce Monde Ìmmonde en oubliant l'Au-delà et la Crainte d'Allah.

Car justement c'est leur But qu'on rentre dans les Discordes entre Musulmans... Et Allah nous a averti dans son Livre de ne pas semer la Discorde mais de nous Unir sur l'Essentiel, soumission à Allah Seul en rejetant la Suprématie du Peuple la Démocratie qu'est la Religion du Grand idol Iblis-Satan...

Car vous faîtes exactement comme ils ont prévu :
"Les chiites sont commes de juifs, les wahabites sont des aliiés des juifs..."
"Les soufis sont des kuffars...
En Résumé tous les musulmans sont des Kuffars quand on rassemble les calomnies d'une secte à une autre...

Ecoutez plutôt le Rappel de l'Imam Ahmed Al Hassan(as) de la lignée prophétique Mohamadienne (sawas).
http://www.youtube.com/user/BasraYamani#p/f/2/tIhGvrzmm-A

http://www.youtube.com/user/BasraYamani?feature=mhee#p/f/1/_9yySiDhnG8

74.Posté par Farouk le 12/02/2012 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à fleur ( 71.Posté par fleur le 11/02/2012 23:07)

Merci, mais je me permet de vous corriger.

Vous avez ecrit « Le noor de Rasulullah a été créé en premier avant tout autre créature »

C'est FAUT

Car la première créature que Allah a crée est L'eau

Lorsqu’il fut questionné sur le commencement de ce monde, Le Prophète صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم a dit :

((كَانَ اللَّه وَ لَمْ يَكُنْ شَيْءٌ غَيْرُهُ وَ كَانَ عَرْشُهُ عَلَى الْمَاءِ وَ كَتَبَ فِي الذِّكرِ كُلَّ شَيْء ثُمَّ خَلَقَ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضَ ))

ce qui signifie : « Allah est [de toute éternité] et rien n’est [de toute éternité] autre que Lui, Son trône était sur l’eau, et Il a fait écrire toute chose sur la Table Préservée, et Il a créé les cieux et la terre », [rapporté par Al-Boukhariyy].

Le Messager, صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم, a répondu à cette question en disant qu’il n’y a pas de début à l’existence de Allah (c’est-à-dire qu’Il existe de toute éternité) et qu’il n’y a rien d’éternel exempt de début sinon Lui. En d’autres termes, de toute éternité, il n’y a donc que Allah ta3ala et Allah ta3ala crée toute chose.

A partir de là, on sait que la parole de ceux qui disent que la lumière de Mouhammad a été créée avant toute chose, cette parole est corrompue. Celui qui croit que Allah a créé la lumière de Mouhammad avant toute chose, aura contredit trois HadIth sûrs.

Donc, le HadIth : ((وَ كَانَ عَرْشُهُ عَلَى الْمَاءِ )) indique que l’eau est la première des créatures et le Trône est la deuxième avant même la lumière de Mouhammad comme ils prétendent.

Le premier des trois HadIth qui sont contredits par la parole de ceux qui disent que la première des créatures c’est la lumière du Prophète, c’est ce qui a été cité au tout début à savoir la parole du Prophète : ((وَ كَانَ عَرْشُهُ عَلَى الْمَاءِ ...)), c’est-à-dire que Son Trône était au- dessus de l’eau.

Le deuxième Hadith est le HadIth de AbOu Hourayrah qui a dit :

(( قُلتُ : يَا رَسُولَ اللَّه إٍنِّي إِذَا رَأَيْتُكَ طَابَتْ نَفْسِي وَ قَرَّتْ عَيْنِي فَأَنْئْنِي عَنْ كُلِّ شَيْءٍ، قَالَ : إِنَّ اللَّهَ تَعَالَى خَلَقَ كُلَّ شَيْءٍ مِنَ الْمَاءِ ))

[Qoultou : « YA raçOula l-LAh ‘innI ‘idhA ra’aytouka TAbat nafsI wa qarrat 3aynI fa’anbi’nI 3an koulli chay’ ». QAla : « ‘Inna l-LAha ta3AlA khalaqa koulla chay’in mina l-mA’i »]

(j’ai dit : « Ô Messager de AllAh lorsque je te vois mes yeux se réjouissent et je me sens apaisé, apprends-moi certaines choses ». Il a répondu, ce qui signifie : « Certes AllAh ta3ala a créé toute chose à partir de l’eau »). Ainsi, la question posée par Abou Hourayrah était au sujet de l’origine de ce monde avant laquelle rien n’existe parmi les créatures et ce à partir de quoi toutes les créatures ont été créées. Ce HadIth est l’un des HadIth qui ont été contredits par le prétendu HadIth de JAbir selon lequel la lumière du prophète serait la première des créatures.

La signification de la parole de Abou Hourayrah lorsqu’il a dit : يَا رَسُولَ اللَّه إٍنِّي إِذَا رَأَيْتُكَ طَابَتْ نَفْسِي [Ya raçoulla l-Lah ‘inni ‘idha ra’aytouka tabat nafsi … ] est : je me réjouis lorsque je te vois. Et la parole de Abou Hourayrah : قَرَّتْ عَيْنِيٍ « ..wa qarrat 3ayni … » signifie que mes yeux sont apaisés lorsque je te vois. Ainsi le Messager de AllAh , صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم, nous a appris que la première des créatures c’est l’eau. Ce HadIth a été rapporté par Ibnou HibbAn qui l’a jugé sûr. Ce HadIth nous apprend que la première des créatures c’est l’eau et non pas la lumière du Prophète MouHammad, صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم,.

Le troisième HadIth qui a été contredit qui est rapporté par un groupe des fils de compagnons d’après leurs pères, d’après le Messager de AllAh , صَلى اللهُ عَلَيْهِ وسلَّم, qui a dit :

((إِنَّ اللَّهَ لَمْ يَخْلُقْ شَيْءً مِمَّا خَلَقَ قَبْلَ الْمَاءِ))

[‘Inna l-LAha lam yakhlouq chay’an mimmA khalaqa qabla l-mA’i ],

ce qui signifie : « Certes Allah n’a rien créé parmi Ses créatures avant l’eau », ce HadIth a été rapporté par le HafiDh Ibnou Hajar qui a dit que c’est un HadIth qui est SaHIH ou Haçan selon lui et il l’a mentionné lors du commentaire de Al-BoukhAriyy dans le chapitre du début de la création.

Par ailleurs le prophète n'est pas créé de lumière, en effet AllAh ta3AlA dit dans le Qour'An honoré :

قُلْ إِنَّمَا أَنَا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُوحَى إِلَيَّ

Ce qui signifie : « Dis je suis un humain comme vous ; je reçois la révélation », [sourat al-kahf 'Ayah 110], ainsi le prophète est un humain mais c'est le meilleur des humains et des créatures et Dieu nous apprend dans le Qour'An qu'Il a créé les humains à partir de l'eau, ainsi AllAh ta3AlA dit dans le Qour'An honoré :

وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ مِنَ الْمَاءِ بَشَرًا

Ce qui signifie : « Il a créé les humains à partir de l'eau », [sourat al-fourqAn 'Ayah 54].

Ainsi il convient de suivre la Loi de l'Islam et ne pas suivre les avis personnels contraires à la religion.


73.Posté par fleur le 12/02/2012 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi la suite du programme salafi au nom du tawhid?
Après la destruction de la dôme verte, la destruction de la kaaba et de hajarul-aswad, parce que ce sont des idoles?
Supprimer le nom de Muhammadun rasululloh de la Kalimai-Shahadat, peut-être (au nom du tawhid)?
Jusqu'où iront-ils ces savants salafis?

72.Posté par Sham le 12/02/2012 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam,

Je qu'une chose : "Qu'est-ce qu'ils sont loin de la religion du Prophète Muhammad -PBSL". Ils pensent connaître le credo musulman (tawhid...), appliquer sa sunna à la lettre et suivre sa voie avec rectitude. En fait, ils n'ont rien compris à son enseignement et ils lisent le Coran que pour respecter les règles du Tajwid. Le Prophète n'a t-il pas pris, comme Dieu le lui a ordonné, la Ka'ba comme Qibla. La Ka'ba est bien un édifice historique qui existait avant la naissance de l'Islam.
Si ces faits sont confirmés, détruire tous les monuments que vous avez cités est un crime contre l'Islam, contre la foi musulmane, contre son Histoire, contre sa civilisation et contre l'Humanité. Et dans le prolongement des évènements de la dite "Grande Fitna", ce sont des crimes contre les "Ahl al Bayt", la famille du Prophète de l'Islam.

71.Posté par fleur le 11/02/2012 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les salafiys voient notre prophète comme un simple homme, visiter son tombeaux, célébrer son anniversaire, etc est une mauvaise innovation pour eux.
Rappelez-vous que que vous prononcez le kalimai-tayyibah, vous prononcez son noble prénom "Muhammad (sav) " à côté du nom d'Allah: "La ilaha illallah, Muhammadun rasulullah".
Dieu a voulu ainsi qu'on dise le nom de son habib (l'être aimé) à côté de son nom. Allah Ta'ala a créé l'univers tout entier pour l'amour de Muhammad , Le noor de Rasulullah a été créé en premier avant tout autre créature.
C'est la seule personne qui a vu Allah et parlé avec lui la nuit de Miraj. Il a le droit de faire shafaat à son ummat.
Allah aime ceux qui aiment son rasul Muhammad (sav) et qui disent beaucoup de salavat. vous avez lu dans les commentaires plus anciens que les wahhabiys ont tué un muezzin qui disait des salawats. Comment peut-on oser penser qu'il était un simple messager , rien de plus?
Le Saint Coran atteste que les shahids sont vivants dans leurs tombeaux, et notre rasulullah est bien vivant dans son tombeau. Il rend le salam à ceux qui le saluent.Comment les wahhabiys osent-ils penser détruire sa tombe?
Ils mélangent l'amour et le respect pour le prophète avec le shirk. quand les hadiths disent que les sahabas ont embrassé les mains et les pieds de rasulullah, vont-ils encore refuser en prétextant que ce ne sont pas des hadiths authentiques?
Quand des hadiths contredisent leur idéologie, ils disent tout simplement, que ce n'est pas un vrai hadith , ils veulent rien savoir, tout simplement.
si Dieu n'ouvre pas leur coeur à la vérité , tous nos efforts pour les aider est en vain. Pourtant , ça fait mal de voir qu'ils sont sincèrement croyant , mais pas dans la bonne direction. On a envie de les aider, que Allah guide les salafis vers le droit chemin, je prie pour eux.

70.Posté par Farouk le 11/02/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à samira (68.Posté par samira le 11/02/2012 18:51)

salam'alaykoum

POUR RESUMER:

L’auteur wahhabite Sâlih al fawzân veut nous faire croire que :

1) L’égaré Ibn Taymiyya, est d’après lui, est un cheikh Al Islâm (ancienne référence des wahhabites)

2) Les innovations sont apparu après la période des trois siècles bénis et que toute innovation et mauvaise et elle conduit à la mécréance.

Je cite : « On peut résumer les facteurs qui conduisent à l’apparition de l’innovation dans les points suivants : l’ignorance des prescriptions de la religion, l’attachement aux passions, le fanatisme à l’égard des opinions et des personnes, la ressemblance aux mécréants et leur imitation. »

3) Les musulmans sunnites qui suivent les 4 écoles( Hanafite, Malikite,Chafiite, Hanbalite) ressemblent à des mécréants.

Je cite : « Dès lors qu’on les invite à suivre la voie du Livre et de la Sunna et à rejeter tout ce qui les contredit, ils se justifient en s’appuyant sur leur école, leur cheikhs ou leurs ancêtres. »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
samira

Est ce que vous croyez à tous ces mensenges?

69.Posté par Saber le 11/02/2012 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtez vos billets copié-collés on est plus en maternelle, l'heure est grave.
Avez-vous remarqué la concentration de bâtiments de guerre au détroit d'ormouz ?
Un feu va-t-il sortir du yemen ?

68.Posté par samira le 11/02/2012 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



L’apparition de l’innovation religieuse au sein de la communauté musulmane : aperçu historique et cause du phénomène

I/ Aperçu historique.

Le Sheikh Al Islâm Ibn Taymiyya (Qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Il convient de savoir que la majorité des innovations religieuses relatives à la science ou aux actes d’adoration ne survinrent en fait que vers la fin de la période des califes bien guidés, ainsi que nous en a informé le Prophète صلى الله عليه وسلم en disant : ‘‘Celui qui, d’entre vous, vivra verra nombre de divergences apparaître. Veillez donc à ma Sunna ainsi qu’à la Sunna des Califes éclairés et bien guidés qui me succéderont.’’ [1]
Les toutes premières innovations qui apparurent furent celles de la prédestination (Al Qadar), d’Al Irjâ’, du chiisme et des Khawârij. Elles survinrent durant le deuxième siècle de l’ère islamique, de l’existence même des Compagnons (Puisse Allah les agréer) qui se chargèrent alors d’en réprouver les promoteurs et les adeptes. On vit ensuite apparaître, après les siècles bénis, l’innovation d’Al I‘tizâl, le développement de la divergence des opinions et de l’inclinaison vers les passions, le soufisme et l’innovation relative à l’édification des constructions sur les tombes. Et plus le temps passait, plus l’innovation gagnait en ampleur et se diversifiait. »
Tous les pays islamiques ne sont pas sur le même pied d’égalité quant à la localisation des foyers de développement de l’innovation religieuse.
Le Sheikh Al Islâm Ibn Taymiyya (Qu’Allah lui fasse miséricorde) dit ainsi à ce sujet : [salaf]« Les principales régions où vécurent les Compagnons du Prophète صلى الله عليه وسلم et qui constituèrent les berceaux de la science et de la foi sont au nombre de cinq : Les deux villes saintes, les deux Irak et le Shâm. C’est en effet là que se situe la source [des sciences] du Coran, du hadith, de la jurisprudence, de l’adoration et des autres disciplines islamiques. Toutes ces régions, en dehors de Médine, virent l’apparition d’innovations touchant les fondements de la religion. Ainsi, c’est à Kûfa que le chiisme et [les thèses] d’Al Irjâ’ virent le jour avant de se diffuser ensuite dans les autres contrées [du monde musulman].
Basra fut, elle, le berceau des innovations liées à la prédestination, à l’I‘tizâl et à certaines hérésies dans l’adoration, innovations qui se diffusèrent là encore dans le reste du monde islamique par la suite.
La région du Shâm fut le lieu d’expression du Nasb et de l’innovation liée à la prédestination. Quant au Tajahhum, il apparut dans la région du Khurâsân, et c’est la pire des innovations.

L’apparition des innovations dans une région était fonction de l’éloignement relatif de celle-ci par rapport à la ville du Prophète صلى الله عليه وسلم. Ainsi, lorsque la division engendrée par l’assassinat du Calife ‘Uthmân (Puisse Allah l’agréer) favorisa l’émergence de l’innovation des Harûriyya [2], Médine fut épargnée de ces hérésies. On y trouvait certes des gens qui s’adonnaient, en se dissimulant, à certaines pratiques innovées -notamment des adeptes de la secte des Qadariyya- mais ceux-ci y étaient méprisés et blâmés. Et ce, à l’inverse des différents mouvements que furent le chiisme et l’Irjâ’ à Kûfa, de l’I‘tizâl et des rites innovés à Basora, ou du Nasb dans le Shâm qui s’exprimaient au vu et au su de tous. Il a d’ailleurs été authentiquement rapporté de la part du Prophète صلى الله عليه وسلم que le Faux Messie (Ad-Dajjâl) n’y entrerait pas [3]. Médine fut en outre, jusqu’à l’époque des compagnons de l’Imâm Mâlik (Qu’Allah lui fasse miséricorde), c’est-à-dire au quatrième siècle de l’hégire, un lieu où la science et la foi [authentique] prédominaient. Et durant toute la période des trois siècles bénis, absolument aucune innovation ne s’y manifesta au grand jour. »[/salaf]

II/ Les causes de l’innovation.

Il ne fait absolument aucun doute que c’est dans l’attachement au Coran et à la Sunna que réside le salut quant à l’innovation et à l’égarement. Allah nous dit en effet :
« Et certes, ceci est Mon chemin dans toute sa rectitude. Suivez-le donc et ne suivez pas les [autres] sentiers, car ceux-ci vous écarteraient de Sa voie… » [4]

Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous a d’ailleurs clairement indiqué la signification de ce verset dans le hadith suivant, rapporté par Ibn Mas‘ûd (Puisse Allah l’agréer) qui a dit : « Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم nous traça une ligne et nous dit : ‘‘Ceci est la Voie d’Allah.’’ Puis, il traça, à droite et à gauche de cette ligne, plusieurs autres traits dont il dit : ‘‘Et voilà des sentiers. A la tête de chacun d’entre eux se tient un diable qui invite [les gens] à le suivre.’’ Et de réciter alors : ‘‘Et certes, ceci est Mon chemin dans toute sa rectitude. Suivez-le donc et ne suivez pas les [autres] sentiers, car ceux-ci vous écarteraient de Sa voie. Voilà ce qu’Il vous enjoint ; ainsi [Le] craindrez-vous.’’ » [5] Dés lors, quiconque se détourne du Livre et de la Sunna sera ballotté entre les différentes voies de l’égarement de l’innovation qui se disputeront son adhésion.

On peut résumer les facteurs qui conduisent à l’apparition de l’innovation dans les points suivants : l’ignorance des prescriptions de la religion, l’attachement aux passions, le fanatisme à l’égard des opinions et des personnes, la ressemblance aux mécréants et leur imitation.

1) L’ignorance des prescriptions religieuses.

Nous savons que plus le temps passe et que plus les gens s’éloignent de l’emprunte du Message [de Muhammad صلى الله عليه وسلم], moins la science se propage et plus l’ignorance se généralise. Le Prophète صلى الله عليه وسلم nous dit en effet à ce propos : « Celui qui, d’entre vous, vivra verra nombre de divergences apparaître. » [6] Il صلى الله عليه وسلم nous dit aussi : « Certes, Allah ne reprend pas la science subitement en l’ôtant des poitrines des hommes, mais Il la reprend en rappelant à Lui les savants. Lorsque alors il ne reste plus aucun savant, les gens prennent à leur tête des chefs ignorants qu’ils consultent et qui leur répondent sans science aucune, s’égarant alors eux-mêmes et égarant les gens. » [7] Par conséquent, seuls la science et les savants sont à même de combattre l’innovation en religion. Et dès lors que ces deux éléments sont absents, toutes les conditions sont réunies pour permettre l’émergence de l’innovation et l’activisme de ses adeptes.
2) l’attachement aux passions.

En effet, quiconque se détourne du Coran et de la Sunna en vient nécessairement à suivre la voie de ses passions. Allah nous dit ainsi à ce propos :
« Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors qu’ils ne font que suivre leurs passions. Or, qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée de la part d’Allah ? » [8]

« Vois-tu celui qui prend sa propre passion comme divinité ? Allah l’égare sciemment et scelle son ouïe et son cœur et étend un voile sur sa vue. Qui donc pourrait le guider après Allah ? » [9]

Les innovations ne sont donc finalement que le fruit de l’attachement aux passions.

3) Le fanatisme à l’égard des opinions et des personnes.

L’attachement fanatique aux opinions et aux hommes constitue un obstacle et une barrière qui empêchent une personne de suivre les preuves et de connaître la vérité. Allah nous dit en effet :
« Lorsqu’on leur dit : ‘‘Suivez ce qu’Allah a fait descendre.’’, ils disent : « Nous suivons plutôt les coutumes de nos ancêtres.’’ » [10]

Or, ceci s’applique en tous points à certains adeptes d’école de jurisprudence, du soufisme ou de l’adoration des tombes. Dès lors qu’on les invite à suivre la voie du Livre et de la Sunna et à rejeter tout ce qui les contredit, ils se justifient en s’appuyant sur leur école, leur cheikhs ou leurs ancêtres.

4) La ressemblance aux mécréants et leur imitation.

C’est l’une des plus importantes voies conduisant à l’innovation, ainsi que cela nous est précisé dans le hadith d’Abû Wâqid Al-Laythî (Puisse Allah l’agréer) qui a dit : « Alors que nous étions de conversion récente à l’Islam, nous sortîmes avec le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم lors de la campagne de Hunayn. Passant auprès d’un arbre, appelé ‘‘Dhâtu Anwât’’, où les polythéistes avaient pour usage de se rassembler et d’accrocher leurs armes, nous dîmes : ‘‘Ô Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم ! Attribue-nous un arbre semblable à celui-là !’’ Et le Prophète صلى الله عليه وسلم de répondre alors : ‘‘Allah est le plus grand Grand ! Je jure, par Celui entre les Mains de qui est mon âme, que vos propos sont identiques à ceux que tinrent les enfants d’Israël à Mûsâ صلى الله عليه وسلم lorsqu’ils lui demandèrent : « Assigne-nous une divinité comme la leur. » Vous êtes assurément en train de suivre les traditions de ceux qui vous ont précédés.’’ » [11]
Ce hadith nous montre donc que c’est la volonté de ressembler aux mécréants qui amena les Juifs à présenter cette répugnante demande [à leur Prophète], à savoir : de leur instituer une divinité qu’ils auraient pu adorer et dont ils auraient pu rechercher les bénédictions en dehors d’Allah. Et c’est exactement ce qui se passe aujourd’hui, puisqu’une grande majorité des musulmans imitent les mécréants dans l’instauration de pratiques relevant de l’innovation ou de l’associationnisme.
Citons ici, entre autres : les fêtes de commémoration de certains anniversaires, l’assignation de jours ou de semaines pour des actions spécifiques, la célébration de certaines occasions religieuses et de cérémonies de souvenir, l’édification de statues et autres mémoriaux, sans oublier toutes les pratiques innovées liées aux offices funéraires ainsi que l’édification de constructions sur les tombes. »

Information
Source :
Extrait de l’ouvrage : « Al Irshâdu Ilâ Sahîhi-l-I‘tiqâd Wa-r-Raddu ‘Alâ Ahli-sh-Shirki Wa-l-Ilhâd. »
Auteur :
Sheikh Sâlih ibn Fawzan ibn ’abdillah al fawzân
Traduction :
L’équipe de Sounna.com.
Notes
[1] Rapporté par Abû Dâûd, At-Tirmidhî et Ibn Mâjâ, ce hadith est authentique.

[2] Autre appellation donnée aux Khawârij. (Le Traducteur)

[3] C’est-à-dire : à Médine. (Le Traducteur)

[4] Coran S6 V153.

[5] Rapporté, entre autres, par Ahmad, Ibn Hibbân et Al Hâkim

[6] Tiré d’un hadith rapporté par Abû Dâûd et At-Tirmidhî qui l’a jugé : « Hasan-Sahîh »

[7] Cf : « Sahîh Ibn Hibbân ».

[8] Coran S28 V50.

[9] Coran S45 V23.

[10] Coran S2 V170

[11] Rapporté par At-Tirmidhî qui l’a jugé authentique

67.Posté par samira le 11/02/2012 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam'alaykoum

Chaque groupe prétend se tenir fermement sur la Loi Islamique et sur la vérité avec laquelle est venue le Prophète . Il prétend y croire et se l'attribue, cependant la véritable croyance authentique est celle des gens du hadith et du athar car ils ont pris leur religion et leur croyance des prédécesseurs qui siècle après siècles l'a tenait des Tabi'ines qui l'a tenait des compagnons du Prophète qui l'a tenait du Prophète lui-même , et il n'y a pas de chemin vers lequel le Prophète n'est invité comme religion de droiture et sentier vigoureux, si ce n'est le chemin qu'emprunte les gens du hadith .

66.Posté par Farouk le 11/02/2012 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à

samira, med31, abouibrahim, abouobeid, hamad, sasa, muslima, Zaheer, monalisa, farouk (avec f minuscule)

C’est quoi le tawhid de l’'islam authentique ?

Est ce que la célébration du mawlid contredit l’islam authentique ?


65.Posté par Farouk le 11/02/2012 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RAPPEL SUR L'ORIGINE DU MOT WAHHABITE

Le mot wahhabite découle du nom de Mouhammed ibnou Abdel Wahhab, se sont ses partisans .

Comme Jahm Ibn Safwan, ses partisans sont les Jahmites....

Evidemment les wahhabites veulent se cacher sous le mot salafiyya (salafite) car le terme wahabite (qui fait référence a Ibn Abdelwahab) est moins pompeux, mousseux et ventard que le terme salafi (qui fait référence aux salafs, les sunnites des 3 premiers siècles, meilleurs générations de l'Islam).

Le mot wahabite/wahabisme fait également pensé a l'Arabie Saoudite, leurs corruptions, leurs pactes avec les ennemis de l'islam, les horreurs qu'ils ont perpétrer dans le passé, les massacres, les assassinats, les destruction de tombes des sahabas, la croyance anthropomorphiste (qui ressemble Allah à ses créatures), etc.

LES CHEFS WAAHABITES RECONNAISSENT QU’ILS SONT WAHHABITES

Les leaders wahhabites se sont eux-mêmes surnommer comme tel, en acceptant donc volontiers cette dénomination sans la nier, ni la rejeter.

A titre d’exemple, Ibn Uthaymine, dans son livre qu’il a appelé “Al Fatawa Al ‘Aqida ” dans lequel il atteste que les Wahhabites existent et que selon lui ils seraient de bons musulmans.

Ibn Baz a écrit un livre qui s'intitule "Haraqat Ul Wahhâbîyyah "et dans ses fatwa 3/1306 où il dit qu'il suit la doctrine wahhabite et la défend.

Muhamed Salih al Munajid, qui reprend une fatwa de Ibn Baz pour dire que la Wahabiyya est seulement le suivit de Muhamed ibn AbdelWahab.

LES SAVANTS MUSULMANS ONT APPELE CE GROUPE EGARE DE WAHHABITES

Voici quelques exemples de livres de savants qui ont écrit pour répondre à la secte wahhabite.

1) Les quatre Fondements étayant la Déclaration de Mécréance des Wahhabites (Al-’Ousoulou l-’Arba3ah fi Tardidi l-Wahhabiyyah) : de Mouhammad Haçan Sahib As-Sarhandiyy, Al-Moujaddidiyy, mort en 1346 H.

2) Les Propos satisfaisants dans la Réplique aux wahhabites (Al-’Aqwalou l-Mardiyyah fi r-Raddi 3ala l-Wahhabiyyah) : du faqih 3Ata Al-Kacim Ad-Dimachqiyy Al-Hanafiyy.

3) L’Innocentement de la Divergence en Réponse aux gens de la Dissension et de l’Hypocrisie et la Réplique à la Secte wahhabite égarée (Al-Bara‘ah mina l-ikhtilaf fi r-Raddi 3ala ‘Ahli ch-Chiqaqi wa n-Nifaq wa r-Raddi 3ala l-Firqati l-Wahhabiyyati d-Dallah) : du Chaykh Zaynou l-3Abidin As-Soudaniyy.

4) Histoire des Wahhabites (Tarikhou l-Wahhafbiyyah) : de Ayyoub Basri Bacha Ar-Roumiyy.

5) L’Œuvre d’Art accordée dans la Réponse aux Wahhabites (At-Touhfatou l-Wahbiyyah fi r-Raddi 3ala l-Wahhabiyyah) : Chaykh Dawoud Ibnou Soulayman Al-Baghdadiyy, An-Naqchbandiyy, Al-Hanafiyy, mort en 1299 H

6) Les Vérités islamiques en Réplique aux Prétentions des Wahhabites à l’aide des Preuves du Livre et de la Tradition prophétique (Al-Haqaf’iqou l-’Islamiyyah fi r-Raddi 3ala l-Maza3imi l-Wahhabiyyah bi ‘Adillati l-Kitabi wa s-Sounnati n-Nabawiyyah) : de Malik Ibnou ch-Chaykh Mahmoud.

7) La Vérité claire en Réplique aux Wahhabites (Al-Haqqou l-Moubin fi r-Raddi 3ala l-Wahhabiyyin) : du Chaykh ‘Ahmad Sa3id As-Sarahandiyy An-Naqchabandiyy.

8) La Vérité islamique en Réplique aux Wahhabites (AL-Haqiqatou l-’Islamiyyah fi r-Raddi 3ala Wahhabiyyah) : de Abdou l-Ghaniyy Ibnou Salih Hamadah

9) Les Perles de la Tradition en Réplique aux Wahhabites (Ad-Dourarou s-Sounniyyah fir-Raddi 3ala l-Wahhabiyyah) : de Ahmad Ibnou Zayni Dahlan, Mufti de La Mecque Chafi3iyy, mort en 1304 H.

10) Les Preuves suffisantes en Réplique aux Wahhabites (Ad-Dalilou l-Kafi fi r-Raddi 3ala Wahhabiyy) : du Chaykh Misbah Ibnou Ahmad Chibqillou Al-Bayroti.

64.Posté par Saber le 11/02/2012 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

59.Posté par samira le 11/02/2012 09:01
le TAWHID et empecher les musulmans de pratiquer l 'islam authentique ?

Le tawhid c'est cela aussi...

63.Posté par med31 le 11/02/2012 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam,
c est incroyable ce qu'il peut y avoir de habaches ici!!! c'est une veritable infection!!!!
hemfer l espion anglais....etc typique du discours des habaches qu'Allah les Guide!!!!

62.Posté par sterm le 11/02/2012 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec "justice" vive l'alliance chiite sunite, ainsi frères de religion nous plus nombreux pour combattre les sionistes et c'est de cela qu'ils ont peur !! l'iran depuis la révolution est indépendant et c'est un des rares à résister contre les usa israel contrairement aux pantins gouvernements de la plupart des pays qui se disent musulmans !

61.Posté par Wahabisme=Sionisme le 11/02/2012 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le wahabisme est une hérésie de l'Islam implantée au milieu du 18ème siècle par le colonialisme britannique afin de diviser les musulmans d'une part et de combattre l'Empire Ottoman qui constituait un obstacle majeur à la domination impérialiste occidental d'autre part.

Le fondateur de cette secte est un agent de la perfide Albion nommé Mohammed Abdelwahab. Il était connu pour sa déviance et ses positions dangereuses qui ont pour but de porter atteinte à l'unité des musulmans. Il œuvra à la sédition et à la guerre fratricide afin de faciliter la tâche au colonisateur britannique. Les wahabites se vantent d'être les seuls partisans du culte pur. Les autres musulmans étant, pour eux, des polythéistes dont les personnes, les enfants et les biens ne méritent aucun respect et dont le pays est considéré comme hostile et par conséquent sujet à la "guerre sainte".

C'est dans cet esprit profondément hérétique et dégénéré que s'inscrit les attentats aveugles contre la majorité des musulmans et leur lieux de culte. Le combat et la haine wahabite étant exclusivement dirigé contre l'intérieur c'est à dire contre les musulmans jamais contre les envahisseurs et les occupants.

Le wahabisme porte une responsabilité écrasante dans l' islamophobie ambiante qui gangrène l'Occident de part sa conception rigoriste de l’ Islam qui suscite peur et rejet. Le message de l'Islam étant tellement dénaturé par le wahabisme que ce dernier constitue un des plus grand malheur que l’Islam véritable ait eu à affronter.

Cette doctrine a vu le jour dans la péninsule arabique avant que le fondateur de la dynastie saoudienne, Saoud ben Mohammed ben Mouqrin, ne donne son nom à la terre qui a vue naitre la plus noble des créatures, Le Messager de Dieu, paix sur lui. L'usurpateur et corrompu Saoud ben Mohammed avait besoin "d'une couverture religieuse" pour légitimer sa prise du pouvoir avec la complicité du colonialisme britannique. Il fit donc alliance avec le négociant arabe, Mohammed Abdelwawwab, pour consolider sa dynastie. Le wahabisme (salafisme) devint donc l'idéologie "religieuse" du royaume de l'hypocrisie qui s'est emparé de la péninsule arabique. Aujourd'hui, l'Arabie saoudite est devenue le centre mondiale de l'extrémisme religieux et parallèlement un des plus fervent partisans de,,,,,,,,,,,,,,,l'Empire atlanto-sioniste.

Ce régime féodal et abjecte propage grâce au soutien de l’Empire américain et à ses pétro-dollars une vision médiocre de l’Islam pour donner l’impression qu’il est inadaptable à notre époque et il accentue la division entre les musulmans afin d’interdire toute union qui renforcerait la position de l’Islam devant ses ennemis. C’est le wahabisme qui a créé la secte des talibans avec le soutien logistique de la CIA. C’est le wahabisme qui est au même titre que le sionisme partisan du choc des civilisations.

C’est cette même secte qui a aiguisé le couteau de cet ignorant pour trancher la gorge de Théo Van Gog. Le wahabisme est une conspiration colonialiste dont l’objectif est d’ affaiblir les musulmans, c’est pourquoi ce régime ignoble est épargné par les médias dominants à la solde de l’Empire, ce régime ne doit sa survie que parce qu’il est une prostituée politique. Si le monde veut en finir avec l’extrémisme religieux d’obédience islamiste il suffit de démanteler la doctrine wahabite en Arabie saoudite et de jeter à la mer rouge cette dynastie de batard qui a confisquer les immenses ressources de l’Islam pour assouvir leurs passions bestiales.

Vous pouvez être certain que si demain le régime des double zéro ( en référence aux deux ficelles qui sert d’attache au turban) est remplacé par une révolution islamique qui ne sera plus au service de l’axe américano-sioniste et qui ne mettra plus ses richesses entre les mains de l’Empire mais au service de son peuple et des déshérités dans le monde vous allez assister à une avalanche de protestations assorti des menaces les plus graves pour nom respect des droits de l’homme, de soutien actif au terrorisme international, vous allez voir les ONG ainsi que les champions de la laïcité verser des larmes de crocodiles sur ces pauvres femmes voilés et opprimées par ces brutes enturbannés !


60.Posté par Abdulrahim le 11/02/2012 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al-muriid.
Je vous remercie beaucoup pour vos informations qui nous permettent d'ouvrir les yeux et connaître le véritable ennemi du monde musulman qui sont les wahabites, qui travaillent main dans la main avec les sionistes contre le monde musulman.
Chokran. Barakallahofik.

59.Posté par samira le 11/02/2012 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam'alaykoum

Ceux qui pensent que les wahabites ( comme ils disent ) sont les traites de l'islam ils se font BERNER par les mensonges des sionistes qui consiste justement a diviser les musulmans et surtout a éclater le TAWHID et empecher les musulmans de pratiquer l 'islam authentique

58.Posté par samira le 11/02/2012 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam'alaykoum

Les vrais ennemis des sunnites sont bien les CHIITES et les SIONISTES je les mets au meme rang , l' iran va s 'occuper d 'abords des juifs sioniste et leurs alliés l'occident ... et les sunnites en DERNIER. Allez voir ce que font les chiites aux sunnites au yemen et en irak.

57.Posté par Farouk le 11/02/2012 01:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la commémoration de la naissance (Mawlid) du Prophète Messager Mouhammad dans les pays du Maghreb.

المولد النبوي في بلاد المغرب العربي

56.Posté par Farouk le 10/02/2012 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’IMAM AS-SOUYOUTI APPROUVE ET FAIT L’ELOGE DU MAWLID

Le Hafidh, Abou l-Fadl Abdou r-Rahman ibnou Abi Bakr Jalalou d-Din as-Souyouti est un grand savant chafi3ite reconnu par toute la communauté musulmane. Il est né en 849 et il est décédé en 911 de l’hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a environ 520 ans. Certains l’ont désigné comme le moujaddid du 10ème siècle de l’hégire (c’est-à-dire celui qui revitalise la science de la religion).
Il fait parti des nombreux grands savants qui ont fait l’éloge de la célébration du mawlid et qui ont distingué les bonnes innovations, des mauvaises innovations.

Dans son recueil de fatwa : « Al-Hawi li l-Fatawa », dans le chapitre : « Housnou l-Maqsad fi 3Amali l-Mawlid » (Le bon objectif dans l’accomplissement du Mawlid), a dit :

« La question a été posée sur le fait de commémorer la naissance honorée au mois de Rabi3ou l-’Awwal, quel est son jugement du point de vue de la Loi de l’Islam ? Est-ce une chose louable ou blâmable ? Est-ce que celui qui le commémore a des récompenses ou non ?

La réponse d’après moi est la suivante : la commémoration de la naissance (Mawlid) à l’origine consiste en le rassemblement des gens, la récitation de ce qu’il est possible de réciter du Qour’an, la narration des nouvelles rapportées au sujet du début de l’histoire du Prophète et ce qui est advenu comme signes à sa naissance, à la suite de quoi il leur est présenté de la nourriture qu’ils consomment puis partent sans rien ajouter à cela. Ceci compte parmi les bonnes innovations pour laquelle celui qui la fait sera récompensé, et ce, pour ce que cela comporte comme glorification du degré du Prophète (salla l-Lahou 3alayhi wa sallam), et comme manifestation de joie et de réjouissance pour sa noble naissance.

Le premier à avoir innové le mawlid fut le roi Al-Moudhaffar, le gouverneur de Irbil, qui vécu au 7ème siècle de l’hégire, qui était l’un des rois glorieux et des grands généreux. Il a laissé de bonnes traces et c’est lui qui avait édifié la mosquée Al-Moudhaffari au pied de la montagne de Qasiyoun ».

55.Posté par abouibrahim le 10/02/2012 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leur croyance concernant le mensonge pour protéger sa foi [At-taqya]

Les Chiites attribuent ces paroles à l'Imam Dja'far As-Sadiq :
"Neuf dixièmes de la religion sont de la Taqya (dissimulation),
c'est pourquoi celui qui ne dissimule pas n'a pas de religion". (Al-Kafi 9/10);
et aussi : "La Dissimulation de protection est ma croyance et la pratique de mes
ancêtres".
(Al-Kâfî", 2/174, H. 12; "Mokhtaçar Baçâ'er al-Darajât", p. 101; "Al-Mahâsen", 1/397, H. 890)

Abou Mansour Ahmad Tibrisi, savant Chiite du 8ème siècle (H) a écrit :
"Enumérer les distorsions et les omissions de cette sorte serait très
laborieux et mettrait à mal ce que la Taqya (mentir pour se protéger)
m'exige de ne pas révéler." ("Al-Ihtijaj" : 1 /254)


54.Posté par abouibrahim le 10/02/2012 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Leur croyance concernant l'égarement de ceux qui ne sont pas des chiites

"Il a été rapporté que Abou Abdallah a dit : "Pas un enfant ne naît sans
qu'un diable ne soit présent. Si Dieu sait qu'il sera des nôtres (chiite),
Il le protègera de Satan. S'il n'est pas des nôtres, le diable enfoncera son
doigt dans son anus et il deviendra pervers. Si c'est une femelle, il
enfoncera son doigt dans son vagin et elle se prostituera."
(Tafsir Al-Ayachi p218 , Bihar Al-Anwar vol 2 p 1319, Tafssir Al-Burhan vol 2 p 300)

Kulayni rapporte un hadith de l'Imam Baqir :
"Toute personne en dehors des Chiites est illégitime (enfants de zina)."
(Fourou'ul Kafi : Kitabul Raouda : 135)

Moulla Baqir a écrit : "Lorsque l'Imam Mahdi apparaîtra, il commencera par
exécuter les savants sunnites avant de s'attaquer aux mécréants."
(Haqoul Yaqin : 2/527)

1 2 3
Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires