insolite, humour, conspiration...

De sang froid


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …



Vendredi 14 Août 2009

De sang froid
"Pourquoi dit-on de sang froid ?"
"c’est une formule... une tournure linguistique... une image... une métaphore"
"que signifie-t-elle ?"
"elle exprime l’état de l’âme lorsqu’elle est calme, lorsqu’elle se maîtrise"
"ah oui... c’est quand cette âme n’a rien à se reprocher"
"pas tout à fait"
"quoi alors ?"
"c’est quand elle n’a a aucun ressentiment"
"comment est-ce possible ?"
"quand des soldats israéliens tirent de sang froid sur des civils Palestiniens avançant vers eux et brandissant un chiffon banc"
"effectivement, il faut une grande maîtrise"
"normal... ce sont des professionnels"
"tu veux dire dépourvus d’âmes ?"
"... !?"


Al Faraby
Vendredi, 14 août 2009


Plus de six mois après, les agissements de l’armée israélienne pendant "Plomb durci" continuent de faire l’objet de vives critiques. L’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a accusé l’armée israélienne, dans un rapport publié jeudi 13 août, d’avoir tué 11 civils palestiniens, dont cinq femmes et quatre enfants, alors qu’ils brandissaient un drapeau blanc. Huit autres personnes auraient été blessées dans les mêmes circonstances. Ces civils étaient en groupes et agitaient un tee-shirt ou un foulard. Il n’y avait aucun combattant palestinien dans les parages à ce moment-là, précise l’organisation, qui s’est basée sur des témoignages recoupés, mais aussi des examens médicaux et balistiques.


Vendredi 14 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Morbide le 14/08/2009 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laissez juste entrer les armes ... et vous aurez une idée de ce que les palestiniens ont supportés ... je pense que ça pourrai ressembler à l'enfer pour les Israéliens ...
Les abris de lâches vont leur êtres très utiles,
D'un autre côté le peuple américains sort doucement mais violement de sa léthargie
il a fini de sponsorisé ses maquereaux de sionistes qui vivent aux crochets du monde.

Rien ne sert de courir il faut partir à point . . .
Mais attendons la fin ....

Le monde entier est une gigantesque cocotte minute ...
trop de frustrations,
trop d'humiliations,
et là je parle de peuples debouts qui ont toujours fait valoir leur droit ...
ce ne sera pas le petit peuple d'innocents emprisonnés et encerclés par une armé de lâches ...
Le temps construit doucement le retour du boomerang ...

2.Posté par RAYANE le 14/08/2009 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.

Un peuple n'est colonisé que parce qu'il est colonisable.

Si les Palestiniens avaient eu d'autres moyens de résistances autre que des frondes et autres tire boulettes ?

Cela devrait changer la donne, non ?

Les frontières sont si étanches que ça ?!

... qu'il semble impossible à la résistance palestinienne de s'armer convenablement pour faire face aux chars, hélicoptères, avions, et autres armes de guerre ultra sophistiquées des sionistes ?

Les sionistes sont ils vraiment les seuls ennemis de la Palestine ?

Posons nous la question de savoir pourquoi la résistance palestinienne à l'occupation peine t'elle tant à s'armer ?

Des sionistes en mal de bravoure, réfléchiraient à deux fois avant d'attaquer un village sachant que ces derniers disposent de roquettes anti chars.

Mais tant qu'ils n'auront que des pierres pour se défendre ...


.

3.Posté par djamel le 14/08/2009 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas à quoi cela rime de focaliser sur 11 victimes tués par les sionistes et occulter volontairement ou pas le fait qu'il y a eu beaucoup plus.
Depuis quand le drapeau blanc est un gage de survie et quand bien même cela soit vrai, comment peut-on demander aux civils de le brandir, alors qu'ils ne sont même pas censés reconnaître son existence ou son "utilité" ?
En vérité, il y a eu 1400 morts et près de 5000 blessés. 70% des victimes sont des civils et ce taux va jusqu'à 83% si on prend en compte les policiers palestiniens qui sont normalement considérés faisant partie des non-combattants par les conventions internationales. Sur les 1400 morts , on dénombre 280 enfants et 111 femmes.
Cette histoire de drapeau me parait une manière de jeter un voile sur l'atrocité du crime commis par les forces sionistes contre un camp palestinien de 365 m2 et qui a reçu l'équivalent de 5kg de bombe par mètre carré.

4.Posté par Saber le 15/08/2009 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les vrais murs de la honte ne sont pas en Palestine occupée par les chiffonniers sionistes mais aux frontières des pays musulmans .

LE JOUR OU CES MURS TOMBERONT PAR LA VOLONTÉ DU CRÉATEUR EN CE MOMENT LA NOUS VERRONS SI LES SATANISTES AURONT VRAIMENT DU SANG FROID.

QU'ILS ATTENDENT, NOUS ATTENDONS TOUS ET LE MONDE AUSSI.

LA JUSTICE DIVINE S'ACCOMPLIRA SUR TOUTE LA TERRE SOUILLÉE PAR LES ALLIES DE SATAN.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires