MONDE

Daesh ressemble plus à un service de renseignement qu’à une organisation djihadiste


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



Dimanche 19 Avril 2015

Daesh ressemble plus à un service de renseignement qu’à une organisation djihadiste

Alors que le fanatisme religieux semble être le moteur de Daesh, l’organisation terroriste fonctionne plutôt comme un service de renseignement secret, évalue chacune de ses opérations et prévoit de prendre le contrôle de la Syrie en quelques années.
Ces informations ont été révélées par le journal allemand Der Spiegel. L’hebdomadaire cite des papiers classifiés du chef de Daesh qui a été tué dans une fusillade en 2014, mais qui avait laissé derrière lui des informations sur la stratégie à appliquer pour prendre le contrôle des larges parties du territoire syrien.
Page après page, les documents révèlent un plan sophistiqué, pas vraiment pour le djihad, mais davantage pour construire un califat suivant une méthode bien articulée.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Eliminated commander Haji Bakr left behind secret files which detail structure and tactics for the first time.

Les schémas d’organisation et la chaîne de commandement conçus par le stratège de l’Etat islamique (EI) montrent que la structure de Daesh s’apparente à celle des services secrets, avec des départements de surveillance et de sécurité, d’incarcération et d’interrogation, d’experts en technologie et armements, ainsi que des instructeurs et des juges de la charia.
Selon le Spiegel, ces documents comportent des détails sur les opérations d’espionnage de l’Etat islamique et d’autres activités de renseignement pour accroître, sans apparaître officiellement, son influence dans les territoires qui l’intéressent et faire en sorte qu’aucune dissidence ne soit possible une fois qu’il se sera emparé du pouvoir.
Les documents expliquent encore comment Daesh recrute dans les villes et les villages qu’il a ciblé, par le biais de cellules locales qui se font passer pour des centres islamiques. Les informateurs font leurs rapports aux chefs locaux de Daesh sur les hautes personnalités de la région, leurs sources de revenu, sur leur orientation politique et sur toute information susceptible d’être utilisées pour les faire chanter plus tard.
«Nous nommerons les informateurs les plus intelligents aux postes de cheikh de la charia… Nous les formerons et puis les enverrons», a écrit le cerveau de Daesh, Haji Bakr, dont le vrai nom était Samir Abd Muhammad al-Khlifawi. «Des frères» seront sélectionnés dans chaque ville pour épouser les filles des familles les plus influentes et «assurer la pénétration de ces familles à leur insu».
Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Documents of "Haji Bakr" (Samir al-Khlifawi) incl. strategy papers, organization charts. via @SPIEGELONLINE 2/3

Les chefs de l’Etat islamique ont recueilli toutes les informations utiles pour diviser et asservir la population locale. Une autre phase du plan prévoit d’éliminer les personnes puissantes et les chefs susceptibles d’organiser la population locale contre les terroristes.
La principale raison du succès de Daesh découle du fait que beaucoup de ses membres fondateurs ont travaillé dans les services de sécurité de Saddam Hussein. En détruisant l’armée irakienne qui avait été très bien formée, les Etats-Unis se sont apparemment créé un groupe d’ennemis très intelligents.


Dimanche 19 Avril 2015


Commentaires

1.Posté par la note le 19/04/2015 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment des fachistes ces gens ,rien avoir avec l'islam.D'ailleur,ils tuent plus de musulman que d'autres communauté.Il faut vraiment etre abruti pour suivre ce groupe égaré.,qui est bien sure qu'un instrument à la solde de qui vous savez.Pauvre monde.

2.Posté par joszik le 19/04/2015 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un groupe super intelligent qui a réussi à convaincre les services de renseignement américain de leur livrer des armes de destruction massive pour exterminer les populations arabophones.

3.Posté par Vivio le 19/04/2015 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Daesh ressemble exactement a un groupe d'indics en mode anarchie , comme ressemblerait tout indic , balance traître se sentant épauler par leurs officine , Des ovins en quelque sorte comme 80% de la population mondiale qui a été créer pour finir au plus profond des crevasses

4.Posté par Agadir le 19/04/2015 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dès le départ beaucoup des gens ont démasqué le vrai visage de ces terroristes sanguinaires qui n'ont rien avoir avec l'Islam et sont au service des sionistes pour protéger Israel.
La vérité concernant ces terroristes égarés de Daech et d'autres groupes terroristes qui ont massacré beaucoup des innocents pour établissement de Grand Moyen Orient sioniste est en train de montrer son nez.

5.Posté par sabra13@ le 23/04/2015 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la qaida - laqmi - l'ei - le daesch
comment se feront-ils nommer la prochaine fois tous ces services secrets du dajjal
vous avez remarquez ils ont changé de tactique, avant l'onu se runissait ils votaient une résolution et l'otan intervenait pour bombarder des pays entiers arabo musulmans
maintenant ils ont créés ces groupes (mercenaires) qui font le travail à la place de l'otan
p.s. - onu bureau du dajjal - otan : armée du dajjal
qaida aqmi - ei - daesch sbires du dajjal

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires