Propagande médiatique, politique, idéologique

DECOUVERT - WIKILEAKS BOSSE POUR ISRAEL

ASSANGE ACCUSE : "IL A RECU DE L'ARGENT D'ISRAEL"


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 00:40 Zemmour ou le talent au service de la haine

Mercredi 6 Novembre 2019 - 00:25 Propagande et Post-vérité


Source: http://www.veteranstoday.com/2010/12/08/gordon-duff-busted-wikileaks-working-for-israel/


Jeudi 9 Décembre 2010

DECOUVERT - WIKILEAKS BOSSE POUR ISRAEL
Des rapports sont tombés aujourd'hui établissant un lien direct entre le créateur de WikiLeaks, Julian Assange, le renseignement Israélien et des "amis Israéliens" dans les médias. On nous dit qu'Assange, lors d'une réunion à Genève, a accepter de permettre Israël de sélectionner ou de censurer toute révélation WikiLeak.

En dépit de l'arrestation spectaculaire de Julian Assange pour viol, une longue histoire relayée avec ferveur par les médias, Assange "le martyr" se révèle être Assange "l'espion Israélien". Les communications venant de l'intérieur de Wikileaks diffèrent grandement de l'image présentée par la presse, donnant à voir un Assange lié aux groupes Israéliens ultra-nationalistes, un Assange avec un agenda extrémiste, un Assange qui se voit lui-même comme un acteur géopolitique, déterminé à censurer, déterminer à fabriquer, et déterminé à trahir.

Le nouvel Assange, tel que les récentes révélations le montrent, pourrait bien être capable, avec l'aide d'Israël et d'amis puissants dans les médias, de mettre en scène une arrestation falsifiée. Le nouvel Assange pourrait aussi être absolument coupable de véritables crimes sexuels, et pas un martyr du tout.

Le regard "derrière le rideau" qui nous a été donné sur WikiLeaks nous montre un Julian Assange capable de tout, maintenant reconnu comme un agent Israélien payé par de multiples sources dans la presse autour du monde.

Les menaces néocon sur fox news "partie du jeu"

Le dernier "Neocon" pro-Israël à attaquer Assange sur le très pro-Israélien réseau Fox News est Newt Gingrich.

Quand j'ai vu Newt Gingrich, Neocon jusqu'au-boutiste avec plein de cadavres dans le placard, sur Freedom Watch avec le Juge Napolitano, quelque chose n'allait pas du tout. Gingrich menaçait Julian Assange, qui a, ce même jour, vanté les mérites de Rupert Murdoch, propriétaire de Fox News et patron de Gingrinch pendant longtemps.

J'ai immédiatement perçu une mise en scène.

Il y a un problème avec tout ça. Tant assage que Gingrich sont de "beaux-enfants" virtuels de Rupert Murdoch, ses successeurs, ses acolytes, et, en dépit du personnage de "mauvais garçon" d'Assange, des jumeaux politiques. Assange, au fond, est tout sauf progressiste et ouvert. Assange, tel que décrit par ceux qui l'entourent, est un dictateur, un manipulateur et un allié de la richesse et de la puissance.

Newt Gingrich était en mission, lui et d'autres Neocons dont Bill O'Reilly de Fox, tous le menaçant pour construire à Assange "sa" crédibilité sur la base de leur absence totale de crédibilité à eux.

Puis ça a été au tour d'Assange

Aujourd'hui nous apprenons qu'Assange est aussi une créature d'Israël, financé par des espions, dirigeant un site de désinformation avec l'aide de Fox News, du New York Times et d'autres géants des médias. Une nouvelle histoire confirmée d'Indypress indique qu'Assange est très lié au renseignement Israélien.
"Assange a rencontré des fonctionnaires Israéliens à Genève plus tôt dans l'année et a négocié l'accord secret. Il semble que le gouvernement Israélien ait en quelque sorte découvert ou attendu que les documents qui seraient fuités contiendraient un nombre important de documents sur les attaques Israélienne au Liban et à Gaza respectivement en 2006 et 2008-2009. Ces documents, dont on dit qu'ils provenaient principalement des ambassades Israéliennes à Tel Aviv et Beyrouth, ont été déplacés, et possiblement détruits par Assange, qui est la seule personne à connâitre le mot de passe qui peut ouvrir ces documents", ont ajouté les sources.
Assange et le 11/9

De façon plus importante, WikiLeaks n'a jamais produit un document mentionnant l'enquête sur le 9/11, la controverse sur le vol secret du "9/12" à destination d'Israël ou les "Israéliens dansant", les 5 agents du Mossad arrêtés sur le pont George Washington le 9/11 dans un van avec 2000 livres d'explosifs. Ce groupe, reconnu comme "documentant" les attaques du 9/11 pour le gouvernement Israélien a été gardé en prison 10 mois et seulement relâché après des querelles diplomatiques et un effort de lobbying conséquent.

Des centaines de câbles ont été produits à ce sujet et des milliers, peut-être des dizaines de milliers en lien avec le 9/11. Tous ont magiquement disparu des mains de Julien Assange dont les déclarations publiques sur le 9/11 le rendent maintenant suspect.

La dictature Wikileaks

A l'intérieur de l'organisation Wikileaks, les négociations secrètes d'Assange sont perçues comme trahison. Assange est décrit comme dictatorial et secret, gardant de nombreuses choses par devers lui.
"Dans un récent entretien avec le journal Allemand Die Tageszeitung, l'ancien porte-parole de WikiLeaks, Daniel Domscheit-Berg a dit que lui et les autres dissidents de WikiLeaks projettent de lancer leur propre plate-forme de donneurs d'alertes pour remplir le but original de "partage de fichiers sans limites".

Mr. Domscheit-Berg, qui va publier un livre sur le temps qu'il a passé "A l'intérieur de WikiLeaks", accuse Assange d'agir comme un "roi" contre le volonté des autres dans l'organisation en "négociant des accords" avec des organisations médiatiques qui ont pour but de créer un effet explosif, dont les autres chez WikiLeaks ont une faible connaissance ou ignorent totalement".
Wikileaks et Tel Aviv

L'existence de paiements faits à Assange par Israël a été un sujet de débat parmi les journalistes jusqu'à aujourd'hui.
Suivant la fuite (et même avant), le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahu a dit lors d'une conférence de presse qu'Israël a "travaillé en avance" pour limiter tout dommage causé par les fuites, ajoutant qu'"aucun matériel Israélien classifié n'était présenté par WikiLeaks". Dans une interview au Times Magazine vers la même époque, Assange a fait l'éloge de Netanyahu comme un héros de transparence et d'ouverture.
Cela dit, pour des raisons d'éthique personnelle, j'accorde sans conteste à Assange qu'il est le plus propre des deux, sans le moindre doute, et de loin plus valable que Rupert Murdoch et son empire médiatique, la voix virtuelle de l'Etat d'Israël.

L'arrestation, mythique ou réelle?

Hier, quelque chose de singulier s'est produit en Angleterre. Julian Assange a été arrêté relativement à des accusations qui paraissent bizarres, dans des circonstances qui discréditent le système légal de Suède. Les victimes alléguées ont été citées dans la presse mondiale comme des agents de la CIA dans plus d'une des histoires et l'affaire en elle-même présente des signes évidents de falsification, peut-être pour harceler Assange ou peut-être, du fait de l'étrange timing, pour aider à vendre les données Wikileaks qui ressemble de plus en plus à une escroquerie du renseignement Israélien.

Aujourd'hui, Julian Assange, le "mauvais garçon", le hacker, le violeur accusé, menacé par les néo-cons Américains avec des contrats d'assassinat, écrit pour The Australian, la publication phare de Rupert Murdoch en Australie.

Son article cite Murdoch comme son inspiration. Le lendemain, nous apprenons qu'Assange travaillait, non seulement pour l'Israélien ultra-nationaliste Murdoch mais pour le gouvernement Israélien aussi.

Une psy-op israélienne?

Tous les trois, Gingrich, Assange et Murdoch ont plusieurs choses en commun. Ce sont tous d'avides Sionistes, supporters de l'expansion d'Israël. Murdoch, né Australien d'une mère Juive, est un citoyen Israélien et la puissante force de direction derrière l'ultra-nationaliste Parti Likud, les jusqu'au-boutistes qui poussent au déplacement de la population non-Juive d'Israël, l'aile politique anti-Américaine d'Israël.

Assange, nous ne savons rien d'autre de lui que des rumeurs et des mythes, qui posent maintenant tous sérieusement question.

Un regard sur la "face sombre" de Gingrich ramène aux débuts de sa carrière politique.

Un parcours gingrich...

En 1994, l'épouse de Gingrich, Marianne, a été embauchée par la Société d'Exportation et Développement en Israël. C'était au moment où son mari, le Congressiste Newt Gingrich venait juste d'annoncer son soutien pour l'obtention d'une zone de libre échange pour cette compagnie en Israël. Gingrich s'était déjà positionné comme "bon joueur" après une série d'enquêtes d'éthiques et d'IRS impliquant l'organisation GOPAC et ses pratiques financières questionnables.

Les deux articles, qui présentent la connexion Gingrich/Israël étaient dans le Wall Street Journal, un journal acquis par la suite par Murdoch, a papier qui ne publierait certainement pas une telle histoire aujourd'hui.
Peu après, Newt a été appelé pour aider Murdoch dans le cadre d'une plainte FCC [Commission Fédérale des Communications]faite par NBC. Ils soutenaient que le fait que Fox soit d'appartenance étrangère, Murdoch n'étant pas un Américain, était illégale. Murdoch a alors donné à Gingrich 4,5 millions de $ par sa Société d'Edition Harper Collins, pour écrire un livre. Murdoch a fait des offres similaires à Margaret Thatcher et d'autres politiciens là où Murdoch avait des problèmes de règlementation. Cette fois, quand Newt a été trouvé en réunion avec les lobbyistes de Murdoch, il s'est tout pris en pleine face et il a été contraint de rendre l'argent.
Quand est venu le "temps des explications", Newt et Murdoch ont tout nié, puis il s'est avéré qu'ils se rencontraient secrètement sur un banc de parc. Puis ils ont affirmé que l'agent de Murdoch, Lynn Chu et l'associé de Gingrich, Jeff Eisenach avait mis un terme à l'accord et ai oublié de le leur dire. Rupert Murdoch doit garder Fox et les néo-conservateurs ont pris le contrôle du contenu, faisant de Fox la voix officieuse d'Israël, du Parti républicain et du complexe militaro-industriel.

C'est ainsi qu'a commencé le partenariat Gingrich/Murdoch qui continue à ce jour.

La charade néocon

Séparer le mythe de la réalité, le véritable "WikiLeaks" du "Franken-WikiLeaks" d'Israël et Julian Assange va devenir difficile.

Là où le gouvernement Suédois pourrait bien être réellement après Assange, il est évident que la parade des politiciens néo-cons et des experts des médias, toutes "créatures" de l'empire médiatique de Rupert Murdoch, ne le sont pas.

Les même médias qui travaillent avec Assange pour censurer et manipuler Wikileaks pour le gouvernement Netanyahu en Israël sont les mêmes médias, les mêmes parutions, la même propriété, la même direction qui produit maintenant les menaces et demandent le "lynchage".

Il est rare qu'un tel scénario soit exposé avec succès, particulièrement un scénario d'une telle complexité. D'abord la source de Wikileaks est liée à l'AIPAC, le Lobby Israélien aux Etats-Unis, par une information fuitée d'une poursuite judiciaire privée.

Ensuite nous apprenons qu'Assange, non seulement travaille pour Israël en direct, mais est en plus étroitement aligné avec l'empire des médias Murdoch qui est à l'origine des critiques les plus virulentes contre Wikileaks.

Y aura-t-il une fin à ça, une conclusion "pas si innocente" qui pourrait bien avoir été assemblée pour mener le monde à sa dernière guerre ?

Wikileaks a fait beaucoup de promesses. Il peut recommencer.


Vendredi 10 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par AlainP le 09/12/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouais ... booofff ... Juste des affirmations gratuites...veteranstoday ... quelle origine, quelle action???
Un autre texte décrit les accusatrices d'Assange, comme des agents de la CIA.
Mieux vaut ne pas se laisser entrainer dans ces "écrans de fumée" et attendre des faits concrets pour avoir une idée plus claire. (Si on parvient à en avoir un jour).

2.Posté par bidule le 09/12/2010 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah la la écrire pour rien dire franchement........... !!!
Quels rapports ? de qui à Qui ?

3.Posté par edouard le 09/12/2010 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas voir : il y a suffisemment de preuves que wikileaks est piloté par Israël qui coordonne une action conjointe néocon/Soros et MI6 anglaise avec les services allemands...
Le but est, ni plus ni moins que la destruction des States en tant que superpuissance pour la remplacer par un 4°Reich( se rappeler que l'attentat d'Hariri c'est avec ces gens là) ... Nous on connait bien et on a intérêt à tout faire pour que ça n'arrive pas

4.Posté par nina le 09/12/2010 14:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je n'ai jamais douté que julien assange était piloté par le mossad et la

5.Posté par Zoun le 09/12/2010 15:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Écoutez moi SVP!!!14 décembre vote de la loi loppsi2!interdiction de vivre en camion,yourte,roulotte,3700€ d'amende pour le maire en cas de non dénonciation! Dites le autour de vous!

6.Posté par dauphin le 09/12/2010 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

veteranstoday est un site des militaires US. ils se vengent d'Assange c'est tout ! Ils veulent nous faire croire que d'un coup ils sont les ennemis d'Israel , balivernes.
Si Assange épargne israel ou n'importe quel autre pays, ne veut pas dire que ce qu'il a révélé est forcément faux ! puet-être qu'il les fait chanter, et qu'il ne touche que ceux qui lui ont tenu tête, peut-être que ce sont les médias qui ne focalisent que sur ce qui les arrange en terme de révélations histoire de faire passer le reste sous silence, surtout quand on connait ces médias...
Bref, assange dérange, et ce qu'il a révélé au sujet de l'algérie des US, des pays du golf etc... est de notoriété publique, tout le monde le savait.
y a pas moyen de discréditer ses fuites, quelles que soient ses connivences supposées !

7.Posté par demo-crasse le 09/12/2010 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'importe quoi cette accusation !
Il vient de s'attaquer à israël :
http://www.alterinfo.net/WikiLeaks-Exposes-Israeli-Mafia-s-Growing-Influence_a52332.html

8.Posté par nina le 09/12/2010 17:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et quelles sont ces accusations visant Israël, demo-crasse? Des broutilles

9.Posté par nina le 09/12/2010 17:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute manière ces "révélations" ne feront pas tomber l'Etat d'Israël pour autant! D'où sort l'argent pour faire fonctionner Wikileaks ? Du Mossad ou de la CIA ? Ou même des deux? Quant à son "arrestation", c'est une superbe mise en scène destinée à calmer les soupçons sur les liens Assange-USA-Israël. D'ailleurs il nous sort des infos sur Israël au moment où tout le monde se pose des questions du type "pourquoi n'attaque t-il pas Israël?" . Etrange,

10.Posté par n'dikitolè le 09/12/2010 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle DESESPERANCE! Ne tirez surtout pas sur le MESSAGER!

-Kristinn Hrafsson Journaliste d'investigation avec une réputation de "tête dure" prend la charge de Wikileaks!

En ce moment même Kristinn Hrafnsson est le numéro un de Wikileaks en attandant de voir ce qui se passera avec Assange.
De ce Journaliste d'investigation d'origine Islandaise très détermé dans la recherche de l'information de première main.
On sait qu'il avait éte licencié de la chaîne de télevision publique Islandaise pour son franc-parler!
Hranfnsonn "le dur" comme il se fait appeler enquêtait dans la corruption des banques au niveau mondial quand il croisa sur sa route à un certain Assange!
A l'époque un Australien et un Islandais enquêtant ensemble sur la corruption et les méthodes mafieuses de la principale banque Islandaise: la "Bank Kaupthing" et ses clients VIP.
Ce journaliste tout terrain avec une renommée de "dur! est le préféré de Assange!
La nouvelle figure publique de Wikileaks voyagea en Irak avec toute une équipe de la Télévision Publique Islandaise pour exercer réellement sa profession! (chose assez rare rare aujourd'hui! excusez du peu; les autres jounalistes malheureusement font ce qu'on appelle de manière MEPRISANTE le Copié, Collé)
Sur place il fit une grande enquête journalistique avant de publier la fameuse video de l'attaque de l'helicoptere Apache qui tua plusieurs civils et deux journalistes ainsi que les plainsanteries de mauvais goût des assassins!
Dans le milieu bien informé de Wikileaks! on raconte que l'erreur FATALE des ennemis de Assange a été de sous-estimer le pouvoir reel du COLLECTIF à l'origine de Wikileaks! et la devise est la suivante:
"le jour òu il croiront avoit mis Julian hors d'etat de nuire! ces gens n'auront rien à celebrer! mais plutòt tout le contraire car cela annoncera indubitablement l'arrivée de Kristinn Hrafnsson. et ceci n'est pas une bonne nouvelle pour eux"!
En attendant pour ceux qui maìtrisent la langue anglaise! et qui veulent être informés sur la géeopolitique mondiale et bien ! un nouveau moteur de recherche a été mis en place:
http://cablesearch.org l e principe est le même que sur n'importe quel moteur de recherche!




11.Posté par Alexandre le 09/12/2010 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WikiLeaks et Julian Assange ensemble est un cirque, une ruse et un scénario écrit déjà à l'avance par les sionistes et pour les intêrèts des sionistes.
Si vous vous faites attentions à ses révélations, il n'y a aucune qui est contre les intêrèts des USA et l'Occident.

12.Posté par serggio le 09/12/2010 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

demo-crasse ....meme avant cet article le reste de la planéte savait qu'isarél etait derriere ce miki-leaks !

d'ailleurs pour simplifier ta petite téte de malin ,dés qu'il ya un coup tordu, dans le monde, israél est derriere et ne vas pas me traité d'antisémite stp .......

13.Posté par AM le 09/12/2010 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout le monde s'est fixé sur JULLIAN ASSANGE, si tout cela est vrai, qui est l'américain qui a volé ces informations pour les donner à Assange ? c'est lui qui doit etre recherché et non assange, curieusement personne n'en parle, ni les rikains ni les occidentaux. ET l'administration zuniène continue à s'affairer ailleurs comme si rien n'était. Tout cela sent la cuisine CIA-MOSSAD-Renseignement OTTAN, mais la question qui se pose : Pour quelle but ? Quelle est la cible?

14.Posté par Nicole le 09/12/2010 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

J'ai fini la traduction, et je trouve qu'il tient parfaitement la route.
Par ailleurs, je suis régulièrement VétéransToday, et aux commentateurs qui en font la critique je peux garantir que si on avait un peu plus de sites fournissant une info aussi fiable, le monde irait mieux.
Du reste, ça fait longtemps qu'ils écrivent à ce sujet, et de la façon la plus explicite qui soit. J'ai traduit plusieurs articles antérieurs de Gordon Duff et Jeff Gates qui posent l'équation en des termes très simples : qui pouvait avoir accès à ces sources ? Quelle est le pays le plus réputé (pour s'être fait pincer) à espionner aux US ? Israël. Il y a l'affaire Pollard (prison à vie pour espionnage depuis 86), et actuellement le procès Rosen contre l'AIPAC.
Cela étant, je trouve l'article très juste, et la photo qu'il a rajoutée en début ne manque pas de sel.
Il faut aussi voir le déni d'Assange sur le 9/11...
9/11 et Assange

15.Posté par kevin le 09/12/2010 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ AM.
La cible est le monde musulman et en particulier l'Iran.

16.Posté par For a Better world le 09/12/2010 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

The authors of this article are INDYMEDIA Don´t trust IT BE FAIR NEXTIME BEFORE POSTING THX

17.Posté par n'dikitolè le 09/12/2010 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Republique federale du Brésil cinquième pais le plus peuplé du monde avec son Président Lula da Silva prend la défense de Julian Assange!
"J'aimerais exprimer ma Protestation contre cet attentat à la liberté d'expression"!
Le Président Lula ne s'est pas seulement limité à exprimer son sentiment de solidarité.
Il a également dénoncé la situation de Julian prisonnier dans une cellule anglaise.
Le Président sud Américain le plus respecté est même allé plus loin dans l'expression de sa solidarité avec Assange et Wikileaks en demandant un changement d'attitudes! Je cite: "Au lieu d'accuser ceux qui ont publié ces documents, il faudrait plutôt accuser ceux qui les ont ecrits"
Ce n'est pas seulement le cri de rage d'un politicien DECENT qui se retire de la politique et OSE dire ce qu'il pense, non le plus encourageant c'est le TEMOIN (en Sports, court bâton que se passent les coureurs de relais par équipes) de la DIGNITE maintenant entre les mains de la présidente élue Dilma Rousseff qui s'est engagé à faire sienne la protestation de Lula!
Le Président sortant a également fortement critiqué la Presse pour je cite: "ne pas avoir défendu le droit à la LIBRE EXPRESSION" de Assange. Il a également ajouté
"Ce jeunehomme est prisonnier et je ne vois aucune Protestation contre la menace à la LIBERTE D'EXPRESSION"

C'est un Appel et une Reproche à la "Société civile" complètement endormie

18.Posté par Asse42 le 09/12/2010 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui cette affaire Wikileaks pue la manipulation sioniste il est vrai mais on peut chercher à l'instrumentaliser en l'utilisant contre le pouvoir qui veut censurer. On peut l'utiliser à notre avantage pour défendre internet.
mais on doit aussi être vigilant bien sûr à la dérive identitaire de la gauche française néo-conne: http://bit.ly/g8qBG1

19.Posté par le_tout_puissant le 10/12/2010 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une fois de plus nombreux furent ceux d'entre nous qui avaient découvert le pot aux roses dès le départ...
Quand on a appris à décrypter les manipulations sionistes tout devient clair comme de l'eau de roche, plus rien ou presque ne peut tromper notre vigilance. Ceci dit il est important de rester modeste car le décryptage des manipulation est un jeu d'enfant tant ces dernières sont grossières au point d'en être caricaturale. Le véritable enjeu n'est pas apprendre à utiliser de nouvelle grille de lecture afin d'analyser notre monde mais d'accepter de changer de paradigme, or ce dernier point est la chose la plus difficile. En effet nombreux sont ceux qui ont les aptitudes intellectuelles nécessaires pour analyser ce monde et y voir clairement toutes les supercheries, mais le problème réside dans le fait qu'ils refusent d'accepter la vérité tant cette dernière remet en cause les fondements même de leur identité intellectuelle, de leur système de croyance, du sens qu'ils ont essayé de donner à leur misérable vie...

20.Posté par tarik le 10/12/2010 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Nicole
faut pas etre naif non plus : quand on a un pistolet sur la nuque je ne crois pas que l'on fasse le heros, je m'explique : c'est vrai que tout ce qui se rapporte au 9/11 et a israel a été occulté , c'est un peu comme l'histoire de google earth , on peut voir et zoomer tous les pays du monde a l'exception d'israel ......comme toujours !
Julian assange a du peut etre on n'en sait trop rien ,passer un deal avec les tueurs du Mossad qui rappelons le operent au vu et au su de tout le monde dans tous les aeroprts et ports Occidentaux vous les trouvez et en plus visibles et .....sans gêne aucune , les citoyens europeens abrutis par la malbouffe ,le sex et la tv acceptent tout pratiquement tout , alors Julian Assange n'est certainement pas Batman !!
mais il faut dire aussi a l'inverse que Sion n'a pas d'amis et par consequent les usa ne sont pour Sion qu'un robot qu'on programme pour telle ou telle tache a executer et ce qui est fort possible c'est que tous ces documents n'ont qu'une seule et unique source: israel qui les a piqués aux usa ( par espionnage ).......puisque tout leur est pardonné !
alors flinguer Assange .....qui va s'en emouvoir !!!!

21.Posté par le_tout_puissant le 10/12/2010 01:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les protestation de Lula n'ont rien d'étrange, Cet homme aussi sincère et bon puisse-t-il être est une marionnette de l'oligarchie brésilienne. Pensez-vous sincèrement un ancien ouvrier puisse accéder aux fonctions suprêmes d'un pays comme le Brésil sans que la bourgeoisie ne l'ai autorisé?
Ce qui s'est passé au Brésil était simple: la misère et la violence sociale atteignaient de tels sommets que cela en devenait incontrôlable pour l'oligarchie locale si bien qu'elle se sentait en danger. La solution a cette insécurité fut très simple! Adopter le modèle social européen qui permet d'une part de spolier le peuple tout en maintenant une certaine paix sociale en injectant dans la société un soupçon de justice sociale. Pour se faire on arrangea la monté au pouvoir d'un syndicaliste issu du peuple.

L'Europe est à l'avant garde de ce que l'on pourrait appeler l’ingénierie sociale ou l'art de spolier les masses de leur ressources (moyens de production) et de leur souveraineté tout en les maintenant dans un état psychologique apathique qui leur hôte toute envie de révolte tant que le système leur fourni du pain et des jeux conformément à la méthode du "PANEM ET CIRCENSES" des Romains.


22.Posté par Nicole le 10/12/2010 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai fait une erreur dans l'adresse indiquée. Ce que j'ai traduit est l'article de Gordon Duff, qui croise les éléments d'Indymedia avec d'autres informations

GORDON DUFF: BUSTED – WIKILEAKS WORKING FOR ISRAEL

Celui-ci est beaucoup plus argumenté

23.Posté par Nicole le 10/12/2010 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tarik, je ne sais pas à quel article vous répondez, du fait de mon erreur d'adresse. Gordon Duff a posté les éléments et sources d'Indymedia, puis son analyse avec d'autres éléments, dont des témoignages d'anciens de Wikileaks. Personne n'est forcé d'aller bosser avec le Mossad a priori, on me ferait un pont en or que je ne le ferai pas. Cela dit, votre remarque donne à penser que vous avez lu le premier texte, en anglais donc, et il vaut largement mieux se reporter au deuxième.

24.Posté par Taleb le 10/12/2010 04:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sionistes sont spécialistes de la manipulation, mensonge, inventer des histoires et projet comme wikileaks. Et ce sont des caractèristiques de grand DIABLE.

Le diable change le visage dont difficile de voir le sionisme mais on peut le reconnaitre avec ses caractèristiques.

25.Posté par Naim le 10/12/2010 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wikileaks cette ruse sionisme bien rodée a été démasqué

26.Posté par Nicole le 10/12/2010 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Webmaster : Bonjour,

Je vois que vous avez changé le titre, mais n'avez pas changé l'adresse, ce qui donne une information erronée. Par ailleurs l'article complet est dispo sur mon blog vous pouvez l'y prendre. Je reprécise que l'article est à cette adresse :

GORDON DUFF: BUSTED – WIKILEAKS WORKING FOR ISRAEL

Traduit ICI

Merci de changer.

27.Posté par Nicole le 10/12/2010 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Je vous remercie de la mise à jour. Il y a parfois des problèmes sur mon blog. Sans doute est-ce la raison pour laquelle les sources citées par Gordon Duff n'y sont pas. Les voici donc :

SOURCES:
(“Gingrich Aided Export Firm That Employed His Wife”, NY Times News Service, San Francisco Chronicle, February 7, 1995 pA7)
(“Gingrich, Critic of ‘Business as Usual,’ Helps Out Special Interests Like ‘Any Member of Congress’”, Phil Kuntz, Wall Street Journal, April 3, 1995 pA16)

SOURCES:
(“Gingrich’s political education”, Jeff Gerth and Stephen Labaton (NY Times News Service), San Francisco Examiner, February 12, 1995 pA6)
(“IRS clears Gingrich donation that led to his House censure”, Capitol Hill Blue Website, February 4, 1999)
(Ethics Committee Drops Last of 84 Charges Against Gingrich ,By Curt Anderson (Associated Press), Washington Post, October 11, 1998, Page A13)
“Use of Tax-Exempt Groups Integral to Political Strategy”, by Charles R. Babcock, Washington Post, January 7, 1997, Page A01)
(“Jump-Start: How Speaker Gingrich Grabbed Power and Attention So Quickly”, Wall Street Journal, January 19, 1995 pA1
(“The Inner Quest of Newt Gingrich”, Gail Sheehy, Vanity Fair, September 1995 p147 “Gingrich, Murdoch reveal lobbyist’s role at meeting”, Katharine Seelye (NY Times News Service), San Francisco Examiner, pA1 “Murdoch, Gingrich Admit They Talked”, San Francisco Chronicle, January 13, 1995)
(“The Mysterious Mrs. Newt”, Martin Fletcher (London Times News Service), SF Examiner, January 15, 1995 pA4 “Newt’s Near Misses”, Ron Curran, The Bay Guardian, January 11, 1995 p10)
(“Newt, Inc.”, Dennis Bernstein, Bay Guardian, February 1, 1995 p19)

D'autre part, les liens ne sont pas passés. Le plus simple est d'aller soit sur Vétérans today :

http://www.veteranstoday.com/2010/12/08/gordon-duff-busted-wikileaks-working-for-israel/

où elles y sont toutes, soit chez moi :

http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-decouvert-wikileaks-bosse-pour-israel-62647459.html

MERCI

28.Posté par MUNA le 11/12/2010 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wikileaks n'a rien à souffler sur le massacre de gaza.Israel a agi en live retransmis par plusieurs tv mondiales.Il en est de même pour fallouja brûlé au phosphore par les criminels americains.
Le probleme de toute la nation arabe est son armée de traitre qui prefere se pavaner et jouir des privileges de la vie ephemere au lieu d'en découdre avec l'ennemei pour une cause aussi sacrée que jerusalem.
Sinon comment expliquer l'ardeur des milliers de volontaires volant pieds et poitrines nues au secours des desherités en afganistan, en irak et dans d'autres contrées.
Quant a ASSANGE , des isrealiens pareils on en veut à volonté!

29.Posté par Muna le 11/12/2010 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le gouvernemet egyptien qui erige un second mur de berlin à gaza, le gouvenement fantoche en irak qui fait un travail à plein temps pour se substituer aux criminels yankées,les monarchies du golfe qui gavent les banques americaines et j'en passe,ceux là bossent reellement pour ISRAEL!
Quant à assange le suedois,on a pas besoin qu'il se rallie à la cause arabe.
Chapeau bas pour son travail.

30.Posté par Hijack le 11/12/2010 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nicole,

Israéliens dansants - 11/09. Faut pas prendre ce non évènement comme argument pour la recherche de vérité sur le 11/09.
En effet, Israël a volontairement introduit ces "dansants" ... pour que dès le début, ceux qui se posent des questions soient taxés d'antisémites et bla bla bla ... ce qui fut fait ! Ils sont coutumiers (et tu le sais) de ce genre d'opérations, afin de noyer le poisson, diluer tout ce qui l'accuse etc ...
A mon sens, il y a mille preuves (façon de parler) qui accusent Israël sauf ces fous dansants ...

31.Posté par Anita1945 le 11/12/2010 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un ancien collaborateur de WikiLeaks prépare un site concurrent.
INTERNET - WikiLeaks ne sera bientôt plus le seul à éventer des secrets d’Etat sur Internet.
Un ancien collègue du fondateur du site Web Julian Assange a l’intention de lancer lundi un site baptisé :
OpenLeaks.
© KEYSTONE | Un partisan australien du site WikiLeaks, non dénué d'humour, brandit une pancarte d'actualité.
Liens en relation avec l'article :
WikiLeaks : Assange déplacé dans une cellule d’isolement.

Tribune de GENEVE.ch - 10.12.2010 .
Ce Site permettra lui aussi à des sources anonymes de rendre publiques des données sensibles.
Daniel Domscheit-Berg, ancien porte-parole de WikiLeaks, le présente dans un documentaire de la télévision suédoise SVT qui doit être diffusé dimanche et que l’Associated Press a pu visionner.
«OpenLeaks
est un projet technologique qui vise à être un fournisseur de service pour des tiers qui veulent pouvoir accepter du matériau de sources anonymes», déclare son créateur, interrogé à Berlin.
M. Domscheit-Berg a dit ne pas être disponible pour un entretien avec l’Associated Press vendredi, préparant un livre sur son expérience chez WikiLeaks.
D’après le journaliste de SVT Jesper Huor, OpenLeaks doit être lancé sur le Web lundi depuis l’Allemagne par une fondation dont l’identité n’a pas été divulguée et qui sera dotée d’un Comité directeur.
Le nouveau Site, s’il est bien lancé, le sera dans un contexte difficile pour WikiLeaks et son fondateur, après la publication depuis le mois dernier d’une première partie de quelque 250.000 câbles diplomatiques Américains classés secret.
L’Australien Julian Assange, âgé de 39 ans, est, quant à lui, placé en détention en Grande-Bretagne, où il tente d’éviter son extradition vers la Suède pour des accusations d’agression sexuelle, qu’il réfute.
WikiLeaks subit de violentes critiques et fortes pressions et se trouve sous le coup d’un boycott de plusieurs entreprises de paiement en ligne, comme Swiss Postfinance, MasterCard, Visa et PayPal, qui empêchent les donateurs de lui envoyer de l’argent par leur intermédiaire.
Daniel Domscheit-Berg, qui se faisait appeler Daniel Schmitt lorsqu’il travaillait pour WikiLeaks, affirme avoir quitté cette organisation parce- qu’il lui reprochait un manque de transparence dans le processus de prise de décision.
«Si vous prêchez la transparence pour tous les autres, vous devez être transparent vous-même.
Vous devez respecter les mêmes critères que ceux que vous exigez des autres, et je pense que c’est là que nos chemins philosophiques se séparaient», explique-t-il dans le documentaire.
Il précise que le problème résidait surtout dans la façon dont WikiLeaks a divulgué des données en très grand nombre, comme les quelque 400.000 documents de guerre Américains d’Irak et 76.000 d’Afghanistan il y a quelques mois.
Pour lui, ces opérations ont mobilisé trop de ressources.
«Je pense que le plus sage aurait été de faire cela lentement, au fur-et-à mesure, de faire mûrir le projet.
Cela ne s’est pas passé ainsi», déclare Daniel Domscheit-Berg.

32.Posté par oscar fortin le 11/12/2010 02:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je veux bien être critique, mais il faut tout de même reconnaître deux choses: Israël est le meilleur allié des États-Unis et en second lieu, ce que Wikileaks a diffusé à ce jour n'a pas été démenti dans les faits. Donc ce que Wikileaks dévoile, même après filtration est vraie. Que tout n'ait pas été dit sur Israël doit être analysé à la lumière des quatre ou cinq grands médias qui en font une filtration. Il me semble que l'argumentaire à la lumière de ce qu'écrit l'auteur de cet article est loin de convaincre et surtout ne change pas ce qui a été révéré et non contredit par les principaux concernés. Il est évident que la machine à la diabolisation cont Assange va se déployer dans toutes les directions. Personnellement je suis pour que les secrets, en démocratie, soient révélés. Finie l'hypocrisie et les manipulations. Qu'Assange soit avec Israel ou pas, si ce qu'il dit est vrai, et semble bien que ce soit le cas, bravo.

33.Posté par romano le 11/12/2010 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une vérité plus que grotesque!...ce site ,comme par miracle, ne dévoile rien d'incommode sur ISRAËL ...de ce côté là tout le monde il est beau , tout le monde il est gentil.....réfléchissons bien et ne soyons pas dupe....ce site ne sort pas du canevas tracé et imposé à la pensée dite "libre" de notre brave Occident, un Occident très laïc et très démocratique qui soutient dans un aveuglement total, un fantasme judéo-superstitieux ....la Terre promise pour le peuple juif....une sornette vieille de 2700 ans qui n'est dictée que par une Bible soigneusement falsifiée à travers les siècles...une sornette négatrice du Christ et calomnieuse de la Sainte Vierge....et notre preux Vatican observe et ne dit rien ....de peur d'être traité d'ANTISEMITE...la vérité est sacrifiée à la peur de l'épithète incommodant..

34.Posté par c.isme le 11/12/2010 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://fr.wikipedia.org/wiki/Obfuscation

WIKILEAKS le mieux à faire c'est d'en rigoler pour ma part que ce soit mossad MI5-6 CIA qui manipule tout ça c'est juste des fuites qui n'ont aucun intérêt (on trouvera peut être quelques perles rares quand meme mais vu que ce traitre d'assange ne dit rein sur le 911 il est grillé de A à Z c'est le nouveau Chomsky lol )

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires