Société

Covid-19 – Michael Levitt, biophysicien, prix Nobel de chimie : « Comment avons-nous pu être dupés à ce point ? »


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 28 Juin 2020 - 04:00 La Dictature de Santé!


Le professeur Michael Levitt, lauréat du prix Nobel de chimie et biophysicien de Stanford, affirme dans cette interview qu’il n’y a pas de preuve évidente que le Covid-19 provoque des pertes massives de vies humaines. Et que les personnes qui décèdent de cette maladie sont celles qui étaient de toute façon en danger de mort même sans le virus. Selon lui nous serions victimes d’une « panique du Covid-19 ». Extraits.


olivierdemeulenaere
Mardi 26 Mai 2020

Covid-19 – Michael Levitt, biophysicien, prix Nobel de chimie : « Comment avons-nous pu être dupés à ce point ? »
« …La grippe a été presque totalement absente l’hiver dernier et, d’une certaine manière, les décès de covid-19 compensent cette absence… Comme il n’y a pas eu de saison de grippe sérieuse cette année, beaucoup de personnes fragiles sont encore en vie et elles sont évidemment la première cible du coronavirus. »

« Il va être très intéressant de revenir sur ces six mois dans un an et nous nous demanderons probablement comment avons-nous pu être dupés à ce point. Parce qu’il y a eu beaucoup de reportages très très irresponsables, même dans des journaux dits de haute qualité comme le New York Times.[…] La question clé sera […] quel est le nombre total de décès dans le monde au cours de cette période ? Est-il sensiblement plus élevé que celui des années précédentes ? Je ne le sais pas, mais je ne serais pas surpris si l’excès était très très faible. »

« Il ne m’est pas évident qu’un confinement total soit nécessaire ou même souhaitable. On cause … d’énormes dommages psychologiques aux enfants… les crises de panique sont maintenant très fréquentes, … puis il y a bien sûr le coût économique. »

« Les estimations des [premières] modélisations étaient incroyablement fausses. Regardez ce qui s’est passé en Angleterre et aux États-Unis. Le groupe de modélisation de l’Imperial College a déclaré très clairement qu’il prévoyait 2 millions de décès aux États-Unis et 500 000 au Royaume-Uni. Quelques semaines plus tard, ils sont revenus sur ces chiffres : Oh non non non, nous voulions dire 20 000. [Donc] chaque année, pendant la saison de la grippe, on va devoir mettre la société en confinement. … Pensez-vous que ce soit une bonne idée ? »


Ecouter l’interview (anglais) : « No evidence that COVID-19 is causing huge loss of life »
https://www.nzgeo.com/audio/no-evidence-that-covid-19-is-causing-huge-loss-of-life/
https://covidinfos.net/covid19/le-prix-nobel-de-chimie-michael-levitt-se-demande-comment-avons-nous-pu-etre-dupes-a-ce-point/787/



Mardi 26 Mai 2020


Commentaires

1.Posté par Patrick Huet le 27/05/2020 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il se pose la question : " Comment avons-nous pu être dupés à ce point ? ",
Parce que c'était une guerre menée par les médias contre les populations.

Je ne dis pas que ce sont eux les donneurs d'ordres, mais ce sont eux qui ont lancé l'offensive généralisée
Et s'ils ont réussi leur attaque, c'est parce que la majorité de la population ne s'est jamais fixé comme règle : quand tous les médias nous assènent sur tous les tons des catastrophes liées à un virus : il y a manipulation quelque part;

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires