Sciences et croyances

Couche d'ozone: énorme trou en formation dans l'Arctique


Dans la même rubrique:
< >


Ria Novosti
Lundi 3 Octobre 2011

Couche d'ozone: énorme trou en formation dans l'Arctique
Un énorme trou d'environ 2 millions de km2 est apparu dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique, rapporte la revue scientifique britannique Nature citant un groupe international de chercheurs.
"Durant le premier semestre 2011, pour la première fois depuis le début des observations régulières, l'ampleur de la destruction de la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique a atteint celle de l'Antarctique", lit-on dans le rapport des chercheurs.
Le trou d'ozone a apparu dans l'Arctique en février et s'est déplacé au-dessus des régions septentrionales du Canada, de l'Europe du Nord, de la Russie centrale et de l'Asie du Nord.
Parmi les causes de l'apparition du trou on cite les changements climatiques et l'influence des émissions industrielles contenant du chlore sur la haute atmosphère.
Pour recueillir les données sur la couche d'ozone en haute atmosphère, les chercheurs ont utilisé des satellites météorologiques américain et européen, ainsi que des sondes météorologiques lancées depuis les bases polaires canadiennes.
L'ozone, une molécule composée de trois atomes d'oxygène, se forme en stratosphère et filtre le rayonnement ultraviolet nocif pour la végétation et les animaux.


Lundi 3 Octobre 2011


Commentaires

1.Posté par villain nemesis le 03/10/2011 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et c'est tout ce qu'ils ont vu le "super chercheurs"? Moi avec mon bac -1 j'ai vu ça et d'ailleurs il y a peut être un piti rapport: http://www.youtube.com/watch?v=_kAUF2LkmDI

2.Posté par Cassie le 04/10/2011 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens donc.... quand Haroun Tazieff vivaient encore, il disait lui que le trou de la couche d'ozone en Antarticque était dû au volcan Erebus
Et c'est justement après l'éruption de l'Eyjafjöll en Islande qu'on détecte un trou dans la couche d'ozone en Arctique, comme par hasard.
Y aurait pas une cause à effet là?
Mais évidement on ne découvrira jamais la vérité vu que toutes les recherches scientifiques actuelles sont basées sur une seule et même chose, comment prouver que l'homme a une influence sur tout et surtout sur le fumeux réchauffement climatique

3.Posté par Appamée le 01/09/2013 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les volcans en éruption relâchent très haut dans l'atmosphère d'énormes quantités de Chlore , bien supérieures à ce que l'homme fabrique ,d'un coefficient 100 à 1000 ( + ceux venant des océans )
Ils sont donc très bien placés pour agir sur l'ozone ...
Et ce qui compte, c'est les UV à la surface du sol : or , on ne constate aucune augmentation de ceux -ci depuis 30 ans ...
Dans cette histoire , ça sent la magouille industrielle pour faire interdire des produits sur lesquels les USA allaient perdre le monopole mondial ( fin des brevets sur le R12 l'année du protocole de Montréal , par exemple ...) , et imposer de nouveaux produits protégés et très chers et moins efficaces .

Appamée

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires