MONDE

Côte d'Ivoire: Gbagbo refuse toute reddition



Mercredi 6 Avril 2011

Côte d'Ivoire: Gbagbo refuse toute reddition
Le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, a démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait l'intention de laisser le pouvoir à Alassane Ouattara, rapporte mercredi la chaîne française LCI.
"L'armée a appelé à mettre fin aux violences, et a entamé des discussions sur un cessez-le-feu avec les opposants, alors qu'au niveau politique, aucune décision n'avait encore été prise", a annoncé Laurent Gbagbo dans une interview accordée à la chaîne.
Selon lui, des négociations en tête-à-tête avec Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, constituent le seul moyen de rétablir la paix dans le pays.
Auparavant, les médias occidentaux, citant une source au sein de l'ONU, ont diffusé des informations selon lesquelles le président Gbagbo aurait exprimé son intention de céder sa place à Ouattara.
Laurent Gbagbo n'a jamais reconnu sa défaite vis-à-vis d'Alassane Ouattara lors de la présidentielle du 28 novembre 2010. Depuis le mois de mars, M.Gbagbo s'est mis à utiliser des armes lourdes contre ses adversaires.
Jeudi 31 mars, les forces de Ouattara sont entrées dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire, Abidjan. Les frontières et l'espace aérien du pays ont été fermés.

Côte d'Ivoire: Paris négocie avec Gbagbo son départ

 Laurent Gbagbo
Par la voix des négociations, Paris espère persuader le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo de partir, a déclaré le chef de la diplomatie française Alain Juppé sur l'antenne de France Info.
"Cet entêtement est absurde, Gbagbo n'a désormais plus aucune perspective, tout le monde l'a lâché. Il est bunkerisé dans sa résidence. Nous allons poursuivre les pressions pour qu'il accepte de reconnaître la réalité - Alassane Ouattara est le seul président légitime", a insisté M. Juppé.
"J'espère que la persuasion va finir par l'emporter et qu'on évitera de reprendre des opérations militaires", a souligné le ministre français des Affaires étrangères, avant d'ajouter qu'il avait demandé à l'Onu de garantir l'intégrité physique de M. Gbagbo et celle de sa famille.
Mardi Laurent Gbagbo a démenti les rumeurs concernant sa reddition.


Mercredi 6 Avril 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires