Lobbying et conséquences

Convention signée entre le ministère de l'Intérieur et la Licra



Yves-Marie Laulan
Samedi 18 Décembre 2010

Convention signée entre le ministère de l'Intérieur et la Licra

Yves-Marie Laulan, président-fondateur de l’Institut de géopolitique des populations, dont les domaines de recherche s’étendent de l’immigration à la démographie, s’insurge contre la toute récente convention signée le 1er décembre 2010 entre le ministère de l’Intérieur et La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), aux fins qu’ensemble, Brice Hortefeux et Alain Jakubowicz, président de la Licra « conjuguent leurs efforts dans la lutte contre le racisme et l'antisémitisme »

Yves-Marie Laulan est un contributeur régulier de Polémia qui a présenté certains de ses ouvrages et publié bon nombre de ses articles ainsi que des actes de colloques qu’il a organisés. (voir Yves-Marie Laulan avec le moteur de recherche en page d’accueil du site Polémia)
Voici le communiqué

 

Communiqué

 

La presse nous apprend la signature d’une « convention » entre le ministère de l’Intérieur et une association de la loi de 1901, la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme dite la LICRA. En vertu de cet accord, chaque commissariat de police, chaque gendarmerie recevra pour diffusion la documentation de la LICRA. Une formation à l’antiracisme est prévue dans les écoles de police et de gendarmerie. Une coopération avec la LICRA est prévue en matière de « veille sur internet » pour prévenir les « dérives » sur la Toile complétée par des « échanges de statistiques ».

Voilà que le ministère de l’Intérieur devient ainsi formellement non seulement le financier de la Licra au travers des subventions versées à cette association, mais au surplus, son informateur.

En outre, cette démarche ne manque pas de soulever un certain nombre de questions, notamment de nature juridique. Est-il légal que le gouvernement passe une convention avec une association de la loi de 1901 en l’associant étroitement aux prérogatives de la puissance publique en matière de répression des dérives alléguées du racisme ?

Est-il normal que cette association précise soit privilégiée par le gouvernement alors que le MRAP, la Ligue des Droits de l’Homme, SOS Racisme, sans compter les autres, sont laissées en dehors de cet accord.

Est-il légal que policiers et gendarmes, dont ce ne sont pas les fonctions reconnues par l’Etat, se fassent les agents involontaires de la publicité de la LICRA

Sous couvert de lutter contre le racisme et l’antisémitisme, avec cette convention, un pas supplémentaire vient d’être franchi vers l’instauration en France d’une véritable police de la pensée.

Yves-Marie Laulan
président-fondateur de l’Institut de géopolitique des populations,

Correspondance Polémia – 08/12/2010

Image : Brice Hortefeux et Alain Jakubowicz signent la convention le 1er décembre 2010.
Yves-Marie Laulan


Lettre ouverte à Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur

Convention signée entre le ministère de l'Intérieur et la Licra

RASSEMBLEMENT POUR L’INDEPENDANCE
ET LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE
 


 


                                                                                                        Monsieur Brice Hortefeux
                                                                                                   Ministre de l’Intérieur
                                                                                                     Ministère de l'Intérieur
                                                                                         Place Beauvau
                                                                                     75008 PARIS


                                                                                                               Paris, le 8 décembre 2010


 


LRAR (par précaution)


Monsieur le Ministre,


Avec une immense stupéfaction, nous avons appris par voie de presse (Le Figaro, jeudi 2 décembre 2010) que vous aviez signé ces jours-ci avec la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), une convention dont l’objet même ne peut que susciter l’indignation légitime de celles et ceux qui, parmi nos compatriotes, sont foncièrement attachés à la protection des libertés publiques.


Selon ce que nous avons pu saisir en l’état des informations communiquées par vos services, la collaboration organisée officiellement avec la Licra porterait sur trois objectifs passablement imprécis : « la veille sur Internet » pour mieux réprimer les dérives (!) sur ce réseau d’information ; « la lutte contre le racisme dans les stades » ; « les échanges de statistiques ».


En marge de la « formation à l’antiracisme » qui sera prochainement dispensée « dans les écoles de police et de gendarmerie », chaque commissariat serait ainsi doté d’une documentation spécifique conçue par cette association.


Par ailleurs, un observatoire du racisme serait créé et sa conduite en serait confiée sous peu au Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN).


Nous sommes certes, comme beaucoup de Français, fortement attachés à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et nous partageons pleinement les ambitions que vous affichez de la sorte légitimement. Pour autant, ces valeurs partagées ne sauraient en aucun cas donner lieu à une confusion dommageable des attributions et des compétences de chacun.


Les missions qui relèvent du ministère de l’Intérieur sont par essence régaliennes : elles ne peuvent donc, en tout ou partie, être déléguées ni sous-traitées à de quelconques structures associatives extérieures à l’organisation de votre ministère.


Nous sommes tout autant préoccupés par la création prochaine d’un observatoire du racisme qui pourrait être animé demain par une association qui affiche ouvertement ses objectifs communautaristes et dont la dénomination autant que les actions nous paraissent radicalement étrangères aux valeurs universalistes depuis toujours défendues par la France.


Procédant manifestement d’une déliquescence de l’esprit public, la démarche aventureuse que vous initiez nous paraît, dès lors, porter gravement atteinte aux principes fondamentaux qui façonnent notre République ; elle donne pareillement prise à la critique de celles et ceux qui, nombreux dans notre pays, s’alarment de façon générale de l’enracinement en France d’une inquiétante police de la pensée.


Pour toutes ces raisons, nous vous demandons instamment de reconsidérer sans plus tarder les mesures que vous avez cru devoir arrêter en dehors de toute concertation publique.


Dans l’hypothèse où notre appel ne serait pas entendu, nous engagerions alors à travers le pays une vaste campagne politique pour sensibiliser solennellement les Français sur les risques manifestes que font courir de pareilles dérives pour la cohérence de l’action de la puissance publique.


Veillez agréer, Monsieur le ministre, l’assurance de notre dévouement au service de la France


 


Alain BOURNAZEL                                                                 Yves-Marie LAULAN
Secrétaire général du RIF                                                       Economiste et démographe


Karim OUCHIKH                                                                     Jean-Luc PUJO
Avocat, vice-président du RIF                                                 Président des Clubs ‘‘Penser la France’’


BP 10014 – 75362 Paris Cedex


 


Correspondance Polémia - 15/12/2010


Image : Brice Hortefeux




Samedi 18 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par Plop Fiction le 18/12/2010 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste une question con: Ils sont élus par qui la LICRA?

2.Posté par rachi le 18/12/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi avoir choisi une association communautariste ??? Pourquoi pas la Ligue des droits de l'Homme moins connotée ??? A quel dessein ce choix ??? Que cherche Hortefeux ?



3.Posté par Aigle le 18/12/2010 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"....Est-il normal que cette association précise soit privilégiée par le gouvernement alors que le MRAP, la Ligue des Droits de l’Homme, SOS Racisme, sans compter les autres, sont laissées en dehors de cet accord.
...." ......Oui c'est tout a fait dans la logique des ideologues de la "Zelutude" : Cherchez à decouvrir qui parraine et qui dirige la LIE....CRASSE , cherchez à lister les positions de cette LIE....sur les Genocides des "non zélus" et vous aurez l'aboutissant de cette énième operation de fascisation de la societé francaise

4.Posté par pistache le 19/12/2010 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la bonne blague ! hortefeux est lui même raciste ! il ne peut pas piffrer les arabes , et s'il soutient les juifs , c'est uniquement parce que son maitre en fait partie sans parler de tout ceux qui font partie de ce gouvernement aux mains crasseuse et qui ont également des origines juives ;ha elle est belle la douce france !

5.Posté par COLBERT le 19/12/2010 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Licra = entité sioniste et hortefeux est un sioniste avéré, que voulez-vous que cette race meurtrière en palestine fassent pour les français musulmans à part les écraser de toutes les manières possibles?

De toute façon ils préparent un affrontement entre Islam et reste du monde, et le sionisme se fait passer pour le reste du monde en représentant les catholiques et les autres religions sans leur demander leur avis.

De toute façon le gouvernement français est pourri par le sionisme, 9 policitiens sur 10 ont des origines juives et soutiennet le sionisme et c'est pareil dans les médias, tout ça est prémédité, ça fait des années qu'ils préparent ça, ils intégrent toutes les sphères du pouvoir, de l'économie, des finances!!
Il y a une certitude : c'est qu'ils veulent tous controler même nos pensées en nous imposant le nouvel ordre mondial!!!
Il faut absolument contrer le sionisme qui revêt plusieurs formes : UMP

6.Posté par Aigle le 19/12/2010 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous n'avons absolument aucun probleme avec LE JUIF et JUIF n"est absolument pas et necessairement SIONISTONAZI .....Le SIONISTONAZI EST UNE ESPECE QUI N'A RIEN D'HUMAINE ET ELLE SE PARE D'ORIPEAUX RELIGIEUX ET "LAIQUES" DIVERS POUR FAIRE ADMETTRE PAR LE FEU S'IL LE FAUT , LA "ZELUTUDE" D'UNE BANDE DE CRIMINELS DEGENERES QUE L'ON PEUT RETROUVER AUSSI BIEN A L'ELYSEE , AU VATICAN , LA MAISON BLANCHE , Koweit , BAHREIN , ROME , ADDIS ABEBA ; RABAT , ET J'EN PASSE...........

7.Posté par FR le 20/12/2010 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est signature me rappelle une histoire que mon grand père me contait afin de me préparer à l'avenir ,mais surtout ,que je ne tombe pas dans l'obscurantisme de nos livres d'histoire. Bref Grand père insistait sur l'époque de notre police durant la grande guerre qui par la force des choses et des signatures est devenu un nid de collabo. Enfin , la Licra est puissante par la puissance financière venant de tout va.. Cela attise en moi une crainte de voir notre police (qui est si forte pour faire chier le monde sur les routes de campagne et si faible devant un quartier sensible) devenir le un pion de ses associations . Quand à Hortefeux Hola .. petit soldat de la colline de Sion ?
....

8.Posté par romain le 28/12/2010 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ plop fiction...Ils ne sont pas élu... c'est Le peuple élu...nuance lol

9.Posté par meloman le 03/01/2011 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le danger dans tous cela c"est le privilege, si un enfant recoit plus de chocolat que les autres au fil du temps les autres elevent se dechenerons sur lui.
A l'armé si un soldat fait une faute tous les autres payent sauf lui c'est une punition indirect mais qui abouti a plus de violence vous croyé que ce ministres est un prosioniste il monte les communautés entre elles, le perdant sera le" nombre" plus il y a de gens dans la communauté plus elle est forte alors les juifs on interré a se battre contre ses privileges trop de chocolat se n'est pas bon pour la santé.
Le Prophetes Youssef que le respect soit sur lui(Josef) lorsque le pharaon l'invita lui est toute sa famille a prendre les meileur terre pour s'installer en Egypte il pris les terre les plus pauvres pour eviter le trop de chocalat.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires