ALTER INFO

Confirmé : Deux F16 de la base US en Turquie ont bombardé Alep



Gordon Duff et Nahed al Hussaini
Lundi 12 Octobre 2015

Confirmé : Deux F16 de la base US en Turquie ont bombardé Alep
 

    Deux avions américains ont attaqué la ville d'Alep. Cette affaire a été transmise à la télévision syrienne et médiatisée officiellement, alors qu’elle n'avait pas encore été pleinement confirmée.
 

    Si nous pouvions la confirmer, ce serait la preuve flagrante d'une évolution longtemps soupçonnée de l’US Air Force contre la présidence Obama.
 

    La conformation de l’affaire par le renseignement syrien a été reçue dimanche à 17h40 de Syrie.

 

    Cette bizarre histoire a été initialement transmise à USA Today et à SANA à Damas. Samedi matin, à 10 heures de Damas, deux F16 US ont traversé la frontière turque vers la Syrie à basse altitude. Ils ont lâché leurs bombes sur les centrales électriques à l’Est d'Alep, faisant des dommages collatéraux dans les quartiers voisins, tuant 5 personnes et en blessant au moins une douzaine.
 

    Les avions venaient de la base de l’Air Force d’Incirlik, point d’attache de la 10e Escadre aérienne US. C’est la première attaque de la [fameuse] coalition officiellement dirigée contre des cibles de l'infrastructure civile. Commencée en 2014, la campagne de bombardement US a « accidentellement » détruit un certain nombre de projets clés de l'infrastructure syrienne, dont des installations de purification des eaux et des centrales électriques.
 

    Comme avec le dernier bombardement en Afghanistan, qui a détruit là-bas un hôpital de Médecins sans frontières, les responsables US ne donnent aucune information sur les pilotes des appareils, ni sur le fait que ce changement de politique imprévu, qui est une provocation dangereuse, aurait été autorisé par le gouvernement Obama.
 

De SANA à Damas :

    Un informateur militaire a déclaré que, samedi, deux avions F16 appartenant à la soi-disant coalition américaine, ont violé l'espace aérien syrien, pris pour cible l'infrastructure et ont détruit deux centrales dans la région d'al-Rudwaniya, à l'est de la ville d'Alep.
 

    Selon la source, les deux avions ont violé l'espace aérien syrien à 10h00 samedi matin.
 

    La source voit dans l'incident une « violation du droit international. »
 

    L'attaque a provoqué une panne de courant dans la région ciblée, a ajouté la source.

 

    Autre information : 9 drones israéliens ont été abattus au-dessus de Deraa.
 

Veterans Today, Gordon Duff et Nahed al Hussaini à Damas, 11 octobre 2015

Original : www.veteranstoday.com/2015/10/11/confirmed-rebel-flown-f16s-flying-from-us-base-in-turkey-attack-aleppo/
Traduction Petrus Lombard



Lundi 12 Octobre 2015


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires