MONDE

Conclusion : Vatican-Qur’ân


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 12 Juin 2018 - 11:00 FALSIFICATION DE LA BIBLE (2/2)


Un résumé des trois articles développant le pourquoi d'une Haine si tenace, de la part du Vatican à l'égard du Qur'ân, de l'Islam et des musulmans, était nécessaire pour mettre en relief cette vue d'ensemble.


Zeinab Abdelaziz, Prof. Emérite de civilisation française
Lundi 13 Août 2012

Conclusion : Vatican-Qur’ân
Conclusion : Vatican-Qur’ân

Z. Abdelaziz,
Prof.de civilisation française

Jamais énoncé divin n'a été aussi détourné de son vrai sens ou manipulé comme le firent juifs et chrétiens avec leurs Textes, la Thora et l’Evangile. C’est pourquoi le même message du monothéisme a été Révélé une troisième et dernière fois à travers le Qur’ân, sous le nom de l’Islam, c’est-à-dire : s’en remettre entièrement et en toute confiance au Créateur. Mais ecclésiastes, missionnaires, orientalistes, et toute la lignée qui a servilement suivi leurs pas, s'ingénièrent à lui accoler le qualificatif de Terroriste et Terrorisme, et s’attaquèrent à le déraciner de par la terre, non seulement depuis la comédie montée ou Home made du 9/11, mais dès le début de son expansion. Ils le présentèrent comme étant "conflictuel", une hérésie à extirper, en déplaçant le Verset du contexte original, en citant une partie du Verset, ou tout simplement, en ne le signalant point, bref en lui déclarant la guerre sous toutes les formes. Bien plus, ils formèrent des Instituts, des bataillons pour l’étudier, le disséquer, non pour le comprendre, l’appliquer, mais pour l’éradiquer. Une guerre qui se perpétue ayant recours à tous les moyens et les astuces, même à l’internet.

Cependant, le Qur'ân, l’Islam et les musulmans continuent et continueront à exister par la Volonté du Créateur, qui Nous A Créé pour faire connaissance, échanger nos expériences et aider le monde à progresser, à évoluer...

Le Qur’ân n’a jamais incité à l’élimination de l’autre, même les mécréants, et marque une distinction nette entre ce qui concerne les croyants de parmi les gens du Livre, et les pervertis. Il renferme des Versets qui prônent la tolérance envers les gens du livres, comme ligne de conduite pour les relations humaines, dans le cours de la vie quotidienne des musulmans, à ne citer que les Versets suivants :

* « Appelle à la Cause de ton Seigneur par la sagesse et la bienveillante exhortation, et discute avec eux de la façon la meilleure. Certes, ton Seigneur Est Plus-Scient de celui qui se fourvoie de Sa Voie, et Il Est Plus-Scient de ceux qui sont guidés » (16 : 125)

* « Et ne discutez avec les gens du Livre que de la façon la meilleure, sauf ceux d'entre eux qui furent injustes. Et dites : Nous croyons en ce qui nous a été Révélé, et en ce qui vous a été Révélé, et notre Dieu et votre Dieu est Un, et nous nous remettons à Lui » (29 : 46).

A préciser, dans ce dernier Verset, qu’il est dit aux musulmans de dire « notre Dieu », notre Dieu à nous musulmans, Le DIEU, Le Vrai, le Créateur de toutes choses et non Jésus déifié, « notre Dieu et votre Dieu est UN », c’est-à dire que notre Divinité à tous est une, la même, parce que Jésus, le Prophète, n’est point un Dieu mais un Prophète. Car cette partie précisément du Verset a été employée à l’inverse, dans un de ces fallacieux dialogues interreligieux, inventés et imposés par Vatican II, prétextant que le Qur’ân dit : le dieu des chrétiens, c’est-à-dire Jésus, est le dieu des musulmans !

C’est pourquoi toute cette invention de déification, de Fils de Dieu, et autres égarements est résumée dans cette Surah tranchante, qui dénie toutes ces tromperies en réfutant la déification de Jésus, sa filiation, la Trinité, et assure la Transcendance absolue du Créateur. Elle représente en même temps la barrière infranchissable et incontournable qui sépare chrétiens et musulmans :

* « Dis : Il Est Allah, l’Unique, Allah vers Lequel on se dirige, Il n’A point Engendré, et n’A point Eté Engendré, et n’A jamais Eu personne comme émule » (114 : 1-4)

De même, le Qur'ân contient des Versets, qui sont inséparablement liés à leur contexte, et par là-même on ne saurait leur imputer la désignation de "Versets qui prônent des relations conflictuelles", de "terreur" ou de "terrorisme", puisqu'en réalité ce sont des orientations, des modèles de comportement et de guidance, que chaque musulman a l'obligation de suivre, selon le cas mentionné, qui est la raison d'être du Verset. Et ce n'est qu'après dix ans de tentatives pacifiques, à l'égard des païens et des gens du livre, que commença la Révélation de Versets qui permettent aux musulmans de réagir, de donner la réplique contre toutes les attaques qu'ils subissaient de la part des juifs et des chrétiens. A souligner, que même cette permission de combattre, de réagir contre les actes des agresseurs, des mécréants, cette permission est limitée par la juste mesure, tel qu'on peut le voir par ces Versets :

* « Combattez, pour la cause d'Allah, ceux qui vous combattent et n'agressez point, car Allah n'Aime point les agresseurs. / Et tuez-les où vous les saisirez, expulsez-les de là où ils vous ont expulsés : la sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée Sacrée à moins qu'ils ne vous y combattent. Si alors ils vous combattent, tuez-les. Telle est la punition des mécréants. / S'ils s'arrêtent, alors Allah Est Absoluteur, Miséricordieux. / Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de sédition et que la Religion soit pour Allah. Si jamais ils s'arrêtent : pas d'agression, sauf contre les injustes » (2 : 190-193).

Cependant, demeurent la grande imposture de la part de l'Eglise, des falsificateurs de parmi ces gens du livre, disant que le Qur'ân "accuse" le texte biblique d'avoir été manipulé, et le lui font payer cher ! Accuse, disent-ils ! Nous l’avons déjà démontré dans les trois parties précédentes, à quel point cette "accusation", si jamais accusation il y a, est bien fondée, puisque tout ce que dit le Qur’ân, concernant les manipulations, n’est pas une simple accusation mais une Révélation de ce qui a été fait, et de ce qui sera fait par la suite, jusqu’à nos jours. On ne peut être plus clair ni plus explicite, puisqu’il a été prouvé, par tous les travaux effectués, fussent-ils par des savants d’obédience chrétienne, par des athées ou même par des ecclésiastes, la Véracité incontestable de tout ce que dit le Qur’ân est soulignée. C’est pourquoi ce n’est point hors texte de dire, fomentez comme bon vous semble, car c’est vous-même, fraudeurs, qui devraient rendre compte au Créateur :

* « Chaque personne n’acquiert qu’à ses dépens, et nulle personne ne portera la faute d’une autre. Ensuite, c’est vers votre Seigneur que sera votre retour, et Il vous Informera alors de ce sur quoi vous divergiez » (6 : 164) ;

* « Et nul ne portera la faute d’un autre. Et si qui que ce soit de surchargé, appelle pour son fardeau, rien n’en sera déchargé, même s’il s’adressait à un proche parent. » (35 : 18).

Pour récapituler l’ensemble des trois parties précédentes de cet essais, concernant le Vatican et le Qur’ân, et pouvoir saisir le "Pourquoi d’une Haine" tellement ou si inextricablement enracinée, résumons :

le Qur’ân a été le premier à dénoncer les falsifications et les manipulations opérées dans la Bible, Ancien et Nouveau Testament, en faisant usage des mêmes termes qu’emploieront plus tard savants et chercheurs, pour désigner ces remaniements ou ces manipulations. Et cela au VIIe siècle, en un temps où il était vraiment impossible de découvrir quoique ce soit qui puisse s’infiltrer, car l’Eglise usait de bras de fer pour cacher ou camoufler ce qu’elle faisait… Le Qur’ân Assure la contrefaçon des deux Textes qui ont été Révélés : la Thora et l’Evangile. Refuse catégoriquement la déification de Jésus, immense blasphème qui ferait fendre les Cieux, ferait trembler la Terre et écrouler les montagnes ! Le Qur’ân Prouve que Jésus est un grand Prophète. Bien plus, la Foi de tout musulman n’est entière s’il ne croit en Jésus et à tous les prophètes qui l’ont précédé. Le Qur’ân ne fait point d’amalgame ou de critique généralisée contre les gens du Livre, juifs et chrétiens, mais marque une distinction nette entre les pieux et les pervertis, ceux qui fraudèrent, falsifièrent les deux Révélations précédentes et ceux qui marquent une transcendance nette entre le créé et le Créateur.

Bien plus, Jésus avait annoncé le Prophète qui viendrait après lui, terminer le message et parachever ce que lui, Jésus, n’a pu accomplir. Un Prophète auquel le Seigneur inspirera par ouïe dire, par intuition, et lui, le Prophète, l’annoncera par la Parole, qui n’est autre que le Qur’ân. Le Paraclet est sûrement le Prophète Mohammad (B et S), que les savants des gens du Livre connaissent bien, mais cachent la vérité par mécréance et par cupidité. Car tout ce que le Prophète Mohammad a reçu le fut par intuition, et lui, le répétait par la Parole, le Qur’ân. Exactement tel que l’a prédit Jésus. Cependant, l’Eglise insiste à frauder jusqu’à nos jours et dire que c’est le Saint Esprit, le Consolateur, qui est désigné ! Le Saint-Esprit qui, pour elle, est la troisième personne de Dieu, le tiers du Dieu-Trinité ! Comment donc une partie de ce Dieu, le Saint Esprit, viendra terminer ce que la tierce partie du même Dieu, qui est Jésus, n’a pas pu accomplir ? Ou, comment une partie de cette Trinité peut-elle avoir besoin d’être inspirée d’elle-même ?! Est-il lieu d'ajouter qu'ici aussi le jeu tient à une faute de traductione entre Paraclete et Periclytos ?!

Le Qur’ân étant la Parole inaltérable, parce que protégé par Allah, qui Promet et Assure de le Garder sans la moindre altération, de le faire Manifester avec évidence sur toutes les religions, de le faire Prévaloir sur toutes les religions, on ne peut que demander à ces pervertis obstinés, de parmi les gens du Livre, pourquoi mécroyez-vous en les Versets d'Allah alors que vous en êtes témoins ? Pourquoi confondez-vous le Vrai avec le faux et taisez-vous la Vérité en le sachant ? Pourquoi rebutez-vous celui qui croit de la Cause d'Allah ? Pourquoi vouloir si obstinément fourvoyer les musulmans alors que vous êtes témoins et vous savez qu’ils suivent le vrai chemin, le chemin de la rectitude ? En réalité, vous ne fourvoyez que votre propre personne et tous les adeptes qui se laissent guider par vous, car il est dit que la Parole d’Allah est Immuable, Constante, Infinie :

* « Aucune altération aux Paroles d’Allah » (10 : 64) ;

* « Rien ne peut changer les Paroles d’Allah » (6 :34).

Suivent deux Versets qui montrent le comment, d’une façon poétique, virtuelle, une vision compréhensible à l’entendement humain, pour montrer à quel point cette Parole est Ineffaçable, Inépuisables :

* « Dis : Si la mer était de l’encre pour les paroles de mon Seigneur, la mer s’épuiserait avant que les Paroles de mon Seigneur ne s’épuisent, même si nous apportions son semblable comme approvisionnement » (18 : 109) ;

* « Si ce qu’il y a sur terre comme arbre était des calames, et que la mer était approvisionnée, après son tarissement, de sept autres mers, les Paroles d’Allah ne s’épuiseraient point. Certes, Allah est Invincible, Longanime » (31 : 27).

Maintenant que le Pourquoi de cette Haine a été nettement démontré, preuves en mains, on ne peut que s’adresser à tous ces instigateurs du mal, qui se réuniront au Synode des évêques en octobre prochain, pour planifier le comment de l’évangélisation du monde :

N’est-il pas temps de mettre fin à cette longue et interminable agressivité, à cette aversion si faussement entretenue, et de comprendre qu’il ne s’agit ni d’antagonisme, ni de rivalité, mais de continuité logique de l’histoire du monothéisme ? Vous avez fraudé, falsifié, contrefais, manipulé vos Textes Révélés, et vous ne cessez de fomenter l’éradication du Qur’ân, de l’Islam et des musulmans, au lieu saisir la portée de ces Paroles Divines !

N’est-il pas temps, après quatorze siècles de massacres et de tentatives d’éradications de mettre fin à ces représailles unilatérales ?! N’est-il pas plus humain d’épargner tant de funestes périples en perspectives touchant le genre humain, et d’arracher cette Haine tenace de votre cœur, pour pouvoir comprendre, enfin, la Parole du Créateur et laisser les gens vivre en paix ?! …

13 Août 2012


Lundi 13 Août 2012


Commentaires

1.Posté par Mansour95 le 14/08/2012 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Prof. de mettre votre érudition au service du progrès de l'Humanité !

2.Posté par bitat le 16/08/2012 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour le résumé des trois articles, qui dévoile la vraie face du Vatican et sa croisade moderne envers les Musulmans.

Exellent : Professeur Zeinab Abdelaziz.

Saha Ftorkoum.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires