RELIGIONS ET CROYANCES

Comment Voltaire devint favorable à l'Islam


Dans la même rubrique:
< >

Au départ, Voltaire était très hostile à l’islam. La pièce théâtrale « Mahomet, ou le fanatisme » composée en 1742, était considérée comme le parfait exemple pour dépeindre le personnage du Prophète Mohammed (SBDL).


Vendredi 18 Février 2011

Comment Voltaire devint favorable à l'Islam
« Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque. » Recueil des Lettres de Voltaire (1739-41),
Goethe, qui avait traduit la pièce en allemand pour complaire à son maître, le prince Charles-Auguste de Weimar, parla de ce sujet à Napoléon qu’il rencontra à Erfut. L’Empereur rétorqua :
« Je n’aime pas cette pièce, c’est une caricature !
- Je suis de l’avis de Votre Majesté, j’ai fait ce travail à contre-cœur. Mais dans cette tragédie, dans ces tirades contre le fanatisme, ce n’est pas l’islam qui était visé, mais l’Église catholique.
- Les allusions, dit Napoléon, sont tellement voilées que cet impertinent a pu dédier son œuvre au pape… qui lui a donné sa bénédiction.» (1).
Mais au fur et à mesure, Voltaire va faire ses recherches personnelles et délaisser les vieux ouvrages sur les musulmans que propageaient l’église. Voltaire se détache des sources héritées du Moyen Âge et sa perspective change radicalement.
C’est en travaillant en véritable historien, sur son Charles XII, que Voltaire forgea ses idées sur le monde musulman et plus particulièrement sur les Ottomans. L’évolution de Voltaire sur l’islam arrive à son point culminant avec l’Examen important de milord Bolingbroke, ou le tombeau du fanatisme, intégré au Recueil nécessaire, en 1766. Dans cet écrit, il fustige sévèrement le christianisme et fait l’éloge du Prophète Mohammed (SBDL) qui établit un culte qui « était sans doute, plus sensé que le christianisme».
Voltaire accuse et attaque le christianisme qu’il considère comme « la plus ridicule, la plus absurde et la plus sanglante religion qui ait jamais infecté le monde. » (Lettre à Frédéric II, roi de Prusse, datée du 5 janvier 1767). Par contraste, il vante la doctrine musulmane pour sa grande simplicité : « Il n’y a qu’un Dieu et Mahomet est son prophète. »
« Chanoines, moines, curés même, dit Voltaire, si on vous imposait la loi de ne manger ni boire depuis quatre heures du matin jusqu’à dix heures du soir, pendant le mois de juillet, lorsque le carême arriverait dans ce temps ; si on vous défendait de jouer à aucun jeu de hasard sous peine de damnation ; si le vin vous était interdit sous la même peine ; s’il vous fallait faire un pèlerinage dans des déserts brûlants ; s’il vous était enjoint de donner au moins deux et demi pour cent de votre revenu aux pauvres ; si, accoutumés à jouir de dix-huit femmes, on vous en retranchait tout d’un coup quatorze ; en bonne foi, oseriez-vous appeler cette religion sensuelle ? » Et la fin de son article est une leçon qui déteste et rejette la caricature : « Il faut combattre sans cesse. Quand on a détruit une erreur, il se trouve toujours quelqu’un qui la ressuscite.» (dictionnaire philosophique 1764)
La dernière phase de Voltaire sur l’islam se situe entre 1768 et 1772. Il revient sur certaines de ses positions intransigeantes concernant le christianisme, sans renoncer à ses convictions dans l’enseignement de l’islam : « Sa religion est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de La Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance. »
Depuis 1742, date à laquelle Voltaire a présenté sa pièce de théâtre « Mahomet » à la Comédie française, le chemin parcouru est long. Ce jour-là, il attaquait « le fondateur de l’islam » pour montrer comment les religions ont été établies. Puis vingt-huit années plus tard, en 1770, il le défend pour soutenir que « d’autres peuples pouvaient penser mieux que les habitants de ce petit tas de boue que nous appelons Europe ».

« Il n’y a point de religion dans laquelle on n’ait recommandé l’aumône. La mahométane est la seule qui en ait fait un précepte légal, positif, indispensable. L’Alcoran [le Coran] ordonne de donner deux et demi pour cent de son revenu, soit en argent, soit en denrées. La prohibition de tous les jeux de hasard est peut-être la seule loi dont on ne peut trouver d’exemple dans aucune religion.
Toutes ces lois qui, à la polygamie près, sont si austères, et sa doctrine qui est si simple, attirèrent bientôt à la religion, le respect et la confiance. Le dogme surtout de l’unité d’un Dieu présenté sans mystère, et proportionné à l’intelligence humaine, rangea sous sa loi une foule de nations et, jusqu’à des nègres dans l’Afrique, et à des insulaires dans l’Océan indien.
Le peu que je viens de dire dément bien tout ce que nos historiens, nos déclamateurs et nos préjugés nous disent : mais la vérité doit les combattre.»
(2)
Le plus grand changement que l’opinion ait produit sur notre globe fut l’établissement de la religion de Mahomet. Ses musulmans, en moins d’un siècle, conquirent un empire plus vaste que l’empire romain. Cette révolution, si grande pour nous, n’est, à la vérité, que comme un atome qui a changé de place dans l’immensité des choses, et dans le nombre innombrable de mondes qui remplissent l’espace; mais c’est au moins un événement qu’on doit regarder comme une des roues de la machine de l’univers, et comme un effet nécessaire des lois éternelles et immuables: car peut-il arriver quelque chose qui n’ait été déterminé par le Maître de toutes choses? Rien n’est que ce qui doit être. (3)
Ce fut certainement un très grand homme, et qui forma de grands hommes. Il fallait qu’il fût martyr ou conquérant, il n’y avait pas de milieu. Il vainquit toujours, et toutes ses victoires furent remportées par le petit nombre sur le grand. Conquérant, législateur, monarque et pontife, il joua le plus grand rôle qu’on puisse jouer sur la terre aux yeux du commun des hommes. (4)
J’ai dit qu’on reconnut Mahomet pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe. (5)
    • Jean Prieur, Muhammad, Prophète d’Orient et d’Occident, Éditions du Rocher, Paris 2003, p 215.
    • Voltaire, Essai sur les mœurs.
    • « Remarque pour servir de supplément à l'Essai sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, chap. IX-De Mahomet, p. 588
    • « Remarque pour servir de supplément à l'Essai sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètes de Voltaire,
    • Voltaire a composé cette lettre en 1760 en réponse à la "Critique de l’Histoire universelle de M. de Voltaire, au sujet de Mahomet et du mahométisme"
SOURCE


Vendredi 18 Février 2011


Commentaires

1.Posté par rayan le 18/02/2011 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mohammed ? Les plus fameux n’ont remué que des armes, des lois, des empires ; ils n’ont fondé (quand ils ont fondé quelque chose) que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux.
Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d’hommes sur le tiers du globe habité : mais il a remué, de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes ; il a fondé, sur un livre dont chaque lettre est devenue loi, une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute race, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des idoles et la passion du dieu unique. Ce patriotisme, vengeur des profanations du ciel, fut la vertu des enfants de Mohammed. L’idée de l’unité de Dieu, proclamée dans la lassitude des théogonies fabuleuses, avait elle-même une telle vertu, qu’en faisant explosion sur ses lèvres, elle incendia tous les vieux temples des idoles et alluma de ses lueurs un tiers du monde. »

Alphonse Lamartine

2.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut une question..est il question dans l'islam d'obliger a faire 5 prieres ?

3.Posté par merouane le 18/02/2011 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ paul
salam oui la prière est un pilier de l'islam. c'est celui qui soutient les autres pilier.
s'il tombe tout les autres pilier tombe.

4.Posté par tazeR le 18/02/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca dépend paul comme la dit merouane c'est le pilier principal
Tu peut sauté des priéres si tu à vraiment une bonne raison
Mais si jamais ta rien à faire et tu le fait pas la c'est grave ^^

Mais si jamais tu commence ne croit pas que c'est un jeu ... commence pas pour arreté une semaine aprés sinon ne le fait pas jusque a que tu soit véritablement pret

5.Posté par dik le 18/02/2011 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par les temps qui courent, emprunts d'obscurantisme et d'hérésie, rares seront ceux qui oseront susciter de telles références (Voltaire.. Lamartine) pour parler de l'Islam, à moins d'entonner leurs critiques quand ils ne connaissaient pas encore Mohamed et taire leur admiration dès l'avoir étudié!

6.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci de vos réponses..
je ne souhaite pas faire partie d'une religion..je suis mon chemin, qui n'est pas si different.....mais plus personnel...
je voulais connaître la tolérance...ici je vis en irlande , pays tres catholique et mes enfants vont a l 'école catholique , ca ne pose pas de problèmes du tout , voila quel était le sens de ma question...

merci.

7.Posté par PeaceForce le 18/02/2011 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai vu un documentaire minable de France 2 (jeudi 17 février vers 23h) qui présentaient les Musulmans de France et on les a soit-disant donné la parole, et bah, la propagande y était, ils ont interrogé que des gens qui avaient des problèmes avec l'Islam, tjrs des problèmes et des cas uniques pour en fin de compte re-salir dans le fond que l'Islam est une Religion à problèmes en France.

Pourquoi nous présentez la communauté Musulmane de cette façon? Pour mieux la salir, car le but est que le téléspectateur se dise en fin de compte que cette religion n'apporte pas la paix et la stabilité. Toute une stratégie bien étudiée.

8.Posté par (0-0) le 18/02/2011 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam Peaceforce, ouais j'ai lu un article qui allait dans ton sens. Il parait qu'il n'y avait que des cas sociaux pour représenter l'Islam...

@tazeR quelle raison peuvent nous faire rater la prière? Je crois que même l'excuse de la guerre n'est pas valable pour délaisser la prière. Alors imagine pour celui qui délaisse la prière par fainéantise...

@ Paul, quelle rapport avec la tolérance ?

9.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut (0-o)

tu demandes quel est le rapport avec la tolérance....
si je vis dans un pays a majorité musulmane suis je oblige de faire la prière si je ne suis pas musulman, je peux certes mentir mais ce n'est pas ma façon d'être..
pour mieux reformuler cette question : est ce possible de vivre en pays a majorité musulmane sans participer a la religion ...?
vois tu en pays ou le business est le dieu roi , je suis oblige de participer jusqu'à un certain point a ce business...
ici ou je suis en Irlande , pays tres catholique je ne suis pas oblige de participer a la religion du tout...

au delà de tout ceci, je vois que si il y a obligation , il est clair que cela arrange les business man....car ca ne marchera pas , c'est évident ,ce sera un conflit sans fin....alors rdv dans 10 000 ans pour toujours le même résultat...
autre question : l'islam est il pour le business ? le profit ?
si oui, je ne comprendrais pas....
tandis que si il y a entente collective avec emplois selon capacités pour tous sur la production collective des besoins vitaux d'une manière égalitaire , la le monde du business sera en danger..sinon c'est toujours du gâteau pour le moment..pour le business...

car tant d'hommes ont un prix...
voila c'était ma question...posée plus clairement...

10.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paul

Bonjour

Il n'existe nul contrainte en religion, c'esf écrit textuellement dans le coran .

11.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paul

Tu as le doit de choisir les croyances qui te convienne . D' ailleurs il existe un verset entier qui traite de la,tolérance. Il s'appelle " sourate el kafiroun ", le verset "les mécréants " .

Lis le, tu verras qu 'il appelle les musulmans à la tolérance. Le verset se finit par : à vous votre religion ( croyances ) et a nous la, notre ( islam ) .

12.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut zaheer

merci de cette vitale précision...a ce moment ca ne me pose pas de problèmes...le fléau est pour moi le profit comme pseudo moyen de vivre ensemble et comme finalité ultime....profit matériel mais pas seulement bien sur..

amicalement

13.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Correction

...qui te convient....

14.Posté par musulman nationaliste le 18/02/2011 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'obligation prime sur l'interdiction donc cher paul je te dirai fais la priere que tu soi pret ou pas

15.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Cela dit par des chemins qui me sont propres.....le sujet de l'éveil de l'humain a cette réalité originelle , est un sujet vital , il n'y aura jamais de sens dans une vie attachée au matériel , le matériel est vital pour la survie....OK.
mais devant une vie qu'il croit vide de sens , les humains inventent un sens a leur convenance.....ca donne 5 000 années de dictât des voleurs du collectif.....ma vison dites vite fait ....sujet énorme...
l'erreur est la...
salut...

16.Posté par kung-fu le 18/02/2011 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne voit pas en quoi cet ecrit que par ailleurs j avais deja lu, demontre que voltaire etait favorable a l islam?
voltaire est un philosophe des lumiere, humaniste, qui a gagne sa vie grace a l esclavage entre autre et antisemite, il ne croit absolument pas en DIEU comme tous les macons dailleurs.
on peut reconnaitre les qualites d un ennemi sans pour autant lui etre favorable, moi je reconnais clairement qu israel a le courage de dire MERDE a l ONU et au monde entier, chose que les arabes ne font pas, sans pour autant etre favorable a ces injustes assassins genocidaires.

17.Posté par (0-0) le 18/02/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Prophete Muhammad (saws) a dit : "les actions ne valent que par les intentions". Donc, pourquoi forcer quelqu'un a imiter des gestes, si son coeur ne veut pas ?

Il y a aussi la parole d'Allah(le coran) qui est explicite, et qui laisse a chacun de choisir ou non de croire : Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants. sourate 10 Yunus verset 99

Il dit aussi : Il n'incombe au Messager que de transmettre (le message). Et Dieu sait tout ce que vous divulguez tout comme ce que vous cachez. sourate 5 al Maida verset 99

Et aussi : S’ils te contredisent, dis leur: «Je me suis entièrement soumis à Allah, moi et ceux qui m’ont suivi». Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés: «Avez-vous embrassé l’Islam?» S’ils embrassent l’Islam, ils seront bien guidés. Mais; s’ils tournent le dos... Ton devoir n’est que la transmission (du message). sourate 3 al Imran verset 20.
http://www.quranexplorer.com/quran/

Ce qui nous différencie des anges, c'est que contrairement a eux nous avons le libre arbitre, alors que les anges ne font que se soumettre a la volonté de leur Dieu, ils n'ont pas le choix. C'est la raison pour laquelle Allah leur a demandé de se prosterner devant Adam.

Donc, flippe pas l'ami. Personne ne va te forcer a accepter quoique ce soit !

18.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paul

Je ne suis pas compétent pour te répondre, désolé. Un autre internaute plus érudit et plus patient pourrait peut être t'éclairer.

Amicalent

19.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci ( o-O )...

non je ne flippe pas du tout....nous aurons peut être des bouleversements radicaux alors j'essaye de comprendre.
salut..

20.Posté par joker le 18/02/2011 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui il est possible de vivre en pays musulmans sans participer a la religion musulmane cela s'appelle la tolerance!
l'islam est completement integré dans le profit de la valeur ajouté (productif)mais pas dans la valeur speculative .
Le prophete Mohamed (saw) lui meme etait marchand et représenté des avoirs de khadija une riche mecquoise dont les biens ont éte multipliés par le commerce des caravannes et autres.
Donc le commerce honnete et trés licite et fait méme partie des ibadates (rapprochement a dieu)

des savants de l'islam sont plus éclairés dans ces sujets et peuvent vous donnez beaucoups de reponse a vos questions il suffit de chercher sur internet.

site que j'ai trouvé interessant http://www.sajidine.com/accueil.php

21.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ellexente réponse de @ (0-0)

(0-0)

Salam,frère

Juste un conseille, soit mon aggressif tu pourrait faire fuir les gens sincères qui n'on pas, gouté à l'islam...

22.Posté par Zaheer le 18/02/2011 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Correction

...moins aggressif...

23.Posté par (0-0) le 18/02/2011 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce qui est du business et l'étique islamique en la matière, je te conseille cette conférence sur ce sujet du Sheikh Imran Hosein.

http://www.youtube.com/watch?v=JB68op7AZSA

24.Posté par (0-0) le 18/02/2011 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excuse Zaheer, salam akhi! Je vérifiais si la vidéo était en rapport avec le commerce. L'image n'est pas net, il pourrait confondre la barbe du Sheikh avec une charge explosive (humour, Paul ! Humour ! traduis-la en latin tu verras elle est plus drôle !)


25.Posté par Azuma le 18/02/2011 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kung Fu
L'entité sioniste ou "Israel" comme tu l'appelles, n'a pas le courage de dire merde a l'ONU, elle a simplement des larbins comme le Golem américain et tous les lobbys qui lui garantissent l'immunité la plus totale.... Ce serait plutot l'ONU qui devrait faire preuve de courage en s'attaquant a ce dernier bastion du colonialisme le plus raciste qui existe a ce jour!

26.Posté par Azuma le 18/02/2011 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Kung-Fu
Mais ce que tu dis pour les pays Arabes est vrai, les sionistes défendent leurs intérêts alors que les dirigeants arabes défendent les intérêts...des sionistes.... Il faut que les Arabes se débarrassent définitivement de ces dirigeants!

27.Posté par paul mohaddhib le 18/02/2011 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci de vos réponses.... et de ta sympathie zaheer..
c'est pas gagné......il est venu le temps de plus, d'autre chose.....de la vraie vie , qui est tout sauf ce que l'on connaît..
on doit grandir dans nos cerveaux....je pense , c'est mon sujet , j'y vais en profondeur....je sais , je sais ... en dehors des prophètes rien n'existe...et bien c'est faux maintenant , le temps est venu ou ca va s'accélérer , quand aux résultats..la ca dépend des humains, a priori c'est tres mal engagée....mais ?????

on le sent bien que ca ne va pas bien sur , non ?.
le dormeur doit s'éveiller...

28.Posté par ... le 08/03/2011 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Djavâd Hadidi
Voltaire et l'islam"
PDF (scan) | 262 pages | Publications orientalistes de France | 1974 | ISBN: 271690006X | French | 32 Mb


Comment Voltaire s’est-il forgé ses idées sur l’islam ? Ce travail rigoureux retrace cette passionnante évolution intellectuelle. Soumis au départ à l’influence xénophobe de son milieu ignorant, Voltaire entreprendra des recherches personnelles en quête de la vérité sur cet « Autre » tant méprisé.
Celui qui attaquait vigoureusement le fondateur de l’islam en 1742 (dans sa pièce de théâtre « Muhamud-sws- »), est finalement revenu à une position conciliante à son égard voire apologétique. Ainsi en 1770, il défend le Prophète, pour soutenir que d’autres peuples pouvaient penser mieux que les habitants de ce « petit tas de boue que nous appelons Europe ». Ses derniers mots sur le Prophète et l’islam seront :
« Sa religion est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de La Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité la tolérance
TELECHARGEZ:

http://rapidshare.com/files/414238139/Voltaire_islam.rar

29.Posté par Ouvalmonde le 19/06/2013 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Pour info, la citation commençant par "Sa religion est sage, sévère, chaste ..." fait en réalité partie d'un chapitre appelé "Discours d'un Turc" et est précédée par "Quand le Juif eut fini, un Turc, qui avait fumé pendant toute la séance, se lava la bouche, récita la formule Allaf Illah, et, s'adressant à moi, me dit :".

Voilà voilà...

30.Posté par maried le 20/06/2013 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ridicule de faire de Voltaire un adepte de Mahomet.

31.Posté par Saber le 20/06/2013 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voltaire était un franc-maçon de la loge des neuf sœurs, il était aussi un ennemi de toute religion.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires