Proche et Moyen-Orient

Collabo US Zibari hors d'Algérie !


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie



Mardi 10 Juin 2014

Collabo US Zibari hors d'Algérie !
Cri de rejet et de condamnation de la visite du terroriste raciste Hoshyar Zibari*,
le soi-disant ministre des affaires étrangères du régime fantoche de Bagdad,
à ma patrie l'Algérie
 
Par le citoyen arabe Mohamad Zaydan
 
En tant que citoyen algérien fier de l'histoire de son pays, et des sacrifices de son peuple pour obtenir son indépendance, je rejette avec force la visite de mauvaise augure du terroriste raciste Zibari le soi-disant ministre des affaires étrangères de l'entité safawide fantoche de la Zone Verte à Bagdad. C'est une insulte à mon égard et à l'égard de tout algérien jaloux de la bonne réputation de son pays. Je confirme, que ceux qui gouvernent l'Algérie aujourd'hui, je ne les ai pas élus et n'ont pas été élus par la majorité du peuple algérien et ne représentent qu'eux-mêmes et leurs intérêts personnels et sectaires étroits.
 
Nous qui avons goûté les malédictions des tueries, terrorisme, déplacement forcé, maladies chroniques, oppression et marginalisation, nous n'accepterons jamais que notre peuple algérien libre établisse quelque relation que ce soit avec des terroristes racistes sectaires accusés des crimes de guerre contre les innocents et contre l'humanité, déciment enfants, femmes et vieillards, détruisent des mosquées et assassinent médecins, employés et infirmières de l'hôpital de Fallouja sous prétexte de lutte conte ce qu'ils appelle Daech et Al Qaeda.
 
Nous avions de l'espoir d'une avancée de nos politiques étrangères et de notre diplomatie surtout en direction de nos frères arabes, par la nomination du nouveau ministre Mr Ramttan al Amamra qui fût accompagnée d'un tapage médiatique pour le congratuler surtout sur les réseaux sociaux et le net, mais malheureusement, grande fût notre déception et notre désappointement sans précédant, lorsqu'on l'a vu accueillir le ministre des affaires étrangères des collabos de la Zone Verte, le terroriste, le raciste, et le séparatiste Hoshyar Zibari, et échanger les visites bizarres et contre nature avec ceux-là, trompant le peuple algérien qu'il agit de la sorte pour libérer des citoyens algériens qui croupissent dans les prisons des milices sectaires, appelées le gouvernement iraqien.
 
Il faut le dire clairement. Nous en Algérie, nous traversons une période sombre et autrement noire dans notre politique étrangère basée sur le rapiéçage, l'opportunisme et la lâcheté.. Elle est à des années lumière des principes de Novembre et de la culture de notre peuple, ses valeurs et ses traditions révolutionnaires. Aucun des ministres des affaires étrangères nous représente ou exprime nos aspirations, nos ambitions ou notre personnalité patriotique. L'une des valeurs ancrées dans nos consciences à travers des années de lutte amère entreprise par notre peuple à l'encontre des envahisseurs occidentaux, est de se tenir du côté des peuples opprimés et agressés et non du côté des bouchers et des lâches. Notre peuple algérien se tient du côté des révolutionnaires de Fallouja, Ramadi, Hawijja, Mossoul, Abou Ghrayb et toutes les provinces iraqiennes révoltées. Et parce que notre peuple était la victime de la colonisation d'un million de colons européens, et avons enduré le vol de nos terres, et le pillage de nos richesses de la part de ces mêmes colons occidentaux pour des dizaines d'années, c'est pour cette raison nous nous tenons du côté de nos frères et soeurs en Iraq, victimes des campagnes hideuses de nettoyage ethnique et sectaires entreprises par la garde révolutionnaire iranienne et leurs suppôts les milices sectaires pour installer des millions de colons iraniens en accordant la nationalité à plus de quatre millions d'iraniens pour enfouir l'identité arabe et l'enterrer pour toujours et en Iraq et dans la région arabe au bénéfice des envahisseurs occidentaux iraniens et sionistes.
 
En tant que citoyen algérien, je suis dégoûté par les visites exécrables échangées entre notre ministère des affaires étrangères, qui pourrait être n'importe quel ministère d'un pays étranger sauf celui des affaires étrangères de l'État algérien. En effet le ministre des affaires étrangères actuel de mon pays Mr Ramttan Amamra, ne me représente absolument pas, et je n'accepterais jamais qu'il me représente, et je le désavoue parfaitement en tant que patriote algérien, aimant son pays et le protégeant des gens comme lui, en dépit des prétextes et raisons qu'il pourrait invoquer, car les principes de notre peuple sont bien connus.
Nous refusons d'établir des relations étranges et suspectes avec les terroristes de la Zone Verte connus non seulement, pour être des terroristes, mais aussi des traîtres, des criminels, des assassins et des sectaires corrompus, au détriment de notre bienveillance à l'égard de nos frères d'Iraq, de Syrie et de toute la région arabe.
 
Je condamne avec vigueur le comportement du clientélisme partisan qui prétend nous représenter et qui
ne fait rien pour crier haut et fort : Arrêtez de porter atteinte à la réputation de notre peuple au nom des intérêts nationaux.
 
Où donc étaient ces intérêts, lorsque des algériens étaient assassinés en Iraq, tandis que d'autres disparaissaient dans les geôles pendant des années dans les pays arabes et étrangers ? Pourquoi soudainement ces intérêts voient le jour quand il s'agit de nos relations avec des traîtres et des collabos condamnés à mort selon les lois internationales y compris celles du code pénal algérien ?
 
Nous confirmons notre soutien fraternel et de principe avec nos frères et nos bien-aimés les révolutionnaires héros et notre peuple résistant dans les provinces iraqiennes victimes de génocide raciste et sectaire, pour que des colons iraniens remplacent le peuple d'Iraq dans un silence criminel de la part des régimes et des élites arabes endormies ou occupées à toucher des pots-de-vins ignominieux que leur accordent en secret et en public, pays colonialistes et mollahs iraniens qui suent la haine contre notre nation arabe et qui défigurent notre vénérable religion musulmane au nom de la dévotion shiite pour la Maison de Ali gendre du prophète (SAW).
 
De même en tant que citoyen algérien, je refuse être représenté par Mr Ramttan Amamra ou par d'autres qui ne respectent pas les valeurs de notre peuple et les principes de notre révolution glorieuse de la libération, et je considère tous ceux qui se taisent sur les boucheries entreprises contre le peuple iraqien, les enfants d'Iraq, dans un black out médiatique arabe et international honteux, sont complices des milices sectaires et de l'occupation US, l'ennemi sioniste, et le régime sectaire raciste et impérialiste de l'Iran de la haine, de l'agression et du racisme envers les arabes et l'histoire des arabes. Nous serons toujours fidèles à nos vœux d'antan, loyaux aux martyres de notre révolution bénie et à la nation arabe glorieuse.
 
Nous continuerons notre lutte, vaille que vaille et en dépit de tout, pour que mon pays coupe ses relations diplomatiques et politiques avec le gouvernement des milices criminelles et condamne ses agissements à l'encontre de l'Iraq, des arabes, des musulmans et de l'humanité. J'en appelle aux enfants de mon pays – l'Algérie – qui aiment cette patrie et qui sont fidèles aux principes de notre révolution glorieuse pour qu'ils agissent afin d'ouvrir un Bureau représentatif qui convient à la place et à l'histoire et à la civilisation des enfants de la Mésopotamie, composé d'hommes d'Iraq et de ses militants fidèles qui eux représenteront de plein droit le peuple d'Iraq et toutes ses composantes, ses provinces et ses références religieuses.
 
A présent les choses sont claires, et les enfants purs d'Iraq et ses militants, ses révolutionnaires, ses mouvements patriotiques, et ses élites culturels se sont mis d'accord pour la formation du Conseil général politique des révolutionnaires d'Iraq. C'est la seule et unique formation qui représente l'Iraq et le peuple d'Iraq dans toutes ses belles composantes du point de vue politique et diplomatique et non les collabos imposés par l'Occupation US tel un joug sur la nuque des iraqiens en accord avec les tyrans expansionnistes safawides : les mollahs iraniens..
 
Mes salutations très chaleureuses de la terre des Auraces, du Hoggar, Jarjoura, Dhahra, Wancharisse et celles de tout patriote de l'Algérie de la révolution et des révolutionnaires, à nos parents et à nos révolutionnaires héros et militants libres dans le conseil politique général des révolutionnaires d'Iraq et le conseil militaire général des révolutionnaires d'Iraq et tous les conseils militaires locaux et leurs moujahidin héros. Nos cœurs, notre esprit et nos pensées sont avec vous, vous, forcés de quitter vos foyers et déplacés victimes des bombardements féroces et criminels des milices commandées par les plus grands traîtres et criminels de la Zone Verte.
Patience ! Patience.. La victoire est à la portée de votre main..
Miséricorde pour les martyres de l'Iraq et de la Nation.
 
* Hosyar Zibari, collabo US et séparatiste kurde, ami (très) intime de Bernard Kouchner (note du traducteur)



Mardi 10 Juin 2014


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires