MONDE

"Code Pink", contre la débauche de 81 congressistes américains, en Israël



IRIB
Dimanche 14 Août 2011

"Code Pink", contre la débauche de 81 congressistes américains, en Israël
Medea Benjamin, co-fondatrice de l'organisation anti-guerre "Code Pink", "les Femmes Pour la Paix", basée, à Washington, affirme qu'il est «scandaleux», pour 81 membres du Congrès américain, d’aller se débaucher, en Israël, et cela, financé par l'"AIPAC", au moment où leurs électeurs sont confrontés à la crise économique chez eux.
«Je pense qu'il est scandaleux que 81 membres du Congrès, au lieu de retourner dans leurs régions, pour parler à leurs électeurs, au sujet de la crise économique, et de ce qu'ils vont faire, pour trouver une solution, soient, plutôt, allés se débaucher, en Israël, aux frais du lobby pro-israélien, "AIPAC"», a souligné samedi Mme Medea Benjamin, dans une interview avec le magazine "YoUS Desk" de la chaîne satellitaire anglophone iranienne, Press TV. Elle a ajouté que "Code Pink" avait l'intention de rencontrer lesdits Congressistes, pour "les informer des positions de cette organisation anti-guerre sur les Palestiniens, dans les territoires occupés, qui sont, bien sûr, très différentes de celle du Comité des Affaires Publiques israélo-américaines, l'"AIPAC".


Dimanche 14 Août 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires