insolite, humour, conspiration...

Chomsky à la porte


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …


Halleluya, le monde entier est contre nous !


Ury Avnery
Vendredi 28 Mai 2010

Juin 2003 - Noam Chomsky à l’université Columbia
Juin 2003 - Noam Chomsky à l’université Columbia

Une télévision locale nous a parlé cette semaine d’un groupe d’Israéliens qui adhèrent à des théories de la conspiration.

Ils croient que George W. Bush a organisé la destruction des Tours Jumelles dans un but machiavélique. Ils croient que les grandes firmes pharmaceutiques répandent le virus de la grippe H1NI pour vendre leurs vaccins inefficaces. Ils croient que Barack Obama est un agent secret du complexe militaro-industriel. Ils croient qu’on met de la fluoride dans l’eau potable pour stériliser les hommes afin que l’humanité décroisse d’exactement deux billions. Etc...

Je me demande comment ils n’ont pas encore compris que la pire conspiration de toutes était celle d’un groupe d’antisémites qui avait pris le contrôle d’Israël pour détruire l’Etat Hébreu.

Vous voulez des preuves ? Rien n’est plus facile. Il suffit de lire les journaux.

Le Ministre des Affaires Etrangères par exemple. Qui d’autre qu’un diabolique antisémite aurait pu nommer justement Avigdor Lieberman à ce poste ? La mission d’un Ministre des Affaires Etrangères est de se faire des amis et de convaincre l’opinion mondiale de notre bon droit. Lieberman fait du mieux qu’il peut pour que tout le monde déteste Israël.

Ou le Ministre de L’intérieur. Il travaille du matin au soir à scandaliser les militants des droits humains et à fournir des armes aux pires ennemis d’Israël. Récemment il a interdit l’entrée d’Israël à deux bébés parce que leur père était gay. Il interdit à des femmes de rejoindre leur mari en Israël. Il déporte les enfants des travailleurs étrangers qui construisent le pays.

Ou le Chef d’Etat Major. Il a convaincu le gouvernement de boycotter la commission d’enquête de l’ONU sur l’opération "plomb fondu", abandonnant ainsi le terrain aux accusateurs de l’IDF (forces de défense israéliennes). Et depuis la publication de son rapport, il a orchestré une campagne mondiale de diffamation contre le juge sioniste juif, Richard Goldstone.

Et maintenant l’IDF affirme qu’il bloquera la flotte qui vient apporter une aide matérielle symbolique à la bande de Gaza en état de siège. Il y aura une couverture médiatique en direct et le monde entier pourra regarder les petits bateaux et constater l’inique blocus imposé depuis des années à un million et demi d’êtres humains. Le rêve pour ceux qui haïssent Israël.

La conspiration a atteint son apogée cette semaine quand on a refusé de laisser entrer Noam Chomsky en Cisjordanie.

* * *

CETTE AFFAIRE n’a qu’une seule explication, un ignoble complot antisémite.

Au début j’ai cru que c’était juste le même cocktail d’ignorance et d’inconscience. Mais je ne crois plus que ce soit le cas. Même dans ce gouvernement la bêtise ne peut avoir atteint de tels sommets.

En deux mots, le Professeur de 82 ans est arrivé au Pont d’Allenby sur le Jourdain pour aller à Amman à l’Université de Birzeit près de Ramallah où il devait faire deux exposés sur la politique des USA. Les autorités israéliennes savaient qu’il viendrait depuis longtemps. Un jeune représentant du gouvernement lui a posé quelques questions, a contacté ses supérieurs au Ministère de L’intérieur, est revenu lui poser d’autres questions, a contacté à nouveau ses supérieurs, puis a apposé sur son passeport un cachet avec les mots "Entrée refusée".

Et quelles questions lui a-t-on posé ? Pourquoi est-ce qu’il ne fait pas ses exposés dans une université israélienne. Et pourquoi n’a-t-il pas un passeport israélien.

Le Professeur est retourné à Amman et a donné sa conférence par vidéo. L’incident a eu un large écho dans le monde entier spécialement aux USA. Le Ministre des Affaires Etrangères a prononcé de vagues excuses, disant que l’affaire n’était pas de son ressort, que le responsable était le Coordinateur Militaire des Territoires (Occupés).

C’est bien sur une excuse mensongère puisque le ministère lui-même a refusé récemment l’entrée à plusieurs personnalités qui manifestent de la sympathie aux Palestiniens, y compris le clown le plus fameux d’Espagne.

* * *

JE ME SOUVIENS qu’il y a une douzaine d’années j’ai participé à Londres à un débat publique animé avec Edward Said, le défunt Professeur palestinien. Il avait mentionné que son ami, Noam Chomsky allait donner une conférence dans une université locale.

Je me suis dépêché d’y aller et j’ai vu qu’une grande foule de jeunes entourait le bâtiment. J’ai réussi difficilement à me frayer un passage vers l’escalier qui menait à la salle de conférence mais je fus arrêté par les portiers. J’invoquais en vain le fait que j’étais son ami et que je venais d’Israël spécialement pour l’écouter. Ils me répondirent que l’amphi était déjà plein à craquer et qu’il n’y avait rien à faire. Voilà quelle était sa popularité déjà à l’époque.

Noam Chomsky est peut-être l’intellectuel le plus demandé aujourd’hui sur terre. Sa réputation dépasse sa spécialisation académique -la linguistique- où il est considéré comme un génie. Il est le gourou de millions de personnes sur la planète. Les médias mondiaux le traitent comme une célébrité intellectuelle.

Alors qu’est-ce qui a pu pousser les Ministres de l’Intérieur et de la Défense à retenir cet homme pendant quatre heures pour ensuite le renvoyer chez lui ? Une sottise abyssale ? La méchanceté ? La vengeance ? Tout à la fois ? Ou quelque chose d’autre ?

* * *

CETTE AFFAIRE a beaucoup d’implications.

D’abord c’est une provocation dirigée contre l’Autorité Palestinienne, avec qui Binyamin Netanyahu veut avoir des négociations directes d’après ce qu’il dit. Cela revient à lui cracher au visage.

Chomski est arrivé en tant qu’invité de Mustafa Barghouti, un leader palestinien non-violent qui milite pour les droits humains. Il venait donner une conférence dans une université palestinienne.

En quoi cela regardait-il Israël ? Quelle Chutzpa ( en français "toupet" NdT) d’empêcher des étudiants palestiniens d’écouter le conférencier de leur choix !

Et que signifient alors les discours de Netanyahu au sujet de " deux états pour deux peuples" ? Quelle sorte d’état palestinien cela va-t-il être, si Israël peut décider qui a le droit d’y entrer et qui n’a pas le droit ? Surtout quand on sait qu’Israël a demandé de pouvoir contrôler toutes les frontières du nouvel état.

* * *

EN SECOND LIEU, une campagne bat son plein dans le monde entier pour boycotter toutes les universités israéliennes. Pas seulement l’autoproclamé "Institut Universitaire" de la colonie d’Ariel ou l’Université Bar-Ilan, non, toutes les universités.

Plusieurs associations académiques de Grande Bretagne et d’autres pays ont adopté des résolutions pour imposer ce boycott et d’autres groupes s’y opposent. La bataille fait rage.

Ceux qui s’opposent à ce boycott brandissent le drapeau de la liberté académique. Qu’arrivera-t-il si nous boycottons des chercheurs et des penseurs à cause de leurs opinions ou de leur lieu de résidence ? L’écrivain italien, Umberto Eco a écrit une lettre très émouvante pour exprimer son désaccord. Moi non plus je ne suis pas d’accord avec le boycott.

Et voilà que le gouvernement d’Israël nous tire dans le dos. Personne ne croit que Chomsky soutienne le terrorisme ou soit un espion. L’entrée lui a été refusée pour ses seules opinions. Cela signifie que la liberté académique n’est valable que pour ceux qui encensent Israël mais n’a pas plus d’importance qu’une pelure d’ail, comme nous disons en Hébreu, quand il s’agit de quelqu’un qui critique la politique du gouvernement israélien.

C’est un soutien clair aux boycotteurs, d’autant plus que pas une seule université israélienne, pas un seul groupe d’universitaires n’a élevé la moindre protestation.

* * *

DIRE que Chomsky est un ennemi d’Israël est ridicule.

Il porte un prénom tout à fait hébreu de même que sa fille, Aviva, qui l’accompagnait.

Je l’ai rencontré pour la première fois dans les années 60, quand je lui ai rendu visite dans son petit logement à MIT (Massachussetts institute of technology), une des institutions académiques les plus respectées des USA et du monde entier.

Il m’a parlé avec nostalgie du Kiboutz (Hazorea, du mouvement sioniste de gauche, Hashomer Hatzaïr) où il avait vécu pendant un an quand il était jeune. Nous avons échangé des idées et sommes tombés d’accord que la solution de deux états était la seule solution possible.

Il avait reçu son prénom de ses parents qui étaient nés en Russie et avaient émigré aux USA dans leur jeunesse. Leur langue maternelle était le Yiddish, mais ils avaient consacré leur foyer à la culture de l’Hébreu et Noam a commencé à parler Hébreu très jeune. Dans son jeune esprit, le socialisme et l’anarchisme étaient mêlés au sionisme. Il a fait sa thèse de Doctorat sur la langue hébraïque.

J’ai été attentif à ses déclarations depuis ce jour, et jamais je ne l’ai entendu exprimer la moindre opposition à l’existence d’Israël. Ce que j’ai entendu par contre, c’est une critique acerbe de la politique du gouvernement israélien -la même critique qu’exprime le camp de la paix israélien. Mais ses critiques à l’égard des administrations américaines successives sont encore plus violentes car il considère que leur politique est la mère de tous les maux.

Quand les deux professeurs, John Mearsheimer et Stephen Walt ont publié leur étude révolutionnaire qui soutenait qu’Israël contrôlait la politique américaine par l’intermédiaire du lobby israélien, Chomsky leur a apporté la contradiction en disant que le contraire était aussi vrai : à savoir que les USA exploitent Israël pour leurs desseins impérialistes qui vont à l’encontre des intérêts israéliens.

En ce qui me concerne je crois que les deux thèses sont justes. L’opinion de Chomsky trouve son illustration dans le veto américain actuel à la réconciliation du Fatah et du Hamas ainsi que l’intervention américaine pour empêcher l’échange de prisonniers pour libérer Gilad Shalit.

Alors pourquoi, au nom du ciel, cet homme a-t-il été interdit d’accès en Israël ?

* * *

J’AI une théorie qui expliquerait tout.

Pendant de nombreux siècles les Juifs furent persécutés dans l’Europe chrétienne. L’antisémitisme a fait de leur vie un enfer. Ils ont été victimes de pogroms, d’expulsions de masse, d’emprisonnement dans les ghettos, de lois discriminatoires et de décrets oppressifs. Avec les années ils ont développé des mécanismes de défense psychologiques et physiques, des méthodes de survie et des schémas de fuite.

Depuis l’holocauste la situation a complètement changé. Aux USA les Juifs vivent dans un paradis qui n’a pas eu d’équivalent depuis l’Age d’Or dans l’Espagne musulmane. Quand l’état d’Israël a été créé il a attiré la sympathie et l’admiration mondiale.

C’était merveilleux mais sous la surface de la conscience nationale, -si je peux me permettre cette généralisation- s’est développé un sentiment de malaise, d’inconfort. Les mécanismes éprouvés qui avaient donné aux Juifs le sentiment de savoir s’orienter dans le danger se sont désintégrés. Quand des Gentils compliment des Juifs et manifestent le désir de s’allier avec eux, cela leur paraît suspect. De toute évidence cela cache un dessein sinistre. Les choses ne sont plus comme nous les avons connues. C’est effrayant.

Depuis lors nous essayons frénétiquement de ramener la situation à la normale. Sans nous en rendre compte, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous faire détester à nouveau, afin de nous sentir en terrain familier.

S’il existe un complot, c’est un complot que nous menons contre nous-mêmes. Nous n’aurons pas de repos avant que le monde ne redevienne antisémite et alors nous saurons comment nous comporter.

Comme dit la chanson :" Le monde entier est contre nous, mais qui s’en soucie..."

* Uri Avnery est un écrivain israélien et un militant du mouvement pacifique Gush Shalom. Il a contribué au livre de Counterpunch "les stratégies de l’antisémitisme". Il est militant de Gush Shalom (le Bloc de la Paix).

(JPG)

Counterpunch - Vous pouvez consulter cet article à :

http://www.counterpunch.org/avnery0...
Traduction de l’anglais : Dominique M.
http://www.info-palestine.net/


Vendredi 28 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par Nicole le 28/05/2010 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De déception en déception, en ce qui me concerne avec Uri Avnery, mais c'est vrai aussi que je ne partage pas le point de vue de Chomsky sur la solution à deux états, pas plus que son rejet du BDS.
Toujours étonnée de voir ces israéliens qui ont été au pouvoir et qui nient des faits tout à fait réels. Cette aberration par exemple de dire que l'emprise d'Israël sur les Etats Unis serait doublée par la réciproque. Je n'en crois pas un mot, et il suffit de lire Jeff Gates ou différents articles des vétérans US, notamment Gordon Duff
pour voir la fausseté de cette assertion.
Les écrits et discours de Freeman sont assez clairs aussi. So what ? Quel jeu joue Avnery ? Quel jeu joue Burg, quand il ose également énoncer que le lobby pro israélien n'a pas une telle importance ?
Je finirais par préférer un Netanyahu qui est plus que grave, mais au moins limpide. Sur l'impossible solution à deux états en anglais

2.Posté par Somud le 28/05/2010 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avneri est un tout aussi faux ami des Palestiniens patriotes que Chomsky.

Sauf si vous manquez d'informations sur ces deux personnages évidemment !

3.Posté par rachi le 28/05/2010 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la schizophrénie de l'un répond à celle le l'autre.


4.Posté par Juste le 28/05/2010 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un homme aussi pragmatique et brillant que Chomsky ne devrait même murmurer l idee des deux états, mais devrait plus convaincre les voleurs de terres arabes de les rendre aux vrais sémites qui sont les palestiniens et non pas les khazars véritables faussaires de l histoire , et habiles commerçants de la mémoire .depuis quand les palestiniens doivent partager leurs terre avec leurs envahisseurs .c est hilarant d entendre ce genre de chose , de plus selon leurs croyances dieu a promis cette terre aux peuples sémites , tout a fait d accord avec eux , donc au regard de leur appartenance au peuple khazars ils devraient libérer les lieux et les laisser aux véritables sémites .

5.Posté par joszik le 28/05/2010 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Juste,
Ah bon! Je ne savais pas que Chomsky mettait de la brillantine sur ses cheveux...?
Bref Comme dit l'article comment ont-ils pu chasser un sioniste de sa trempe...Il faut vraiment être anti-sioniste pour faire celà.


6.Posté par Juste le 28/05/2010 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je parle de l anti sionisme a géométrie variable , la solution des deux états n est plus ni moins qu une idée sioniste pour alimenter le débats et balancer de la poudre aux yeux des écervelés notoires occidentaux pour la plus grande majorité .qui croient dur comme fer que l entité sioniste représente une démocratie ,ce peuple na jamais été chez lui nul part et n et pas prêt de l être .
@joszik
pour ma part ce peuple de fauchetons devrait rendre ce qu ils ont pris par la force , et arrêter de chialer sur leurs histoire et faire payer aux autres leurs malheurs , bref pas de solution a deux états qui constitue une reconnaissance de l entité sioniste .
Chomsky est loin d être simple d esprit , son parcours académique prouve sa grande culture et son énorme savoir, au point de dénoncer les crimes des sionistes mais cautionne l existence d un état sioniste , ce qui n est pas digne d un homme qui se prétend être juste et équitable . et défenseur du droit des peuples a une existence normale .
j espère avoir été assez clair .

7.Posté par Georges le 28/05/2010 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive la Grande Palestine (pour contrer le Grand Israël) de la Méditerranée à l'est du royaume d'opérette jordanien inféodé aux Usaméricains, donc aux sionistes.

Plus de 60 % des Jordaniens sont des ex-Palestiniens ou en descendent.. Alors si suite à un referendum démocratique ...

Mais la première étape, le seul objectif éthiquement défendable, c'est évidemment un seul état ... palestinien ... de la Méditerranée au Jourdain.

Et ce ne sera pas " réparer une injustice par une autre injustice". Car si"l'enfant d'un viol a le droit de vivre" comme dit illogiquement le seulement post-sioniste Sand, sa comparaison cloche totalement : le violeur, c'est Ben Gourion, Dayan, Peres, Begin, Shamir, Meir, etc...


8.Posté par Ahmed El Djazairi le 29/05/2010 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une nouvelle stratégie judéo sioniste ( voir la sourate el baquara, le saint coran), la fuite en avant , le mensonge!

Il y a un élément nouveau, dernière tactique, se sentant rejetés pat l'humanité entière, ils avancent une circonstance atténuante " excusez-nous, ce n'est pas notre volonté , nous sommes de grands malades qui relevons de la psychiatrie! pourquoi? parce que persécutés depuis 5000 ans, raison pour laquelle nous avons développés ces troubles chroniques de la personnalité! incroyable afin d'éviter que les tribunaux internationaux ne puissent juger des fous!!

Ils sont capables de tout ces simulateurs! LEUR FIN EST PROCHE !

9.Posté par NnL le 29/05/2010 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La seule solution selon moi c'est un seul état "la Palestine" ou la "Palestine-Israel" comme vous voulez, avec les deux communauté vivant en harmonie, chaqun ayant des deputes au parlement de cette etat et voila, comme Iran ou beaucoup de juifs vivent tres bien malgre que la plupaprt de la populations soient musulmanes.

Personnelement je suis francais, et si j'amais une guerre et une crime terrible auraient causer la mort de juifs dans un autre coins du monde ou mes ancetres non strictement rien a voir dedans, on maurait dit a moi ma famille et mes amis/concitoyen de partir et de leguer mes terres aux "descendants" des victimes j'aurais rigoler et me serait battu jusqua la mort pour les degager de mon pays.
Sur ce point je suis totalement derriere les palestinien qui non fait chier personne et qui trinque a cause dune bande de tarré raciste/voleurs. On dirait que le diable dirigent se pays c'est dingue


10.Posté par freud le 29/05/2010 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La stratégie de la victimisation , qui a rapporté le plus aux sionistes, est en effet sans cesse renouvelée . L'article nous donne effectivement le scénario d'un nouvel épisode de cette série comme le signale justement le post 8.

Pour ma part , je dirais juste que plus que jamais , ces dernières années , Israel s'est mise dans la posture de l'Indéfendable . Par ses actes qu'on a peine à attribuer à la race humaine ! A part les EU qui continuent à le protéger (pour des raisons de politique intérieure), ses autres soutiens , y compris l' europe, ne le font que par contrainte et ...depuis quelque mois , sous la menace militaire et nucléaire directe !
C'est dire si Israel a un besoin crucial de "retoucher profondément " son image et , qui mieux que ces leaders d'opinions labellisés pacifistes ou pro-palestiniens , peut le faire ! Comme N Chomsky et Uri Avneri.
Le premier a égratigné sa réputation à travers ses positions sur le BDS , le 11.09 etc ... Il fallait donc lui redonner une certaine " virginité" et le refus d'entrée à Bir Zeit était une bonne ruse de guerre pour le remettre en selle sur le cheval "arabe" qui lui permet de faire du bon travail... Remarquons aussi le travail d'équipe bien coordonné: Uri Avneri demande rien moins que de vénérer le génie Chomsky . A quand le renvoi d'ascenseur ? C'est ma réponse à la question de ce Grand Pacifiste
qui n'arrivait pas à croire qu'on ait pu le renvoyer !
Pour les autres remarques de l'auteur sur ce qu'il prétend être de l'inconséquence et des erreurs des dirigeants israéliens , en réalité , tout est volontaire et calculé .Les décisions israéliennes s'expliquent simplement par l'impunité absolue assurée par les EU grâce a leur hégémonie mondiale , impunité qui fait qu' Israel ne se soucie presque plus de l'opinion publique mondiale ni des autres états. Elle fait les bouchées doubles sans même mâcher, j'allais dire.




La preuve , ne voilà t-il pas que M. Chomsky a pu ainsi raviver les couleurs de son image de pro paléstinien ,grâce à cette gentille interdiction .Une nouvelle dose de crédibilité qui fera la joie de ses promoteurs...

Bravo aussi à Alter Infos qui non seulement lui a donné l'occasion de soutenir M. Mahmoud Abbes pour l'encourager à se montrer encore plus modéré , mais ne ménage pas ses efforts non plus pour faire le ménage sur ce site. Beaucoup d'antisémites et de négationnistes ont été carrément bannis.Cela n'a pas été dit mais nous avons tous compris...

11.Posté par Thanatos le 29/05/2010 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense personnellement que le plus grand état antijuif est Israël lui-même. Alors soit ces gens sont fous, soient c'est un ramassis de psychopathes qui ne comprennent pas la réalité. Je vois de toute façon dans l'attitude d'Israël ce qu'avait dit Pike qui parlait de clash entre le sionisme et l'islamisme pour la 3ème guerre mondiale. Que beaucoup de juifs (?) soient manipulés en quoi est-ce surprenant puisque c'est aussi le cas de nombreux peuples dans le monde qui veulent se sentir spéciaux et supérieurs à d'autres. Ce qui se passe dans cette partie du monde est l'histoire de l'humanité tout entière. Toutes les contradictions et la laideur de l'humain y est clairement présenté. Je pense en tout cas que les dirigeants israéliens n'en ont rien à faire des juifs, ni des musulmans ni de quiconque. Ils servent juste leurs intérêts et ceux de leurs maîtres.

12.Posté par pistache le 29/05/2010 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs , persécuté depuis 5000 ans : si c'est vraiment le cas , c'est que les juifs ont un problême ; dans le monde des animaux , ne sont rejetés , que ceux qui sont faibles ou malades ; est ce que cela se passe de la même manière dans le monde de ceux qui marchent debout ? that is the question ;

13.Posté par Daniel le 29/05/2010 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est toujours regrettable pour une bonne compréhension de ne pas respecter la règle académique qui veut qu' on écrive Juit avec une majuscule lorsqu'on parle du (soi-disant ) peuple et juif avec une minuscule lorsqu'on parle du pratiquant d'une des versions du judaïsme; différenciation qui en vaut que lorsque le mot est utilisé comme nom mais pas comme adjectif.

A part çà 5000 ans ça fait beaucoup, car au temps de David (qui n'a jamais combattu le "Palestinien" Goliath) , d'après des archéologues israéliens juifs , Jérusalem comptait à peine peut -être 800 habitants et les membres des quelques tribus d'Hébreux des environs n'étaient pas plus "persécutés" que les autres.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires