Proche et Moyen-Orient

Cela fait trois ans qu’Israël soutient ses mercenaires d’Al-Qaïda


Les forces aériennes israéliennes attaquent l’armée syrienne après que des projectiles sont tombés sur le plateau du Golan.


Moon of Alabama
Mardi 27 Juin 2017

Forces israéliennes d'occupation sur les hauteurs du Golan - Photo : Oren Ziv/ActiveStills
Forces israéliennes d'occupation sur les hauteurs du Golan - Photo : Oren Ziv/ActiveStills
Al-Qaïda a attaqué un poste de l’armée arabe syrienne (AAS) à Madinat al-Baath (carte) près du plateau du Golan occupé par Israël. Al-Qaïda a demandé un soutien militaire israélien en lançant des mortiers vers des espaces vides du territoire occupé par Israël. La Force de défense israélienne a répondu à leur demande en détruisant deux tanks de l’armée arabe syrienne. Deux soldats syriens ont été tués. L’armée syrienne a résisté et l’attaque d’Al-Qaïda sur sa position a échoué.

C’était très facile à prévoir. Israël soutient Al-Qaïda dans la région depuis au moins 2014. La combine de demande de soutien militaire par mortier d’al-Qaïda interposé est en place depuis au moins trois ans. En octobre 2014, la Force des Nations Unies pour l’observation du dégagement (FNUOD), qui couvrait encore la zone, a écrit ceci au Conseil de sécurité de l’ONU:

Le 23 juin [2014], Israël a ciblé neuf postes de l’armée syrienne avec des tanks et des avions après qu’un tir de mortier provenant du côté syrien a tué un civil israélien, la veille. Selon Israël, la plupart de ces incidents sont dus à des tirs égarés résultant des combats en Syrie. Israël a déclaré que les groupes d’opposition armés en étaient probablement les auteurs, mais que ses forces avaient tiré sur les positions militaires syriennes pour souligner que la Syrie était responsable de la sécurité de son côté de la ligne de cessez-le-feu.

Les observateurs de l’ONU ont mentionné les « drapeaux noirs » que les « rebelles » utilisaient. Les « rebelles » dans cette région sont les forces d’al-Qaïda. Ce stratagème de « demande de soutien militaire par mortier interposé » s’est répété encore et encore. L’argument israélien est une insulte à la logique: « Il revient à l’armée syrienne de maintenir al-Qaïda hors de la région par conséquent nous répondons aux tirs « égarés » d’al-Qaeda en détruisant l’armée syrienne ».

Mais les médias « occidentaux » et israéliens n’ont jamais mentionné ni analysé ce schéma pourtant évident. Et cela, alors même que cette performance théâtrale se répète encore et encore. Ils mentent et se contentent de colporter l’histoire fallacieuse du « tir égaré » alors même qu’il est clair qu’il s’agit d’un soutien militaire coordonné avec et pour Al-Qaïda. Depuis des années, ils cachent au public le soutien israélien à Al-Qaïda et sa participation active à la guerre syrienne. La preuve, Haaretz pour la première fois aujourd’hui (!) titre : Analyse – La lente et sinueuse ingérence d’Israël dans la guerre civile en Syrie. Cette « lente ingérence », que Haaretz décrit et analyse comme un phénomène nouveau, a commencé il y a au moins trois ans et elle a été tout sauf lente et sinueuse. Il s’agit d’un soutien total des terroristes et cela depuis le début.

Le Wall Street Journal, avec lui aussi trois ans de retard, a rapporté la semaine dernière qu’Israël avait mis en place une unité spéciale de l’armée pour conseiller, former, soutenir et contrôler Al-Qaïda dans la région du Golan: Israël apporte une aide secrète aux rebelles syriens.

Israël paie même les salaires d’al-Qaïda

La personne qui est au courant de l’aide d’Israël a confirmé que de l’argent passait à travers la frontière, mais elle a dit qu’il était versé dans un but humanitaire. Cependant, les rebelles interrogés ont déclaré qu’ils utilisaient l’argent pour payer les salaires des combattants et pour acheter des armes et des munitions – l’armée israélienne a refusé de commenter leurs assertions.

Israël veut voler et occuper de plus grands pans de la Syrie que la partie du plateau du Golan qu’il occupe illégalement. C’est pourquoi il finance Al-Qaïda et le soutient militairement. Les articles des médias dominants sur le sujet ont au moins trois ans de retard. Pourquoi commencent-t-il à en parler maintenant? Haaretz et le WSJ ont-ils eu la permission ou reçu la consigne de le faire ? Et dans quel but?

24 juin 2017 – Moon of Alabama – Traduction : Chronique de Palestine


Mardi 27 Juin 2017


Commentaires

1.Posté par nasser le 27/06/2017 06:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Cela fait trois ans qu’Israël soutient ses mercenaires d’Al-Qaïda" les égarés vous diront : " c'est tout à fait normal, c'est de l'assistance à personnes en danger,", et " c'est tout à fait normal qu'ils les soignent dans leurs hopitaux, recoivent les visites de Netanyaou......c'est de l'humanitaire, même notre Islam le recommande " !!! drôle de Jihad !!!

Ces égarés vont trouver tout aussi normal que, leur tout petit allié mais terroriste le Qatar sollicite la protection, l'aide, le parapluie, l'espace aérien, les ports........de leur ennemi juré :l'Iran "le bourreau des Sunnites"!!!

Ils égarés ne se sont jamais arrêtés sur l'info plus qu'officielle concernant les démarches effectuées par leur idole
Erdogan pour l'achat aux Russes, les autres "bourreaux des Sunnites", des missiles S400 !!!

Ces égarés ne connaissent, en réalité, ni leurs alliés ni leurs ennemis, d'où leur égarement !!!

2.Posté par yukof le 27/06/2017 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ nasser
on reparle des S400 russes qui se taisent quand l'aviation Israelienne met deux trois missiles dans la tete des milices d'Assad :) ?

égaré , vous en etes un autre , incapable de comprendre qu'en fait , Assad c'est un gardien d'esclaves , qui répriment les révoltes d'esclaves et qui se fait réprimer lui meme par les russes , les israeliens et les Américains pour maintenir un statu quo qui sert les interets des occidentaux en Syrie (maintiens des frontières de skypes picots)

c'est pour ça par exemple que les russes ne donnent pas d'avions modernes à Assad , juste des vieilles armes pour lui permettre de combattre dans le sang les musulmans , mais pas assez moderne pour remettre en cause la suprématie Israelienne ... sois un gardien d'esclave c'est bien le mot (ou l'équivalent des Kapo dans les camps de concentrations)

Pendant ce temps 200 000 civiles Syriens sont morts , histoire de donner l'exemple aux musulmans qui oseraient se révolter contre l'ordre établis par les colons depuis les années 20 ... mais la résistance continue

ps: les officiers d'assad aussi vont dans les hopitaux Israeliens se soigner en civiles , et l'ex-ministre de la défense Syrienne , Mustapha Thlass lui va finir ses jours dans un hopital parisien :) pendant que sa fille fricote avec le gratin de la politique Française
bienvenu dans la réalité
http://mobile.lemonde.fr/a-la-une/article/2006/10/02/les-diners-de-madame-ojjeh_819062_3208.html

3.Posté par oh-daz le 27/06/2017 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...Israël soutient Al-Qaïda dans la région.......DANS LA REGION.. il faut absolument insister sur ce point, car
dans l'article cette précision passe un peu inaperçue...
nous savons tous que sion et ses larbins ont fabriqués ce mercenariat depuis quelques décennies, les
placent et déplacent (après étiquetage de quelques consonnes et voyelles ) selon la nécessité et les soutiennent.
Ils leur font aussi porter les chapeaux de leurs propres crimes ( 11 / 9 )....

4.Posté par Saber le 27/06/2017 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous savons tous que sion et ses larbins ont fabriqués ce mercenariat depuis quelques décennies ?

Il faut se souvenir qu'il y a quelques années les saouds ont pu récupérer quelques repentis de Guantánamo pour soit disant les rééduquer (comprendre les recycler dans les projets sionistes contre les musulmans).

5.Posté par yukof le 28/06/2017 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz
c'est Israel surement qui a déclenché l'insurrection de Falouhja qui a tué des centaines de marines .... lol qu'est-ce qu'il faut pas entendre ...
et pendant ce temps là , les Américains bombardent toujours les sunnites pour que les milices chiites avancent et écrivent des ignominies sur Aicha sur les murs , violent les femmes sunnites , lancent épurations ethniques sur épurations ethniques ....

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires